Jump to content
Hicham

Jeudi 31 Janvier, Une Journée sans Pain à Oran !!

Recommended Posts

Journée sans pain à Oran

 

photo1_1394550.jpg

 

Pour protester contre leurs conditions de travail, les boulangers se sont concertés et ont décidé de punir... le consommateur.

Face à la passivité des autorités compétentes et le peu d’empressement qu’elles affichent vis-à-vis de leurs revendications, les boulangers, ont tenu une assemblée extraordinaire pour se concerter sur les mesures à prendre, afin d’inciter les responsables concernés à prendre en charge les revendications de cette corporation.

 

«Travailler à perte et sous pression ne nous arrange pas», disent des boulangers contactés par la presse au niveau local. «La baguette de pain nous revient à douze dinars, alors que nous la cédons à huit dinars cinquante, ce n’est pas juste», expliquent les boulangers dans les colonnes du journal L’Echo d’Oran. Dans le communiqué N° 2, daté de dimanche, l’association des boulangers de la wilaya d’Oran, activant sous la bannière de l’Union des associations des commerçants et des artisans de la wilaya d’Oran, a déclaré jeudi prochain comme étant une journée sans pain, et ce, pour protester contre la marginalisation et l’absence d’écoute des préoccupations des boulangers. «Nos revendications sont toujours les mêmes, si les autorités sont incapables d’augmenter le prix du pain, nous leur proposons de réduire le poids de la baguette de pain à 200 grammes au lieu de 250 et de réduire de 50% le taux des cotisations que nous versons à la caisse de sécurité sociale pour nos employés», soulignent-ils, affirmant par ailleurs que toutes les correspondances adressées dans ce sens aux autorités sont restées lettre morte.

 

Dans son communiqué, l’association exige, d’autre part, que des représentants des boulangers soient associés à la commission de recours de la wilaya et que ces représentants soient des hommes du métier. «Nous refusons d’être représentés par des personnes qui ne connaissent rien à notre métier, nous sommes en train de payer un lourd tribut, les sanctions qui frappent arbitrairement les boulangers sont la cause de la fermeture définitive de plus de 5% des boulangeries dans les différentes communes de la wilaya d’Oran», a révélé un membre de l’association.

Le président de l’association des boulangers avertit que jeudi prochain sera une journée sans pain : «Nous accordons un délai de quinze jours aux autorités compétentes pour la prise en charge effective de nos revendications, et si aucune mesure n’est prise d’ici là, nous serons contraints d’entamer une grève illimitée pour défendre nos droits. Nous n’avons jamais posé de problèmes sans proposer de solutions, mais en vain», a précisé notre interlocuteur.


Source

 

[Mise à Jour]

 

Algérie : le prix du pain n’augmentera pas

 

Malgré l’insistance et les menaces de grève des boulangers, le gouvernement ne veut rien entendre. Il compte garder le prix actuel du pain en attendant de discuter avec les professionnels du secteur. « Il n’y aura aucune augmentation des prix du pain. Cela ne figure pas dans les plans du gouvernement », a déclaré, mardi, le ministre du Commerce, Mustapha Benbada, en réponse à la revendication des boulangers qui veulent soit une augmentation du prix de la baguette soit la diminution de son poids.

 

Le ministre vient donc de trancher, une nouvelle fois, sur une question qui reste pendante depuis plusieurs années déjà. Il faut savoir que le prix actuel de la baguette (8,5 dinars) n’arrange pas les affaires des boulangers qui revendiquent une augmentation des prix pour éviter de mettre la clé sous le paillasson. To^^^^ois, le gouvernement a toujours indiqué que le prix du pain est subventionné. Pour leur part, les boulangers rétorquent que ce n’est pas assez en prétextant que plus de 3000 boulangeries ont fait faillite. Force est de constater, en revanche, que le prix de la baguette est rarement respecté. Puisque, dans les grandes villes, le pain est souvent cédé à 10 DA. L’augmentation est donc pratiquée au grand dam des consommateurs.


Source

Edited by Hicham

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une bonne raison pour se faire un peu de gallette avec une bonne soupe toute chaude dans ce temps si froid qu'est l'hiver.

Salutations.

Share this post


Link to post
Share on other sites

[Mise à Jour]

 

 

Algérie : le prix du pain n’augmentera pas

 

Malgré l’insistance et les menaces de grève des boulangers, le gouvernement ne veut rien entendre. Il compte garder le prix actuel du pain en attendant de discuter avec les professionnels du secteur. « Il n’y aura aucune augmentation des prix du pain. Cela ne figure pas dans les plans du gouvernement », a déclaré, mardi, le ministre du Commerce, Mustapha Benbada, en réponse à la revendication des boulangers qui veulent soit une augmentation du prix de la baguette soit la diminution de son poids.

