Jump to content
l'1stinc

L’Eepad en appelle à l’intervention de l’ARPT

Recommended Posts

Conséquences de la baisse des tarifs de connexion à Internet

 

 

L’Eepad en appelle à l’intervention de l’ARPT

 

Plusieurs fournisseurs d’accès à Internet ont du mettre la clé sous le paillasson suite à l’application de la baisse de 50% des tarifs de connexion.

 

L’ Algérie compte officiellement 71 fournisseurs d’accès à Internet. Un nombre bien en deçà des attentes, et la situation ne s’améliore guère, notamment avec les nombreux ISP qui, depuis quelques mois, ont déclaré faillite. Un état de fait dû à la baisse des tarifs de 50% sur les tarifs de connexion à Internet décidée de manière unilatérale par le ministère des NTIC, selon M. Nouar Harzellah, P-DG de l’Eepad.

Lors de son intervention hier au Forum d’El Moudjahid, ce manager aguerri n’a pas mâché ses mots, appelant à l’intervention urgente de l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT) pour trancher la question.

“Nous avons, nous-mêmes, enregistré des pertes qui s’élèvent à 50% depuis la mise en application de cette baisse et nous arrivons à maintenir le cap en compensant ce déficit avec d’autres produits et offres à valeur ajoutée”, reconnaîtra le patron de l’Eepad, déplorant que la décision du ministère annoncée en grande pompe en avril dernier n’a pas été suivie d’application avec la baisse des coûts d’achat des liens, dont l’acquisition est excessivement onéreuse. Une fin 2008 donc boiteuse, voire fatale pour les ISP dont certains ont carrément bloqué l’arrivée de nouveaux clients et d’autres continuent à subir les effets de cette réduction des tarifs qui a, certes, permis d’augmenter le nombre de clients, mais au détriment de la qualité.

Autrement dit, une autre tentative avortée de la part des pouvoirs publics qui, partant du souci de développer les NTIC, s’emmêlent les pinceaux et versent dans le e-populisme, tout comme il en a été procédé pour l’opération Ousratic (1 PC par foyer).

M. Harzellah, qui a procédé hier à une rétrospective des 17 ans d’existence de son entreprise, a fait ressortir la pertinence de ne plus se contenter de fournir l’accès à Internet, mais de passer à une vitesse supérieure avec le développement du contenu local. Dans ce contexte, il devient difficile d’imaginer une cohérence dans la démarche publique investie dans l’immense chantier pour réaliser e-Algérie en 2013.

L’Eepad à sa manière tente de se placer dans le marché des TIC, et ça lui réussit avec plus d’un milliard de DA de capital, 70 points de présence à travers 42 wilayas et 1 700 cybercafés connectés via Eepad avec 2,2 milliards de dinars de CA pour 2008, un siège à Alger, un centre de maintenance mais surtout une usine de Lap Top à Annaba et une unité de développement de logiciels. L’Eepad, c’est aussi et surtout la pionnière en matière d’enseignement à distance sur l’Internet avec son offre de cours de soutien lancée en 2006 pour les bacheliers, qui a connu un franc succès.

Ceci a encouragé les équipes de l’Eepad pour innover encore avec le produit Tarbiatic et créer carrément l’école numérique à travers la plate-forme Clicforma (elle relie l’élève, les parents, le prof et les responsables de l’établissement). L’Eepad ambitionne de s’agrandir en offrant cette même possibilité à d’autres écoles et de dépasser le chiffre de 100 entre les secteurs public et privé avec, pourquoi pas, une nouvelle offre dans quelques mois (Assilabox 3), qui viendra enrichir la palette des packs proposés dont le dernier en date remonte au 1er décembre avec Pack Home, en bonus le PC Zala à seulement 17 000 DA. Que de chemin parcouru partant de Assila (ADSL depuis 2003 avec 256 521 kb/s) pour évoluer vers du 1,5 méga jusqu’à 8 megas avec Assila et Assila 2 avec de la VoIP (téléphonie par Internet), puis l’Internet, la téléphonie, e-learning, l’accès aux programmes TV, VOD, musique et jeux depuis 2008. Mais l’Eepad se mesure aussi par des chiffres que son patron se veut précis. Il avance sa participation annuelle à l’économie nationale à 200 000 000 DA en termes d’emplois, 10 000 000 DA en termes d’impôts et 40 000 000 DA en charges fiscales. Il insiste que le paiement en direction d’Algérie Télécom est de l’ordre de 3 750 000 000 DA, soit 82% des montants facturés et que pour la seule année 2008, on compte 725 000 000 DA,

soit 91,4% des prestations et 430 000 000 DA, soit 91%

du total.

