Jump to content

Le gouvernement taxe de 5% les opérateurs de la téléphonie mobile


Recommended Posts

La loi de finances complémentaire 2009 renforce le contrôle des activités de la téléphonie mobile (prépayée). En effet, ladite loi vient d’instaurer une taxe de 5% sur les rechargements de compte par carte ou rechargement électronique (Storm, Flexy ou Arselli).

Après avoir instauré une taxe sur les véhicules neufs, le gouvernement Algérien semble se donner à fond à ce jeu de taxe et le voila imposer une taxe de 5% sur les montants de tout les rechargements effectués par les utilisateurs de téléphones portables.

 

Dans son article 63, la nouvelle loi de finances explique qu’une taxe est due mensuellement par les opérateurs de téléphonie mobile quel que soit le mode de rechargement.

 

Elle s’applique sur le montant du rechargement au titre du mois. Le produit est versé par les opérateurs concernés au receveur des impôts territorialement compétent dans les vingt (20) premiers jours du mois suivant.

 

Selon le directeur général de la législation fiscale au ministère des Finances, M Mustapha Zikara : « c’est une autre mesure palliative des effets néfastes de la fraude fiscale ».

 

Source: http://www.mobilealgerie.com/modules.php?name=News&file=article&sid=1640

Link to post
Share on other sites

Il y'a des endroits où taxer et controler est bien : Les opérateurs, surtout les Nedjma et Djezzy, considérent l'algérie comme étant une pompe à fric. Devise forte qu'ils rappatrient à l'étranger. Mais.... Taxer et sur taxer les voitures, bloquer les crédits à la conso et autres mesures à la con sont plus des freins et des éléments catalyseur de révolte qu'autre chose... Et encore, nous parlons de loi complémentaire et pas encore de la loi des finances 2010.

Link to post
Share on other sites
  • Moderators

Ils savent bien que le pétrole ne sera pas une source sur, donc le gouvernement doit faire des taxes pour assurer que la vache ne tombe jamais en panne !! C’est le gouvernement qui a ramené djezzy et nedjma :) . Nous sommes le premier pays au monde ou l'opérateur public est toujours en retard par rapport au privé.

 

Il ne faut pas dire qu'il y aura des augmentations mais il faut dire qu'il y aura des postes de travail qui sauteront dans les multiples sociétés toucher, il faut dire qu'il y a aura des algériens et algériennes sans boulot a cause de la taxe a la con. Il faut dire que nous sommes rentré dans une nouvelle aire et dans une nouvelle crise, une crise que le gouvernement notre gouvernement algérien à créer pour leur survie, la survie des généraux, la survie des intérêt de monsieur bouteflika, pour la survie des députés et leur salaire sale…. Ect ect , et sans penser une seule seconde au peuple, sans soucier des gens, sans voir les effets secondaires. Je me tais khir :) , j’ai faim je vais manger….

Link to post
Share on other sites

oui comme prévu , le retour vers le passé , l'égoïsme , ça les géne qu'on parle gratuitement fel téléphone ça les gène de voir les jeune vivre leurs vie , ça les géne de nous voir conduire de belle bagnole et porter de beau fringue , et pour etre honette avec vous avec ce genre taxe il ne pénalisent que le pauvre peuple , parce que eux sont tous exonérés et net d'impôts ,et ceci dit s'il nous demande de se sacrifier et de payer pour ne pas souffrir de la crise financière ma3liche , mais machi eux il se construise des Zone d'etat avec des milliards de dollars , et s'achète des jet et maison dans tout les coin du globe et nous on paie pour eux , imagine un fonctionnaire d 'état qui se tape des voiture de luxe de plus d'un milliard , et qui s'achette des villas de 30 a 40 millirads pour lui et ses enfants :( , avec sa paie est ce logique ??????????????????

Link to post
Share on other sites

cinq pour cent sur l'appel correspond à 0.5 centime de plus pour les consommateurs, il parait que même le fixe à subit une augmentation de 50% pour les appels de fixe à fixe, fait gafe à vos facture y aura des surprises le mois prochain

Link to post
Share on other sites
salam,

 

+1 ... parions que c'est nous consommateurs qui allons trinquer ! :(

 

bonjour,

 

je l'avais prédit :(

 

vous savez combien j'ai payé une recharge de 1200 DA Djezzy ce matin ?? .. (acheter d'un kiosque kms)

 

....... 1260 DA .... :eek:

 

60 DA de plus ..

 

et j'ai demandé à titre indicatif au vendeur , la carte de 500 DA Djezzy , son nouveau prix est de 525 DA ..

 

et c'est valable pour toutes les recharges des autres opérateurs (un monsieur venait acheter une carte najma 1000 DA , il l'a payé 1060 DA :eek:)

 

et le vendeur que je connais bien m'a juré qu'ils les a achetés cher , donc l'augmentation vient des grossistes

 

PS: les cartes sont inchangés , ya toujours inscrit 1200 DA :cool:

 

Vive OUYAHYA :mad:

Link to post
Share on other sites

Un ami a moi qui as un KMS qui m'as confirmé que l'achat de 10000da de crédit "flexy" est de 10300da

La nouvelle tarification est comme suit:

Pour un rechargement entre 100 et 200da coute 20da de plus

entre 200 et 300 coute 30da de plus

entre 300 et 400 coute 40da de plus et ainsi de suite

ps: heureusement que j'ai une 0661 :D

Link to post
Share on other sites

salam,

 

voila c'est confirmé , ce que je vous avez annoncé plus haut sur l'augmentation du prix des cartes de recharges ..

