Jump to content

Une des rares réussites de l'ère Bo^^^^^ika mais un succès français !


Recommended Posts

Une des rares réussites de l'ère B.o.u.t.e.f.l.i.k.a mais un succès français

 

 

métro.jpg

 

 

 

Trente ans après le lancement du chantier, le métro d’Alger

sera enfin inauguré, lundi 31 octobre, par le président Abdelaziz

Bo^^^^^ika pour une mise en service commerciale mardi 1er novembre.

L’inauguration sera faite en grande pompe. D'une longueur initiale de

8,6 km, le métro d'Alger reliera la Grande Poste au quartier Al Badr à

Kouba et desservira 10 stations. A sa taille modeste, s’ajoute une autre

contrainte pour les passagers : le prix du billet. Fixé à 50 dinars

pour un trajet simple, il risque de constituer un véritable handicap

pour les petites bourses et se transformer davantage en un objet de

curiosité qu’un moyen de transport de masse.

 

Mais malgré ces contraintes, le président Bo^^^^^ika aura un grand

motif de satisfaction en inaugurant lundi le métro. De tous les grands

projets d’infrastructure lancés ou relancés depuis son accession au

pouvoir, cette première ligne du métro d’Alger est le premier projet qui

sera livré dans sa totalité. Tous les autres projets sont en panne et

connaissent d’importants retards ou n’avancent pas. En 2009, lors de la

campagne électorale pour son troisième mandat, le candidat Bo^^^^^ika

n’a pas eu un seul projet à inaugurer. Et lors de ses rares sorties sur

le terrain, le président de la République se contente d’inaugurer

quelques programmes de logements ou des infrastructures de taille

modeste. Mais rien qui puisse symboliser de grands travaux.

 

 

 

L’exemple qui illustre le plus cette situation est l’autoroute

Est‑Ouest. La réalisation a été confiée en septembre 2006 aux

groupements chinois Citic‑CRCC et japonais Cojaal pour un délai de

40 mois et une enveloppe de 12 milliards de dollars. Mais entre

scandales de corruption, surcoûts, retards, mauvaise qualité des travaux

déjà réalisés, le projet qui devait symboliser les grands chantiers du

second mandat de Bo^^^^^ika s’avère une grande déception. L'autoroute

devait être livrée le 18 janvier 2010 mais elle ne sera pas achevée

avant 2013, si la cadence actuelle des travaux est maintenue.

 

 

 

Même constat dans le secteur des transports, un secteur stratégique.

Doté d’une enveloppe de 30 milliards de dollars, le ministère des

Transports n’a pas réussi à nantir l’Algérie des infrastructures

nécessaires. La quasi‑totalité des projets lancés dans les chemins de

fer ont par exemple été annulés, souvent après des soupçons de

corruption. Hormis le renouvellement de certaines lignes et le lancement

du train électrique de la banlieue d’Alger, rien n’a été fait dans ce

domaine. Dans le secteur de l’habitat, le programme prévoyant la

réalisation de deux millions de logements n’a été que partiellement

réalisé. L’absence d’une gestion rigoureuse et d’un fichier national du

logement a favorisé la corruption et créé des situations de frustration

parmi les populations, notamment dans les grandes villes. En septembre,

les opérations de relogement se sont déroulées dans un climat de grande

tension, avec plusieurs émeutes, notamment à Alger.

 

Le métro d’Alger, un projet qui n’a rien d’algérien

 

Lundi, le président B.o.u.t.e.f.l.i.k.a va inaugurer un projet auquel les

Algériens n’ont participé que financièrement, à coups de centaines de

millions d’euros. La réalisation a été confiée à un groupement

européen : les sociétés allemande Siemens, française Vinci et espagnole

CAF, pour un montant total de 380 millions d'euros. Un coût qui vient

s’ajouter aux sommes englouties par le passé dans ce projet. Au total,

le métro d’Alger aura coûté, selon plusieurs estimations, plus d’un

milliard d’euros. Malgré ces sommes dépensées, aucune entreprise

algérienne n’a acquis un savoir‑faire qui puisse servir dans les futurs

projets du même type.

