Jump to content

Intel Ivy Bridge : Test Des Processeurs Core i7 / i5 de 3ème Génération !


Hicham
 Share

Recommended Posts

Ivy Bridge : test des Intel Core i7 3770K et Core i5 3570K

 

019A000005109588-photo-intel-ivy-bridge-visuel-4.jpg

 

Après avoir renouvelé en fin d'année dernière sa plate-forme haut de gamme avec le lancement des processeurs Sandy Bridge Extreme, dont le fer de lance reste à ce jour le Core i7 3960X, Intel lève aujourd'hui le voile sur la troisième génération de processeurs Core, jusqu'alors connue sous le nom de code Ivy Bridge.

 

Initialement attendue pour le début de l'année, l'architecture Ivy Bridge a pris un peu de retard. Il faut dire qu'Intel propose pour la première fois avec les processeurs Core de troisième génération une finesse de gravure en 22 nm qui va de pair avec un nouveau type de transistor dit Tri-Gate. Une première technologique pour Intel mais également pour le marché puisque le fondeur est le seul à commercialiser des processeurs gravés en 22 nm.

 

Au-delà de l'aspect fabrication, Ivy Bridge est l'occasion pour la firme d'améliorer par petites touches l'architecture processeur introduite avec Sandy Bridge, mais aussi et surtout de revoir la partie graphique. Rappelons qu'Intel utilise pour ses générations successives de processeurs un cadencement où le Tock désigne un processeur doté d'une toute nouvelle architecture, mais produit selon un processus de fabrication maîtrisé alors que le Tick désigne l'amélioration d'une architecture existante sur un tout nouveau processus de fabrication. Techniquement, Ivy Bridge n'est qu'un Tick. Pourtant, Intel le présente comme un « Tick+ », un élément de langage inédit pour Intel… Un Tick+ qui trouve sa justification dans le cœur graphique totalement revisité.

 

Avec Sandy Bridge et plus généralement les processeurs Core de seconde génération, Intel proposait pour la première fois l'intégration au sein du même die (et non un die séparé donc) d'un cœur graphique, le fameux HD 3000, aux performances somme toute très limitées. Ivy Bridge est l'occasion pour Intel de proposer le HD 4000, un nouveau cœur graphique DirectX 11 offrant un gain de performances annoncé entre 20 et 50% face au HD 3000. De quoi définitivement reléguer la carte graphique d'entrée de gamme au rang de relique ?

 

Sommaire

1. Introduction

2. Intel Ivy Bridge : plus qu'un die-shrink de Sandy Bridge ?

3. Intel Ivy Bridge : cap sur le graphique avec le HD 4000

4. Intel Ivy Bridge : gravure 22nm, les processeurs Core i7 & Core i5

5. Intel Ivy Bridge : plate-forme Z77 et chipset série 7

6. Intel Ivy Bridge : carte mère Asus P8Z77-V Deluxe

7. Intel Ivy Bridge : carte mère Intel DZ77GA-70K

8. Les performances : Tests synthétiques - 1/4

9. Les performances : Tests applicatifs - 2/4

10. Les performances : Tests jeux - 3/4

11. Les Performances : Tests du graphique intégré - 4/4

12. Overclocking, consommation

13. Conclusion

 


Source

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share



×
×
  • Create New...