Jump to content
Sign in to follow this  
Guest salimdz

Opération « identification des Sim anonymes »

Recommended Posts

Guest salimdz

Opération « identification des Sim anonymes »

La situation semble être mieux maîtrisée

mardi 30 septembre 2008

par Mohamed Benomar

 

Officiellement, l’Algérie, comme le reste des pays émergents, a vu une explosion des utilisateurs du téléphone mobile. Trois opérateurs dont un public, Mobilis, se disputent un marché juteux estimé à 30 millions de clients. Le phénomène anormal est l’existence de puces anonymes. C’est-à-dire des Sim, soit des numéros de téléphone, vendues... à des inconnus.

 

Les opérateurs algériens ne sont pas tenus d’identifier leurs clients. En France, on se rappelle du début de la Mobicarte vendue dans les bureaux de tabac où il fallait couper les lignes de la première centaine de clients dans le cas où ils ne se faisaient pas connaître. Depuis, en France, et dans tous les pays, l’identité du client est obligatoire pour acquérir une Sim, plus connue sous le générique de puce. L’Etat algérien s’est rendu compte de l’erreur depuis plusieurs mois, mais il n’est absolument pas pressé de régler le problème. Puisque la date limite de régularisation de ces puces anonymes, qui était fixée au 15 avril dernier, a été encore repoussée à octobre. Deux conséquences : le chiffre d’affaires et toute la comptabilité des opérateurs seraient à revoir, et les mafieux, les criminels et les terroristes ont entre leurs mains des puces qu’ils peuvent utiliser à des fins « maléfiques » et... partout dans le Monde, puisque le Roaming permet d’utiliser ces puces à l’étranger. Démarrant doucement, l’Arpt a changé de stratégie et est passée à la vitesse supérieure. Les trois opérateurs de téléphonie mobile du pays sont sommés d’identifier d’ici le 10 octobre prochain pas moins de 4 millions de puces dites anonymes (Sim vendues à des clients non identifiés). Il s’agit donc de millions de puces non identifiées qui vont être régularisées au niveau des trois opérateurs de téléphonie mobile qui existent en Algérie, en l’occurrence AT Mobilis, Djezzy et Nedjma, mettant ainsi de l’ordre dans le marché algérien de la téléphonie et une atténuation de l’activité parallèle. Il semble que tous les opérateurs soient touchés d’une manière très importante selon leur ancienneté sur le marché. Selon M. Hamid Grine, directeur de la communication du premier opérateur de la téléphonie mobile par le nombre d’abonnés, Djezzy (14 millions de clients), il reste « 400 000 clients anonymes » à identifier d’ici le 10 octobre. Quant à Mobilis, Mohamed Daâs, responsable et chargé de la communication au sein de l’opérateur historique, nous dit que « nous suivons à la lettre les instructions de l’Arpt concernant l’opération puce non identifiée. Depuis quelques semaines, AT Mobilis, qui a plus de 18 000 points de vente identifiés, ne met plus sur le marché de Sim pré-activée. C’est le vendeur, qui est répertorié et identifié, qui débloque la Sim en utilisant son code et qui est répercuté au siège grâce à la data de Arselni. » Autrement dit, le client doit absolument s’identifier et l’information est transmise en instantané pour permettre l’activation immédiate. Dans la boutique de Nedjma, à Kouba, personne n’est habilité à parler aux journalistes. Mais l’on croit savoir de sources sûres qu’il reste 400 000 clients à identifier pour cet opérateur. Entre les mois de février et de juin, 600 000 puces ont été régularisées et 400 000 autres de juillet à septembre. « Il resterait aux alentours de 90 à 100 000 à suspendre » par tranche, mais qui peuvent aussi être régularisées si les détenteurs se présentent au niveau des points de vente agréés. Au niveau des boutiques à Kouba, Sidi Yahia, El Biar et Alger centre des trois opérateurs, c’est le rush depuis le début du Ramadhan, de jour comme de nuit. Mohamed, fonctionnaire, que nous avons abordé dans un espace Mobilis, dira : « Comme je tiens à préserver ma carte Sim, je me suis empressé de venir régulariser ma situation avant qu’il ne soit trop tard. Je pense que c’est une bonne chose, car la situation devenait stressante. Ainsi, au moins on est à l’abri de tout risque. » C’est quasiment le même son de cloche au niveau de la boutique de Djezzy. Karim, étudiant, un jeune venu acheter une nouvelle carte Sim après la résiliation de sa précédente puce, indique à ce sujet : « L’opérateur a résilié ma carte car je ne l’avais pas rechargée depuis plus de trois mois. De plus je possède une autre puce anonyme que je veux régulariser au plus vite pour éviter de perdre encore une fois mon numéro que beaucoup détiennent. Ça ne m’intéresse pas de résilier cette carte Sim et d’acheter une autre avec contrat du moment que le même numéro serait repris par un autre client. » Place Audin chez Nedjma, Feriel, institutrice, nous dit tout de go : « J’utilisais les cartes Sim comme de simples recharge, et à chaque fois que l’une se terminait je la jetais. Aujourd’hui, il est presque impossible de trouver une Sim. J’ai eu tellement de numéros ! mais ces deux-là sont simples, alors je vais les garder, et c’est pour cette raison que je suis ici. » La répartition du nombre d’abonnés par opérateur, selon les statistiques de l’Arpt, fait ressortir qu’Algérie Télécom Mobilis (ATM) comptait 9 414 694 clients fin novembre 2007 avec 35,3 % de parts de marché, Orascom Télécom Algérie (OTA) 13 061 769 d’abonnés avec 49 % de parts de marché, et Wataniya Télécom Algérie dénombre 4 171 835 d’abonnés avec 15,7 % de parts de marché. Mais à l’issue de l’opération d’identification, les répartitions des parts de marché devraient sensiblement évoluer et… être identifiées.

