Jump to content
Guest salimdz

Le Brent à 103 dollars

Recommended Posts

Guest salimdz

Prix du pétrole

Le Brent à 103 dollars

Les cours du pétrole ont ouvert la semaine en baisse de plus de 3 dollars hier matin en raison de craintes sur la demande amplifiées par l’extension de la crise américaine à l’Europe et le départ des investisseurs du marché pétrolier, l’accord annoncé au Congrès américain concernant le plan de sauvetage des banques n’ayant pas réussi à réinstaurer le climat de confiance espéré. À Londres, le baril de pétrole Brent pour livraison en novembre reculait de 3,39 dollars à 103,50 dollars en milieu de matinée, après une brève incursion sous la barre des 100 dollars en début d’échanges, où il est tombé jusqu’à 99,51 dollars. À New York, le prix du baril de Light Sweet Crude pour livraison en novembre perdait 3,29 dollars à 100,25 dollars le baril. Pour les analystes, les perspectives de consommation mondiale de pétrole se sont encore assombries hier, quand le marché a pris conscience que la crise financière américaine menaçait désormais le cœur de l’Europe conduisant à la nationalisation de plusieurs banques. Face à cette déferlante de mauvaises nouvelles, la perspective d’un accord imminent sur le plan américain de sauvetage du secteur financier n’a pas suffi à rassurer le marché, relèvent-ils. Dans ce contexte de grande frilosité et de rapatriement en urgence de capitaux, le départ des investisseurs du marché pétrolier se poursuit. La valeur du dollar pesait également sur les prix hier matin : vers 10h GMT, l’euro cédait nettement du terrain face au billet vert, à 1,4357 dollar contre 1,4613 dollar vendredi vers 21h GMT. Or, le regain du dollar décourage les acquisitions de matières premières en dollar, car il érode le pouvoir d’achat des investisseurs.

 

source : http://www.liberte-algerie.com/edit.php?id=100398&titre=Le%20Brent%20%E0%20103%20dollars

Share this post


Link to post
Share on other sites

toute derniere nouvelle le brent a 96 $ la bourse chute recession generale et efondrement baisse du besoin en brut

Edited by lamine023

Share this post


Link to post
Share on other sites

salam,

 

je crois qu'il faut pas trop s'ont faire pour le petrole : le pic de production est pratiquement atteint et la demande "a long terme" ne fera qu'augmenter...

 

pour l'economie americaine et ceux qui on sont dependant : si ... enfin en principe ... wa allhou a3'lame

 

a+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Create New...