M. Harzellah finit sur une note optimiste en abordant les objectifs qui se résument à continuer à développer le réseau ADSL pour couvrir les 48 wilayas, atteindre le 1 million d’abonnés ADSL Assila à l’horizon 2013. Il est question aussi de faire de Clicforma une plateforme de télé-enseignement utilisée par 500 000 étudiants et satisfaire ainsi, en 2013, un million d’acquéreurs en pack PC portable+ADSL.

 

LIBERTE

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

L’Eepad s’oppose à la baisse des prix

 

La réduction de ces tarifs a mis dans l’impasse les providers privés dont l’existence même est compromise.

 

Depuis que le groupe Algérie Télécom a baissé ses prix Adsl de 50%, la société Eepad a décidé de revoir à la baisse ses tarifications en augmentant les débits et en ajoutant d’autres services. C’est ce qu’a déclaré, hier à Alger, le président-directeur général de l’Eepad, Nouar Harzallah, lors d’une conférence de presse portant sur l’évolution des technologies de l’information et de la communication (TIC) en Algérie. Le patron de l’Eepad a expliqué que la réduction de ces tarifs a mis dans l’impasse les providers privés dont l’existence même est compromise.

«Nous avons été obligés de garder la même tarification tout en diversifiant nos produits et services», a indiqué M.Harzallah. En effet, l’Eepad propose à ses abonnés des offres de connexion à Internet pour un prix simple avec le double du débit.

Le premier responsable de l’Eepad a, sur un autre registre, évoqué le problème de surcharge sur la bande passante, louée rubis sur l’ongle auprès d’Algérie Télécom, ce qui induira une mauvaise offre de qualités que celles voulues avec la charge initiale. Souvent, explique M.Harzallah, les clients sont confrontés à des déconnexions récurrentes dues à la perturbation du réseau d’Algérie Télécom. Celles-ci causent des pertes énormes au provider. Concernant le projet d’un micro-ordinateur pour chaque foyer «Ousratic», Nouar Harzallah a précisé que ce projet n’a pas porté ses fruits en raison de la faible implication des établissements financiers ainsi qu’à l’absence de besoins auprès du consommateur algérien qui le pousserait à utiliser le Web. Pour le président-directeur général de l’Eepad, l’Algérie a toutes les cartes en main pour développer un contenu national en matière d’Internet sans passer par l’évolution des TIC. S’agissant de la position de notre pays en matière des TIC sur le continent africain, le conférencier a indiqué que notre pays occupe la 6e place avec 4, 5 millions d’internautes, plus de 200.000 abonnés Adsl, 6000 cybercafés et 30 providers.

La première place est occupée par l’Afrique du Sud. A l’échelle maghrébine, l’Algérie est classée troisième, derrière l’Egypte avec 8.620.000 internautes et le Maroc avec 5.000.000. Ce faible nombre d’internautes en Afrique s’explique par les prix élevés de la connexion, la faiblesse des prestations et surtout l’absence du contenu national, indique l’intervenant. Il ajoute que «les internautes africains préfèrent naviguer sur des sites Web étrangers avec une préférence particulière pour les sites de piratage et gratuits, les sites musicaux et de téléchargement de vidéo, et ceux dédiés au chat et au football.» Il est à noter que l’Eepad a réalisé un chiffre d’affaires de 2,2 milliards de dinars en 2008.

 

L'EXPRESSION

Edited by l'1stinc

Share this post


Link to post
Share on other sites
salut mec dit stp tu peut me faire un petit résumé du Texte car j'ai lu la première parti et j'ai vu que c'était pas très intéressant !! en plus j'ai pas trop le temps de lire .

 

Salut,

 

ptdr hadi mliha :D

 

En résumé, Eepad a fait appel à l'Autorité de régulation de la poste et des télécommunications pour faire pression sur Algérie Télécom car la baisse des prix les dérange.

Le PDG d'Eepad se plaint de la saturation du réseau d'Algérie telecom ce qui leur cause des soucis d'après lui. Ce-ci est archi faux car le réseau interne d'Algerie Telecom n'est même pas exploité entièrement et que Eepad ont leur propre liaisons Internet avec l'extérieur.

Tout le reste c'est de la pub pour Eepad.

Share this post


Link to post
Share on other sites

faut lignes entre les lignes les gars,

 

c'est pas la baisses des prix qui les dérangent mais le prix excessif de la location de la bande passante à Algérie Télécom,

 

AT est fournisseur de Bande passante pour Djaweb qui est en même temps une des ses filiales, 50 % en moins ça reste en interne, d'autant que AT est une entreprise publique, donc pas de soucis à se faire, contrairement à l'eepad qui reste une société familiale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

+1 Dadou3x, il fallait lire entre les lignes en effet.

