Jump to content
Hicham

La 3G, la même chance pour tous ?

Recommended Posts

La 3G, la même chance pour tous?

 

P130318-08.jpg

 

18 millions d'abonnés de la téléphonie mobile risquent de pâtir d'une situation qui perdure depuis quatre ans, en cas de passage à la 3G dans un futur immédiat.

2013 sera l'année de la 3G ou ne sera pas. Les dernières déclarations du ministre de la Poste et des Technologies de la communication et de l'information, Moussa Benhamadi, sur le sujet, sont, on ne peut plus claires. Elles dénotent la volonté de l'Etat algérien de réduire le retard qu'accuse le pays dans ce domaine, alors que la majorité des pays africains ont accès à cette technologie, et pour certains d'entre eux, depuis fort longtemps déjà. La nouvelle est réjouissante pour les millions de clients que comptent les trois opérateurs de téléphonie mobile qui activent sur le marché national. Ils piaffent d'impatience de pouvoir, enfin, sortir du calvaire qu'ils subissent à travers une technologie GSM obsolète, dépassée par une demande de plus en plus croissante en termes de débit, de vitesse et de qualité. Le consommateur algérien a appris à être exigeant. Il le fait savoir en jouant de la concurrence et pousse les opérateurs dans leurs derniers retranchements. Il les oblige à proposer des formules toujours plus intéressantes. Mais la saturation n'est pas loin et le marché ne peut faire l'économie du franchissement de la nouvelle étape qu'est celle de l'Umts ou la téléphonie dite de 3e génération.

 

Le stand by

Djezzy se prépare à cette échéance avec ses atouts propres et croit fermement en ses chances de décrocher le sésame lui permettant d'offrir à ses 18 millions d'abonnés, les bienfaits de l'accès sans contrainte à l'Internet, le visionnage de vidéos, voire d'émissions de télévision et la visiophonie, mais malheureusement pas dans l'immédiat. Ayant engrangé une grande maîtrise du marché national et une connaissance pointue des habitudes de consommation de l'Algérien, l'opérateur s'adosse à l'expérience d'une pointure internationale de la téléphonie mobile, Wind, en l'occurrence, à qui 21,6 millions de clients font confiance en Italie, représentant 23,3% de parts de marché avec un chiffre d'affaires de 5 milliards d'euros, pour réussir au mieux l'épreuve du cahier des charges. Cet opérateur, lui-même appartient, depuis 2011, à Vimpelcom, un groupe de niveau mondial qui revendique 212 millions d'abonnés à travers de nombreux pays, avec qui l'Etat algérien est en négociation dans la perspective du rachat de Djezzy en faisant valoir son droit de préemption.

Le savoir-faire de Wind en matière de marketing, communication, techniques commerciales et services techniques, profite actuellement à plusieurs cadres de Djezzy envoyés à Milan pour se former. M.Vincenzo Nesci, P-DG de cette entreprise, à l'occasion d'une rencontre avec des médias algériens, organisée dans la capitale de la Lombardie, s'enorgueillit de cette coopération et affiche les objectifs de l'opération. «Nous voulons transposer en Algérie l'expertise de Wind. Nos équipes sont à Rome, Milan et Amsterdam pour identifier les premières stratégies gagnantes et permettre une adaptation au marché algérien. Une bonne formation est assurée à ces personnels afin de fournir une qualité de service certaine dans nos boutiques et d'assurer à nos clients une assistance de tous les instants.» Sur ce chapitre, Wind peut se permettre de faire la leçon aux autres, vu qu'il possède le meilleur réseau en Italie et a décroché dernièrement un prix européen pour la qualité de ses relations avec le consommateur. Ce dernier est au centre de toute la stratégie du groupe et les offres sont orientées à son seul bénéfice.

Créé à l'origine par Enel, un géant italien de l'électricité, Wind s'est appuyé sur un partenariat dans la gestion à distance de l'énergie électrique pour se faire une place au soleil. Il a lancé la 3G en 2000 et dispose actuellement d'un réseau convergent (mobile + fixe) composé de 21.622 km de fibre optique dont 4735 km sont situés dans les grandes villes. Le marché du mobile Internet lui permet de se positionner en leader grâce à l'offre en illimité à usage raisonnable qu'il a proposée à ses clients. Ses concurrents Tim et Vodaphone ont été obligés de le «plagier» pour ne pas se faire trop distancer sur ce segment. Afin d'augmenter sa pénétration du marché en smartphones, des formules de vente à prix réduits de ces terminaux sont proposées.

