Jump to content

Séminaire sur les TIC : La 3G est morte


Recommended Posts

Séminaire sur les TIC : «3G is dead»

par Ghania Oukazi

spacer.gif«Perspectives globales et alternatives spécifiques» est le thème qui sera discuté par des experts en technologies de l'information et de la communication (TIC) le jeudi 13 décembre à l'Ecole nationale polytechnique d'Alger.

 

Les organisateurs de ce séminaire sont l'AATT (Association algérienne pour le transfert de technologies) et l'ADEP (Association des diplômés de l'Ecole nationale polytechnique). Animé par des spécialistes en matière de technologies modernes, ces deux associations veulent faire de ce séminaire une tribune pour engager le débat tant attendu et recherché sur l'opportunité de l'installation de la fameuse 3G. Un système que le gouvernement se targue d'avoir choisi pour améliorer le débit d'Internet mais aussi pour permettre l'élargissement de la connexion à un nombre le plus large possible de citoyens.

 

C'est pour un «Haut débit mobile» que les organisateurs de la journée du jeudi prochain reconnaissent en préambule, que «dans le domaine des télécoms, l'Algérie a relevé des défis appréciables depuis la promulgation de la loi 2000-03 du 5 août 2000 fixant les règles générales relatives aux télécommunications». Ils rappellent qu' «en 2012, les 3 opérateurs de téléphonie mobile totalisent environ 35 millions d'abonnés». Cependant, soulignent-ils, «jusqu'à présent, ces 3 opérateurs continuent d'offrir uniquement la 2G et l'offre Internet reste nettement insuffisante en termes de débit et de nombre d'accès (internautes)». Ce qui, selon eux, «se traduit dans le domaine des TIC par des classements très défavorables à l'Algérie». Experts en matière de TIC pour avoir, certains d'entre les participants au moins, eu à mettre en place les systèmes les plus sophistiqués dans ce domaine dans des pays occidentaux, les animateurs du séminaire chez les polytechniciens estiment qu'il est temps de se dire des vérités sur l'utilité de la 3G et l'efficacité pour un pays comme l'Algérie qui a accumulé des retards décevants en matière d'Internet. Ils affirment ainsi haut et fort que «dans le monde, la 3G, opérationnelle depuis les années 2000, vit ses derniers moments». Preuve en est, expliquent-ils, que « ses évolutions (la 3G) meurent (technologiquement parlant) en 2014 ». Parmi ces experts, ceux qui ont participé récemment à des rencontres sur les TIC entre autres à Dubaï et à Paris ont entendu les grands spécialistes de la question conclure que « 3G is dead» (la 3G est morte).

 

«LES DERNIERS MOMENTS DE LA 3G»

 

L'AATT et l'ADEP pensent qu'aujourd'hui «l'Algérie est face à un dilemme concernant le choix de la prochaine génération de communications mobiles». Trois options sont proposées à débat pour tenter de trouver une solution à ce dilemme. Il s'agit soit «d'opter pour la 3G malgré que ce soit une technologie de fin de cycle». Il est clair que si le gouvernement se contente de ce choix, c'est qu'il prouvera, selon les experts, «qu'il ne s'encombre pas de compter les grosses masses d'argent qui vont être injectées dans le projet tout en sachant que son utilité ne pourrait être valable que pour à peine deux ans». La deuxième proposition «opter directement pour la 4G/LTE (Long Terme Evolution)». Option qui fait dire aux experts que «c'est la meilleure solution pour faire franchir le pays le pas impératif en matière de connexion et de débit». Troisième et dernière option par laquelle les organisateurs interrogent «choisir une solution mixte ou une solution évolutive?». Dans ce cas, disent-ils, «le gouvernement pourrait permettre aux opérateurs qui sont prêts de mettre en place la 3G mais l'Etat doit préparer les moyens humains et matériels pour mettre d'ores et déjà au point le projet de la 4G afin de l'installer le plus tôt possible».

 

L'on s'accorde à avouer que si les pouvoirs publics cèdent au choix de la 3G, «c'est de l'argent jeté par les fenêtres et du temps perdu». Les arguments des experts sont simples. «La 3G est de 10 mégas, ce qui couvrira difficilement les besoins considérables du pays en Internet», disent-ils. «Alors que la 4G est de 100 mégas, ce qui permettra de couvrir 3 à 4 millions de personnes», assurent-ils. Ils attirent l'attention que contrairement aux chiffres des personnes connectées avancés par le gouvernement, «l'Algérie n'a qu'un million de citoyens qui ont l'ADSL, soit une couverture globale de 8% seulement».

 

DES EMINENCES DE L'INTERNET A ALGER

 