 

Le ministre vient donc de trancher, une nouvelle fois, sur une question qui reste pendante depuis plusieurs années déjà. Il faut savoir que le prix actuel de la baguette (8,5 dinars) n’arrange pas les affaires des boulangers qui revendiquent une augmentation des prix pour éviter de mettre la clé sous le paillasson. To^^^^ois, le gouvernement a toujours indiqué que le prix du pain est subventionné. Pour leur part, les boulangers rétorquent que ce n’est pas assez en prétextant que plus de 3000 boulangeries ont fait faillite. Force est de constater, en revanche, que le prix de la baguette est rarement respecté. Puisque, dans les grandes villes, le pain est souvent cédé à 10 DA. L’augmentation est donc pratiquée au grand dam des consommateurs.

Source

Edited by Hicham

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest ToumiAmine

tema3ine......

qq peut nous dire wache zade dans les matiere premiere du pain?pour info dans une baguette de 10da kayene au moin 5 da de benifice.....

ce genre de gens veulent travaillé moin et gagné plus....comme tout les algeriens,celui qui n'aime pas(sois disons) el goubba il veut gagné facilement l'argent

ellah ydj3ale khir mene hade ennasse

Share this post


Link to post
Share on other sites
tema3ine...... qq peut nous dire wache zade dans les matiere premiere du pain?pour info dans une baguette de 10da kayene au moin 5 da de benifice..... ce genre de gens veulent travaillé moin et gagné plus....comme tout les algeriens,celui qui n'aime pas(sois disons) el goubba il veut gagné facilement l'argent ellah ydj3ale khir mene hade ennasse
peut être que mazade walou dans les matières premiers du pain , mais ...c'est le contraire pour presque dans tous les autres produits/services c’était pas comme 5-6 ans avant EL m3icha rlattee!! , Vivre et laisser vivre mon frère.

Share this post


Link to post
Share on other sites

d'accord oublions le pain 2 sec , parlant des coiffeurs qui augmentent leurs prix à leur guise , se raser la barbe avec tendeuse, une opération qui prend 1 minute et qui est facturée à 50 DA , vous trouvez ça normal ? et la coupe de cheveux qui coute 200 DA normal ?

 

et le pire c'est que si yannick noah et fabien Barthez vont chez le coiffeur ils seront facturés de la même manière :D

 

qu'est ce qui a augmenté ? le prix des tendeuses ? non surement pas , où est le contrôle et le service de régulation des prix ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
et la coupe de cheveux qui coute 200 DA normal ?

 

 

J'en prends note, comme ça je ne me ferais jamais coiffé à Tizi. Chez mon coiffeur c'est 120 DA. Et je trouve ça raisonnable dans la mesure où j'y vais une fois / mois environ.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'en prends note, comme ça je ne me ferais jamais coiffé à Tizi. Chez mon coiffeur c'est 120 DA. Et je trouve ça raisonnable dans la mesure où j'y vais une fois / mois environ.

 

Ici à Djélfa c 150da ce qui est raisonnable en effet

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest ToumiAmine
d'accord oublions le pain 2 sec , parlant des coiffeurs qui augmentent leurs prix à leur guise , se raser la barbe avec tendeuse, une opération qui prend 1 minute et qui est facturée à 50 DA , vous trouvez ça normal ? et la coupe de cheveux qui coute 200 DA normal ?

 

et le pire c'est que si yannick noah et fabien Barthez vont chez le coiffeur ils seront facturés de la même manière :D

 

qu'est ce qui a augmenté ? le prix des tendeuses ? non surement pas , où est le contrôle et le service de régulation des prix ?

le prix des coiffeure n'est pas fixé par l'etat comme le pain,il y a des endroit ou la coupe est 200da et d'autre 120da en plus les coiffeur ont des impot et tout

donc les boulanger vont gagné moin d'argent,comme le disent certain"on a perdu de l'argent" va comrpendre comme ces gens reflechissent!!

qd il gagne 20000da au lieu de 30000da il te dira qu'il a perdu 10000da......va comprendre cette mentalité.....

ellah ya3fina men hade el 3akliya....

Share this post


Link to post
Share on other sites

quand les boulangers disent , si le prix de la baguette n'augmente pas on va baisser le poids de la baguette de 250g à 200g , vous pensez que ce n'est pas déjà fait ?? :D

 

c'est comme l'histoire des croissons , y a ceux qui les proposent à 15 DA mais y a ceux à 10 DA , sauf que ceux de 15 DA font 3 fois la taille de ceux de 10 DA , rouh tefhem :p

 

certes il y a des boulangers qui ont vraiment raison de réclamer leur droit mais ne nous voilons pas la face la plupart des boulangers sont des voleurs et quand on parle de boulanger on fait plus allusion aux voleurs et pas aux boulangers honnêtes (qu'ils ne se sentent surtout pas vexés).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Create New...