Jump to content
Règlement du forum ×
IPTV et arnaques ×

“Pas de retard dans les privatisations”


Guest salimdz

Recommended Posts

Guest salimdz

Abdelhamid Temmar, ministre de l’industrie et de la promotion de l’investissement, à “New African”

“Pas de retard dans les privatisations”

 

538.jpg

 

Le premier responsable chargé des opérations de privatisation a indiqué que 500 entreprises ont été cédées jusqu’en 2007, 30 en 2008.

Le ministre de l’Industrie et de la Promotion des investissements, dans un entretien publié dans la dernière livraison du magazine New African paraissant à Paris, a réfuté toute idée de retard dans le processus des privatisations. M. Temmar rappelle que près de 500 entreprises ont été privatisées, 417 jusqu’à 2007 et une trentaine en 2008. Très loin de l’objectif des 100 opérations par an annoncé par le ministre. De nombreux observateurs ont à maintes fois relevé le bilan décevant des privatisations. Le nombre des entreprises cédées est faible et il s’agit de petites unités et parfois des actifs de société. Même le président de la République, devant les présidents d’APC, avait reconnu qu’en matière de conduite des opérations de privatisation, l’État a fait fausse route, en annonçant que de nouvelles règles seront prises. “Nous ne retardons pas les privatisations, mais nous ne sommes pas tenus non plus de liquider, coûte que coûte, nos entreprises. Nous voulons prendre notre temps”, a précisé M. Abdelhamid Temmar.

 

“C’est un rythme que nous pouvons accélérer parce que les entreprises sont prêtes”, a ajouté le ministre de l’Industrie, expliquant que les opérations pourraient durer deux ans, en tenant compte de l’évaluation de l’entreprise par le partenaire, “contrairement à ce que l’on pense”. Le ministre de l’Industrie et de l’Investissement affirme que l’objectif de la privatisation en Algérie doit permettre à l’entreprise “de miser sur le marché, sauver ses activités, former son personnel et créer des emplois”. L’État ne cherche pas à faire de l’argent à travers les opérations de privatisation, estime M. Temmar. “L’endettement extérieur de l’Algérie est quasiment nul. Nous avons 600 millions d’euros à rembourser. Sur le plan intérieur, l’endettement est estimé à environ 30% du PIB. La France est à 70% et le Japon à 140%”, argumente le ministre. Le ministre de l’Industrie évoque aussi “un certain nombre d’activités économiques” que l’État ne veut pas perdre. Pour rappel, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, M. Abderrachid Boukerzaza avait annoncé le 25 août dernier, lors d’une conférence de presse à l’issue d’un Conseil de gouvernement que “le gouvernement se penche sur l’évaluation et la révision des dispositifs relatifs à la privatisation, aux investissements et au partenariat appliqués à ce jour”. Cette nouvelle orientation se cristallise notamment à travers le contrôle et la régulation des conditions de circulation des capitaux privés des opérateurs économiques et des investisseurs, volet qui fait l’objet d’une attention particulière de la part du gouvernement, selon le ministre qui a précisé que “les révisions qui seront apportées à la privatisation, l’investissement et le partenariat et qui sont à l’étude au niveau d’ateliers spécifiques se préciseront avec la prochaine rentrée sociale”. En d’autres termes, il s’agit d’une pause du processus de privatisation des entreprises publiques d’autant que le gouvernement s’est engagé dans un programme de redéploiement du secteur public.

