Jump to content
Hicham

« L’Algérie mutualisera son potentiel en fibre optique» déclare "Moussa Benhamadi"

Recommended Posts

L’Algérie mutualisera son potentiel en fibre optique, selon le ministre

 

Présent au sommet mondial des TIC à Dubaï, Moussa Benhamadi, ministre de la Poste et des technologies de l’information (MPTIC), a profité de l’occasion pour revenir sur le Plan National Fibre Optique (PNFO), initié par l’Algérie.

 

moussa-benhamadi-itu.jpg

 

Annoncée comme priorité du secteur des TIC, la généralisation de la fibre optique continue dans de nombreuses wilayas, raison de la mise en place d’un Plan National Fibre Optique (PNFO).

Avec « toutes les fibres détenues par les entreprises, notamment le secteur de l’énergie (15.000 km), les chemins de fer (prés de 5.000 km), les télécommunications (50.000 km), il était nécessaire d’engager cette mesure », selon le ministre.

Revenant sur l’étendue du chantier, il rappellera que l’Algérie ambitionne de couvrir l’ensemble de son territoire des technologies filaires et non filaires, et mettra cela en œuvre en faisant appel à tous les secteurs.

Le plan sera mis en action grâce à la coordination des différentes parties concernées et ce, avant, pendant et après l’exécution du projet. C’est ainsi que des sociétés nationales à l’image de Sonelgaz, Sonatrach, leurs filiales, sans oublier les ministères de l’habitat, des ressources en eau, des travaux publics ou encore les opérateurs de télécommunications seront amenés à prendre part au PNFO.

Le ministre a également indiqué que la commission pour le Haut et le Très Haut Débit avait été installée, et que les accès et projets mis en place permettront de développer le secteur.

Toujours dans le domaine de la fibre optique, on vous avait parlé de l’initiative avoir10ans.com. Voici donc une vidéo de ce teasing, qui parle du sujet.


Source

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

En réponse à cet article je dirai :

 

Annoncée comme priorité du secteur des TIC, la généralisation de la fibre optique continue dans de nombreuses wilayas

 

Le MPTIC a déjà eu des priorités qu'il n'a jamais respecté et à aucun moment, mis à part recruter des "soudeurs-de-situations-métalliques".

 

Le plan e-Algérie 2013 "wa ma adaraka" nous l'avons eu sur papier et en PDF et rien n'a été réalisé et vous croyez en un plan fictif, fantôme, qui n'existe pas et auquel on a osé donné le qualificatif de "Plan" National de Fibre Optique ?

 

Le ministre a dit :

 

"Avec « toutes les fibres détenues par les entreprises, notamment le secteur de l’énergie (15.000 km), les chemins de fer (prés de 5.000 km), les télécommunications (50.000 km), il était nécessaire d’engager cette mesure »,

 

Moi, je dirai le contraire, si Algérie Télécom doit emprunter le réseau fibre de SONELGAZ ou de SONATRACH, elle doit mettre sa main à la poche. Ces fibres là dont on parle ne lui appartiennent pas, elle appartiennent aux entreprises citées. Ces dernières doivent être régularisées avec décret ou quelque chose du genre afin qu'elle puissent facturer à Algérie Télécom la bande passante monitorée et calculée selon le principe du "95ème percentile" appelé communément le "Burstable billing".

 

Note personnelle (et fier d'être client) : faut surtout pas salir la SONELGAZ qui reste pour moi l'entreprise algérienne qui respecte le mieux ses clients. Jusqu'à preuve du contraire. (et parenthèse futur fournisseur d'accès à Internet par réseau électrique en Algérie d'ici l'an 2900 inchallah).

 

Autre chose, AT doit libérer la boucle locale sinon wellah ma'tedkhel'ha l'Algérie à l'OMC que nous ayons 200 milliards de réserves ou pas !

Entre nous, si le PNFO est in plan national (un peu comme les élections lol ), si je descend voir monsieur le maire, il devrait être au courant qu'il y aura un changement sur le territoire de sa commune non ? Hors, si le premier magistrat de la commune n'en en a aucune idée de ce que ce PN-On-s'en-Fou, voudrait dire que ce n'est que du blah blah !

 

Makane makane, sinon à part ça ... tout va bien !

Edited by Yoplalache

Share this post


Link to post
Share on other sites

Celui de la photo c un Menteur etc........................ du premier degré pour ne pas dire autre chose.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Celui de la photo c un Menteur etc........................ du premier degré pour ne pas dire autre chose.

 

+1 il n'a jamais tenu parole

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme d'habitude, on aime ce la peter sur l'international avec leurs petit chiffes bien gonfler et sur terrain que dal.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Esbar mazal !! Je vais faire revivre ce topic en suivant l'affaire de ce "PN-On-s'en-Fou" :

 

L'accès au haut et très haut débit est un défi national à relever» a affirmé, hier, Moussa Benhamadi, ministre de la poste et des technologies de l'information et de la communication , au siège du CERIST, lors d'une réunion de présentation des propositions formulées par la commission nationale chargé du déploiement de large bande haut et très haut débit.

