Jump to content

Recommended Posts

Guest HAVOC

J'ai remarqué que le principal argument avancé pour promouvoir Linux est les couts de la licence Windows pour les particuliers, pourtant, même en France ce n'est pas la licence Windows qui fait passer les gens sous Linux car :

1/ Comme ici les gens piratent Windows.

2/ Le cout des licences est inclus dans le prix des PC (il n'est pas palpable), comme les PC de marques représentent la majorité des ventes, rares sont les utilisateurs qui se retrouvent dans la nécessité d'acquérir une licence Windows après l'achat d'un PC.

 

Pour moi, la première des motivations à passer sous Linux est la curiosité et la passion de l'informatique, l'envie de découvrir un nouveau monde et d'aller plus loin, à cela va s'ajouter pour un grand nombre l'esprit OpenSource, cet esprit qui inculque l'amour du partage et du bidouillage/amélioration.

En effet, on ne reprend pas un code source bêtement, il faut d'abord le comprendre (et cela demande du temps et des connaissances) puis on l'améliore.

 

L'intéréssement à l'informatique des étudiants semble superficiel. la majorité cherchent à valider leur année et obtenir leur diplome pour rejoindre un monde du travail incertain. Il y a bien entendu des exceptions mais ils se comptent les doigts des mains. Les étudiants s'investissent peu, il n'y que peu de projet, peu de travail collaboratif et je suis aussi d'accord pour dire que le manque d'implication des autorités accentu ce phénomène. Et quand on sait que les étudiants d'aujourd'hui sont les professionnels de demain... il y à de quoi se poser des questions sur l'avenir !

Edited by HAVOC
Link to post
Share on other sites
Pour moi, la première des motivations à passer sous Windows est la curiosité et la passion de l'informatique, l'envie de découvrir un nouveau monde et d'aller plus loin, à cela va s'ajouter pour un grand nombre l'esprit OpenSource, cet esprit qui inculque l'amour du partage et du bidouillage/amélioration.

En effet, on ne reprend pas un code source bêtement, il faut d'abord le comprendre (et cela demande du temps et des connaissances) puis on l'améliore.

 

Je pense que tu à écrit Windows au lieu de Linux !!

Link to post
Share on other sites

salam

 

ce que HAVOC à dit est vrais, tout est superficiel (un étudiant qui ne fait meme pas le minimum tu ne peut rien éspérer de lui, et vraiment c'est pas un meskine)

 

maintenant pour ceux qui disent qu'il faut la participation de l'état, moi je ne le crois pas (l'état a ses priorités, pas de flood slvpl) il faut que chaque individu fasse au moin le minimum, étudiant chercheur, fonctionnaire, ... (avec tout mes respects toujours mettre tout sur le dos de l'état ... alors que personne n'est saint, moi y compris)

 

AJOUT: l'initiateur du projet GNU RMS a programmé pluieurs utils (gdb, gcc, ....) en comptant que sur lui meme et pas sur son état (il a dimissioné de son travail) et faire face a des sociétés capitaliste ... etc, LINUS qui a programmé son kernel dans ca chambre et d'autres encore ...

NOTE: toujours des individus et pas l'état (ou l'état vien ensuite)

je ne voit pas pourquoi l'ALGERIE serait une execption et slvpl ne citer pas les pays anticapitalystes etc (PRINCIPE DE l'OPEN SOURCE, PRINCIPE QUE HAVOC À CITÉ).

Link to post
Share on other sites
Guest HAVOC

@tixxDZ :

Petite nuance au sujet de l'implication de l'état, je parle d'implication des autorités, il est sûr que ce n'est ni le ministre des affaires religieuses ni celui dans la santé qui va s'occuper de promouvoir l'OpenSource et le lancement de projets.

 

Il y a des organismes étatiques prévus pour ça, des budgets pour les associations, les universités aussi sont normalement aptent à promouvoir les projets de leurs étudiants, il y a des budget qui sont mal exploités ou détournés.

 

Quand on parle d'état, celui-ci à plusieurs composantes, il a certe des prioprités mais il y a aussi des missions et des investissements sur le long terme, promouvoir et financer des projets universitaires et communautraires n'est pas facultatif, c'est une des missions de l'état !