 

Ce redéploiement, précise le ministre “consiste en une sélection d’un certain nombre d’entreprises pour de grandes entités viables, où il y aura des avantages comparatifs absolus et indéniables, comme la pétrochimie, l’acier, l’agroalimentaire, la pharmacie, les engrais, la mécanique, le tourisme, les services et les NTIC”. “Ce sont les secteurs que l’État va financer en partie, et pour lesquels nous cherchons des partenaires afin de les développer avec nous”, souligne le ministre de l’Industrie précisant que l’objectif actuel est “de repérer les préférences des investisseurs suivant l’intérêt qu’ils recherchent : accès aux autoroutes, proximité des ports...” En évoquant l’attractivité de l’Algérie pour les investisseurs étrangers, M. Temmar a indiqué que “l’économie algérienne est la plus libérale de tout le sud de la Méditerranée”. L’argument : “Les mesures de protection douanière, par exemple, sont inférieures à celles du Maroc, de la Tunisie ou de l’Égypte. Autre point : nous étions à 40% de l’impôt sur le bénéfice (IBS), il a été abaissé de 30% à 20 %.” Le ministre relève que les investisseurs qui s’intéressent au marché algérien sont de grande taille. “Nous avons affaire à des investisseurs de qualité. Nous ne nous plaignons pas”, souligne M. Temmar.

 

source : http://www.liberte-algerie.com/edit.php?id=99151&titre=%E2%80%9CPas%20de%20retard%20dans%20les%20privatisations%E2%80%9D

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Posts

    • selem ahlikoum que pensez vous de cette technique qu'on m'a conseillé en france pour me connecter en algérie   Si tu as toujours un appart en France c'est hyper simple avec wireguard. Tu actives le port forward sur ta box (orange, sfr etc...) pour le port wireguard (51820) Tu branches un serveur VPN sur ta box (je conseille un Glinet Brume2, hyper simple a mettre en place) Tu prends un routeur exclusivement connecté sur le serveur VPN en tant que client (je suggéres un glinet Berylax, encore une fois configurable en quelques clics) Tu connectes ton PC du taf sur ton routeur client et voila ton trafic sort en France depuis ton appart ou que tu sois dans le monde
    • Bonjour, A noter que cette carte existe depuis des années sur ForumDZ à cette adresse dans l'onglet "Carte de couverture mobile" : https://www.forumdz.com/debit/ Vous pouvez également y faire un speedtest
    • Bonsoir laliche; Comme toujours des sujets intéressants.  
    • Les données proviennent de l’application nPerf, téléchargeable sur smartphone. Les utilisateurs de l’application effectuent des mesures en conditions réelles, contribuant ainsi à la création d’une base de données collaborative. Plus il y a d’utilisateurs de l’application nPerf, plus les données collectées seront nombreuses et précises. La participation de chacun est donc essentielle pour enrichir la carte et offrir une meilleure représentation des débits mobiles en Algérie. Fiabilité et précision Les mesures sont réalisées sur les terminaux des utilisateurs et la précision de la géolocalisation dépend de la qualité du signal GPS. Des règles de filtrage strictes sont appliquées pour garantir la fiabilité des données publiées : Couverture réseau: Seules les mesures avec une précision de géolocalisation inférieure à 50 mètres sont conservées. Débits mobiles: Seules les mesures avec une précision de géolocalisation inférieure à 200 mètres sont prises en compte.
    • Sur votre modem vous avez accès à deux réseaux Wi-Fi : un à 5 GHz et un autre à 2.4 GHz. Le réseau à 5 GHz permet d'éviter bon nombre d'interférences avec d'autres appareils électroniques et bénéficie d'un débit plus élevé. Sachez cependant que celui-ci bénéficie d'une portée bien plus courte que le 2.4 GHz. Il est donc plus utile de vous en servir lorsque vous êtes proches de votre modem. Chaque réseau Wi-Fi occupe une bande de fréquences particulière. Cette bande peut déjà être occupée par d'autres appareils électroniques comme un four micro-ondes, la box de vos voisins, un baby phone,…Dans ces conditions, vous pourriez donc améliorer la qualité de votre réseau en changer de canal en modifiant celui-ci dans la configuration et les paramètres de votre modem. Chaque opérateur dispose d'un processus particulier, mais cette manipulation est généralement assez simple. L'application Wifi Analyzer permet de trouver les canaux non encombrés dans votre voisinage  
×
×
  • Create New...