Jump to content

Plusieurs cas enregistrés à Ouargla/ Le paludisme est de retour en Algérie


algérien_dz
 Share

Recommended Posts

Le paludisme soulève un véritable vent de panique dans le sud du pays. Plusieurs personnes atteintes de paludisme ont été hospitalisées et le ministère de la Santé a sonné l’alarme afin d’empêcher la propagation de cette maladie très dangereuse.

Selon l’APS, trois nouveaux cas suspectés de paludisme ont été enregistrés ces dernières heures dans la wilaya d’Ouargla, portant ainsi le nombre à neuf (9) patients. Toutes ces personnes sont sous contrôle médical au niveau des services de santé de la wilaya, dans l’attente de la confirmation officielle de la maladie par l’Institut national de santé publique (INSP, Alger), a expliqué le wali d’Ouargla, Saâd Agoudjil, cité par la même source. Auparavant, six cas suspectés de paludisme avaient été décelés dans plusieurs localités de la wilaya.A Ouargla, la mobilisation est générale et une campagne pour circonscrire la maladie et éviter sa propagation a été lancée. Par ailleurs, une étude épidémiologique globale est toujours en cours afin de déterminer le vecteur de la pathologie, a-t-on appris. De son côté, le ministère de la Santé a annoncé qu’une commission ministérielle a été dépêchée à Ouargla pour entamer une enquête sur les cas suspectés de paludisme.Le paludisme (ou malaria) est une maladie qui peut être mortelle. Elle est due à des parasites du genre Plasmodium transmis par des moustiques de type Anopheles infectés, qui piquent habituellement la nuit. Selon les experts de l’organisation mondiale de la santé (OMS), le manque criant d’hygiène favorise le développement de ces moustiques.Rappelons que l’Algérie avait connu, par le passé, une série de cas de paludisme à travers le pays. Des statistiques de l’Institut national de la santé publique (INSP), datant de 2008, précisent que pas moins de 196 cas de paludisme ont été recensés à travers le pays.

s

Link to comment
Share on other sites

Je suis du domaine,je pars à Ouargla chaque mois depuis 3 ans dans le cadre de mon travail,ça fait vraiment mal au cœur,des réseaux assainissement des eux usées fabriqués n'importe comment,la triche l'arnaque ça pue partout,ce qui donne un très bon foyer pour le paludisme,des réfugiés Nigériens et Maliens partout dans les rues sans aucune prise en charge aucun contrôle sanitaire,des Hôpitaux presque abandonnés, des jeunes médecins fraîchement diplômés sans aucun encadrement par des gens d’expérience ou bien des spécialistes,Quelques spécialistes Cubains payés en Euros qui ne maîtrise ni le français ni l'anglais juste l'espagnole,sans interprète ils communiquent avec leurs patients et le personnel paramédical avec des signes ...etc,tout ça,dans la capitale du pétrole et la ville la plus riche en Algérie,Wkilhem Rabbi

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share



×
×
  • Create New...