Jump to content
djezzyman

Fedora 12 is out !

Recommended Posts

Voici le lien vers les DVD:

 

Fedora 12 i386 DVD torrent

 

Fedora 12 x86_64 DVD torrent

 

Ici vous avez la liste des mirrors pour une téléchargement directe:

 

Fedora 12 mirrors list

 

N'oubliez pas de télécharger le fichier de checksums pou vérifier votre téléchargement si vous n'utilisez pas un torrent.

 

 

Aujourd'hui avec la taille des disques durs il ne coûte rien sinon un peu de temps d'installer de multiples distributions sur sa machine. On ce qui me concerne j'utilise tantôt Fedora, Ubuntu, Arch Linux ....

 

 

Bonne chance.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai mis à jour mon système sans graver le DVD. Il faut pour ce faire connaître les options de anaconda, l'installateur de Fedora.

 

Pour utiliser ce mode d'installation, GRUB doit déjà être installé sur le disque dur.

 

Commencer par copier l'image ISO du DVD vers une partition Linux ou NTFS (windows) ou même FAT32 (windows) l'image ISO ayant une taille inférieur à 4294967295 octets (plus long entier codé sur 32 bits ou 0XFFFFFFFF). Anaconda sait lire les partitions ayant l'un de ces types. Il est important de connaitre le nom de cette partition (sda3 pour moi), elle sera passée en option à anaconda via les options du noyau.

 

Puis monter l'image ISO avec le périphérique loop:

 

mount -o loop /chemin/vers/Fedora-12-i386-DVD.iso /mnt/loop

 

Le dossier /mnt/loop doit exister avant le montage bien sur.

 

Dans le dossier isolinux de la racine du DVD vous trouverez le noyau vmlinuz et l'image ram initrd.img.

 

Copier ces deux fichiers vers le répertoire /boot de votre système Fedora. En leur donnant un nom sans équivoque, par exemple:

 

cp /mnt/loop/isolinux/vmlinuz /boot/F12-DVD-vmlinuz

cp /mnt/loop/isolinux/initrd.img /boot/F12-DVD-initrd.img

 

Il faut copier aussi l'image d'installation du DVD qui est un fichier de 200Mo contenant le système de fichier contenant anaconda. Il se trouve dans le répertoire images de la racine du DVD.

 

cp /mnt/loop/images/install.img /boot

 

Maintenant il faut déterminer le nom GRUB de la partition contenant le répertoire /boot. Pour moi il s'agit de /dev/sda5, a pour premier disque et 5 pour cinquième partition. La désignation GRUB de cette partition est donc (hd0,4). GRUB indexe depuis 0.

 

On ajoute donc une entrée au fichier de configuration de GRUB (/boot/grub/grub.conf ou /boot/grub/menu.lst). Il faut déterminer la partition contenant l'image du DVD (sda3 pour moi) et le chemin du répertoire contenant l'image. Pour moi elle se trouve dans le dossier Fedora-12 de la partition sda3. Il faut donc passer l'option suivante au noyau qui sera lue par anaconda:

 

repo=hd:sda3:/Fedora-12/

 

hd pour Hard Drive (disque dur). Il faut indiquer le chemin du dossier et non celui du fichier ISO sans quoi anaconda échouera. Anaconda fera la recherche seul.

 

Maintenant il faut dire à anaconda où il doit trouver l'image d'installation install.img. Il s'agit du répertoire /boot de la partition sda5. On ajoute donc l'option suivante au noyau:

 

stage2=hd:sda5:/boot/install.img

 

Voici donc l'entrée à ajouter au fichier de configuration de GRUB:

 

Title Fedora 12 Installation

root (hd0,4) # remplacer (hd0,4) par votre partition contenant /boot

kernel /boot/F12-DVD-vmlinuz repo=hd:sda3:/Fedora-12/ stage2=hd:sda5:/boot/install.img

initrd /boot/F12-DVD-initrd.img

 

 

Si votre système est connecté au réseau (modem ou autre), débrancher le câblage réseau avant de lancer l'installation pour éviter que anaconda n'accède aux repos internet.

