Jump to content

[Affaire Algérie Télécom] Les auditions se poursuivent


mouzak
 Share

Recommended Posts

  • Moderators

L’affaire, qu’il est maintenant convenu d’appeler « l’affaire Algérie Télécom », est en passe de défrayer la chronique. L’on apprend que le tribunal de Sétif a poursuivi hier l’audition d’un certain nombre de cadres du groupe jusqu’à la fin de la journée.

En revanche, la direction de la communication d’Algérie Télécom a pris attache, le même jour, avec la rédaction d’El Watan pour démentir l’information selon laquelle 14 de ses hauts cadres avaient été mis sous contrôle judicaire. Celle-ci a tenu à préciser que seuls l’ex-PDG Slimane Kheireddine et le DFC du groupe ont été placé sous mandat de dépôt. Le responsable de la communication d’Algérie Télécom a confirmé que Djaziri Mouloud, ex-PDG du groupe, a été placé sous contrôle judicaire.

Affaire à suivre.

El Watan

Link to comment
Share on other sites

  • Moderators
il s'est passé quoi chez Algérie Télécom ?

Un ex-responsable et le dfc du groupe placés sous mandat de dépôt : La série noire continue pour les PDG d’Algérie Télécom

Une sorte de mauvais sort semble s’acharner contre les PDG d’Algérie Télécom. Après le limogeage en 2004 de Messaoud Chettih, l’incarcération en 2006 de Brahim Ouarets et le limogeage en 2008 de Djaziri Mouloud – que de nombreux observateurs ont qualifié à l’époque d’« abusif » – c’est au tour de Slimane Kheireddine, installé en 2006, de se retrouver dans le collimateur de la justice. Etonnante, cette série noire ne va pas sans susciter des interrogations sur les tenants et les aboutissants de ces affaires dans le mesure où ces cadres incriminés ont toujours été présentés par les travailleurs du groupe Algérie Télécom comme des gens compétents et travailleurs.

C’est ainsi que, selon des sources judiciaires, l’ex-président-directeur général d’Algérie Télécom, Slimane Kheireddine, et le directeur financier et commercial (DFC) du groupe, Afedjane Mouloud, ont été placés hier sous mandat de dépôt par le magistrat instructeur près le tribunal de Sétif. Quatorze autres cadres de la même entreprise, cités dans cette affaire, ont quant à eux été placés sous contrôle judiciaire dont Djaziri Mouloud, lui aussi ex-PDG d’Algérie Télécom, ainsi que le directeur de l’équipement et des transmissions. Selon des sources sécuritaires, cette affaire a été déclenchée en 2006 après qu’un fournisseur privé ait été sollicité par Algérie Télécom pour la fourniture de la câblerie nécessaire aux installations téléphoniques du groupe. Le montant de la convention s’élève à plus d’un milliard de dinars. Sans même fournir un brin de fil, ce fournisseur a encaissé son chèque représentant le paiement intégral de la transaction. Déjà en litige avec la banque Natexis Algérie de Sétif, qui a hypothéqué son usine pour non-remboursement de crédit, ce fournisseur a pris la clé des champs après avoir encaissé le chèque d’Algérie Télécom et consommé le crédit octroyé par sa banque. Ce qui a poussé la gendarmerie locale, par le biais de sa section de recherche et d’investigation, à mettre le nez dans cette affaire dont les relents ont « embaumé » la place économique locale. C’est ainsi que les enquêteurs auraient, dit-on, réussi à lever le voile sur plusieurs malversations impliquant des hauts cadres de Algérie Télécom, dont deux ex-PDG. L’un d’eux, Djaziri Mouloud, a été, rappelle-t-on, limogé par le ministre de tutelle en mai 2008 après seulement 5 mois d’exercice dans des circonstances assez singulières (lire El Watan du 14 mai 2008). Contacté hier, ce dernier n’a d’ailleurs pas souhaité s’exprimer sur l’affaire. Accompagné de l’avocat de l’entreprise, l’actuel PDG d’Algérie Télécom, Moussa Benhamadi, s’est déplacé à Sétif pour se constituer partie civile. Dans cette affaire qui n’a pas livré tous ses « dessous », la défense aura du pain sur la planche. D’autant que dans cette étape de présentation et d’audition devant le procureur puis le juge d’instruction, son rôle se limite à l’observation puisque c’est là que commence la constitution du dossier de l’affaire. Quant aux PV d’audition des enquêteurs de la gendarmerie, l’avocat n’a même pas le droit de les consulter jusqu’à l’inscription de l’affaire au rôle du tribunal correctionnel ou de la cour criminelle, c’est selon. A rappeler que l’arrestation et la mise sous contrôle judiciaire d’anciens hauts cadres d’Algérie Télécom interviennent dans un contexte où il est beaucoup question de la privatisation du groupe public, qui se trouve être l’une des entreprises les plus performantes d’Afrique. Cela malgré les nombreux obstacles et la concurrence locale et régionale. A signaler également que cette énième affaire d’Algérie Télécom intervient dans un contexte politique tendu, marqué par la préparation de l’élection présidentielle de 2009 et l’éclatement inattendu d’autres affaires. A ce propos, les observateurs espèrent que les cadres incriminés ne sont pas victimes de règlements de comptes ou d’une chasse aux sorcières juste destinée à faire croire que la lutte contre la corruption est une réalité.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share



