Facebook Mobile pourrait générer 1,2 milliards de dollars la première année

20 février 2012

Cliquer ici pour agrandir

Facebook pourrait générer un gain de 1,2 milliards de dollars de ses publicités sur Facebook Mobile durant sa première année en misant seulement sur 6 marchés clés, selon les recherches de MobileSquared.

Cela le placerait en seconde position, juste après Google, qui devrait générer 2 milliards de dollars des publicités sur Google Mobile en 2012.

Les six marchés dont parle la recherche de MobileSquared sont : les Etats Unis, le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne – qui somment un total de 185,3 millions d’utilisateurs de Facebook.

En admettant que chaque utilisateur passe en moyenne 12h par mois sur Facebook Mobile, et que Facebook envoie une publicité chaque 20 seconde en utilisant le mode de facturation CPM (Cost per thousand impressions) à 0,25 dollars, la publicité plateforme de pourra générer 653,7 millions de dollars aux USA seulement, pendant une année. Et ceci en plus des 166,6 millions au Royaume-Uni, des 100 millions en France, en Allemagne et en Italie, et des 70 millions en Espagne.

Cliquer ici pour agrandir

En utilisant la formule de MobileSquared, le gain final sera beaucoup plus important si on prend en compte l’Inde, le Brésil, l’Indonésie et la Turquie, tous des marchés très importants pour Facebook Mobile.
Alors qu’on est à des mois du lancement, l’arrivée de Facebook Mobile a déjà un impact important sur ses concurrents.

La semaine passée, Google a changé la façon dont il facture ses publicités vers un style d’enchères sur AdWords, où le prix de la publicité sera fixé par la qualité de cette dernière, et les autres enchères sur l’emplacement de la pub.

En réponse Apple a réduit le prix de son iAd, passant d’environ 400 000 dollars par campagne à 100 000 dollars, un prix bien inférieur au 1 millions de livres sterling à son lancement en 2010. La firme de Cupertino a aussi augmenté le montant qu’elle devait payer aux développeurs, passant de 60% à 70%, et a supprimé une taxe que les compagnies devaient payer quand un utilisateur cliquait sur leur publicité.

Quoi qu’il en soit, le marché du la publicité sur support mobile semble être l’un des plus prometteurs dans les années à suivre. A savoir qui prendra le leadership de ce marché.

source