Jump to content
Sign in to follow this  
Guest salimdz

l’Algérie pourrait équilibrer son budget avec un baril à 56 dollars

Recommended Posts

Guest salimdz

Pour le FMI, l’Algérie pourrait équilibrer son budget avec un baril à 56 dollars

Par sonia lyes , le 21/09/2008

 

Quel est le seuil au-dessous duquel une baisse des prix du baril de pétrole constituerait un danger pour l’Algérie ? Depuis quelques jours, le débat est lancé. Le 8 septembre, se basant sur des projections non-officielles obtenues de source gouvernementale, TSA révélait que l'économie nationale et la paix sociale seraient menacées par la perspective d'un baril à moins de 80 dollars. Si le baril de pétrole franchissait à la baisse ce seuil, le gouvernement se trouverait dans l'incapacité de poursuivre le financement des projets d'infrastructures lancés ces dernières années et estimés à plus de 200 milliards de dollars. Il serait surtout contraint de remettre en cause sa politique de subvention des prix des produits de première nécessité, avec le risque d'un dérapage incontrôlé des prix et ses conséquences sociales désastreuses. Le lendemain, deux analystes financiers cités par l’AFP affirmaient que l'Algérie ne pouvait pas se permettre d'avoir «des prix du pétrole sous 100 dollars pour des raisons budgétaires et de politique intérieure».

 

Ces indications ont été confirmées en partie par le Premier ministre. «L'Algérie fonctionne à un baril de 67 dollars. A 70 dollars nous serions donc en danger, à 60 ça irait mal, à 50 ça irait très mal», a estimé M. Ouyahia à l'issue du conseil national du RND. Ahmed Ouyahia n’a pas détaillé les raisons de son inquiétude. Mais, quand on sait que la loi de finances 2009 est basée sur un baril à 37 dollars, la différence de 30 dollars peut s’expliquer par trois éléments : un déficit budgétaire important attendu en 2009, une hausse des subventions des produits de première nécessité et les surcoûts éventuels des projets d’infrastructures lancés dans le cadre du programme de relance économique.

 

Les chiffres d’Ahmed Ouyahia viennent d’être confirmés par le Fonds monétaire international (FMI). Selon un haut fonctionnaire de cette institution financière cité par l’agence d’information américaine Dow Jones, l’Algérie pourrait équilibrer son budget avec un prix du baril au-dessus de 56 dollars. De tous les pays musulmans exportateurs, l’Algérie arrive en troisième position en terme d’exposition à une chute des prix, après l’Irak et l’Iran. Ces deux pays ont besoin respectivement d’un baril à 110 et 90 dollars pour équilibrer leurs budgets. Les pays du Golfe sont nettement moins exposés : le Qatar se contenterait d’un baril à 24 dollars, le Koweït à 33 et même l’Arabie saoudite a besoin d’un baril à 49 dollars pour éviter un déficit budgétaire.

 

Ces projections confirment que l’économie nationale demeure dangereusement exposée à une baisse des prix du baril. Elles confirment que les politiques menées par les gouvernements successifs n’ont pas réussi à réduire la dépendance du pays à l’égard du pétrole. Dans le cas d’une chute brutale des prix, l’Algérie pourrait revenir à une situation comparable à celle du début des années 1990 quand le pays était au bord de la cessation de paiement.

 

source : http://www.toutsurlalgerie.com/Petrole---pour-le-FMI--l-Algerie-pourrait-equilibrer-son-bud_4866.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  



  • Posts

    • @genio Le saut était énorme, Ma précédente tv est LG FULL HD 3D 42" je l'avais depuis 2013, elle a vraiment  tenue toutes ses promesses, superbe image une très bonne luminosité.  
    • ca va l'améliorer c'est sur, mais de la a dire la rendre parfaite non, car il reste le probleme du ping et le packetloss, y'a que la fibre qui peu regler notre probleme petite astuce : diminue encore un peu plus ta vitesse d'upload genre 300kbps a 250 kpbs
    • Merci 1conito, effectivement je connais aussi DDWRT et TOMATO, mais même problème, ya peut etre aucun modem routeur actuellement compatible sur notre marché... pour en revenir a mon buffer bloat j'ai ADSL 8 mo, avec TP-LINK VR400 en activant le QoS avec limitation des débits a 5 Mbps en Down et 500 Kbps en Up  J'arrive enfin a avoir des bonnes games Multiplayer ( Hit Reg Ok, et Fluides) sur Modern Warfare , et un léger mieux sur Warzone...  avec des Spike de Ping a 4000 ms sur DLS Report , c'est comme si j'avais un PING a 4000 ms a cause du Buffer Bloat alors que le jeu affiche 60ms dans son net graph ... je me demande juste Si mon Modem actuel gère les Algorithme Cake ou Fq_codel ou pas du tout... sinon en passant a OpenWRT + limitation des débits + Cake + priorisation des packets de jeu....ca peut fix ma connexion in game pour de bon ?
    • y'a pas que openwrt qui gere le bufferbloat , il y'a DDWRT et TOMATO, chaque firmware a son lot de routeurs qui sont supportés sinon pour repondre a ta question, c'est le routeur qui va gerer le traffic avec son QOS et non plus le modem
    • Salem,  Ayant un Buffer Bloat Monstre sur ma connexion, et Ne trouvant pas de Modem routeur compatible OpenWrt... Sur le marché Algérien actuel il y'a  que le D-LINK ROUTEUR  DIR-615  qui est compatible OpenWRT ( Routeur seulement). en utilisant OpenWRT sur le Routeur avec un autre Modem D Link Simple , j'aurais tous les bénéfices de OpenWRT ou le Modem prendra le dessus ? Merci  
×
×
  • Create New...