 

L’exploitation du métro sera assurée par la société RATP‑El Djazaïr,

filiale de la RATP française. Là encore, ce sont les Français qui se

chargeront de l’essentiel des tâches sérieuses et techniques : faire

rouler le métro, assurer un bon fonctionnement des systèmes de sécurité,

etc. Les Algériens seront présents avec 400 agents de sécurité. Tout un

symbole, 50 ans après l’indépendance de l’Algéri

 

 

 

 

Source

Link to post
Share on other sites

chez vinci y a que le directeur et son son second qui sont français toute l'equipe d'ingénieurs est algérienne à 100 %

 

j'ai dés amis qui sont sur les lieux en ce moment à minuit pour peaufiner les derniers réglages

Edited by HBM
  • Like 2
Link to post
Share on other sites
  • Moderators

Espérant que les prix seront diminuer dans un futur proche et espérant que le métro répondras aux besoins des algériens et espérant qu'il y aura d'autres projets qui nous aiderons a circuler dans l’algérois sans passer des heures et des heures d'attentes dans nos véhicules. mais il y a trop d’espérance....

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Espérant que les prix seront diminuer dans un futur proche et espérant que le métro répondras aux besoins des algériens et espérant qu'il y aura d'autres projets qui nous aiderons a circuler dans l’algérois sans passer des heures et des heures d'attentes dans nos véhicules. mais il y a trop d’espérance....

 

avec le tramwaye qui va relier le metro à bab ezouar ça va être pas mal cette ligne , il reste que le coté ouest extrêmement mal desservi même pas pour entrer à l'autoroute bouzareah, dély ibrahim et beni messous doivent passer les petites bretelles de ben aknoun par exemple

j'espere qu'on va vraiment pencher à transformer la rocade sud en Route avec tramways dans son milieu ... je ne vois pas une autre solution

 

l'essentiel de grande opération de destruction doivent être entreprises

Link to post
Share on other sites

Ya rien Qui peut Faire sortir alger de sa crise de circulation que de faire transférer ttes les administrations ( Ministeres, Federation, Ambassade.............) vers un endroit assez loin d'alger, genre une nouvelle ville comme on l'a fait a Tindouf ya qlq années.

Link to post
Share on other sites
Ya rien Qui peut Faire sortir alger de sa crise de circulation que de faire transférer ttes les administrations ( Ministeres, Federation, Ambassade.............) vers un endroit assez loin d'alger, genre une nouvelle ville comme on l'a fait a Tindouf ya qlq années.

 

désolé, si on developpe le transport en commun fiable (metro-trame-troleybus)

et on restructure le réseaux routier, on peut régler en 5-10 ans le problème de l'encombrement

mais il faut des décisions audacieuse, tel que la fermeture du port d'Alger au commerce et à l'industrie et le transformer en port de plaisance

l'agrandissement de l'autoroute moutonnière et la relier du coté de zerlada avec la 2ème rocade sud de tel sorte qu'on cerne Alger dans un réseau autoroutier

la même chose pour le train, relier Zeralda au centre d'Alger par un train et cheraga / dély ibrahim / benaknoun vers bab ezouar par le tramway

le reste par des trolley bus

l'instauration d'une taxe pour les VP qui veulent entrer dans la ville dissuadera quelque un à prendre leur VP

 

ça demande bcp de courage mais ça résoudra à 80 % les problèmes de rue et ça réduit la charge des policiers qui assurent +- la gestion des routes

Link to post
Share on other sites
Guest salimdz
tel que la fermeture du port d'Alger au commerce et à l'industrie et le transformer en port de plaisance

 

comme ca tu rende Alger un pauvre wilaya avec ces communes, ce port il généré des grand ressource à cette wilaya et à la commune d'Alger centre, et autre commune, sans parler sur les activité relié par ce port.