 

 

Ça a marché pour moi, ça devrait donc marcher pour vous.

 

Documentation: Anaconda Boot Options.

 

Bonne chance.

 

 

NOTE: en replaçant l'option repo=hd:sda3:/Fedora-12/ par rescue dans l'entrée de GRUB ci-dessus vous obtenez une entrée de dépannage (mode rescue du DVD Fedora) vous permettant d'accéder à un shell (console) de dépannage au cas ou un problème serait survenu sur votre système. Il vaut mieux cependant utiliser ce mode depuis une clé USB plutôt que depuis la partition hébergeant votre système.

Edited by djezzyman

Share this post


Link to post
Share on other sites

plantage du systeme apres l'installation des drivers de nvidia ( ecran noir apres le demarrage). que faire ? et comment restaurer le xorg.conf ?

 

ps: jai meme desinstaller les drivers mais tjr le meme probleme.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest HAVOC

Poste ton fichier Xorg.conf qu'on voit un peu ce qu'il contient !

Share this post


Link to post
Share on other sites

bon pour l'instant je me suis résigner a tout réinstaller, pour le moment je m'occupe des mises à jours.

 

de toute manière, tot ou tard vais installer ces foutus drivers de nvidia et je suis sur de retomber sur la meme erreur , mais avant vais sauvegarder mon xorg.conf.

 

le truc c'est qu'il ya 2 types de drivers: akmod-nvidia* et kmod-nvidia* , la j'ai besoin de conseils avant de proceder a la manip.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais une carte nvidia et le driver nouveau marchait bien. C'est le paquet xorg-x11-drv-nouveau. Pour qu'il fonctionne il faut démarrer la machine avec le kernel fedora ou alors compiler le pilote nouveau pour ton noyau.

 

Pour récupérer le fichier xorg.conf il suffit de lancer la commande:

 

Xorg -configure

 

Xorg va alors générer un fichier de configuration dans le répertoire courant prenant en compte le matériel détecté. Le serveur X doit être arrêté pour cette procédure.

 

Voici les liens:

 

Nouveau : Accelerated Open Source driver for nVidia cards.

 

Si tu dois compiler le module nouveau du noyau, il est ici.

 

NOTE: le serveur X repose sur le démon hal (Hardware Abstract Layer) pour la détection des périphériques, c'est pourquoi, parfois, il n'y a pas de xorg.conf.

Quoi qu'il en soit on peut toujours avoir un serveur X même si la carte n'est pas prise en charge par le noyau. Au pire des cas on peut spécifier le Driver vesa dans la section Device de Xorg.conf ou mieux encore: activer le framebuffer au démarrage avec l'option video en indiquant la résolution correctement puis en indiquant le Driver fbdev dans la section Device de xorg.conf.

 

Exemple d'option video du kernel:

 

video=1280x1024-32@60

 

Résolution 1280x1024

Couleurs codés sur 32 bits

Fréquence du moniteur de 60Hz.

 

Attention, ne pas mettre n'importe quoi comme fréquence du moniteur.

 

Bonne chance

Edited by djezzyman

Share this post


Link to post
Share on other sites

ok merci pour ces informations.

 

le xorg-x11-drv-nouveau.x86_64 est installer mais ne prend pas en charge l'acceleration graphique pour activer les effets visuels. donc je dois installer les drivers de nvidia c'est sa ? les quels ? ( j'ai une 8800GT)

 

le noyau installé est :

 

[root@maison sam]# yum list installed | grep kernel

abrt-addon-kerneloops.x86_64

abrt-plugin-kerneloopsreporter.x86_64

kernel.x86_64 2.6.31.5-127.fc12

kernel.x86_64 2.6.31.6-166.fc12

kernel-firmware.noarch

Share this post


Link to post
Share on other sites

moi sur fedora je passe sous "init 3" aprés avoir installé "kernel header" ensuite j'installe la carte graphique puis je désactive "nouveau"

Share this post


Link to post
Share on other sites
moi sur fedora je passe sous "init 3" aprés avoir installé "kernel header" ensuite j'installe la carte graphique puis je désactive "nouveau"

 

saha boss

 

un peu plus de détails stp, comment passer en init 3 et comment désactivé nouveau ?

