Jump to content
Sign in to follow this  
Guest salimdz

« 2009 sera l’année de la profitabilité »

Recommended Posts

Guest salimdz

Josef Ged, directeur général de Wataniya Télécom

« 2009 sera l’année de la profitabilité »

mardi 30 septembre 2008

par Abderrafiq KHENIFSA

 

« Nous sommes en situation d’équilibre pour le premier semestre de 2008 », dira M. Josef Ged, directeur général de Wataniya, en marge d’un dîner du Ramadan. « En 2009, nous allons être une entreprise profitable », ajoutera-t-il. C’est une bonne occasion pour eux, car ils veulent acheter des actions. Mais malheureusement pas encore à la Bourse d’Alger. Un jour peut-être.

 

Au cours de cette semaine, nous avons rencontré par deux fois Josef Ged. A l’occasion de la première rencontre informelle, nous lui avons demandé de nous parler des projets de Wataniya. A ce sujet, il dira : « Nous sommes très intéressés par la 3G, mais nous devons tout d’abord connaître exactement le cahier des charges de l’Arpt et tout ce qui va avec », car « nous avons un réseau qui nous permet très facilement de passer à la 3G ». Néanmoins, a-t-il indiqué, il faut savoir que « la 3G ne peut pas être mise sur tout le réseau ». La deuxième rencontre avec Josef Ged a eu lieu au Sheraton Club des Pins dans le cadre d’un f’tour offert. Ce fut une opportunité pour le DG de Wataniya de nous faire rêver et de mieux faire connaître son entreprise. En effet, il commencera par dire qu’« à la fin du premier semestre 2008, Wataniya est une entreprise équilibrée. Cela veut dire que nous ne sommes plus en situation de déficit », avant d’ajouter que « 2009 sera l’année de la profitabilité pour Wataniya ». Concernant l’investissement pour le déploiement, Josef Ged dira qu’« en tant qu’opérateur mobile, nous investissons chaque année de l’argent pour que notre réseau soit toujours le meilleur, tout en le densifiant ». En effet, les gros investissements de départ ont été réalisés. D’ailleurs dans ce sens, Josef Ged parle de « densification » et non de déploiement. Pour ce qui est des « Sim inconnues », le directeur général de Wataniya dira que « nous exécutons les instructions de l’Arpt, mais nous leur donnons aussi notre expérience ». A propos des puces non identifiées, M. Ged signalera que « nous avons effectué un travail gigantesque et que, selon nos estimations, à la date du 10 octobre, nous pensons que nous aurons très peu de Sim à arrêter ». Enfin, selon Josef Ged, Wataniya, troisième entrant dans les télécoms mobiles en Algérie et qui appartient aujourd’hui à Qtel, a de beaux jours devant elle.

 

source : http://66.221.192.192/spip.php?article1033

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  



×
×
  • Create New...