 

Je ne vais pas me lancer dans un débat de politique mais l'état algérien ne fou rien, que cela soit au niveau des priorités (travail, santé, éducation et sécurité) ou des autres niveaux. Bien au contraire, les discours changent radicalement* ce qui laisse à penser que ceux qui tiennent la barre du bateau Algérie ne savent pas où aller !

 

* Je pensais notamment à la crise financière mondiale dont on nous a assuré qu'elle n'auait aucune répercution sur l'Algérie, propos balayés dernièrement par une intervention d'un haut responsable de l'état.

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

J'ai lu et suivis chacune des interventions sur ce sujet que je trouve encore une fois très intéressant et je remercie HAVOC de l'avoir lancé.

 

Vous allez me dire que nous ne faisons que parler sur un forum algérien du sort de Linux Algérie et que nous sommes une bande de Geek qui essaient de frayer un chemin pour les Logiciels Libres en général mais nous ne sommes pas que ça, rassurez-vous.

 

Les utilisateurs algériens s'appuient sur cet argument : "Tant qu'il y aura piratage en Algérie et qu'il n'y est pas une loi interdisant le piratage, nous continuerons à utiliser Windows car ça fait du bien de télécharger une image ISO de la dernière version fraîche de l'OS de Redmond".

 

La fausse idée que les utilisateurs algérien est celle-ci :

 

"En France le piratage est interdit ! Les gens sont forcés d'aller acheter un Windows avec une licence originale à la FNAC ou sur internet car il ont une carte bancaire et peuvent payer 300 euro pour l'acquérir. Car si un français utilise une version craquée ou patchée, il sera intercépté par la police et va faire de la prison ou payer une grosse amende !".

 

C'est totalement faux ! même s'il y a une part de vérité théorique.

 

Bon, maintenant attendre que Microsoft vende une version spécial Maghreb (bilingue en Français et en Arabe) à un prix plus bas que celui en Europe, il ne faut pas rêver ! Et si cela arrive un jour, ça sera une version limitée où nous ne retrouverons pas toute les fonctionalités des versions vendues en Europe. Donc, cela renforcera encore le téléchargement illégal.

 

Avant de parler d'utilisation de logiciels propriétaires illégalement, l'administration et les intitutions nationales doivent se doter elles même de licences légales de leurs outils.

 

Si à l'APN ou au CERIST ou chez EEPAD, AT, Nedjma, Djezzy, Les mairies, les tribunaux, les Maisons de jeunesses, aux cinemas, toute l'Algérie utilise une version Windows illégale, il y a des questions à se poser.

 

Les plus éclairés d'entre vous ont compris que Microsoft laisse exprès les pays en voie de dévelloppement pirater ses logiciels afin que ces pays deviennent dépendant, habitués et drogués de leurs produits.

 

Et le jour ou ce pays doit se plier aux standards internationaux et notamment à l'OMC (dont l'Algérie voudra devenir membre), les recommendation de l'OMC exige la fin de la piraterie des produits propriétaires : La chine ont a fait la une des média occidentaux qui l'ont traité du plus gros pirate dans le monde !

 

Beaucoup croient que les Logiciel Libres sont des Logiciels gratuits, point barre.

 

Les logiciels Libres sont des logiciels qui peuvent être gratuits ou payants.

 

Beaucou pensent que les Logiciels Libres n'ont pas besoin de Licence.

 

Rassurez vous, un Logiciel Libres est toujours publié sous une Licence. Et le nombre des Licences Libres, il y'en a à gogo, commençant par la GNU/GPL, BSD, Creative Commons, etc ...

 

Les licences libres ne touchent pas que les logiciels mais toute création artistique (la musique, la peinture, la photographie, le cinéma, la vidéo, les blogs etc.)

 

Exemple : La majorité des Algériens créent leur sites avec un CMS (Centent Management System ou Système de Gestion de Contenu), je cite : SPIP, Joomla, PHP-Nuke, PHPBB, SMF, WordPress, Drupal, e107, Evvo ... etc.

 

Ces CMS sont des Logiciels Libres publiés sous Licence Libre (GNU/GPL pour la plupart) et enfin gratuits.

 

Certains disent que les logiciels Libres ne sont pas performants et manquent de ceci ou de celà mais lorsque nous voyons que la majorité des internautes et des sites algériens commencent à se faire et à se construire à base de Joomla ou SPIP, cela veut dire qu'il y a un intérêt pour le Logiciel Libre en Algérie.

