Jump to content

Les recettes de Hadj Lakhdar


Guest salimdz
 Share

Recommended Posts

separateur2x2.gifSon feuilleton passionne dans les chaumières en ce mois de Ramadhan

Les recettes de Hadj Lakhdar

923.jpg

 

Parce qu’un sondage affirmait que la série Imarat hadj Lakhdar captait l’attention de près de 15 millions de téléspectateurs, nous avons été à la rencontre de ce phénomène. Invité au journal, Lakhdar Boukhors est la copie conforme de hadj Lakhdar.

 

La vie pour lui est une scène, et le rôle qu’il incarne est la version copier-coller de son comportement de tous les jours. Truculent, toujours le bon mot qui déclenche le rire, ses mains qui s’agitent et ses yeux qui pétillent… on ne peut rester de marbre devant ce comédien qui prend plaisir à entretenir une barbe de quelques jours. Au milieu d’éclats de rire et d’interminables poses de photos avec le collectif du journal, on a eu des difficultés à mener à bout notre interwiew. Et notre première question, qui tombe sous le sens, porte sur l’engouement du public pour le feuilleton. “Les Algériens sont des gens simples et aiment la simplicité. Et, si vous abordez les sujets qui les touchent et les intéressent, alors c’est un challenge à gagner”, explique-t-il, en ajoutant qu’il a misé sur la propension naturelle de l’Algérien au rire et à la dérision. “Le public algérien est exigeant et n’accepte pas n’importe quoi”, tempère-t-il. Lakhdar Boukhors ne cache pas sa satisfaction devant le sondage de l’agence Medi Algérie, selon lequel 98% des Algériens ne rateraient pour rien au monde le feuilleton. “Je n’en reviens pas, et pour tout vous dire, j’ai du mal à le croire. C’est une chose qui me fait énormément plaisir et, en même temps, c’est une lourde responsabilité”, se réjouit-il en estimant qu’un tel succès est lié au fait que les Algériens se reconnaissent dans les péripéties du feuilleton. Un tel succès nous amène fatalement à lui demander pourquoi ce type de productions n’est à l’affiche qu’au mois de Ramadhan. Il en renvoie aussitôt la responsabilité “aux gens de la télévision qui ne veulent pas investir”, alors que dans le même temps ils ont recours aux rediffusions pour meubler le vide. Hadj Boukhors est partisan d’une production sur toute l’année “pour faire face à la concurrence des chaînes arabes”. Certainement en raison de son fulgurant succés, le feuilleton de Lakhdar Boukhors se poursuivra après le Ramadhan.

 

En tout cas, il a eu des assurances de la part de HHC. “Pour ce qui est de ma série, le directeur de la Télévision algérienne, Hamraoui Habib Chawki, m’a appelé mardi pour me dire que ma série sera prolongée et va être diffusée durant toute l’année.” Comme l’appétit vient en mangeant, Hadj Boukhors n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. Il a quelque chose d’autre sur le feu : un film avec le réalisateur Moussa Haddad. “On a proposé à M. Hamraoui que le film entre en compétition au Festival du film arabe qui se déroule chaque année à Oran. On n’est pas contre cette idée”, confie-t-il, en levant un coin du voile sur le thème de cette fiction. En fait, l’histoire se déroule dans un douar algérien. Les habitants doivent élire Miss Douar qui se trouve être la fille de Hadj Lakhdar. Après avoir été choisie, il restera à lui choisir un mari. Comme dans les contes de fées, les prétendants doivent subir une série d’épreuves qui met en évidence leur courage et leur bravoure. En attendant, le public appréciera certainement le film réalisé par Lamine Merbah, Hadj lakhdar et la bureaucratie, qui sortira très prochainement dans les salles de cinéma.

 