 

EEPAD utilise le réseau filaire d'Algérie Télécom qui ne veut pas investir pour renouveller et mettre à jours les équipement filaire (DSLAM, centraux téléphoniques etc), il suffit juste de lire les articles concernant le WiMAX et le contrat avec Anwarnet.

 

Algérie Télécom veut passer au WiMAX, le tout sans fil.

 

Qu'adviendra-t-il des founisseurs d'accès à internet traditionnels alors ?

C'est bien d'avoir fait appel à l'ARPT ! C'était la bonne décision. Il est temps de tout mettre sur la table.

 

Qu'en pensez-vous ?

Salutations amicales

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

 

ptdr hadi mliha :D

 

En résumé, Eepad a fait appel à l'Autorité de régulation de la poste et des télécommunications pour faire pression sur Algérie Télécom car la baisse des prix les dérange.

Le PDG d'Eepad se plaint de la saturation du réseau d'Algérie telecom ce qui leur cause des soucis d'après lui. Ce-ci est archi faux car le réseau interne d'Algerie Telecom n'est même pas exploité entièrement et que Eepad ont leur propre liaisons Internet avec l'extérieur.

Tout le reste c'est de la pub pour Eepad.

 

c'est faut il ont pas leur propre liaisons internet avec l'extérieur c'est n'est qu'un sous traitant qui loue de la bande passante d'Algérie telecom et la saturation de celui ci affecte eepad, car avant la baisse des prix chez eepad tout allais bien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salam

 

Une fois que Djaweb payera ses redevances à AT ;)

Lu,

 

lol, djaweb est un "service" de AT, ce n'est plus une entité indépendante :p

 

donc ses créances auprès de AT entrent dans la gestion interne de l'entreprise

Share this post


Link to post
Share on other sites

vive algerie télécom a bas eepad et tout le service privé qui ne pense qu'a remplir ces poches

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lu,

 

lol, djaweb est un "service" de AT, ce n'est plus une entité indépendante :p

 

donc ses créances auprès de AT entrent dans la gestion interne de l'entreprise

 

Oui mais c'est anticoncurrentiel ... Djezzy avait déjà déposé pleinte auprès de l'ARPT pour un cas similaire lorsque Mobilis pompait son déficit de chez AT

 

Après la baisse des prix haichourienne forcée AT n'a rien trouver meilleure solution que d'engloutir Djaweb pour effacer son deficit ... quoique AT est elle-même déficitaire! a défaut de paement de créances téléphoniques par les structure etatiques ... et c'est les caisses de l'état (du peuple, NDLR) qui finiront par payer la mauvaise gestion des un est des autres ...

 

el mousalaha el watanya, désormais on est en plein de dans

Share this post


Link to post
Share on other sites

la question qui se pose : pourquoi attendre 8 mois pour demander l'arbitrage de l'ARPT ??? sa vous choque pas un peu sa ?

 

autre scenario: pour augmenter les tarif du net, AT saisie EEPAD pour demander justice auprés de l'ARPT , qui elle meme va demander a AT d'augmenter ses prix pour cause de concurence déloyale, AT bien évidemment s'exécute et tout le monde est content , sauf le consommateur biensur.

faut bien trouver une parade pour augmenter les prix n'est ce pas ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
la question qui se pose : pourquoi attendre 8 mois pour demander l'arbitrage de l'ARPT ??? sa vous choque pas un peu sa ?

 

autre scenario: pour augmenter les tarif du net, AT saisie EEPAD pour demander justice auprés de l'ARPT , qui elle meme va demander a AT d'augmenter ses prix pour cause de concurence déloyale, AT bien évidemment s'exécute et tout le monde est content , sauf le consommateur biensur.

faut bien trouver une parade pour augmenter les prix n'est ce pas ?

 

+1, bien vue;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
+1 Dadou3x, il fallait lire entre les lignes en effet.

 

EEPAD utilise le réseau filaire d'Algérie Télécom qui ne veut pas investir pour renouveller et mettre à jours les équipement filaire (DSLAM, centraux téléphoniques etc), il suffit juste de lire les articles concernant le WiMAX et le contrat avec Anwarnet.

 

Algérie Télécom veut passer au WiMAX, le tout sans fil.

 

Qu'adviendra-t-il des founisseurs d'accès à internet traditionnels alors ?

