Jump to content

la nouvelle stratégie de lutte antiterroriste se met en place


Guest salimdz
 Share

Recommended Posts

Renforcement du renseignement en milieu urbain et déploiement massif de l’armée dans les zones rurales :

 

la nouvelle stratégie de lutte antiterroriste se met en place

 

Par ameziane athali le 01/09/2008 à 22:54

 

Les quartiers de la banlieue algéroise dont sont issus les kamikazes auteurs des derniers attentats sont sous la haute surveillance des forces de sécurité depuis quelques temps. Une surveillance qui a été renforcée à la veille du ramadhan, a appris toutsurlalgérie.com de sources sécuritaires. Elle sera appuyée prochainement par l'implantation d’au moins 27 unités de sûreté urbaine, un projet annoncé dimanche par le colonel Ali Tounsi, Directeur général de la sûreté nationale lors de sa tournée dans la capitale. Ainsi, des quartiers sensibles de la banlieue Algéroise comme Bourouba, Sidi Moussa, Baraki, Ain Naadja et Bachdjarrah ont été dotés de sûretés urbaines. Ces quartiers sont réputés avoir fourni l'essentiel des kamikazes du GSPC durant ces dernières années.

 

Le nouveau plan mis en place par les forces de sécurité pour prévenir les attentats suicides va s'appuyer, selon les mêmes sources, sur la stratégie visant à reconstituer les réseaux de renseignement dans les quartiers sensibles. En effet, la présence renforcée des services de sécurité sur le terrain à travers les barrages et les patrouilles a montré ses limites pour faire face à la récente vague d'attentats suicides dans les milieux urbains. D'où l'option de mettre les moyens sur le travail de renseignement qui semble être retenue en haut lieu pour faire face à l'ex-GSPC, devenu Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI). Objectif : couper le groupe terroriste de ses réseaux de recrutement.

Néanmoins, dans les zones rurales où les activistes islamistes sévissent, le déploiement massif des services de sécurité sera privilégié. Comme en Kabylie où l'Armée nationale populaire (ANP) a renforcé ses effectifs ces derniers jours et installé des points de surveillance supplémentaires pour traquer les terroristes. De nouvelles unités de lutte anti-terroristes ont été déployées au sol et des patrouilles des forces héliportées ont été intégrées dans ce nouveau plan.

 

Pour prévenir les attentats, les contrôles ont été renforcés dans les zones sensibles. Depuis 48 heures, les forces de sécurité sont en alerte maximale à l'est de la capitale sur un périmètre qui s'étale de la banlieue est d'Alger jusqu'à Tizi-Ouzou, en passant par Boumerdès. Les jours qui vont suivre constitueront un test décisif pour le nouveau plan.

 

source : http://www.toutsurlalgerie.com/algerie-lutte-antiterroriste-4676.html

Link to comment
Share on other sites

oui, et dés que Le mois sacré du Ramadhan sera fini, on pourra crever tranquille lors d'attentats et de bombes...

Je ne comprends pas cette attitude de vouloir assurer la sécurité du citoyen durant le ramadhan "en la renforçant", alors que le reste de l'année ils ne le font pas! pourquoi ne pas assurer la sécurité de tout le monde, tout au long de l'année!

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share



×
×
  • Create New...