 

Il y a des utilisateurs utilisent des logiciels libres sans même le savoir. Exemple : Mozilla Firefox est un logiciel Libre. Certains firmwares des routeurs que vous utilisez sont Libres aussi.

 

Presque partout en informatique nous retrouvons du code issu des communautés.

 

Donc, le fait de dire que le Libre n'avance pas en algérie est une fausse estimation du progrès et du degrès de pénétration des Logiciels Libres en Algérie.

 

Maintenant, c'est aux utilisateurs de "vulgariser" les logiciels libres et non pas aux états et aux gouvernements. N'attendez pas qu'une loi sera votée à l'APN pour adopter les Les Logiciels Libres en Algérie.

 

C'est chacun d'entre nous qui doit véhiculer le mot et faire comprendre aux autres utilisateurs l'importance des Logiciels Libres en général dans une société comme la notre via des actions comme des install parties organisées par des associations étudiantes, dans des maisons de jeunes etc... (je peux vous laisser imaginer d'autres manières de procéder).

 

Depuis tout petit, la société nous dit :" Le vol c'est haram et Dieu punira les voleurs".

 

Ne pensez-vous pas que le fait d'utiliser un Windows Piraté est un vol ?

Assumez-vous être voleur devant Dieu et continuer chaque jour à utiliser un produit "haram" ?

Ces mots en gris pourraient être les paroles d'un utilisateur algérien musulman convaincu qui préfère utiliser autre chose qu'un produit piraté.

 

Je voudrai parler d'Open Office maintenant. Chacun d'entre vous a besoin d'écrire un document, établir une feuille ce calcul, diffuser une présentation ou gérer des bases de données.

 

Après avoir téléchargé un Windows Piraté, les utilisateurs algériens cherchent à télécharger la dernière version de Microsoft Office.

 

Savez-vous qu'il existe une alternative à Microsoft Office dans le monde des Logiciels Libres ?

 

L'équivalent c'est OpenOffice.org : Il contient un éditeur de texte, un tableur, un logiciel de création de présentations ... bref ! tout ce que vous pouvez faire avec la suite Microsoft Office.

 

Qu'est ce qui nous empêche d'installer et d'utiliser OpenOffice.org ? chez nous, dans nos cybercafés, dans nos administrations, Lycées, écoles, universités etc ?

 

OpenOffice.org est multilingue en plus : Vous pouvez l'installer même en arabe. Et si vous désirez le traduire en Kabyle vous pouvez le faire aussi dans le cadre de la communauté de traduction.

 

GNU/Linux en tant que système d'exploitation n'est pas simplement destiné à tourner sur des serveurs. Il se démocratise et l'interface graphique en amélioration et dévellopement constants.

 

GNU/Linux n'est pas destiné qu'à des utilisateurs expert ou expérimentés.

 

Si vous passez de Windows à GNU/Linux c'est tout à fait normal que ça vous parrait bizarre : C'est comme si tout d'un coup vous vous retrouvez face à un finlandais en finlande qui vous parle en finois !

 

Donc, il faut prendre son temps. Allez y doucement, chaque distribution Linux a une communauté qui est un groupement de personnes à travers la planète utilisant la même distribution que vous et qui ont soit des forums, des cannaux IRC (de tchat et support) et des sites parlant de la même distro que vous.

 

Un utilisateur Linux ou un linuxien débutant c'est quelqu'un qui se sert beaucoup des moteurs de recherche afin de comprendre comment ça fonctionne. Un linuxien se documente beaucoup plus qu'un windowsien borné qui ne fait que cliquer sur "suivant" "suivant" "terminé".

 

Havoc, pour aller encore loin, je tiens à te dire que nous avançons dans le bon chemin. Jamais auparavant les algériens ont autant parlé de Linux que cette dernière année.

 

Jamais sur ForumDZ nous avons reçu autant de questions concernant GNU/Linux, ce qui prouve l'intérêt des utilisateurs algériens à Linux.

