Jump to content
Sign in to follow this  
Guest salimdz

Ce que ARM pense de l'Atom

Recommended Posts

Guest salimdz

Ce que ARM pense de l'Atom

 

Lundi 9 juin 2008 à 11:10

 

 

Il y a quelques jours, nous avons pu interroger Éric Lalardie, responsable des ventes chez ARM. Petit rappel : ARM est une société qui développe et vend des microprocesseurs et elle est spécialisée dans les processeurs pour les appareils mobiles (téléphones, smartphones, GPS, etc.). Actuellement, ARM emploie par exemple 60 personnes en France. Pourquoi parler d’ARM actuellement ? Parce qu’Intel essaye de rentrer sur leur marché avec le processeur Atom et que nVidia vient d’annoncer une puce qui intègre un processeur ARM.

 

ARM et les licences

Image-3.png

Tegra et ARM

 

La stratégie d’ARM dans le monde des processeurs est intéressante : alors qu’Intel partage assez peu sa technologie (les constructeurs qui ont des CPU compatibles x86 sont rares) et que la société ne licencie que le jeu d’instructions, ARM travaille différemment. En fait, la société propose plusieurs choix : soit elle licencie le jeu d’instruction, à charge du constructeur de concevoir un processeur compatible, soit elle licencie un processeur complet, et la société n’a plus qu’à le faire produire. Cette technique paye : il y a actuellement plus de 130 constructeurs qui disposent d’une licence ARM.

 

Intel et nVidia, deux approches

Pour bien comprendre la différence, prenons le cas d’Intel et de nVidia. Intel a produit pendant longtemps des processeurs ARM, les Xscale (revendus depuis à Marvell). Ces processeurs étaient compatibles ARM5 et sont d’ailleurs encore utilisés par Intel (avec ses IOP33x). Ils utilisaient un processeur conçu par Intel, mais compatible ARM. nVidia, avec le CPU utilisé dans Tegra, a acheté une licence ARM11 à ARM et a intégré un CPU dans son SoC : le CPU a été designé par ARM mais nVidia l’a intégré et choisi sa finesse de gravure, par exemple. Le fondeur utilisé et la technologie utilisée (90 nm, 65 nm, SOI, etc.) expliquent aussi que certains constructeurs ont des modèles qui montent plus en fréquence que d’autres, malgré un CPU identique.

 

Ce qu’ARM pense de l’Atom

 

Bien évidemment, l’arrivée d’Intel sur le marché des processeurs à basse consommation inquiète ARM et la société prend ce nouveau concurrent au sérieux. Malgré tout, ARM dispose d’un avantage certain sur la consommation et la taille du processeur et des composants associés. L’Atom est certes plus performant qu’un CPU ARM actuel, mais il consomme aussi nettement plus et la plateforme associée reste assez moyenne. Pour le moment, Intel est donc un concurrent sérieux, mais qui n’est pas (encore ?) capable d’attaquer ARM sur son véritable marché. Les deux sociétés (à travers Tegra) vont se disputer le marché des MID, mais c’est une nouvelle sorte d’appareils et le coeur des ventes de ARM se situe plus dans les smartphones et les téléphones. Notons aussi que le ARM11 MPCore, peut utiliser quatre cores alors qu’Intel et son Atom se limite pour le moment à un core SMT.

 

Le futur

Dans le futur, ARM devrait proposer le Cortex A9 : ce processeur rapide (au moins 1 GHz) est conçu pour fonctionner avec plusieurs cores (au plus 4) et nVidia dispose d’une licence pour ce processeur : on peut donc s’attendre à une prochaine génération de Tegra nettement plus rapide dans le futur.

 

source : http://www.presence-pc.com/actualite/arm-atom-29717/

Edited by salimdz

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  



×
×
  • Create New...