Les deux associations estiment que «compte tenu de l'importance stratégique de la question, nous avons jugé utile d'organiser une journée d'études faisant appel à deux experts algériens». Il s'agit du Dr Riad Hartani, qui a procédé à l'installe de la 4G aux USA et à travaillé au Japon, et du professeur Merouane Debbah qui travaille en France. Le Dr Hartani fera le point sur «les nouvelles générations de réseaux internet mobiles : technologies, études de cas et impacts économiques». Le Prof. Debbah, pour sa part, interviendra sur « le haut débit et les réseaux sans fil du futur: quelles sont les différentes options ?» «Nous espérons ainsi apporter notre modeste contribution au débat sur une question d'actualité dont l'importance pour l'avenir du secteur des télécoms, voire du pays n'est plus à démontrer», estiment les organisateurs. Ils sont convaincus que «le débat permettra de dégager des éléments d'orientation pour une solution pertinente pour l'Algérie». Le débat portera, disent-ils, sur «les questions pertinentes relatives aux stratégies d'évolution des réseaux internet mobiles (3G, 4G, 5G, wifi, Ad Hoc, Cloud…) à travers une analyse multidimensionnelle: technique, économique et sociale». L'on note qu'«une analyse des leapfrog strategies sera débattue par les panelistes en partant de l'hypothèse incontestée que: les TIC permettent des raccourcis en passant d'une société industrielle à une société postindustrielle, sans passer par la phase dite société développée, sans prérequis culturel, social ou économique; et les technologies internet formeront la plateforme principale au cœur des stratégies économiques du 21e siècle et constitueront l'atout de compétitivité principal dans un monde globalisé». Débat qui, faut-il le noter, n'a pas été proposé par l'autorité publique quand elle a décidé de choisir la 3G. C'est probablement pour ne pas avoir à faire face à des avis contraires mais pouvant lui prouver que son choix «vit ses derniers moments».

 

http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5176460

Link to post
Share on other sites

c'est impossible de préparer la 4G actuellement , pas de compétences, conflits sur les fréquences (faut des études approfondis) déjà que les français l'ont à peine lancer alors là l'algérie , faudra compter 10 ans pour la 4G , donc vaut mieux maintenir la 3G une technologie qui vieilli mais elle est toujours fiable et les techniciens savent la gérer mieux que la 4G.

Link to post
Share on other sites
«Perspectives globales et alternatives spécifiques»

 

On ne peut etre plus clair ! Ce qui ce fait ailleurs en terme de choix technico-economique , on s’en fout , plutôt nos decideurs politiques s’en foutent car , evidemment , c’est une question politique 100 % . L’alternative spécifique , ils adorent , tout ce qui peut entraver , gener , retarder l’émancipation du peuple dans son ensemble , ils sont pour , c’est pour cette raison qu’ils opteront pour la 3G quand elle sera obsolete ( elle l'est déja , mais bon !) …. Mais meme pour cette derniere , patience , … disons dans 10 ans .
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    • Désolé je me suis trompé, c'était une update plus vieille ça, moi c'est bien la 03.21.36 que j'ai téléchargé. Pour le port rj45 je n'ai aucun moyen de vérifier pour la nano86 mais j'ai cherché l'info pour la CX et c'est du 100 mb.  Donc si lg a conçu son flagship haut de gamme avec un port de 100 mb, ça m'étonnerait qu'ils mettent un port 1 gb à une tv bas du milieu de gamme comme la nano86.  D'ailleurs beaucoup de gens plaignent du port ethernet et de la connexion wifi des tv LG.
    • @youcef17fr merci pour la vidéo. Le blooming est effectivement évident ici mais je pense que tu as réglé le local dimming sur élevé.  Est-ce que tu peux me dire de quel film ou série vient cette scène ? J'aimerais bien tester sans local dimming, local dimming faible et local dimming moyen. Même si je pense que sur la partie où on voit la torche le local dimming moyen risque de générer trop de blooming. Moi quand j'ai testé hier j'ai regardé des scènes sombres mais il n'y avait pas de point aussi lumineux sur un background aussi sombre que la scène où on voit la lune. Ps: je me suis peut-être trompé, la mise à jour n'a apparemment rien apporté au local dimming d'après l'historique que tu as posté. Mais je ne suis quand même pas certain que la meilleure chose à faire soit de désactiver complétement le local dimming. Il est clairement mauvais quand il est élevé. Par contre quand il est faible et même quand il est moyen (mais pas toujours pour le moyen) je pense que c'est mieux que quand il est désactivé.    
    • salut genio voila une vidéo que je viens de crée regarde le résultat     
    • @youcef fais un test avec une vraie video et vois si tu confirmes les dires de @Blackjack02...car avec la smart mouse...bayna que LG ne pourra jamais rien faire...!
    • d’après le site la dernière Maj c'est la 03.21.36 a la date du 25/01/2021 et elle contient 1. Improvement   1) Improved no video issue when switching specific HDMI ports  2) Software update contains minor bug fix   voici l'historique complet des Maj https://www.lg.com/be_fr/support/software-firmware?csSalesCode=55NANO866NA.AEU 3. Release History  [03.01.15]  1. Fix noise in AirPlay video playback  2. Fix volume fluctuation when setting STB volume to low level (1~2)  3. (Europe, Asia, Korea, Brazil, HongKong, Japan) Fix screen saver operation error  4. (BX OLED model only) Improved Netflix preview video noise  [03.01.30]  1. Enhance the picture quality  [03.10.28]  1. Support AMD FreeSync  2. Sport Alert improvements  [03.11.10]  1. Improved video breakage when switching analog channels  2. Enhance the picture quality  [03.11.20]  1. Improved NVIDIA GeForce RTX 33 Series compatibility issues  [03.21.05]  1. Launcher visibility improvement  2. Listening to TV sound from mobile devices with LG ThinQ application  3. Adding number/color keys on screen remote  [03.21.10]  1. Improved the inability to launch or install apps on the TV in certain conditions [03.21.36] 1. Improved no video issue when switching specific HDMI ports 2. Software update contains minor bug fix
×
×
  • Create New...