 

la pour l'instant je dois faire quoi ? installer kmod-nvidia et rebooter sachant que je risque de rencontrer le meme probleme ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest HAVOC

Avant de bidouiller pendant des heures sa distribution pour trouver une solution, il faut penser à jeter un coup d'oeil sur la documentation.

 

Fedora est une des distributions qui a la meilleure documentation francophone après Ubuntu. Je te conseille de lire ceci :

 

* Problème lié au pilote nvidia et fedora 12 (A lire en 1er !!!) :

http://doc.fedora-fr.org/wiki/Carte_NVIDIA_:_installation_des_pilotes#Fedora_11.2C_Fedora_12_et_nouveau

 

* Installation du driver officiel Nvidia :

http://doc.fedora-fr.org/wiki/Carte_NVIDIA_:_installation_des_pilotes#Pour_les_GeForce_s.C3.A9ries_6_et_au_del.C3.A0

 

Tu ne devrais plus avoir de souci pour installer ta carte graphique avec ces lectures.

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci , c'est ce que je suis entrain de faire , parcourrir le wiki . ( la section grub m'interesse parceque c'est un vrai b.ordel mon grub : fedora+ubuntu+XP , mariage a trois lol)

 

mais bon d'abord nvidia apres j'attaque le grub.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici donc le lien vers le pilote NVidia prenant en charge la carte 8800 GT:

 

Linux x64 (AMD64/EM64T) Display Driver

 

Il y a une rubrique Produits supportés que tu peux vérifier.

 

Avant de te lancer dans l'installation, il faut lancer la machine sans interface graphique:

 

Pour arrêter gdm, dans une console texte (CTRL+ALT+F2) en tant que root, taper:

 

run_init initctl stop prefdm

 

Ensuite il faut décharger le pilote nouveau et ses dépendances (drm, agpgart, etc ...). Tape la commande suivante pour avoir les informations:

 

lsmod|grep nouveau

 

Enfin il faudra regénérer une image initramfs pour le démarrage qui intégrera le nouveau pilote en remplacement de nouveau. Fedora 12 utilise dracut pour ça. La commande suivante permettra d'afficher la commande qui a généré l'image actuellement chargée.

 

dracut-gencmdline

 

Je pense qu'il faut éviter d'ajouter le nom du pilote nvidia au fichier /etc/dracut.conf car les mises à jour du noyau reconstruisent l'image initramfs avec dracut qui échouera bien sûr car le pilote nvidia sera introuvable pour le noyau mise à jour.

 

Peut être faudrait-il créer un fichier de configuration spécifique pour le nouveau pilote et l'indiquer spécifiquement sur la ligne de commande.

 

Il faudra de toute façon recompiler le pilote nvidia et recréer l'image initramfs manuellement à chaque mise à jour du paquet kernel.

 

Bonne chance.

Share this post


Link to post
Share on other sites

slt

 

alors, apres avoir parcourus le doc de nvidia et vos coms, j'ai procéder à l'installation des drivers de nvidia ( ceux du site): résultat ( apres pls essais) : ne reconnait pas le moniteur. idem pour les drivers dispo dans les depos de fedora (kmod-nvidia-173xx...).

 

j'aurais aimer poster mon xorg.conf , mais j'arrive pas a monter la partition de fedora a partir de ubuntu !! ( il veut/peut pas).

