Jump to content
Sign in to follow this  
Samir_dz

En 2019, 64% de la bande passante était absorbée par les Gafam !

Recommended Posts

bandwidth1.jpg

L’épidémie mondiale de COVID-19 et son impact économique avérée a amplifié le rôle joué par les télécoms, en particulier Internet et le marché de la bande passante qui le sous-tend. Le marché mondial de la bande passante a toujours été marqué par des changements et surtout l’incertitude. La crise du Covid-19 l’a mis en exergue surtout avec les confinements qui ont lancé le travail et l’apprentissage à domicile. Ces derniers ont considérablement modifié le trafic. Cependant, l’Internet s’est révélé remarquablement résistant et résilient face à ces changements soudains. Dans le monde, presque tous les opérateurs de réseaux accélèrent leurs projets visant à augmenter la capacité afin de rester en avance sur la demande. De l’autre côté, les ISP augmentent les capacités de mise en cache pour réduire la dépendance à l’égard des liaisons internationales et réduire la congestion du réseau alors que la demande en bande passante continue de croître. Mais que se passe-t-il dans le monde ? Car pendant ce temps, la vie et les affaires continuent.


Tendances de la demande en 2019
Si la demande est le facteur clé pour évaluer la santé du marché mondial de la bande passante, alors le marché est en plein essor et n croissance. Selon Telegeography, entre 2017 et 2019, la bande passante internationale utilisée a plus que doublé pour atteindre 1503 Tbit/s. Cette énorme demande de bande passante, bien avant le Covid 19, s’explique par la demande très forte sur les liaisons connectées à l’Asie auquel il faut ajouter la forte croissance de la demande sur les marchés en Europe et Amérique du Nord.
Comment expliquer cette forte croissance ? Selon toute vraisemblance, c’est le contenu et l’implication des Gafam — Google, Amazon, Facebook et Microsoft — qui sont en fin de compte les plus gros fournisseurs de Cloud et donc de contenu et services. À partir de 2019, ces sociétés sont les principales utilisatrices de la bande passante internationale, représentant 64 % de toutes les capacités internationales utilisées.


Mais alors pourquoi autant de bande passante ?
Comme ces 4 grands fournisseurs sont dans le Cloud, leur priorité est de relier leurs datacenters et leurs principaux points d’interconnexion. En tant que tels, ils prennent souvent une capacité énorme sur les routes principales, tout en se concentrant beaucoup moins sur les routes secondaires. Cependant, leurs besoins en capacité varient considérablement selon la route et la demande, mais avec leur poids financier et de lobbying, ils arrivent à absorber énormément de bande passante laissant très peu aux autres. Mais cela n’explique pourquoi en Algérie, l’abonné a peu de bande passante…

Source: It-Mag 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  



×
×
  • Create New...