Jump to content
le poison

salaire pour les chomeurs

Recommended Posts

j'ai entendu parlé k'il y'avé une possibilité pour les chomeurs d'avoir un salaire de 6000 da jusqu'a 12000 da, est ce que c vré, et on doit ou se tourné pour constitué le dossier

merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest maestro

salut

 

quand on voit que nos diplomés ne valent que 60 ou 120 euros par mois,il ya de koi non pas de traverser la mer mais la Galaxie.

a+

Share this post


Link to post
Share on other sites

fiche indeviduelle, photocopie du diplome ligalisé + extrais de naissance , cheque barré et residence

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest salimdz

mais tu dépose le dossier dans quelle administration

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salam,

DAS c'est les initiale de la Direction de l'Action Sociale. Si je ne me trompe pas, il y en a une dans chaque Wilaya.

Share this post


Link to post
Share on other sites

d'apres ce que j'ai lu dans la presse, ce n'est pas une allocation chomage, mais plutot un contrat de premiere embauche, et les montants donnés sont les salaires que perceveront les beneficaires de ce contrat.

ps: je vous enverrais les sources plus tard

Share this post


Link to post
Share on other sites

voici la source, d'apres El Watan du 22/04/2008

Emploi de jeunes

 

12 000 DA pour les universitaires diplômés

 

Une contribution mensuelle de l’Etat de 12 000 DA sera versée aux employeurs ayant recruté des universitaires diplômés dans le cadre des mesures incitatives au recrutement, a annoncé hier le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Tayeb Louh.

« Cette contribution s’inscrit dans le cadre des principales dispositions du décret exécutif relatif au dispositif d’aide à l’insertion professionnelle », a précisé le ministre lors des travaux d’un regroupement régional de la Caisse nationale d’assurance-chômage (CNAC). Outre les jeunes diplômés de l’enseignement supérieur, ces mesures incitatives de recrutement concernent également les jeunes sortant de l’enseignement secondaire de l’éducation nationale et les jeunes sans formation ni qualification, a ajouté M. Louh, selon l’APS qui a rapporté l’information. Ces mesures, a-t-il dit, visent à favoriser l’insertion professionnelle des jeunes primodemandeurs d’emploi et à encourager toutes autres formes d’action et de mesures tendant à promouvoir l’emploi des jeunes. Ainsi, « la contribution de l’Etat avec l’employeur au salaire de l’universitaire diplômé dans le cadre de ces mesures incitatives est d’une durée de trois ans après son recrutement, d’un montant de 12 000 DA par mois durant la 1re année et de 10 000 DA la 2e année », a-t-il précisé. L’Etat versera 8000 DA par mois, à titre de contribution pour les employeurs ayant recruté des jeunes sortant de l’enseignement secondaire de l’éducation nationale, dans le cadre de ces mesures incitatives de recrutement. S’agissant des jeunes sans formation ni qualification, l’Etat versera une bourse mensuelle de 4000 DA lorsqu’ils sont placés en stage de formation auprès de maîtres artisans. Dans le même contexte, le ministre a indiqué que trois types de contrat ont été élaborés dans le cadre des mécanismes d’insertion au profit de ces trois catégories de jeunes. Il s’agit du contrat d’insertion des diplômés (CID) pour les universitaires diplômés, le contrat d’insertion professionnelle (CIP) pour les jeunes sortant de l’enseignement secondaire de l’éducation nationale et le contrat formation-emploi (CFE) pour les jeunes sans formation ni qualification. En matière de politique d’emploi et de lutte contre le chômage, il est à rappeler que le conseil interministériel présidé le 19 avril par M. Belkhadem a examiné un projet de décret exécutif modifiant et complétant le décret exécutif fixant les conditions et les modalités de mise à disposition des locaux à usage professionnel et artisanal au profit des chômeurs promoteurs. L’idée sous-jacente à cet amendement est d’orienter l’utilisation de ces locaux pour créer des pépinières de nouvelles entreprises au profit des jeunes porteurs de projets créateurs d’emploi et de richesse et de préserver ce patrimoine contre d’éventuelles spéculations.

A. Z.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Create New...