 

La clé de la réussite

La réussite de Wind, expliquée par ses différents responsables, repose sur un triptyque cohérent que voici:

- La transparence sur le marché

- La clarté des offres

- La simplicité des formules.

S'appuyant sur l'expertise de l'opérateur italien, solidarité de groupe oblige, Djezzy veut participer à la compétition d'octroi de la licence 3G. Vincenzo Nesci, son premier responsable, a mis l'accent sur la formation. «Nous avons investi dans la ressource humaine car pour nous, c'est un objectif prioritaire. En poussant aussi loin notre effort, nous voulons offrir à nos 18 millions d'abonnés, qui nous font toujours confiance, ce qui se fait de meilleur dans la 3G, qui est aujourd'hui une technologie mûre. D'un autre côté, nous discutons avec des fabricants algériens et étrangers afin de nous fournir des tablettes que nous proposerons à notre clientèle.» Mais tous ces projets ne sont pas faciles à faire aboutir quand on connait les difficultés auxquelles fait face le leader de la téléphonie mobile. La suspension, depuis 2009, de tout transfert de ses bénéfices, hypothèque sérieusement ses ambitions de décrocher la fameuse licence. «Nous souhaitons une compétition équitable entre tous les opérateurs», a ajouté Vincenzo Nesci. L'interdiction faite à Djezzy d'importer le matériel indispensable à la 3G, risque de le mettre carrément hors-jeu. L'épreuve, à défaut d'être éthique, ne doit prendre en considération que le seul intérêt du consommateur, à qui la pluralité des offres profitera en premier lieu. Le gouvernement aura-t-il ce souci du citoyen au moment de trancher?

Wait and see... .

 

Djezzy et la 3G

Un potentiel énorme, mais retard en équipements

Même si plusieurs dizaines de cadres marketing, communication, commerciaux et techniques de Djezzy sont en formation chez Wind pour profiter de son savoir-faire, même si la démonstration de force de Wind comme support de Djezzy est impressionnante, le lancement de la 3G dans un futur proche pourrait écarter le leader de la téléphonie mobile de la compétition pour une raison très simple: il n'a pas les équipements nécessaires à cause de l'interdiction d'importer qui le frappe depuis 2009.

Il faudrait que l'Etat permette à Djezzy d'importer ce matériel afin d'être au même niveau de préparation que les autres. Ainsi, les trois opérateurs partiront sur un même pied d'égalité pour ne pas pénaliser les 18 millions d'abonnés. «Djezzy pourra alors faire la différence grâce à la qualité de son réseau et de son service clients», dira son P-DG. Le slogan de Djezzy est fin prêt, pour peu que l'Etat lui donne les mêmes chances que les autres: le meilleur de la 3G avec le meilleur service.


Source

Share this post


Link to post
Share on other sites

il suffit d'ouvrir la 3G au trois opérateurs avec une taxe sur 3 ou 5 ans et le problème est réglé avec une bonne concurrence a la clé, qui donnera l'avantage au consommateur.

pour moi le ministère se cache derrière djezzy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




