Jump to content
Samir_dz

"Nos clients ne payeront pas plus pour la 3G" dixit le PDG de NEDJMA

Recommended Posts

Dans un entretien accordé au journal de l'information électronique TSA, le directeur général de Nedjma, Joseph Ged, a annoncé, à un mois du lancement commercial de la 3G, le 1er décembre prochain, que les prix d'accès à internet ne changeront pas pour la 3G.

Lors de cet entretien, M. Ged a tenu à rassurer ses clients que les prix ne seront pas augmentés et cela malgré les investissements lourds consentis pour déployer un réseau 3G de standard international.

Il a indiqué à cet effet qu' " il n'y aura pas de frais d'entrée pour la 3G. Les prix resteront les mêmes, aussi bien pour l'abonnement mensuel internet illimité, que pour les utilisations journalières.

Nous avons décidé de démocratiser l'internet mobile et de permettre aux Algériens d'y accéder à travers les quatre coins du pays. Après s’être félicité que Nedjma soit classée en deuxième position à l'issue de l'appel à la concurrence lancé par l'ARPT pour la vente de licences 3G, il a indiqué que " nous sommes fiers de ce classement.

Nous avons réussi, grâce à notre croissance, à dépasser un opérateur dominant dans une technologie assez développée comme la 3G. Suite à ce classement, il y a eu la sélection des wilayas à couvrir ".

À ce propos, le responsable a précisé que Nedjma a pris la décision de couvrir les wilayas obligatoires, dès le 1er décembre, avec une qualité de service exceptionnelle, il s'agira donc d'Alger, Oran, Constantine et Ouargla. Il a, en outre, poursuivi que Nedjma lancera ses services 3G dans six autres wilayas à savoir Sétif, Djelfa et en exclusivité pour la première année Béjaia, Chlef, Bouira et Ghardaïa.

Pour plus de détails il a ajouté que dans les semaines qui suivront après la date du lancement " nous lancerons la 3G dans les wilayas optionnelles à savoir Blida, Boumerdes, Tipaza, Tlemcen, Sidi Bel Abbès, Ain Defla, Biskra, El Oued et en exclusivité pour la première année Médéa ".

De ce fait, le même responsable a déclaré que " Nedjma déploiera son réseau 3G dans 25 wilayas avant fin 2014 et qui représentent 80 % de la population ". Concernant l'accès des abonnés aux services de la 3G, M Ged a souligné " nous allons faciliter au maximum la tâche à nos clients et aux nouveaux abonnés ".

Il a précisé que " nous sommes prêts à toutes les décisions. S'il y a une décision d'attribuer un autre numéro pour les clients 3G, nous sommes prêts à le faire. Si la décision est de maintenir le même numéro, nous sommes également prêts ", tout en ajoutant que " les clients, qui ont des Smartphones, des tablettes ou des clés internet, peuvent balancer automatiquement vers le réseau 3G dès le 1er décembre prochain ".

Répondant à la question d'attribuer un nouveau numéro, M. Ged a déclaré qu' " on préfère que les gens gardent leurs numéros, c'est plus facile. Mais on a la possibilité technique d'allouer un autre numéro pour les clients d'une façon transparente. Dans les deux cas, les clients de Nedjma n'auront aucune difficulté à accéder à la 3G ".

Pour " démocratiser " la 3G auprès des Algériens, M Ged a souligné que " notre stratégie de proposer des packs et des appareils aux consommateurs à des prix très abordables a déjà commencé depuis des mois et sera renforcée avec le lancement de la 3G ". Concernant les atouts que Nedjma recèle pour faire face à ses concurrent M.Ged a annoncé que " notre expérience client et de la qualité de notre réseau nous ont permis d'attirer autant d'abonnés data.

Ce qui est un record mondial pour un opérateur EDGE d'avoir trois millions d'abonnés ", tout en poursuivant que " Nedjma est le premier opérateur internet et il est bien positionné pour garder sa place avec la 3G ".

S'exprimant sur le montant des investissements consentis par Nedjma pour déployer le réseau 3G, le responsable a annoncé qu'" on a investi un milliard de dollars pour moderniser ce réseau et cela dans une période allant de 2011à 2013 ". Pour plus de détails, le même responsable a fait savoir qu' " en 2013, on a investi plus que 50 % de nos revenus nets pour la modernisation du réseau.

