Jump to content
Sign in to follow this  
Guest salimdz

Les bénéfices d'Intel prennent une claque

Recommended Posts

Guest salimdz

Les bénéfices d'Intel prennent une claque

 

Vendredi 16 janvier 2009 à 04:20

 

Intel,2-G-95992-3.jpg

 

Intel vient d’annoncer que ses bénéfices avaient chuté de 90 % pour atteindre 234 millions de dollars au dernier trimestre 2008, contre 2,27 milliards de dollars à la même époque en 2007.

Baisse, baisse, baisse

La firme prend donc une claque pour le moins impressionnante. Les analystes tablaient sur un bénéfice de 257,22 millions de dollars. En plus de la crise, la firme de Santa Clara a dû encaisser la dévaluation de son investissement dans Clearwire de l’ordre d’un milliard de dollars.

 

Le chiffre d’affaires de 8,2 milliards de dollars a répondu aux attentes, mais accuse tout de même d’une baisse de 23 % par rapport à la même période l’année dernière et une baisse de 19 % par rapport au trimestre précédent.

Heureusement qu’il y a les netbooks

Paul Ottelini, le P.D.G d’Intel s’est néanmoins voulu rassurant, expliquant que le père des Pentium sait ce qu’il faut faire pour traverser la crise. On notera que les ventes de processeur Atom ont tiré les résultats vers le haut puisque le chiffre d’affaires résultant des ventes de processeurs pour netbook a connu une hausse de 50 %.

 

source : http://www.presence-pc.com/actualite/intel-crise-33239/

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest salimdz

Intel : résultats financiers pour Q4 et 2008

 

Stéphane Charpentier | 16/01/2009 | 15:29:26

 

000000025544.gif

 

Intel a dévoilé ses résultats financiers pour le dernier trimestre de 2008 et pour l’année 2008 dans son entièreté. Le chiffre d’affaires de ce dernier trimestre chute de 19% par rapport au trimestre précédent pour s’établir à 8.2 milliards de dollars. La marge brute est de 53%, en baisse de 6 points, toujours par rapport au 3ème trimestre. Le bénéfice d’exploitation est réduit de moitié, passant de 3 à 1.5 milliards de dollars tandis que le bénéfice net est de 234 millions de dollars, soit un bénéfice par action de 0.04 dollars. Ces résultats tiennent compte d’une réduction d’un milliard de dollars de la valeur comptable de la participation d’Intel dans le capital de la société Clearwire. Les ventes de processeurs et de chipset durant ce quatrième trimestre ont connu une baisse notable tandis que le chiffre d’affaires des processeurs Atom et de leurs chipsets a progressé de 50%.

 

Sur l’année 2008, Intel a réalisé un chiffre d’affaire consolidé de 37.6 milliards de dollars, en baisse de 2% par rapport à 2007. La marge brute progresse de 3.5 points à 55% tandis que le bénéfice d’exploitation est en hausse de 9%, à 9 milliards de dollars. Le bénéfice net pour de 2008 est de 5.3 milliards de dollars (-24%), soit un bénéfice par action de 0.92 dollars (-22%). Les activités ont ainsi généré 11 milliards de liquidités tandis que le géant de Santa Clara a distribué 3.1 milliards en dividendes et a utilisé 7.1 milliards de dollars pour racheter 324 millions de ses actions ordinaires. Sur l’année 2008, Intel a cependant établi un nouveau record pour ses ventes unitaires de processeurs de même que pour les ventes de composants pour serveurs et PC portables. Records également pour les chipsets et les solutions sans fil.

 

Bien évidemment, Intel s’exprime sur cette baisse et sur la crise économique en général par la voix de son CEO, Paul Otellini : « Tous les secteurs d’activité, dont le nôtre, se fixent actuellement de nouveaux seuils plancher à partir desquels mesurer la croissance quand celle-ci reprendra. S’il est vrai que la conjoncture reste incertaine, les stratégies de base de notre entreprise sont néanmoins plus affûtées que jamais. Nous continuerons ainsi à conforter notre avance en termes de techniques de production, à insuffler l’innovation par nos produits, à nous développer sur de nouveaux marchés ainsi qu’à rationaliser notre exploitation, ce qui nous a d’ailleurs permis de supprimer plus de 3 milliards de dollars de nos charges fixes depuis 2006. Ce n’est pas la première crise économique qu’Intel aura surmontée et nous savons ce qu’il faut faire pour garder le cap sur la réussite. Nos technologies et produits nouveaux nous aideront à réimpulser la croissance quand la relance s’amorcera. »

 

Pour 2009, Intel reste prudent et ne s’avance pas trop, estimant que les effets de la crise financière sont difficiles à prévoir. Le géant lâche cependant un chiffre indicatif de 7 milliards de revenus pour le premier trimestre 2009. La marge brute devrait lourdement chuter à moins de 40% à cause de frais liés à la sous-exploitation de la capacité de production et à cause des coûts engendrés par le développement du processus de fabrication en 32 nanomètres. Intel dépensera tout de même 2.5 milliards de dollars en R&D et frais généraux lors de ce premier trimestre 2009 et environ 10.5 milliards sur l’année 2009 (5.4 milliards pour la R&D seule).

 

En bref, Intel subit lui aussi les effets de la crise mais semble suffisamment solide que pour passer le cap sans trop de problèmes.

 

source : http://www.matbe.com/actualites/57741/intel-resultats-financiers-pour-q4-et-2008/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  



×
×
  • Create New...