 

en résumé: les drivers nouveau marche ( mais pas d'acceleration) ceux de nvidia (190 ou 173 ) ne detectent pas l'ecran.

 

avec mon xorg.conf actuel ( ubuntu 9.10 32bit) pourrais-je copier son contenu vers les xorg de fedora (64bit) ? (tirer par les cheveux mais bon :D)

Share this post


Link to post
Share on other sites

oups j'ai oublié que j'ai pris quelque notes de mon xorg.conf

 

Section "Monitor"

Identifier "Monitor0"

Vendorname "Unknown"

Modelname "Unknown"

HorizSync 28.0-33.0

VertRefresh 43.0-72.0

Option "DPMS"

 

Section "Device"

 

Identifier "Device0"

Driver "Nvidia"

...

 

 

voila c'est tout ce que j'avais noté.

Share this post


Link to post
Share on other sites
j'aurais aimer poster mon xorg.conf , mais j'arrive pas a monter la partition de fedora a partir de ubuntu !! ( il veut/peut pas).

quelle version de ubuntu? il est possible que ce soit un probleme de ext4 vs kernel trop vieux (je pense que F12 vient avec ext4 par default)

Share this post


Link to post
Share on other sites
@djezzyman est-ce que je peut faire les mêmes étapes pour l'upgarde avec une image CD pas dvd ?????????

 

Fedora 12 est effectivement disponible en set de 5 CDs. L'arborescence du CD et du DVD est identique. Le dossier le plus important étant Packages.

 

Il faut copier les fichiers rpm du dossier Packages de chaque CD vers un nouveau dossier Packages unique. Le nouveau dossier Packages contiendra donc les paquets rpm de chaque CD.

 

cp /point/de/montage/du/CD/Packages/*.rpm /chemin/vers/le/nouveau/dossier/Packages

 

Il faut ensuite créer un repo local à partir de ce dossier et l'indiquer à anaconda via l'option repo.

 

Pour créer le repo:

 

createrepo /chemin/vers/le/nouveau/dossier/Packages

 

Option repo de anaconda correspondante si le repo local est situé sur la partition sda5, dans le dossier F12-local-repo (qui contient donc le nouveau dossier Packages):

 

repo=hd:sda5:/F12-local-repo

 

Si le CD utilisé est le CD netinst (installation depuis le réseau) alors il faut s'assurer qu'une connexion internet peut-être établie depuis l'environnement anaconda. Le mieux étant d'avoir une connexion ethernet dont la carte est prise en charge par le noyau Fedora. Mais je pense que c'est une perte de temps, mieux vaut télécharger l'image ISO avant. netinst est utilisé dans un environnement de réseau local où un repo est partagé avec nfs par exemple pour mettre à jour plusieurs postes.

 

Étant donné que le téléchargement des 5 CD est équivalent au téléchargement de l'image DVD, l'image DVD me parait préférable.

Edited by djezzyman

Share this post


Link to post
Share on other sites

ah 5 cds donc vaut mieu télécharger le DVD.

en tout cas moi pour la mise à niveau à partir du dvd j'ai tjr une erreur pendant l'installation (avant pour étre + précis ) est ce que ça veut dire que je doit re-télécharger le dvd ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

ya une option pour verifier l'integrité du DVD dans le menu de l'installation.

 

perso en voulant tout réinstaller j'ai eu une erreur de lecture du DVD (impossible de copier certain packets) , jai du abondonner.

 

La je suis sous Linux Mint et j'aime bien. ( pas de soucis ni durant ni apres l'installation), avec en plus une prise en charge des formats non libres ( mp3 and Co).

 

je le conseil fortement pour ceux qui veulent tester un systeme Gnu/Linux , sa facilite le passage de windows----->linux.

 

@+

Share this post


Link to post
Share on other sites
ah 5 cds donc vaut mieux télécharger le DVD.

en tout cas moi pour la mise à niveau à partir du dvd j'ai tjr une erreur pendant l'installation (avant pour étre + précis ) est ce que ça veut dire que je doit re-télécharger le dvd ?

