Jump to content

Le ministre de l’éducation nationale Boubekeur Ben Bouzid à Echorouk


Guest salimdz
 Share

Recommended Posts

Le ministre de l’éducation nationale Boubekeur Ben Bouzid à Echorouk

 

12.09.2008

 

thumbnail.php?file=benbouzid_601399898.jpg&size=article_medium

Boubekeur Ben Bouzid, Le ministre algérien de l’éducation nationale

 

Une deuxième cession pour les professeurs de français et de mathématique La pression enregistrée dans le moyen disparaîtra au début du premier trimestre La moyenne de passage est fixée à dix pour tous les niveaux

 

Plus de huit millions et demi d’élèves rejoindront les bancs des écoles pour 2008 2009. C’est selon le ministre un chiffre qui ne correspond pas au nombre d’établissements scolaires qui seront construites pour les assimiler…. Est-ce qu’un retard sera enregistré dans la réception de ces établissements ?

 

L’éducation nationale recevra pour cette année 391.053.8 élèves de différents niveaux scolaires, seulement les structures réceptionnées cette année sont comme suit :

 

Enseignement primaire : réception de 3670 nouvelles classes contre 2811 pour 2007.

 

Enseignement moyen : réception de 383 nouveaux CEM contre 193 l’année passée, en plus de classes d’extension qui ont atteint 3027 classes.

 

Enseignement secondaire : réception de 112 lycées contre 67 en 2007.

 

Les établissement scolaires sont répartis comme suit :

 

17796 groupements scolaires

4651 CEM

1701 lycées.

 

Ainsi, les conditions de réception des élèves de différents niveaux se feront dans des conditions plus ou moins acceptables, mais en nette amélioration par rapport aux années passées.

 

Seulement le moyen connaît une période difficile et une pression « passagère » parce que deux vagues d’élèves du primaire mais cette pression devra disparaître le premier trimestre de cette année lorsque le secteur réceptionnera tous les établissements en cours de finalisation.

M. le ministre, vous avez parlé de la réception de 400 CEM pour couvrir le manque en la matière juste après la rentrée scolaire, seront-ils livrés dans les délais fixé ?

 

Je voudrais d’abord mentionner que le nombre de CEM programmé est de 421 CEM, dont la plus grande partie a été réceptionnée, seuls quelques uns seront livrés au mois d’octobre.

 

Nous avons reçu cette année 383 CEM, en plus de 3027 classes pour augmenter la capacité de réception de ces institutions.

 

A chaque rentrée scolaire se pose le problème du livre scolaire , est ce que cette année un livre sera disponible pour chaque éléve, et est ce que les livres seront remis gratuitement aux élèves en difficulté ?

 

Le ministère vise à produire une quantité suffisante de livres, actuellement la tutelle couvre 100% des besoins, sachant qu’elle n’excède pas 55% de la demande.

 

L’office national des publications scolaires a produit cette année 40 millions de livres en plus de 18 millions de livres stockés. Ainsi, 58 millions de livres seront mis à la disposition des élèves.

 

Aussi, le prix du livre scolaire sera subventionné par l’Etat et remis gratuitement aux élèves en difficulté qui sont du nombre de 3 870 350 élèves. Environ 5,6 milliards de dinars ont été débloqués à cet effet.

Quel est le montant consacré par le gouvernement et le ministère de l’éducation nationale pour aider les élèves en difficulté ?

 

Le gouvernement a débloqué une enveloppe financière de plus de 40 milliards de dinars pour aider les élèves par différentes formules.

 

La bourse du président de la république passera de 2000 à 3000 dinars

Pourquoi est ce que les listes des enseignant tardent à être établies est ce que ces profs seront à leurs postes avec la rentrée scolaire ?

 

Un concours de recrutement a été lancé en coordination avec la fonction publique le 29 juillet 2008. Sur ce chaque enseignant qui a réussi au concours sera à son poste avant la rentrée scolaire puisqu’ils ont bénéficié d’une formation du 6 au 13 septembre 2008.

A quelle date est fixé le concours de recrutement de 12 mille enseignants ?

 

Le concours débutera le mois de septembre 2008.

 

Qu’en est t’il des enseignants en grève de faim….. Vous avez déjà déclaré qu’il n’y aura aucune décision politique pour les titulariser, quelques jours après, le porte parole du gouvernement M. Abderachid Boukerzaza a déclaré que les enseignants en grève de faim seront recrutés avec contrat après la rentrée scolaire ?

 

Les positions et comportements du ministère de l’éducation nationale ont depuis toujours été adéquats aux textes de loi de la république algérienne. Cette position restera la même dans toutes les situations relatives à notre secteur. Dans ce sens, je vous informe que j’ai ordonné à mes services de recevoir un groupe de représentants des enseignants grévistes, chose qui a été faite le lundi 8 septembre 2008 et nous avons assuré que le ministère est prêt à renouveler les contrats selon les spécialités en attendant les prochains concours, selon les lois de la république.

 

Pour ce qui est des décisions politiques, le ministre de l’éducation nationale est membre du gouvernement et applique la politique et les lois de la république.

Vous avez dit que la loi relative aux employés de l’éducation nationale sera fin prêt le mois de mai, pourquoi cela tarde t’il jusqu’à présent ?

 

En tout début, je voudrais expliquer que la loi relative aux employés de l’éducation nationale sera prête en fin juillet. C’est vrai que la loi relative aux employés de l’éducation nationale est prête, et est actuellement au niveau des services du gouvernement afin de l’étudier.

