Jump to content
Règlement du forum ×
IPTV et arnaques ×

Financement des PME de la Méditerranée


Guest salimdz

Recommended Posts

Guest salimdz

Financement des PME de la MéditerranéeFavoriser les coopérations bancaires transnationales

 

vide.jpgPhilippe de Fontaine Vive, vice-président de la Banque européenne d'investissement, explique ses nouvelles orientations pour les petites et moyennes entreprises de l'Afrique du Nord. La BEI prête chaque année près de 2 milliards d'euros aux neuf pays de la Méditerranée partenaires de la politique européenne (Algérie, Égypte, Israël, Jordanie, Liban, Maroc, Autorité palestinienne, Syrie et Tunisie), notamment pour les PME. "Nous allons proposer aux ministres de ces pays la même gamme de services que celle que nous avons déployée pour les PME en Europe. Ils ont besoin de produits de garanties, car ce sont des pays où l'on prend peu de risque parce que la perception du risque y est surévaluée. Nous voulons également davantage développer le microcrédit. Les créations d'emplois et la croissance de ces pays dépendent surtout des petites entreprises", déclare M. De fontaine. Les flux croisés entre les deux zones ne vont pas suffisamment à l'investissement productif. Chaque année, les émigrés en Europe, originaires de ces neuf pays, rapatrient 16 à 18 milliards d'euros chez eux autant que les recettes du tourisme ! Mais cet argent sert essentiellement à aider leur famille ou à acheter une résidence secondaire. Moins de 10% va à l'entreprise. Dans l'autre sens, 30 milliards d'euros d'épargne (l'argent du gaz, du pétrole…) quittent chaque année la Méditerranée pour l'Europe. Il faut que cet argent reste dans les pays du Sud et soit davantage investi dans ces économies. Pour y arriver, la BEI devra jouer sur trois leviers : il faut favoriser les coopérations bancaires transnationales, bancariser les migrants et leurs familles, et ouvrir les marchés des capitaux locaux à des non-résidents pour moderniser le marché et fixer l'épargne. La Commission européenne prépare un Small Business Act pour les PME européennes. Le Small Business Act (SBA) intégrera la Banque européenne d'investissement et sa filiale dédiée aux PME, le Fonds européen d'investissement : notre action va donc voir son effet renforcé par les mesures de simplification administrative, juridique et fiscale que le SBA va introduire en faveur des PME. Celles-ci doivent savoir qu'elles peuvent compter sur le soutien financier de l'Europe ! Avec 7,4 milliards d'ici à 2007, La BEI dispose d'importants moyens financiers au bénéfice des PPM : soit 6,4 milliards au titre du mandat conféré par l'Union, et 1 milliard au titre de la "Facilité Euro-Méditerranée" créée par la BEI à la suite du Conseil européen de Nice (décembre 2000) pour des projets d'envergure régionale (énergie, communications, environnement).

 

source : http://www.lemaghrebdz.com/lire.php?id=11067

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Posts

    • salam voici mon cas Jai fait une demande de ligne fibre et le lendemain mon frere  a fais une demande fibre on habite la meme maison on luit a installer la fibre apres 3 semaine et moi rien je réclame tout les jour je suis aller au service technique on ma dit que j'étais on virtuel ce qui veut dir il n'ya pas de modem que je doit attendre 😒
    • Le président a fait une énorme gaffe en interdisant tout court et tout bonnement l'importation alors qu'il n'y a pas de grande production locale, s'il était intelligent et sage il aurait fait la transition en douceur sans qu'on s'en rende compte. Quelle calamité ce pays!!
    • Le retard des travaux d'installation de réseaux de fibre optique semble être imputé à une pénurie sans nous expliquer pourquoi la société qui fabrique ces câbles en Algérie en exporte pour ses clients étrangers. Le paradoxe est dans  l'interdiction de l'importation de produits lorsque ces derniers sont fabriqués localement .
    • @Sonkilary le pire c'est que les CIB sont limités par juste par les horaires mais aussi par les montants...parfois RIDICULES de paiement et retrait ! mes amis a la BEA ne peuvent pas retirer d'un GAB plus de 40.000/mois ! ni payer plus de 35.000 sur le net/TPE par mois !!!   dans une autre news, j'ai decouvert en retard que YASSIR etait passé au epaiement....via "yassirpay"; en gros en charge via CIB et le fric va dans le portefeuille yassirpay...puis avec ce solde on paye nos chauffeurs ! ce qui est bien c'est qu'il y a des promos parfois on paye via CIB 1000 DA...et notre yassirpay est credité de 1200DA; c'est bien.
    • tout ça pour le profit uniquement certains quartiers dans ma ville ont la fibre et quelques pas leurs voisins n'en ont pas pourquoi ? Pourquoi certains bâtiments d'un promoteur immobilier a la priorité a ceux de SOCiAL mon quartier aussi ou j’habite les bâtiments ont la fibre et chez nous les maisons d'un ancien quartier pas du tout, c'est pas la pénurie mais ils veulent dépenser le moins possible aux travaux et rapporter max de fric et ça a toujours été comme ça quantité avant la qualité chez nous, au début ils promettent monts & merveilles pour les clients Fibres mais sur la longue durée on sait comment ça va finir....coupure saturation baisse de débit.....etc.
×
×
  • Create New...