Ces chiffres placent Nedjma comme premier investisseur dans les télécoms en Algérie. Nous avons déjà investi deux milliards de dollars jusqu'à maintenant avec un milliard de dollars d'investissement direct étranger ". Pour les trois prochaines années, jusqu'en 2016, M. Ged prévoit un investissement d'un milliard de dollars.

Pour le paiement par mobile, M. Ged a indiqué que " nous espérons avancer avec Algérie Poste et les banques " tout en poursuivant que la 3G va amener beaucoup de nouveaux services qui ne sont pas accessibles aujourd'hui sur les téléphones mobiles à savoir les vidéos, les applications de jeux, de divertissements, de collaboration entre les professionnels, développer les échanges commerciaux, scientifiques, etc.

Il a, en outre, précisé que " nous avons tenu compte du choix de la fréquence qui est la 2 100 Mégahertz. Nous allons avoir une connexion très adéquate sur le réseau Nedjma à l'extérieur et l'intérieur des maisons et des bureaux. Pour couvrir les régions éloignées et les autoroutes, nous espérons obtenir la fréquence 900 Mégahertz, mais cela nous allons le discuter avec l'autorité de régulation.

Pour ce qui est de passer directement à la 4G, le responsable a indiqué qu'" aujourd'hui, le nombre de clients dans le monde qui utilisent la 3G est énorme comparativement à celui de la 4G. Donc, les équipements et les terminaux de la 3G sont moins chers. Par ailleurs, ajoute-t-il, Nedjma déploie la 3G++ qui offre des débits plus élevés.

 

" Il faut d'abord démocratiser l'internet haut débit mobile, après on peut aller à la 4G dans des zones bien précises, dans les grandes villes, les parcs industriels "a-t-il dit. Pour ce qui est de la possibilité d'introduire la Bourse d'Alger, le directeur de Nedjma a indiqué que " ça se pourrait être l'année prochaine avec la 3G et la situation financière exceptionnelle de Nedjma".

Pour conclure, M. Ged a tenu à préciser que concernant la question s'il continue de sponsoriser l'équipe nationale, il a indiqué que " celle-ci ne se pose même pas ! ". " Ooredoo soutiendra toujours l'équipe nationale quels que soient les résultats ", a-t-il dit.

Leïla Sefta

 

Source : http://www.presse-dz.com/info-algerie/28489-nos-clients-ne-payeront-pas-plus-pour-la-3g.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

