Jump to content

Où faire des mathématiques en Algérie ?


EspaceMetrique
 Share

Recommended Posts

Bonsoir/Bonjour, comme bien d'autres, je suis un étudiant Algérien un peu perdu, j'ai eu mon bac l'année dernière et j'ai finalement décidé d'opter pour l'EPST, car j'aime infiniment les sciences et que selon les dires de mon professeur de physique au lycée, la formation là-bas est excellente , en effet,je suis actuellement étudiant à l'école préparatoire aux sciences et technique d'Annaba en première année. Que dire, la grande désillusion ! En effet, je me suis découvert une passion pour les mathématiques, je suis allé à la bibliothèque et j'ai pris les livres de cours de mathématiques " MPSI " des prépas Françaises. ces livres, je les ai dévorés, et je m’intéresse actuellement à ceux de l'édition Mir Moscou ( notamment Piskounov et Bougrov, un véritable délice ) et à des anciens livres Français de mathématiques supérieures et spéciales , mais là n'est pas le propos.

 

 

Ces pérégrinations mentales abstraites m'ont permis de comprendre à quel point le niveau global dans l'école préparatoire est affligeant, surtout en mathématiques. Je corrige régulièrement mes professeurs de TD sur des notions de base ! N'est-ce pas là une honte ? Le programme est aussi ridicule ! Plus d'algèbre en deuxième année ! Disparition des Espaces euclidiens et Hermitiens ! Pas de Topologie en deuxième année ! Et donc, disparition de la notion d'espace vectoriel normé... Donc pas de la " vraie " Analyse. Mais en revanche, de l'ingénierie humaine et de l'économie, c'est du pipo, c'est ridicule.

 

 

Bref, je n'en peux plus, je perds du temps, je sais ce que je veux faire. Des mathématiques. L'argent, je m'en fiche, du moment que je vis décemment, l'austérité ne me déplaît guère tout va bien. En bref, je ne travaille plus en classe pour la classe. Je ne travaille ; que de manière personnelle, je décroche de la classe et je vogue à mes occupations qui dépassent de loin le cadre du programme ( du moins, en maths )Malgré cela, je m'en tire assez bien ( Deuxième de la classe ), ce qui me permettra de facilement demander à passer en L2 de maths à l'université, où je compte m'arracher encore plus pour progresser. Mais je m'adresse à vous aujourd'hui, car j'ai besoin de conseils, si quelqu'un souhaite faire de la recherche en mathématique en Algérie. Où peut-il se rendre ? Merci d'avance !

Edited by EspaceMetrique
Link to comment
Share on other sites

Grand Bravo et Encouragements...!!!!

 

Tu dois les savoir......mais Les mathématiciens sont une espèce en voie de disparition ....

 

entre autres....grâce a la mondialisation et son corollaire de "débilisation des masses...planétaires": fessbook, touiter, et tout la tv-trash-realite (alhane wa chabab,lipsync battle et tutti quanti)...

 

La noble "gymnastique" des méninges n'attire surement plus grand monde, et les jeunesses (du monde) sont de plus en plus et très tôt, "vampirisés" "zombifiés" par une consommation "overdose" (de produits trash et bassement commerciaux) dérivés des (autrement plus valeureux) ntic (IT in inglese) .....

 

que vaut un agrégé de mathématiques (voir un équivalent nobel = médaille fields en mathématiques) devant (tout dans les jambes...et rien dans la tête) messi & co ou (tout dans la voix , les hanches et le posterieur...et rien dans la tête) justin machin biber & co

 

donc cultive et entretient cette passion et/ou don (remercie le très haut) et tu iras ou tu voudras (le cigare a la bouche (juste 1 métaphore....pas de tabac et autres substances toxiques..!) )

 

essaie de développer tes capacités a converser dans la langue de shakespeare (l'Anglais)......histoire de pouvoir profiter de la production universitaire/intellectuelle mondiale......et pas voir cela exclusivement a travers le prisme (souvent biaisé) des frenchy (même si l’école française de mathématisme est une grande école de cette discipline) ....a cause de ce "butin de guerre" que nous est ....la langue française...

 

quant a ta quête de mathématiques en Algérie.......je suis malheureusement loin de ce domaine, et de celui de l'enseignement et des universités

 

mais j'avais lu sur la presse la visite de ce mathématicien (lauréat de la medaille Fields) en Algérie et les conférences données et a venir (si t'es pas deja au courant ?!)

 

conférence à l'IF Alger le 15 mars 2014

 

et

 

Les mathématiques de Cedric Villani samedi 15 mars à 10h30 Palais de la Culture Moufdi Zakaria

 

a travers cet événement tu pourras peut être rencontrer et/ou savoir (qui est) et voir " la crème" des mathématiques en Algerie,

 

J'avais lu que cet émérite médaillé fields , est impliquéé dans des projets de coopération en Algérie.....

Link to comment
Share on other sites

D'abord, merci pour votre Réponse.

En effet, de nos temps, rares sont ceux qui ont de " vraies " passions, et plus rares encore sont ceux qui les suivent, dans notre société actuelle viciée par l'argent et la consommation excessive. Mais j'ai en tête que ceux qui veulent vraiment quelque chose, peuvent l’acquérir.

Je parle anglais presque aussi bien que le Français, bien heureusement, je me suis formé tout seul, car pour apprendre l'anglais dans les établissements algériens... no comment ^^

Car j'avais conscience que la recherche se fait en anglais. Et que c'est incontournable.

Merci pour les liens, je ne savais pas qu'il y avait ce genre de conférence, ici, c'est un peu loin, mais je vais essayer d'aller y jeter un œil.

 

 

 

Encore merci. Cordialement.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share



×
×
  • Create New...