 

Il y a un fichier des checksums (sommes de contrôle) disponible dans le dossier où se trouvent les images CD, DVD et netinst. Voici le lien (arch x86).

 

Fedora-12-i386-CHECKSUM.

 

Il faut copier ce fichier dans le dossier contenant votre image CD ou DVD et lancer la commande suivante depuis ce même répertoire:

 

sha256sum -c Fedora-12-i386-CHECKSUM

 

Ce fichier contient les sommes de contrôle de toutes les images CD et DVD Fedora x86. Si vous n'avez qu'une seule image (DVD par exemple), ignorez les messages relatifs aux fichiers manquants. Par contre, si le test fonctionne avec votre image, il doit afficher OK à coté de son nom.

 

Voici la sortie de la commande de test pour moi (le dossier ne contient que l'image DVD et l'image netinst):

Fedora-12-i386-DVD.iso: OK

sha256sum: Fedora-12-i386-disc1.iso: Aucun fichier ou dossier de ce type

Fedora-12-i386-disc1.iso: ÉCHEC d'ouverture ou de lecture.

sha256sum: Fedora-12-i386-disc2.iso: Aucun fichier ou dossier de ce type

Fedora-12-i386-disc2.iso: ÉCHEC d'ouverture ou de lecture.

sha256sum: Fedora-12-i386-disc3.iso: Aucun fichier ou dossier de ce type

Fedora-12-i386-disc3.iso: ÉCHEC d'ouverture ou de lecture.

sha256sum: Fedora-12-i386-disc4.iso: Aucun fichier ou dossier de ce type

Fedora-12-i386-disc4.iso: ÉCHEC d'ouverture ou de lecture.

sha256sum: Fedora-12-i386-disc5.iso: Aucun fichier ou dossier de ce type

Fedora-12-i386-disc5.iso: ÉCHEC d'ouverture ou de lecture.

Fedora-12-i386-netinst.iso: OK

sha256sum: AVERTISSEMENT: 5 de 7 fichiers listés n'ont pu être lus.