donc

50 da pour 50 mo -_- qui ne te permet même pas de voir 2 video youtube

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




  • Posts

    • Je n'avais aucune idée de cette information.
    • merci les amis, la marque dlink est décidément à fuir...
    • . Mohamed, Muhammad ou Mohammed est le dernier des prophètes et le messager de Dieu à l'humanité avec la dernière des religions monothéistes, l'Islam. Son plus grand miracle est le Coran, le livre saint de la religion musulmane. Et c'est d'après les actes et paroles du prophète (SWS) que les musulmans tiennent la Sunna Nabawiya.   Naissance et enfance   Mohamed naquit le 12 Rabi' al-awwal de l'an dit de l'éléphant ('Am Al Fil), qui correspond à l'an 571 à peu près du calendrier grégorien, à la Mecque. (C'est cette date qui est commémorée pendant le Mawlid Annabaoui).   Son père Abdullah Bnou 'Abd al-Muttalib faisait partie de Banou Hachim l'une des tribus de Quraych, il épousa Amina Bint Wahab et mourut jeune avant même qu'elle ne donne naissance au prophète. A sa naissance, Mohammed fut confié à Halima Saadia qui lui servit de nourrice comme l'était la coutume en Arabie de confier les nouveaux nés aux nourrices des villages avoisinants. Sa mère mourut alors qu'il avait à peine 6 ans, il fut alors confié à son grand père 'Abd al-Muttalib et à la mort de ce dernier à son oncle Abou Talib. Jeunesse   L'oncle de Mohamed (SWS) était pauvre, il dut alors travailler dès sa jeunesse pour l'aider à subvenir aux besoins de la famille, il fut d'abord berger avant de travailler dans le commerce. Dès sa jeunesse, Mohamed (SWS) fut connu auprès de la tribu de Quraych par sa grande sincérité, ils le surnommaient "Al Amine" (celui à qui l'on peut faire confiance).   Khadija, une riche dame de Quraych, lui confia ses caravanes de commerce pour qu'il lui gère ses affaires, elle fut impressionnée par son honnêteté et son intégrité, et ce fut elle qui lui proposa de l'épouser. Mohammed avait alors 25 ans, alors qu'elle en avait 40. Leur mariage dura 25 ans jusqu'à la mort de Khadija, le prophète n'épousa guère d'autre femme jusqu'à la mort de cette dernière. Khadija fut non seulement la première femme mais aussi la première personne à se convertir à l'Islam. Période de la da'wa   Le prophète Mohamed avait pour habitude d'aller se recueillir dans une grotte appelée Ghar Hiraa non loin de la Mecque. C'est là qu'un jour qu'il avait 40 ans, l'ange Jibril (Gabriel) lui rendit visite avec le message de Dieu. Les premiers versets du Coran qui furent dévoilés au prophète furent ceux de Sourate Al-Alaq: "Lis au nom de ton Seigneur qui a tout créé, qui a créé l’homme d’une adhérence ! Lis, car la bonté de ton Seigneur est infinie ! C’est Lui qui a fait de la plume un moyen du savoir et qui a enseigné à l’homme ce qu’il ignorait."   La révélation du Coran (parole d’Allah) au prophète par l'intermédiaire de Jibril dura 23 ans.           Mohammed était très religieux et pendant longtemps, il détesta la décadence et l'idolâtrie de la société dans laquelle il vivait.         À l'âge de quarante ans, Mohammed reçut sa première révélation de Dieu par l'intermédiaire de l'ange Gabriel.  Les révélations se poursuivirent pendant vingt-trois ans, et ensemble elles formèrent ce que nous connaissons comme le Coran.   Dès qu'il commença à réciter le Coran et à prêcher la vérité que Dieu lui avait révélée, il souffrit, avec son petit groupe de disciples, de persécutions de la part des mécréants.  Les persécutions devinrent si acharnées qu'en l'an 622, Dieu leur ordonna d'émigrer.  Cette émigration de la Mecque à la ville de Médine, située à environ 260 milles (418 km) au nord, marque le début du calendrier musulman.   Après plusieurs années, Mohammed et ses disciples purent enfin retourner à la Mecque, où ils pardonnèrent à leurs ennemis.  Avant que Mohammed ne meure, à l'âge de soixante-trois ans, la majeure partie de la Péninsule Arabe était devenue musulmane, et moins d'un siècle après sa mort, l'islam s'était propagé jusqu'en Espagne à l'ouest, et aussi loin qu'en Chine à l'est.  Parmi les raisons qui expliquent la propagation rapide et pacifique de l'islam, il y a la vérité et la clarté de sa doctrine.  L'islam appelle les gens à ne croire qu'en un seul Dieu, qui est le Seul qui mérite d'être adoré.   Le prophète Mohammed était un parfait exemple d'un homme honnête, juste, clément, compatissant, véridique et brave.  Bien qu'il fût un homme, il était très loin d'en avoir les mauvaises caractéristiques, et il luttait et faisait tous ses efforts par amour pour Dieu et pour Sa récompense dans l'au-delà.  De plus, dans toutes ses actions et ses relations avec les gens, il avait toujours la crainte de Dieu et le souci de Lui plaire   Rachid Eljay : Fêter la Naissance du Prophète, Paix et Bénédictions sur lui (Mawlid) https://www.youtube.com/watch?v=gTgjvQEjry0&feature=emb_title     L'Eglise vous cache que le Prophète Mohamed est cité dans la Bible ! prophet Mohamed in Bible.flv   https://www.youtube.com/watch?v=ZyQtra3WzIU
    • non, il faut un routeur tout court et encore certains modeles precis uniquement
×
×
  • Create New...