Jump to content

Samsung Attaque Nvidia en Justice pour Violation de Brevets !


Hicham
 Share

Recommended Posts

Samsung contre-attaque et traîne NVIDIA en justice

 

nvidia_logo-620x350.jpg

 

Après avoir été poursuivi pour violation de brevets, Samsung en appelle également à la justice. La société attaque NVIDIA sur les mêmes motifs et estime que ses tests peuvent induire en erreur les potentiels acquéreurs de tablettes Shield.

 

Après avoir longtemps bataillé contre Apple, Samsung se lance à nouveau dans une guerre des brevets. Le groupe attaque NVIDIA devant les tribunaux américains et estime que la société a enfreint pas moins de 6 brevets lui appartenant. Il considère également que NVIDIA induit en erreur ses clients sur les performances de plusieurs produits. Une dernière accusation que rejette le professionnel.

 

Samsung critique en effet plusieurs tests réalisés pour la tablette de la gamme Shield et considère que cette dernière n'est pas aussi puissante que le groupe le prétend. La société met également en cause les tests réalisés par NVIDIA, estimant que le processeur Tegra K1 propose de meilleures performances que l'Exynos 5433 sur le Galaxy Note 4. Pour la société sud-coréenne, d'autres tests réalisés par des tiers n'obtiennent donc pas les mêmes résultats, précise Law360.

 

Outre cette critique de fond, Samsung attaque NVIDIA sur le terrain de la propriété intellectuelle et considère que 6 brevets ont été utilisés sans aucune autorisation. La société n'est pas la seule cible de cette attaque puisque Velocity Micro, une entreprise qui utilise le GPU NVIDIA, est également visée sur 2 brevets.

 

Cette attaque est la conséquence directe du premier coup de semonce lancé par NVIDIA en septembre dernier. La marque a en effet accusé Qualcomm et Samsung d'avoir violé plusieurs brevets pour lesquels elle détient des droits. Ces documents concernent en particulier des technologies présentes dans des terminaux tels que le Galaxy Note 4 ou bien encore le Galaxy Note Edge.

 

NVIDIA estime de son côté que plusieurs firmes utilisent gratuitement des technologies lui appartenant et tirent ainsi des bénéfices de la vente de leurs terminaux. Le groupe entend donc demander à ce que les constructeurs puissent lui verser une part de cette manne.


Source

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share



  • Posts

    • Salut à tous   J'ai finalement suivi vos conseils et j'ai souscrit à l'offre VDSL en me rendant au guichet de mon agence ACTEL ce matin. A ma grande surprise ils ont immédiatement activé ma nouvelle connexion. Je me suis donc acheté un modem TP LINK entrée de gamme pour tester, et je viens de finir le setup. Pour l'instant je n'ai pas fait de configuration particulière, j'espère affiner la sensibilité SNR pour optimiser le débit quand j'aurais reçu le modem ASUS, qui parait-il permet des réglages plus précis. Voici un aperçu de la vitesse 'Burst' obtenue en speed test ce soir à 23h40. J'ai un pic aux alentours de 98 megas, mais je n'ai pas pris le screenshot assez vite puis cela descent progressivement pour se stabiliser autour de 54Mbps. Je précise que j'ai choisi l'offre Idoom VDSL 50M. Surtout, le ping de 6ms vers les serveurs AT est particulièrement satisfaisant pour une connexion sur des fils de cuivre à l'ancienne, je ne m'attendais pas à cela. J'ai hâte d'essayer cela ce week end avec Microsoft Flight Simulator 2020. En conclusion je recommande à tous ceux qui peuvent le faire, de souscrire au VDSL. Le résultat de chacun dépendra bien sûr du modem choisi, de la distance au DSLAM, de la qualité des câbles, etc... Mais l'infrastructure sous jacente a l'air solide. Bonne soirée et merci encore pour vos conseils éclairés.   PS: par la même occasion, mon ADSL2+ est débridé et donne plus de 20 Mbps avec le vieux modem  Netgear, en affinant le SNR.
    • - vous aviez initialement indiqué que ce service est gratuit pour un mois seulement, ce qui est inexact il est gratuit à vie - vous aviez indiqué des adresses IP de configuration inexactes, j'ai donc corrigé l'information. - en outre vous aviez précédemment indiqué qu'il est nécessaire d'installer un logiciel pour utiliser nextdns ce qui est inexact, la configuration se fait online, ensuite on l'utilise comme Google et Cloudflare, qui sont du reste utilisés en back end par NextDNS si l'utilisateur le souhaite. Pas de soucis de mon côté, l'objectif étant pour moi de fournir des informations précises afin d'aider tout un chacun à faire son choix.   Cordialement
    • Je me réfère à ma capture ci-jointe du site officiel:   A l'avenir gardez-vous de prendre les gens pour des menteurs . Sur ce je clos cette parenthèse mais sachez qu'en 10 ans de présence c'est la première fois que je vais devoir utiliser la section des membres à ignorer et je vous invite à faire de même.  
    • Veuillez vous référez à la capture d'écran et citations -éditées- ci dessus. L'important étant de préciser l'information.   Cordialement.
    • Il est où l'inexact , relis mon message et je confirme que NextDNS gratuit ne filtre plus rien au delà des 300 000 requêtes/mois. Mon information est recoupée par plusieurs sites : NextDNS lui-même reddit.com paperblog.fr lizengo.fr  
×
×
  • Create New...