La bonne affaire d'Orascom dans le ciment -REVELATIONS

Par ali idir le 05/07/2008 à 10:35

En cédant, fin 2007, ses deux cimenteries en Algérie au français Lafarge dans le cadre d'un accord global entre les deux groupes, Orascom a réalisé une très bonne affaire sur le plan financier. Le groupe égyptien a en effet vendu ses deux usines de ciment près de cinq fois leur prix de revient, selon des informations recueillies par toutsurlalgerie.com auprès de sources du secteur. Autrement dit, les deux cimenteries de M'sila et Sig ont été valorisées pour plus de 2 milliards de dollars dans la transaction globale entre Orascom et Lafarge. Le géant, pour s'implanter en Algérie, était prêt à casser sa tirelire et payer le prix fort ses acquisitions dans notre pays.

En Algérie, le coût d'une cimenterie avoisine les 200 millions de dollars, mais Orascom a bénéficié des aides et facilités accordées par l'Etat aux investissements étrangers dans la construction de la cimenterie de M'sila. « La cimenterie de M'sila n'a pas coûté beaucoup d'argent à Orascom », explique la même source. On ignore si le groupe égyptien a remboursé les aides dont il a bénéficié de la part de l'Etat pour construire sa cimenterie.
«Le gouvernement doit interdire aux investisseurs étrangers de faire ce genre d'opérations purement financières », estime un haut responsable algérien. Lafarge avait conclu fin 2007 l'acquisition d'Orascom cement, filiale du groupe Orascom, pour plus de 10 milliards de dollars. Ni le groupe égyptien, ni le géant français Lafarge n'ont souhaité donné de détails sur cette transaction.

source : http://www.toutsurlalgerie.com/alger...arge-4092.html