  • Posts

    • xD on se calme un peu, pas la peine de rjaouter des commentaires genre "c'est du délire!!!" j'ai dis que je ne comprenais même pas ce que ces stats représentaient, c'est pas comme si j'avais tué quelqu'un, et puis ma 2eme ligne support 20 mega sans aucun probleme    Non à vol d'oiseau elle est à peu prés a 400 metres, c'est quasiement une ligne droite avec un seul tournant, c'est peut-être la ligne qui n'est pas bonne   J'ai refait les cables rj11 il y a 3 semaines à peu près, ceux si sont neufs normalement (par contre je n'ai pas eu de mauvaise experience avec ma ligne, 0 déconnexion depuis plusieurs mois) 
    • @Bakuu je te répète exactement se que a dis @genio et Hicham Ta ligne n'est pas vraiment belle et si on suit les statuts de ta ligne tu est a plus de 1km de distance entre le armoire et toi Vérifie tes câble change le cable rj11 Fais un branchement direct et on verra bien a quelle distance tu est vraiment ces pas 15m ni 500metre 2-pour la vdsl si elle date de 2014 ya 1% de chance que elle soit vdsl surtout si ces pas nokia et depuis 2014 on t'a changer le num et plus rien après Le commercial te vendra sans se poser de question tes 50m et après que ta pas de vdsl tu va faire quoi ?? 1ans a payer alors que même 15 pour l'instant elle arrivera a 13 mega max  Résumé vérifie tes cable et fais un branchement direct / trouve un modem Vdsl (n'achète pas trouve seulement qui te le passera bien ) SI. Non va au centre technique et no le commercial si tu va au commercial demande direct le directeur 
    • C'est pas tous leurs activités qui sont gratos. Ils font ça pour être leader de la banque à distance.
    • Les gars vous vous éloignez du sujet là ... on reste sur l'Algérie si vous voulez bien ! On peut pas comparer la france à l'Algérie voyons ........ on vient juste de découvrir plus de 20 Mbit/s avec le cuivre alors qu'en Europe ça fait 15 ans qu'ils offrent plus de 20 Mbit/s en xDSL. Les offres 2 Gbit/s commencent à se démocratiser en Asie, Europe et Amérique ...... on est très très loin !!!
    • euhh c'est pas la boîte qui est importante mais l'Armoire ..... qui n'est pas du tout à 15 mètres d'après la valeur de l'atténuation de ta ligne qui est liée directement à la distance. tu dis que ton actel est à 500 mètres, à vol d'oiseau je suppose ? ... Ta ligne supporte 20 Mbit/s max donc je dirais que tu dépasses largement les 500 mètres ou bien que ta ligne n'est pas très bonne. y a que les techniciens d'AT qui connaissent cette info et c'est pas comme si c'est marqué sur les armoires.  ton MSAN qu'il date de 2014 ou 2020 ça change pas grand chose ce qui compte c'est de savoir si AT compte upgradé les MSAN de ta région ou pas. Si y a un projet FTTH de prévu alors tu peux pas avoir le VDSL car ils peuvent pas faire les deux en plus perte d'argent. Bon courage !
×
×
  • Create New...