Une large bande si nécessaire, notamment quand on sait que malgré les mutations socio-économiques que connait notre pays, l'Algérie demeure très en retard en matière de débit internet. Notre pays se situe en dessous de la moyenne par rapport aux pays émergents et par rapport aussi à nos voisins marocains, précise le conseiller du ministre, Debouz M'hamed. Il a souligné que la majorité des internautes algériens naviguent actuellement avec un débit de 512 Kbps. Le conseiller du ministre précise que les propositions formulées tablent sur un débit au citoyen algérien à 2Mbps à moyen terme «avec l'objectif d'atteindre le 8 et 10 Mbps au profit de 50% de la population d'ici 2015». Et d'ajouter «notamment pour les professionnels qui ont besoin du très haut débit». Pour les membres de la commission, il faut commencer par le haut débit pour aller graduellement vers le très haut débit pour un début «un 8 Mbps pour les écoles» pour ensuite arriver à «100 Mbps au profit des entreprises, et les administrations publiques et 1Gbps pour les centres de recherche et les chercheurs».

 

Le but étant la généralisation de l'utilisation de l'internet et des autres TIC à tous les citoyens et promouvoir la large bande comme moteur de la croissance économique. C'est faciliter, à la fois, la vie au simple citoyen ainsi qu'aux opérateurs et investisseurs nationaux et étrangers.

 

Les membres de la commission proposent entre autres la révision de la loi 2000-03 et les textes réglementaires qui en découlent notamment, pour le développement du haut et très haut débit. Selon le conseiller du ministre, la nouvelle loi est en cours d'élaboration.

 

Moussa Benhamadi a déclaré que les propositions de la dite commission seront présentées sous forme de projet au gouvernement d'ici la fin de l'année 2012. Et de préciser que certaines propositions prioritaires seront prises en compte et exécutées une fois que le gouvernement donnera le feu vert.

 

Interrogé, sur la question du sort de la 3G, le ministre précise que le projet de la téléphonie mobile 3G est en bonne voie, et qu'il sera lancé dès le 1er trimestre 2013.

 

UNE ENTREPRISE MIXTE POUR MUTUALISER LES FIBRES OPTIQUES

 

L'Algérie va bientôt mutualiser son potentiel en fibres optiques par la création d'une entreprise mixte appartenant à plusieurs opérateurs économiques algériens, pour le moment publics, en l'occurrence Algérie télécom, Sonelgaz, Sonatrach et éventuellement le secteur des chemins de fer.

 

C'est ce qu'a annoncé Moussa Benhamadi devant la presse en soulignant «que ce groupe de sociétés publiques économiques aura la charge d'utiliser l'excédent en fibres optiques». Et d'ajouter que «ces entreprises disposent de fibres optiques. La Sonelgaz par exemple a 12000 km de fibres optiques, la Sonatrach a 3 à 4000, la SNTF compte installer 5000 km de fibres optiques».

 

Le ministre explique que ces entreprises ont de l'excédent «que nous voulons récupérer et le confier à cette société mixte et sera loué à tous les opérateurs publics et privés autorisés à exercer dans le service internet ou dans la téléphonie. Moussa Behamadi souligne que cette entreprise existe dans le secteur des énergies. «Nous allons ouvrir son capital et la restructurer et lui confier cette mission de mutualisation de la capacité excédentaire de fibres optiques. C'est une 1e mission, la 2e action qui est importante : nous avons des secteurs forts utilisateurs de la fibre optique comme l'éducation, l'enseignement Supérieur, la santé, l'enseignement professionnel, nous devons créer un réseau dédié à cet ensemble de secteurs fortement équipés de haute technologie moderne. L'objectif une mutualisation de la ressource et donc une utilisation commune et il y aura une entité qui va gérer cette infrastructure sur le plan de son fonctionnement global».

 

Le ministre précise que les règles de fonctionnement de cette entreprise et son infrastructure seront prêtes en 2013.

 

Source : Le Quotidien d'Oran

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hey minute :

 

... Le conseiller du ministre précise que les propositions formulées tablent sur un débit au citoyen algérien à 2Mbps à moyen terme «avec l'objectif d'atteindre le 8 et 10 Mbps au profit de 50% de la population d'ici 2015»...

 

ça ne vous fait pas penser à un scénario genre, la pandémié, catastrophe, virus mondial, fin du monde, morts vivants :

 

... L'aide médecin précise que les propositions formulées tablent sur une dose au patient algérien à 2Mg par litre de sang à moyen terme «avec l'objectif d'atteindre le 8 et 10 Mg/L de sang au profit de 50% des patients de l'hôpital d'ici 9015»...

 

So l'oxygène et l'air que nous respirons était régulé, configuré et commercialisé avec cette méthode, je pense que ...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Create New...