Zones de développement industriel intégré : Quelle gouvernance ?

Cliquer ici pour agrandirLe représentant du ministère de l'Industrie et de la Promotion des investissements, M. Bouklia, a saisi l'occasion de sa participation au 7e symlposium de MDI Business School pour dresser un état des objectifs de la stratégie de déploiement spatial industriel initiée par le MIPI. Il dira, dans ce contexte, que cette réflexion a été initiée après que l'on se soit rendu compte que les zones d'activité étaient assimilées à des zones d'entreposage d'usines en plus du taux d'inoccupation de ces zones très inhabituel. Il a donc été décidé de créer des zones de développement industriel intégrées dans le double objectif de créer un environnement d'affaires favorable aux entreprises en réduisant les coûts injustifiés et en y incorporant tous les services nécessaires à l'entreprise et les représentations des institutions de régulation et afin de tirer profit des synergies et des mises en réseau entre entreprises et entre l'entreprises, les centres de recherche et les institutions. Dans ce contexte, M. Bouklia a indiqué que ces zones ont été identifiées selon les critères du SNAT, de l'attractivité des territoires et de la disponibilité des services d'utilité publique. Et d'ajouter que 3 zones pilotes ont été lancées à Annaba, Oran-Mostganem et Sétif-Bordj Bou-Arréridj. M. Bouklia dira que cette réflexion n'est pas achevée et qu'il s'agit d'ouvrir le débat avec les opérateurs autour de la gouvernance, de l'animation et du pilotage de ces zones

source : http://www.lemaghrebdz.com/lire.php?id=11267