Jump to content

Recommended Posts

Un jour un Windowsien s'est assis à côté de son ami Linuxien pendant le boot de sa Slackware, il lui dit :

"Je connais le hardware et le software, mais c'est la première fois que vois Slackware" :D

 

Note :

Hardware = matériel.

Software = logiciel.

Slackware = Distribution Linux légère et rapide.

 

PS : Pour ceux qui n'ont pas compris s'abstenir, vous n'êtes pas assez compétent en informatique :D

Edited by Tuxargon
Link to post
Share on other sites
  • Moderators
Il faut un vrai geek pour rire a cet blague, moi j'ai pas trop compri :D

Si t'a pas compris c que t'es un "Windowsien Débile", les Linuxiens veulent se moquer de nous les Windowsiens c'est tout :rolleyes:

Link to post
Share on other sites
Euh ... on a droit tout les soirs à des blague à dormire debout ?

T'a un cerveau rayé ou quoi, tu répète toujours l'expression : "à dormir debout" si t'a pas compris pas la peine de poluer les postes avec ça :mad:

 

Au moins il y a deux qui ont compris, merci elkhawa :)

Link to post
Share on other sites
  • Moderators
vous n'avez rien compris !!!!!!

alors une petite piste

hardware software Slackware

"Je connais le hardware et le software, mais c'est la première fois que vois Slackware"

 

MERCI amar, ça devient plus clair maintenant :D :D :D

Link to post
Share on other sites

mdrrr moi aussi j'ai bien rigolé mais lorsque j'ai appelé ma femme pour lire la blague, elle n'a rien compris et j'ai encore explosé de rire :D

 

C'est vrai qu'une blague de Geek n'est comprise que par les Geeks ;) Merci Tuxargon

 

Je vais créer un autre sujet et vous comprendrez comment les geeks réfléchissent ;) avec un petit exemple ;)

 

Salam

Link to post
Share on other sites
  • Moderators
non non reviens

 

le firmware c'est la partie logiciel qui est gravé dans les circuits intégré; genre bios etc....

 

Juste un petit rectif Karim,

 

Un micrologiciel, également désigné sous l'anglicisme firmware, ou parfois logiciel interne, embarqué ou d'exploitation, est un logiciel (software en anglais) qui est intégré dans un composant matériel (hardware en anglais).

 

La mémoire dans laquelle réside le firmware peut être :

 

  • non volatile, donc stockant le programme et les données même lorsqu'elle n'est pas alimentée en électricité. C'est le cas le plus courant.
  • volatile, donc effacée lorsqu'elle n'est plus alimentée en électricité. Dans ce cas, le micrologiciel est généralement chargé par un pilote à la mise sous tension.

Donc elle n'est pas gravée en circuit mais juste stockée sur un support hard, la preuve qu'elle n'est pas imprimé c'est qu'elle peut être mise à jour.

 

Ce qui est en hard c'est les instructions réalisées grâce à une implémentation circuit de portes logiques genre additionneurs de registres/ multiplicateurs.... On voit ça dans les CPU et aussi dans dans des algos implémentés en hard afin de gagner en performance (Routeurs par exemple).

 

Je m'excuse pour ce méga HS :)

Link to post
Share on other sites

oui, effectivement tu es HS, parcequ'ici dans ce thread on est en train de blaguer, mais tu es mal tombé, parce que...moi ...je conçois, fabrique mes propres interfaces et autres de a-z, depuis la fin des années 80.

 

fais encore un petit effort et cherche comment ça se passait pour les eprom, avant même la petite lucarne "pour effacer avec les UV".

 

Merci pour la "petite rectif"......hahahahahahahahaha

y a des jours......

Link to post
Share on other sites
  • Moderators
oui, effectivement tu es HS, parcequ'ici dans ce thread on est en train de blaguer, mais tu es mal tombé, parce que...moi ...je conçois, fabrique mes propres interfaces et autres de a-z, depuis la fin des années 80.

 

fais encore un petit effort et cherche comment ça se passait pour les eprom, avant même la petite lucarne "pour effacer avec les UV".

 

Merci pour la "petite rectif"......hahahahahahahahaha

y a des jours......

 

LOL :D woulah je t'apprécie Karim mais je vais quand même répondre, ça reste de l'humour bien sure :)

 

Je ne sais pas si vous vous souvenez des carte vertes pour décrypter C Sat & TPS à l'époque, bein je les fabriquai localement, justement j'avais accès à un technicom ou y'avait du matos pour fabriquer des circuits imprimés :rolleyes: et justement du UV, aussi ça servait pour effacer les bits des cartes France Telecom :D

 

Aussi dans la programmation de PIC/EEPROM localement aussi avec programmateur fait maison ;)

 

Les UV dont tu parles c'est pour forcer un BIT à 0, car impossible de le remettre à zeron dès qu'il a passé à 1 (Carte Tel France Telecom exemple) mais pour les EEPROM, c'est juste des ROM (Read Only Memory) qu'on peut réécrire /effacer avec de la tension, les EEPROM c'est juste pour stocker des bits, des info (Data ou INSTR), les PIC autre histoire.

 

Pour les instructions implémentées sur circuit comme, c'est des bascules à base de XOR, AND,OR,...... qui assemblés selon un certain schéma et physiquement bien sure avec composants elec et tout font des portes logiques, qui ont comme entrées un bit ou un registres de bits et comme sortie un ou des sorties en bits, c'est la base des multiplexeurs & demultiplexeur et cie :) ça c'est du HARD, des circuits, donc c'est pas des UV qui vont changer ce schéma et les composants utilisés pour la réalisation.

 

SORY, Sinon nentok men blassa ekhlef :D Je ne suis pas HS car on est technique avec un peu d'humour :D

@+

Edited by mouradski
Link to post
Share on other sites
woulah je t'apprécie Karim mais je vais quand même répondre, ça reste de l'humour bien sure

 

je n'est rien a ajouter, si non ça va arriver aux électrons.

moi aussi je t'apprécie, des fois en se prend la tête pour rien.

Bonne soirée

Link to post
Share on other sites


×
×
  • Create New...