  • Posts

    • Je n'avais aucune idée de cette information.
    • merci les amis, la marque dlink est décidément à fuir...
    • . Mohamed, Muhammad ou Mohammed est le dernier des prophètes et le messager de Dieu à l'humanité avec la dernière des religions monothéistes, l'Islam. Son plus grand miracle est le Coran, le livre saint de la religion musulmane. Et c'est d'après les actes et paroles du prophète (SWS) que les musulmans tiennent la Sunna Nabawiya.   Naissance et enfance   Mohamed naquit le 12 Rabi' al-awwal de l'an dit de l'éléphant ('Am Al Fil), qui correspond à l'an 571 à peu près du calendrier grégorien, à la Mecque. (C'est cette date qui est commémorée pendant le Mawlid Annabaoui).   Son père Abdullah Bnou 'Abd al-Muttalib faisait partie de Banou Hachim l'une des tribus de Quraych, il épousa Amina Bint Wahab et mourut jeune avant même qu'elle ne donne naissance au prophète. A sa naissance, Mohammed fut confié à Halima Saadia qui lui servit de nourrice comme l'était la coutume en Arabie de confier les nouveaux nés aux nourrices des villages avoisinants. Sa mère mourut alors qu'il avait à peine 6 ans, il fut alors confié à son grand père 'Abd al-Muttalib et à la mort de ce dernier à son oncle Abou Talib. Jeunesse   L'oncle de Mohamed (SWS) était pauvre, il dut alors travailler dès sa jeunesse pour l'aider à subvenir aux besoins de la famille, il fut d'abord berger avant de travailler dans le commerce. Dès sa jeunesse, Mohamed (SWS) fut connu auprès de la tribu de Quraych par sa grande sincérité, ils le surnommaient "Al Amine" (celui à qui l'on peut faire confiance).   Khadija, une riche dame de Quraych, lui confia ses caravanes de commerce pour qu'il lui gère ses affaires, elle fut impressionnée par son honnêteté et son intégrité, et ce fut elle qui lui proposa de l'épouser. Mohammed avait alors 25 ans, alors qu'elle en avait 40. Leur mariage dura 25 ans jusqu'à la mort de Khadija, le prophète n'épousa guère d'autre femme jusqu'à la mort de cette dernière. Khadija fut non seulement la première femme mais aussi la première personne à se convertir à l'Islam. Période de la da'wa   Le prophète Mohamed avait pour habitude d'aller se recueillir dans une grotte appelée Ghar Hiraa non loin de la Mecque. C'est là qu'un jour qu'il avait 40 ans, l'ange Jibril (Gabriel) lui rendit visite avec le message de Dieu. Les premiers versets du Coran qui furent dévoilés au prophète furent ceux de Sourate Al-Alaq: "Lis au nom de ton Seigneur qui a tout créé, qui a créé l’homme d’une adhérence ! Lis, car la bonté de ton Seigneur est infinie ! C’est Lui qui a fait de la plume un moyen du savoir et qui a enseigné à l’homme ce qu’il ignorait."   La révélation du Coran (parole d’Allah) au prophète par l'intermédiaire de Jibril dura 23 ans.           Mohammed était très religieux et pendant longtemps, il détesta la décadence et l'idolâtrie de la société dans laquelle il vivait.         À l'âge de quarante ans, Mohammed reçut sa première révélation de Dieu par l'intermédiaire de l'ange Gabriel.  Les révélations se poursuivirent pendant vingt-trois ans, et ensemble elles formèrent ce que nous connaissons comme le Coran.   Dès qu'il commença à réciter le Coran et à prêcher la vérité que Dieu lui avait révélée, il souffrit, avec son petit groupe de disciples, de persécutions de la part des mécréants.  Les persécutions devinrent si acharnées qu'en l'an 622, Dieu leur ordonna d'émigrer.  Cette émigration de la Mecque à la ville de Médine, située à environ 260 milles (418 km) au nord, marque le début du calendrier musulman.   Après plusieurs années, Mohammed et ses disciples purent enfin retourner à la Mecque, où ils pardonnèrent à leurs ennemis.  Avant que Mohammed ne meure, à l'âge de soixante-trois ans, la majeure partie de la Péninsule Arabe était devenue musulmane, et moins d'un siècle après sa mort, l'islam s'était propagé jusqu'en Espagne à l'ouest, et aussi loin qu'en Chine à l'est.  Parmi les raisons qui expliquent la propagation rapide et pacifique de l'islam, il y a la vérité et la clarté de sa doctrine.  L'islam appelle les gens à ne croire qu'en un seul Dieu, qui est le Seul qui mérite d'être adoré.   Le prophète Mohammed était un parfait exemple d'un homme honnête, juste, clément, compatissant, véridique et brave.  Bien qu'il fût un homme, il était très loin d'en avoir les mauvaises caractéristiques, et il luttait et faisait tous ses efforts par amour pour Dieu et pour Sa récompense dans l'au-delà.  De plus, dans toutes ses actions et ses relations avec les gens, il avait toujours la crainte de Dieu et le souci de Lui plaire   Rachid Eljay : Fêter la Naissance du Prophète, Paix et Bénédictions sur lui (Mawlid) https://www.youtube.com/watch?v=gTgjvQEjry0&feature=emb_title     L'Eglise vous cache que le Prophète Mohamed est cité dans la Bible ! prophet Mohamed in Bible.flv   https://www.youtube.com/watch?v=ZyQtra3WzIU
    • non, il faut un routeur tout court et encore certains modeles precis uniquement
×
×
  • Create New...