C'est bien d'avoir fait appel à l'ARPT ! C'était la bonne décision. Il est temps de tout mettre sur la table.

 

Qu'en pensez-vous ?

Salutations amicales

 

ButterFly ! Content de te lire (ça fait un bail).

Pour moi cette demande me fait rire... Quand l'EEPAD était le petit privilégié d'Algérie Télécom, les autres FAI qui eux étaient plus sérieux (Gecos, IcosNET,...) se voyaient lésés. Noyus nous souvenons tous de ce monopole de fait dont profitait l'EEPAD sur le déploiement de l'ADSL, les autres, si ils voulaient vendre du "high speed" devaient se contenter de "revendre" les solutions EEPAD.

 

La roue tourne, les appuis de l'EEPAD semblent s'essoufler, un vent de fronde souffle au sein des P&T, il y'a même certaines personnes qui parlent d'une rupture de fourniture de services à l'EEPAD en 2009 en raison d'impayés...

 

Hier l'Eepad, aujourd'hui AnwarNET, demain... Qui sait pour qui rouleront les "avantages" de AT.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ce n'es qu'une excuse pr augmenter de nouveau les prix des d'AT

zaama hetene ldorka bech fakou

Share this post


Link to post
Share on other sites
la question qui se pose : pourquoi attendre 8 mois pour demander l'arbitrage de l'ARPT ??? sa vous choque pas un peu sa ?

 

autre scenario: pour augmenter les tarif du net, AT saisie EEPAD pour demander justice auprés de l'ARPT , qui elle meme va demander a AT d'augmenter ses prix pour cause de concurence déloyale, AT bien évidemment s'exécute et tout le monde est content , sauf le consommateur biensur.

faut bien trouver une parade pour augmenter les prix n'est ce pas ?

 

Salam,

 

:D c'est très probablement ce qui va ce passer ...

 

a+

Share this post


Link to post
Share on other sites

comme ca les 71 fournisseurs d'acces algerien seron tous content et pouron reprendre la concurence sur la qualité de service :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Conclusion Djaweb va augmenter ses prix?

 

très difficile de faire des pronostiques, ya des signes qui montrent un mécontentement des FAI y compris AT en ce qui concerne la décision politique de baisser les prix survenue en Avril dernier.

Maintenant est ce que AT va augmenter les prix ou bien proposer de nouvelles formules qui les arrangent , sa on ne le sait pas encore.

passer au Wimax je ne le pense pas vu qu'il ya un effort deployé par AT pour moderniser son réseau. le wimax sera réservé au entreprises et professionnels vu la gamme des prix.

 

ce qu'ils peuvent faire actuellement c'est bloquer les nouvelles demandes en attendant d'augmenter la bande passante et essayer d'arranger les choses vu le nombre de mécontentements des abonnés.

 

autres technique apparement utilisé par AT et qui consiste à répartir la bande passante par tranche horaire comme constaté par certain membres ici . en elle meme c'est une augmentation déguisé . on paye pour 1 mbps mais en realité c'est un débit de 256 - 512--et 1 méga à partir de 23heure voir minuit.

 

en conclusion : wait and see.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




  • Posts

    • Orange Livebox is an ADSL wireless router available to customers of Orange's Broadband ... USB host port specifically for using a standard USB printer on the network, which ... "Livebox (Inventel DV4210) Wireless ADSL Modem Router".
    • Salam khawti j'ai trouver cet discussion en me zappant sur le net, j’étais en train de chercher un peu d'avis sur le LG NANO86, pareil j'ai craquer pour un je l'ai pris , c'est un plaisir de voir un TV avec ses caractéristiques avec ce prix. Je n'ai pas encore essayer des films alors sur une PS PRO c'est excellent même que j'ai senti un peu l'image  sombre, sur la PS4 Pro j'ai utilisé le profil Jeux avec ces modifications : HDMI ultra HD deep color : activé réponse instantanée jeux : activé - Luminosité 60 - contraste 100 - netté 30 -couleurs 85 - tint 0 LED Local dimming : désactivé température couleurs : froid dynamic contraste : désactivé je n'ai pas encore testé des jeux dont les scènes sont en couleurs clairs ( je joue actuellement sur les souls) l'univers est un peu dark et sombre peut être c'est pourquoi je trouve l'image un peu sombre ! si vous me conseillez quelques régalages de plus je serais reconnaissant :) Bonne journée à tous  
    • Un titulaire d'une licence il peut faire un stage en dehors d'un cursus pédagogique  Est-ce que tout les bureau accepte des stagiaires  Merci
×
×
  • Create New...