Le futur centre commercial de Bab Ezzouar à Alger contestée par les patrons algériens

Par ali idir , le 13/10/2008

Le futur centre commercial de Bab Ezzouar à Alger ne fait pas l'unanimité parmi les patrons algériens. La cause ? Le promoteur du projet, la Société des centres commerciaux d'Algérie (SCCA), a réservé la grande majorité des boutiques à des marques franchisées étrangères. Une décision qui ne plaît au Forum des chefs d'entreprises (FCE). Les patrons algériens ont demandé lors d'une récente réunion avec les responsables de la SCCA de revenir sur sa décision et de permettre aux sociétés algériennes d'aquérir des boutiques afin de promouvoir la production nationale. "Les promoteurs de ce centre ont tout réservé aux marques étrangères franchisées. Ce n'est pas normal d'exclure la production nationale", a déclaré à TSA (tsa-algerie.com), un membre du FCE et directeur d'une société privée.

Outre la quasi exclusion des entreprises nationales, les patrons du FCE ont soulevé un autre problème lié à l'exiguïté du parcking réservé à la partie bureaux du futur SCCA. "Nous avons évoqué avec les responsables de cette société sur plusieurs problèmes dont l'exiguïté du parking de la partie du centre réservé aux bureaux et des prix élevés de location des bureaux. Le nombre de places de parking ne correspond pas au nombre de bureaux", a ajouté le même membre.

La SCCA va investir 200 millions d'euros en cinq ans pour la création de centres commerciaux et de loisirs en Algérie, selon son directeur général Alain Rolland. Deux de ces centres seront réalisés à Alger et les trois autres à Oran, Sétif et Tlemcen, a précisé M. Rolland lors d'une conférence de presse. La société est en train de terminer la constrution d'un centre commercial à Bab-Ezzouar (banlieue est d'Alger) dont l'entrée en service devrait avoir lieu en avril 2009. S'étendant sur 100.000 m2, il côutera 53 millions d'euros. Ce centre sera doté d'espaces de loisirs, notamment un bowling et un multiplex de 8 salles de cinéma et plusieurs restaurants. La Société des Centres Commerciaux d'Algérie est une société de droit algérien qui compte parmi ses actionnaires les sociétés suisses Valartis et Jelmoli.

source : http://www.tsa-algerie.com/Algerie--...er-c_5046.html