source : http://www.liberte-algerie.com/edit.php?id=99536

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share



  • Posts

    • @spectre2019 le site marche parfaitement bien...je ne sais pas comment tu utilise internet... https://dlinkmea.com/index.php/product/details?det=MGJFTTBiOTJNRzQzbHI1UEtQaGJzQT09 et il n'y a aucune astuce...si sais configurer un autre modem...su configureras celui ci...
    • on es tous d'accord: la PREUVE est enfin la ! un algerien n'a pas les moyens de se payer une connexion internet, point barre ! du coup AT continue a vendre 100 megas (debit d'il y a 10 ans....) pour presque 1 brique par mois ?!!!!!!!!!!!! wallah rien a ajouter pour s'adapter au salaire algerien il faudrait que AT propose directement un truc comme ceci :   - 20 megas @ 1000 DA - 100 megas @ 2500 DA - 500 megas @ 3500 DA - 1 gbps @ 4500 DA       
    • Il se trouve que ces deux dernieres années j'ai eu a choisir un abonnement internet pour quelqu'un de la famille étudiant en France, qui avait un budget serré, donc j'ai fait l'expérience de prendre l'offre la plus intéressante disponible dans une commune urbanisée de la métropole de Aix Marseille. Le moins cher que j'ai trouvé les deux fois, c'était d'abord un abonnement ADSL 20 mega chez SFR il y a deux ans,  puis un abonement fibre chez Bouygues et SFR, avec une vitesse de 300 mega, il y a quelques mois, pour 16 euros. Les deux fois, Orange/Sosh étaient plus cher, et la vitesse de 2Gb n'était pas du tout à 20 euros. Il arrive que les opérateurs affichent des pubs qui sont a des tarifs plus bas, mais c'est souvent des promos ponctuellles assorties de conditions (exemple quand j'ai choisi une offre, chez Free ils avaient  abonnement de 24 mois et tu payais moins la premiere année et ensuite cela double le tarif). Et puis il y a la question de la redevance TV: jusqu'en 2021 si tu prenais un abonnement fibre qui vient avec un bouquet de chaines TV, le fisc ne te rate pas, donc cela joue sur le prix final car c'est 140 euros par an a payer en plus, pour financer les chaines du secteur public, soit 12E/mois a rajouter au budget internet. Donc l'abonnement BOX fibre haute vitesse + TV HD affiché a 35 euros revient à 47 euros. Par contre les offres 1GB/s et plus sont dispo partout en France. Bon apres la France métropolitaine est un minuscule territoire. Chez nous il faut compter les coûts pour couvrir en fibre 2.4 millions de KM2, notre pays est 4.5 fois plus grand, donc c'est des investissements plus lourds et nous n'avons pas le même niveau de richesse (PNB), objectivement. En Australie, qui possède un vaste territoire comme nous, il y a des régions entières ou les opérateurs ne vont pas. En dehors des grandes métropoles il y a plein d'endroits ou ils n'ont meme pas la ligne fixe, alors les gens sont obligés de se rabattre sur des modems 4G chez Telstra avec des vitesses fluctuantes et une latence importante. La raison étant qu'il n'ont pas une culture de péréquation sociale comme chez nous. En Suisse dans beaucoup de cantons, la fibre à a haute vitesse (1GB et plus) est indisponible dans la plupart des logements. Le plus souvent c'est VDSL ou fibre 300Mbs, il y a des exceptions bien sur dans les communes tres urbanisées, et pour les entreprises c'est différent des particuliers. Les prix sont beaucoup plus chers qu'en France, il faut compter 55 CHF pour 300 mégas. Aux Etats unis cela dépend des endroits, c'est tres variable. Mais la fibre à haute vitesse n'est pas du tout la norme et il y a beaucoup de zones rurales non couvertes, ou les gens se cotisent et demandent des aides pour créer leur propre opérateur local, en auto gestion. Alors c'est sûr que dans les classements l'Algérie est loin du peloton de tête mais je pense qu'il est plus juste de se comparer à des pays voisins ou des pays à niveau de développement comparable. En Tunisie la vitesse moyenne est de 27 mégas, par exemple. Dans le monde: Si tout le monde pouvait avoir du 50 mégas en Algérie, nous serions déjà proches de la moyenne qui est de 69. Apres je suis totalement d'accord avec toi que payer 4000 dinars pour une vitesse internet comparable a la moyenne mondiale, c'est beaucoup trop pour le budget d'un salarié algérien moyen, dont le pouvoir d'achat ne cesse de baisser depuis 2019.    
    • En France la Fibre 500 Mbit/s est à 9€/mois 2 Gbit/s pour même pas 20€/mois .... C'est clair qu'on ne joue pas dans la même catégorie Payer 4000 DA/mois et plus pour juste internet c'est cher surtout si on en a pas vraiment besoin. En france ils se posent pas de question parce que le prix est dérisoire ..... N.B : Le pouvoir d'achat des algériens n'a jamais évolué et pire rien que ces 2 dernières années il a dégringolé !   Au Japon, chine aussi leur peuple 3ayeche fel les réseaux sociaux ça ne les a pas empêché d'avoir des débits de malade Un opérateur ne vas pas attendre le client pour déployer une technologie nouvelle .......
×
×
  • Create New...