Certains syndicats menacent de geler la rentrée scolaire par rapport au retard enregistré dans la loi relative aux primes et augmentations……… est ce que le ministère de l’éducation nationale entreprend des mesures pour rassurer ceux là ?

 

Le ministère de l’éducation nationale a programmé une série de rencontres avec les syndicats et la fédération nationale des associations des parents d’élèves pour la coordination et négocier autour des affaires du secteur et les préoccupations professionnelles et sociales des employés.

 

source : http://www.echoroukonline.com/fra/interviews/2073.html

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share



  • Posts

    • @spectre2019 le site marche parfaitement bien...je ne sais pas comment tu utilise internet... https://dlinkmea.com/index.php/product/details?det=MGJFTTBiOTJNRzQzbHI1UEtQaGJzQT09 et il n'y a aucune astuce...si sais configurer un autre modem...su configureras celui ci...
    • on es tous d'accord: la PREUVE est enfin la ! un algerien n'a pas les moyens de se payer une connexion internet, point barre ! du coup AT continue a vendre 100 megas (debit d'il y a 10 ans....) pour presque 1 brique par mois ?!!!!!!!!!!!! wallah rien a ajouter pour s'adapter au salaire algerien il faudrait que AT propose directement un truc comme ceci :   - 20 megas @ 1000 DA - 100 megas @ 2500 DA - 500 megas @ 3500 DA - 1 gbps @ 4500 DA       
    • Il se trouve que ces deux dernieres années j'ai eu a choisir un abonnement internet pour quelqu'un de la famille étudiant en France, qui avait un budget serré, donc j'ai fait l'expérience de prendre l'offre la plus intéressante disponible dans une commune urbanisée de la métropole de Aix Marseille. Le moins cher que j'ai trouvé les deux fois, c'était d'abord un abonnement ADSL 20 mega chez SFR il y a deux ans,  puis un abonement fibre chez Bouygues et SFR, avec une vitesse de 300 mega, il y a quelques mois, pour 16 euros. Les deux fois, Orange/Sosh étaient plus cher, et la vitesse de 2Gb n'était pas du tout à 20 euros. Il arrive que les opérateurs affichent des pubs qui sont a des tarifs plus bas, mais c'est souvent des promos ponctuellles assorties de conditions (exemple quand j'ai choisi une offre, chez Free ils avaient  abonnement de 24 mois et tu payais moins la premiere année et ensuite cela double le tarif). Et puis il y a la question de la redevance TV: jusqu'en 2021 si tu prenais un abonnement fibre qui vient avec un bouquet de chaines TV, le fisc ne te rate pas, donc cela joue sur le prix final car c'est 140 euros par an a payer en plus, pour financer les chaines du secteur public, soit 12E/mois a rajouter au budget internet. Donc l'abonnement BOX fibre haute vitesse + TV HD affiché a 35 euros revient à 47 euros. Par contre les offres 1GB/s et plus sont dispo partout en France. Bon apres la France métropolitaine est un minuscule territoire. Chez nous il faut compter les coûts pour couvrir en fibre 2.4 millions de KM2, notre pays est 4.5 fois plus grand, donc c'est des investissements plus lourds et nous n'avons pas le même niveau de richesse (PNB), objectivement. En Australie, qui possède un vaste territoire comme nous, il y a des régions entières ou les opérateurs ne vont pas. En dehors des grandes métropoles il y a plein d'endroits ou ils n'ont meme pas la ligne fixe, alors les gens sont obligés de se rabattre sur des modems 4G chez Telstra avec des vitesses fluctuantes et une latence importante. La raison étant qu'il n'ont pas une culture de péréquation sociale comme chez nous. En Suisse dans beaucoup de cantons, la fibre à a haute vitesse (1GB et plus) est indisponible dans la plupart des logements. Le plus souvent c'est VDSL ou fibre 300Mbs, il y a des exceptions bien sur dans les communes tres urbanisées, et pour les entreprises c'est différent des particuliers. Les prix sont beaucoup plus chers qu'en France, il faut compter 55 CHF pour 300 mégas. Aux Etats unis cela dépend des endroits, c'est tres variable. Mais la fibre à haute vitesse n'est pas du tout la norme et il y a beaucoup de zones rurales non couvertes, ou les gens se cotisent et demandent des aides pour créer leur propre opérateur local, en auto gestion. Alors c'est sûr que dans les classements l'Algérie est loin du peloton de tête mais je pense qu'il est plus juste de se comparer à des pays voisins ou des pays à niveau de développement comparable. En Tunisie la vitesse moyenne est de 27 mégas, par exemple. Dans le monde: Si tout le monde pouvait avoir du 50 mégas en Algérie, nous serions déjà proches de la moyenne qui est de 69. Apres je suis totalement d'accord avec toi que payer 4000 dinars pour une vitesse internet comparable a la moyenne mondiale, c'est beaucoup trop pour le budget d'un salarié algérien moyen, dont le pouvoir d'achat ne cesse de baisser depuis 2019.    
    • En France la Fibre 500 Mbit/s est à 9€/mois 2 Gbit/s pour même pas 20€/mois .... C'est clair qu'on ne joue pas dans la même catégorie Payer 4000 DA/mois et plus pour juste internet c'est cher surtout si on en a pas vraiment besoin. En france ils se posent pas de question parce que le prix est dérisoire ..... N.B : Le pouvoir d'achat des algériens n'a jamais évolué et pire rien que ces 2 dernières années il a dégringolé !   Au Japon, chine aussi leur peuple 3ayeche fel les réseaux sociaux ça ne les a pas empêché d'avoir des débits de malade Un opérateur ne vas pas attendre le client pour déployer une technologie nouvelle .......
×
×
  • Create New...