Edited by djezzyman

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




  • Posts

    • Je n'avais aucune idée de cette information.
    • merci les amis, la marque dlink est décidément à fuir...
    • . Mohamed, Muhammad ou Mohammed est le dernier des prophètes et le messager de Dieu à l'humanité avec la dernière des religions monothéistes, l'Islam. Son plus grand miracle est le Coran, le livre saint de la religion musulmane. Et c'est d'après les actes et paroles du prophète (SWS) que les musulmans tiennent la Sunna Nabawiya.   Naissance et enfance   Mohamed naquit le 12 Rabi' al-awwal de l'an dit de l'éléphant ('Am Al Fil), qui correspond à l'an 571 à peu près du calendrier grégorien, à la Mecque. (C'est cette date qui est commémorée pendant le Mawlid Annabaoui).   Son père Abdullah Bnou 'Abd al-Muttalib faisait partie de Banou Hachim l'une des tribus de Quraych, il épousa Amina Bint Wahab et mourut jeune avant même qu'elle ne donne naissance au prophète. A sa naissance, Mohammed fut confié à Halima Saadia qui lui servit de nourrice comme l'était la coutume en Arabie de confier les nouveaux nés aux nourrices des villages avoisinants. Sa mère mourut alors qu'il avait à peine 6 ans, il fut alors confié à son grand père 'Abd al-Muttalib et à la mort de ce dernier à son oncle Abou Talib. Jeunesse   L'oncle de Mohamed (SWS) était pauvre, il dut alors travailler dès sa jeunesse pour l'aider à subvenir aux besoins de la famille, il fut d'abord berger avant de travailler dans le commerce. Dès sa jeunesse, Mohamed (SWS) fut connu auprès de la tribu de Quraych par sa grande sincérité, ils le surnommaient "Al Amine" (celui à qui l'on peut faire confiance).   Khadija, une riche dame de Quraych, lui confia ses caravanes de commerce pour qu'il lui gère ses affaires, elle fut impressionnée par son honnêteté et son intégrité, et ce fut elle qui lui proposa de l'épouser. Mohammed avait alors 25 ans, alors qu'elle en avait 40. Leur mariage dura 25 ans jusqu'à la mort de Khadija, le prophète n'épousa guère d'autre femme jusqu'à la mort de cette dernière. Khadija fut non seulement la première femme mais aussi la première personne à se convertir à l'Islam. Période de la da'wa   Le prophète Mohamed avait pour habitude d'aller se recueillir dans une grotte appelée Ghar Hiraa non loin de la Mecque. C'est là qu'un jour qu'il avait 40 ans, l'ange Jibril (Gabriel) lui rendit visite avec le message de Dieu. Les premiers versets du Coran qui furent dévoilés au prophète furent ceux de Sourate Al-Alaq: "Lis au nom de ton Seigneur qui a tout créé, qui a créé l’homme d’une adhérence ! Lis, car la bonté de ton Seigneur est infinie ! C’est Lui qui a fait de la plume un moyen du savoir et qui a enseigné à l’homme ce qu’il ignorait."   La révélation du Coran (parole d’Allah) au prophète par l'intermédiaire de Jibril dura 23 ans.           Mohammed était très religieux et pendant longtemps, il détesta la décadence et l'idolâtrie de la société dans laquelle il vivait.         À l'âge de quarante ans, Mohammed reçut sa première révélation de Dieu par l'intermédiaire de l'ange Gabriel.  Les révélations se poursuivirent pendant vingt-trois ans, et ensemble elles formèrent ce que nous connaissons comme le Coran.   Dès qu'il commença à réciter le Coran et à prêcher la vérité que Dieu lui avait révélée, il souffrit, avec son petit groupe de disciples, de persécutions de la part des mécréants.  Les persécutions devinrent si acharnées qu'en l'an 622, Dieu leur ordonna d'émigrer.  Cette émigration de la Mecque à la ville de Médine, située à environ 260 milles (418 km) au nord, marque le début du calendrier musulman.   Après plusieurs années, Mohammed et ses disciples purent enfin retourner à la Mecque, où ils pardonnèrent à leurs ennemis.  Avant que Mohammed ne meure, à l'âge de soixante-trois ans, la majeure partie de la Péninsule Arabe était devenue musulmane, et moins d'un siècle après sa mort, l'islam s'était propagé jusqu'en Espagne à l'ouest, et aussi loin qu'en Chine à l'est.  Parmi les raisons qui expliquent la propagation rapide et pacifique de l'islam, il y a la vérité et la clarté de sa doctrine.  L'islam appelle les gens à ne croire qu'en un seul Dieu, qui est le Seul qui mérite d'être adoré.   Le prophète Mohammed était un parfait exemple d'un homme honnête, juste, clément, compatissant, véridique et brave.  Bien qu'il fût un homme, il était très loin d'en avoir les mauvaises caractéristiques, et il luttait et faisait tous ses efforts par amour pour Dieu et pour Sa récompense dans l'au-delà.  De plus, dans toutes ses actions et ses relations avec les gens, il avait toujours la crainte de Dieu et le souci de Lui plaire   Rachid Eljay : Fêter la Naissance du Prophète, Paix et Bénédictions sur lui (Mawlid) https://www.youtube.com/watch?v=gTgjvQEjry0&feature=emb_title     L'Eglise vous cache que le Prophète Mohamed est cité dans la Bible ! prophet Mohamed in Bible.flv   https://www.youtube.com/watch?v=ZyQtra3WzIU
    • non, il faut un routeur tout court et encore certains modeles precis uniquement
×
×
  • Create New...