Jump to content

«les investissements directs étrangers n'ont pas apporté grand chose à l'Algérie»


Guest salimdz
 Share

Recommended Posts

Réda Hamiani, président du FCE : «les investissements directs étrangers n'ont pas apporté grand chose à l'Algérie» - INTERVIEW

 

Par ali idir le 01/09/2008 à 14:27

 

Le gouvernement a décidé de durcir les conditions d'investissements étrangers. Quelle est la réaction du FCE ?

Le conseil exécutif du FCE se réunira mercredi pour étudier les nouvelles mesures prises par le gouvernement concernant l'investissement et le foncier. On aurait souhaité avoir des informations précises sur les changements apportés sur ces deux dossiers. Mais on constate déjà la volonté des autorités de favoriser des partenariats entre des entreprises algériennes et étrangères, en décidant de réserver aux partenaires locaux la majorité du capital dans les projets lancés avec des étrangers.

Le gouvernement a montré une certaine brutalité dans l'annonce de la nouvelle politique d'investissement…

On découvre les vertus et les intérêts du patriotisme économique, mais il faut éviter un accès de dirigisme et un retour aux anciennes pratiques qui étaient en vigueur du temps de l'économie dirigée. Nous sommes dans l'attente de connaître dans le détail des modifications apportées aux lois sur l'investissement et l'accès au foncier. On veut savoir si ces mesures concernent tous les secteurs d'activités, ou seulement quelque uns. Dans l’avenir, nous souhaitons d'être consultés avant les prises de décisions pour que les patrons puissent donner leur avis.

Les changements apportés à la politique d'investissement vont-ils affecter l'image du pays à l'étranger et faire fuir les investisseurs?

Les investisseurs étrangers sont aujourd'hui inquiets par les changements économiques en cours dans notre pays. Il faudrait les rassurer, avec davantage de communication et d'explications. Il faut éviter les ruptures brutales pour ne pas donner aux étrangers l'image d'un pays impulsif qui remet en cause des politiques économiques affirmées, des acquis obtenus après de longues années d'efforts. L'Algérie a l'image d'un pays attractif pour investisseurs étrangers. Il faut sauvegarder cet acquis. Mais, il faut reconnaître aussi que les investissements directs étrangers n'ont pas apporté grand chose à l'Algérie en matière de développement. L'ouverture du marché aux étrangers a été opérée sans encadrement et c'est une bonne chose que le gouvernement décide aujourd’hui de resserrer les boulons, de faire un constat sur les IDE pour tirer les conclusions et, pour mieux en tirer profit, favoriser les investissements productifs au détriment du commerce.

 

source : http://www.toutsurlalgerie.com/algerie-fce-hamiani-investissements-4669.html

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share



  • Posts

    • Les anciens LG étaient sous WebOs et certains sous Android TV
    • Merci pour ce quelques pistes... Mais bon Mangas... Il y en a déjà ici dispo sur fb à gogo !... Pour pas cher et personne n'en veut.. Pour les livres de langues... C'est un truc de niche... Donc pas intéressant @hotsauce3 Ben si mon ami va venir en personne via bâteau... @mahdidu10 Ben les instruments sont dispo en algerie ! Déjà cela fait 10 ans que yamaha algerie proposent de tout !!!  Y'a aussi divers magasins sur Alger... Mais bon es ce que ça marche...? Non je ne crois pas. Du coup  part les consoles... Rien de concret
    • Sinon il y a un marché niche : les langues étrangères. Pas l'anglais et le français, mais surtout le coréen, japonais ( et un peu mandarin ) . Les bouquins d'apprentissage sont inexistants, comme le japonais ( langue que je suis entrain d'apprendre ) . Et ça peut rapporter très gros, car les livres coûtent assez cher ( de 30€ à 50€ ) et la population qui apprend ces langues est plutôt aisée. Si il arrive à faire un site, qu'il sponsorise des vidéastes d'anime ( public ciblé ) , il s'en sortira très aisément et il aura le quasi-monopole des livres d'apprentissages. Il pourrait commencer par acheter des Minna no nihongo ( les livres de bases ) et les vendre, et même vendre des mangas ...    Deuxième idée, c'est les instruments de musique : je n'ai jamais vu un magasin d'instruments de musique de ma vie, secteur niche mais clients très aisés. 
    • pas Rassurant tout ça !! et moi qui nourissais l'espoir de voir du 50 megas chez moi cet été !!! je vais devoir me contenter de mes petits 20 megas qui font l'affaire j'avoue!! mais bon ....on espérait mieux ...
    • @fourwinds meme la vdsl est devenue incertain pourquoi je dis sa ? a cause de se que taboune a dis ya un mois les gars vite la fibre   donc ces un ordre direct de passer fibre hors se que At ny est pas prêt du tout pas de plan de terrains pas de matériel debit nationale insuffisant bref 2022 est un grand "?"
×
×
  • Create New...