 

source : http://66.221.192.192/spip.php?article1038

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  



  • Posts

    • DHL qui sous-traite avec EMS apparemment, pas du DHL direct quoi, ça a mis 20 jours a arrivé (14 jours ouvrés)
    • salam elle fait combien la gtx 1080 et esque elle et suffisant pour tourné red dead 2 ou warzone
    • il y a un certain nombre d'énonciations dans le Coran qui prouvent que ni Satan, ni personne d'autre ne peuvent interférer dans le processus de révélations, ni que le Prophète n'a jamais nourri une intention quelconque de faire un compromis avec les leaders mécréants ni qu'il n'y a jamais part interpolé quoi que ce soit dans le texte de la révélation   . le Coran ne peut pas venir de Satan car celui-ci y est maudit, méprisé et condamné purement et simplement à l'enfer. De plus Allah demande aux musulmans de chercher la protection contre Satan à tout instant et même de demander cette protection lorsque l'on commence à réciter le Coran. Selon le principe de Jésus(psl) : Comment Satan peut-il chasser Satan ? Tout royaume divisé contre lui-même est dévasté, et toute ville ou maison divisée contre elle-même ne peut subsister. Si Satan chasse Satan, il est divisé contre lui-même ; comment donc son royaume subsistera-t-il ?   D'après ce principe sorti tout droit de la bouche de Jésus(psl) dans la Bible, Satan ne peut chasser Satan et donc le Coran qui chasse Satan ne peut pas provenir de Satan. CQFD. De plus Satan serait-il aussi stupide pour :   1 - mettre fin au polythéisme dans la région ? 2 - mettre au point une religion qui impose le culte de Dieu l'Unique ? 3 - faire croire aux disciples de cette religion qu'il est l'ennemi numéro 1 de l'Humanité ? 4 - obliger les croyants à reconnaitre un Seul Dieu, faire l'aumône, le pelerinage, imposer la libération d'esclave ainsi que l'aumône pour tous les fidèles ?   Satan serait-il un âne pour détruire tout seul son propre royaume ? Il faudrait vraiment que le diable ait été un idiot totalement raté et fini pour inventer une religion monothéiste qui le fustige comme étant le pire ennemi de l'humanité, qui le maudit et qui, par dessus tout met fin au polythéisme dans la région en imposant le culte au Dieu Unique. En d'autres termes Satan ne peut pas creuser sa propre tombe et encore moins s'enterrer tout seul. Il est donc illogique et prétentieux de soutenir que l'Islam est l'œuvre du diable. • Le Coran est rigoureux dans la construction de ses phrases. Chaque mot a une place bien précise pour une raison bien précise, toutes les nuances sont prises en comptes même pour deux situations fondamentalement identiques, l’harmonie et l’équilibre dans le choix des mots est constatable numériquement et enfin, le Coran a une spécificité littéraire propre à la langue arabe à savoir qu’on y trouve 34% des radicaux à 3 caractères de la langue arabe et qu’il est prouvé que l’élite des linguistes arabes n’arrive qu’à en utiliser 5% au maximum dans leurs écrits soit presque 7 fois moins que dans le Coran. Or aucun fou au monde n’a été et ne sera capable d’une telle prouesse linguistique. L’hypothèse que les narrations et structurations thématiques atypiques du Coran soient le résultat d’un esprit dérangé ne tient donc pas l’épreuve de la logique.   : « : « A ceux qui prétendent fournir une œuvre similaire au Coran, demande-leur de fournir un Livre dénué de contradictions qui restera intact au cours de 14 siècles et qui réunira d’un 2 milliard de fidèles autour de lui, le récitant et pleurant à son écoute   Le Gardien De La Sunnah�� Abu Hurairah (ra) ✨La Vie Des Sahabas ☪Valérie Ép 14 https://www.youtube.com/watch?v=KIjOhMbKUgE&t=3s Saaba À Une Tâche Bien Précise �� Abu Hurairah (ra) ✨La Vie Des Sahabas ☪Valérie Ép 15 https://www.youtube.com/watch?v=VroBIbFR8Eg
    • le site allemand t'a livré avec quelle compagnie ?    
    • il s'est trompé...il ne connait meme pas sa TV ! c'est du 100hz !
×
×
  • Create New...