 

l'agrandissement de l'autoroute moutonnière et la relier du coté de zerlada avec la 2ème rocade sud de tel sorte qu'on cerne Alger dans un réseau autoroutier

la même chose pour le train, relier Zeralda au centre d'Alger par un train et cheraga / dély ibrahim / benaknoun vers bab ezouar par le tramway

le reste par des trolley bus

l'instauration d'une taxe pour les VP qui veulent entrer dans la ville dissuadera quelque un à prendre leur VP

 

ça demande bcp de courage mais ça résoudra à 80 % les problèmes de rue et ça réduit la charge des policiers qui assurent +- la gestion des routes

 

des bonne idée, allah ibarek,

pour le train il y a je pense une étude pour relier le train dans le cote de bir touta à zerlada, pour le tramway je pense qu'il y a une étude sur un extension ver bir mourad rais ...

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    • @genio en Algérie en Avance en arrière doucement mais surement  … ne te casse pas la tète, tant que notre ISP cest AT même en Fibre tu aura une mauvaise connexion, juste essayer d'utiliser le net a notre avantage et ne pas focalisé dessus ou essayer des activités qui nécessite une Co parfaite ( gaming, Streaming....) On peux dire que nous avons une Pénurie de bande passante Internationale qui est ridicule par rapport aux besoins, et le réseau Nationale est archaïque,  pas de datacenters, installations de AT obsolètes, pas de maintenance...une ligne parfaite ca aide mais ca va pas révolutionner ta co, essaye une game de PES 2021 qui utilise le P2P avec un mec de ta Wilaya tu va lagué... Raby ysabérna ou yahdina 
    • @malouki hier un ami a vendu ses euros a 208...et ce matin 221.20 ?!
    • Ca dépend du mode d'envoi , si c'est une compagnie type DHL/fedex/UPS un coursier t’appellera pour te dire qu'il va arriver avec ton colis a l'adresse indiqué , si c'est USPS (first class or priority) regarde sur le numéro de suivi a quel niveau il est , si il est indiqué qu'il est arrivé en algerie , après quelques jours tu devrais recevoir un "avis d'arrivée" a la maison , a ce moment la tu vas au bureau de poste de ta ville pour le récupéré.
    • @parazitenew merci pour ces details techniques MAIS... ce qui me chiffone si mon max rate c'est  24.6 megas....c'est logique de recevoir 19.5....OK.... mais pourquoi alors si je m'abonne a 20 megas je vais recevoir encore 20% de moins...par rapport a 19.5 (et non pas par rapport a 24.6) ??? j'ai donc 2 fois des pertes par rapport au ATM ! je vais donc avoir 15 megas de debits sur mon speedtest si me prend l'offre 20 megas ! je sais tres bien cela car souviens toi jai galeré grave pour avoir 8 megas au lieu de 6.8 car ma syn etait a 8 megas...et mon max rate etait a 20 ! du moins c'etait le cas en 021... a ce que j'ai cru comprendre en causant avec @Hicham et les autres c'est :   - que mon max rate ATM devrait etre a 27 megas (idealement) - ceci me donnera une sync / debit IP de 24 megas - sur cela je perd donc 20%....ce qui fera que j'aurai un speedtest de 20 megas a moins que j'ai loupé un truc....??
    • durant toute cette annee 2020 j'ai procede au paiement de mes factures sonelgaz par voie electronique (carte Edahabia) et voulant m'assurer de la bonne demarche je me suis rendu a l'agence de mon quartier pour confirmer la bonne reception du virement Le paiement a  ete effectue le 01 janvier  2021 pour la  facture du  4 trimestre 2020 a a la  date du 17 janvier 2021 la  dame  au guichet m'a  assure  que  la  facture  n'etait  pas  reglee. Est  il  possible  qu'un  paiement par  voie electronique soit   bloque a  ce  point ? ou  bien  est  il  possible qu'il  y  ait un  autre  probleme .En  procedant  au  reglement  de  cette  facture  je  garde  toujours  des  traces  sur  papier  et  sur  sms de  tous  les  virements  effectues .J'aimerais  avoir  un e reponse  a  cette  situation.Merci  
×
×
  • Create New...