 

l'article est paru dans le quotidien d'oran de ce matin (08/08/2009)

 

Téléphonie mobile: Les cartes de recharge plus chères 
par Houari Barti 

La nouvelle taxe de 5% décidée dernièrement pour être prélevée sur l'offre prépayée de téléphonie mobile tel qu'annoncé par la loi de finances complémentaire 2009 vient d'être répercutée directement sur les abonnés qui doivent désormais payer plus cher les rechargements par carte et les rechargements électroniques. 

Pourtant, aucune indication sur les détails exacts d'application de la nouvelle taxe n'a été fournie par la loi de finances complémentaire. Cette dernière s'est limitée en revanche à préciser que cette taxe a pour objet de renforcer le contrôle des activités de la téléphonie prépayée en Algérie. Une mesure qu'on dit palliative aux effets néfastes de la fraude fiscale. 

Selon les revendeurs de détail, l'opérateur public «Mobilis» est le seul, pour le moment, à ne pas avoir procédé à une quelconque augmentation des prix. Contacté hier par téléphone, le chargé de la communication de Mobilis nous a indiqué que «l'opérateur historique vient de saisir par courrier l'Autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPT) pour demander des éclaircissements sur la mise en application de cette taxe». Mobilis, a expliqué la même source, «attend de savoir si cette taxe doit être récoltée auprès du client ou plutôt si elle doit être supportée par l'opérateur lui-même». 

Les deux opérateurs privés, Djezzy et Nedjma, ont pour leur part tranché sur la question. Il semble pour eux évident que la taxe doit être prélevée auprès du client, comme en témoignent les nouveaux prix qu'ils ont déjà appliqués à leurs abonnés. Ainsi, à titre indicatif, et s'agissant du rechargement électronique, pour acheter 100 dinars de crédit, il faut désormais débourser 120 dinars contre seulement 110 dinars auparavant. Ce nouveau tarif est appliqué aussi bien par Djezzy que par Nedjma, nous confie un détaillant de téléphonie mobile sur la place d'Oran. La même source a expliqué, par ailleurs, qu'avant, il achetait auprès des distributeurs 10.000 dinars de communication (rechargement électronique) pour le prix de 9.700 dinars. Or, aujourd'hui, a-t-il dit, il paye les 10.000 dinars de communication à 10.300 dinars, soit une augmentation de 600 dinars. 

La même tendance est constatée pour les cartes de rechargement, a-t-il ajouté. La carte de 1.000 dinars de Nedjma, il l'achetait avant à 970 dinars, ce qui lui permettait de la vendre à ses clients à 1.000 dinars, soit un bénéfice de 30 dinars. Maintenant, il l'achète auprès des distributeurs à 1.020 dinars, soit une hausse de 50 dinars, ce qui le contraint, a-t-il dit, à la proposer auprès de ses clients à 1.050 dinars pour maintenir sa marge de 30 dinars. Pour l'opérateur Djezzy, les choses ne sont guère différentes. La carte de recharge de 1.200 dinars est actuellement cédée aux abonnés dans les magasins de détail à 1.240 dinars, au lieu de 1.200 dinars. La raison est la même. Des augmentations de prix opérées en amont de 40 dinars. En effet, a expliqué le même commerçant, la carte Nedjma de 1.200 dinars était acquise à 1.180 dinars. Actuellement, il l'a paie auprès de ses fournisseurs à 1.220 dinars. Il est donc obligé de répercuter cette augmentation pour garantir sa marge de bénéfice. Ceci dit, les détaillants du prépayé n'ont pas manqué de critiquer la manière avec laquelle cette augmentation des prix a été opérée. «Il n'est pas normal pour nous et surtout pour nos clients qu'on leur propose des cartes de recharge où il est affiché un prix alors qu'on leur demande de payer un prix supérieur. Les opérateurs doivent, soit changer les prix affichés sur les cartes, soit procéder clairement et sans détour à une augmentation des prix de l'unité de communication», affirme un commerçant du quartier de Plateau. Cela nous évitera, a-t-il dit, «à expliquer l'inexplicable à nos clients».

Link to post
Share on other sites

slt

je vous confirme que mobilis n'a pas augmenter c pris seulement djezzy et nedjma.

Aussi dans un article de presse en ligne ils ont mentionné que djezzy allé etre racheté par le géant français vivandi. personnellment je vais changer pour un abonnement mobilis, aussi je vais annuler mon abonnement a la clé nedjma et je prendrai une mobilis comme sa je ne paierai pas la taxe.

D'après moi cette taxe a pour bute de ramener les consommateurs vers l'opérateur local car les concurents (djezzy et nedjma) on raffelet tout le monde avec leur offre allechante

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...