 

Cette année n'est qu'un début ou le signal d'un commencement :

 

  • Création de la première communauté Ubuntu algérienne qui veut explicitement répdandre et vulgariser Ubuntu en Algérie.
  • INEODEV qui dévelloppe la première distro Linux Algérienne, Bee.
  • Ministre des PTIC qui parle pour la première fois des Logiciels Libres.
  • Blogs algériens parlant de l'Open Source, des Logiciels et Libres et de Linux
  • Etc...

Donc, c'est plutôt un vrai départ et nous avons beaucoup à rattrapper. Les communautés Libres évoluent doucement mais surement. La courbe et généralement montante.

 

D'autres acteurs viendront épauler les logiciels libres et j'en suis très convaincu que ce soit des sociétés commerciales ou des associations ou des universités.

 

Celà dit, continuons à faire ce que nous avons commencé et vous verrez que petit à petit les utilisateurs intéressés par Linux ou les LL en Algérie viendront par eux même rejoindre la mouvement.

 

Autre point dont je voulais attirer votre attention. tellement nous sommes noyés dans Windows, les utilisateurs algériens ne connaissent pas encore ce que veut dire "le travail collaboratif en ligne". N'attendez pas à ce que les algériens contribuent dès maintenant, mais garder espoir que ça viendra petit à petit.

 

Je pourrai développer encore plus dans une prochaine intervention.

Je tiens à saluer tout ceux et celles (car il existe des femmes qui utilisent les Logiciels Libres et GN/Linux) qui contribuent à faire avancer les choses dans ce domaine ;)

 

Salutations amicales

Link to post
Share on other sites
  • Moderators

maintenant pour ceux qui disent qu'il faut la participation de l'état, moi je ne le crois pas (l'état a ses priorités, pas de flood slvpl) il faut que chaque individu fasse au moin le minimum, étudiant chercheur, fonctionnaire, ... (avec tout mes respects toujours mettre tout sur le dos de l'état ... alors que personne n'est saint, moi y compris)

 

Pour mes interventions qui parlaient d'intervention de l'État, l'intervention au sens "Combat du piratage", cela aiderait mieux à promouvoir l'Open Source en Algérie.

Link to post
Share on other sites
  • Moderators
Si à l'APN ou au CERIST ou chez EEPAD, AT, Nedjma, Djezzy, Les mairies, les tribunaux, les Maisons de jeunesses, aux cinemas, toute l'Algérie utilise une version Windows illégale, il y a des questions à se poser.

 

Je doute fort que ceci est vrai, du moin à ce que j'ai vu! aucun établissement n'est équipé que par des desktops avec licences...

Link to post
Share on other sites
  • Moderators
Pour mes interventions qui parlaient d'intervention de l'État, l'intervention au sens "Combat du piratage", cela aiderait mieux à promouvoir l'Open Source en Algérie.

 

Pas forcement, car une grande majorité des utilisateurs algériens des PC sont plutot gamers -plu ou moins-, et il préféreront dépenser pour acheter une licence pour windows que installer gratuitement le linux! à moins que la comunauté -linuxienne- penchera la balance -games-!

 

-Next

Link to post
Share on other sites
Pas forcement, car une grande majorité des utilisateurs algériens des PC sont plutot gamers -plu ou moins-, et il préféreront dépenser pour acheter une licence pour windows que installer gratuitement le linux! à moins que la comunauté -linuxienne- penchera la balance -games-!

 

-Next

 

:) C'est pour ça que parfois nous disons que Windows ne sert qu'à jouer ;)

 

Au passage, il existe de bons jeux sous Linux aussi ;)

 

Link to post
Share on other sites

@mouradski_21:

désolé, je visé les acteurs du domain (étudiants, chercheurs, etc) rien de concret comme travail, pas de production et après leurs justification c'est pas leurs faute, toujours la faute de l'état.

Les gens qui piratent sont entrain de voler tout simplement ... et je le dis encore "moi je suis pas saint"

 

@HAVOC:

désolé, pour ces ambiguités (structures de l'état concernés), oui il faut bien préciser comme tu la fait d'ailleurs, mais n'empeche je pense qu'il ne faut pas perdre son temps avec eux (si ils veulent travailer tant mieux pour la l'ALGERIE, sil ils ne veulent pas travailler, tant pis pour eux) et ne jamais aussi etre contre eux, on travail simplement sans attendre personne.

 

@Butterflyoffire:

merci pour ces précisions qui remonte le moral, oui tout a fait avec le temps il y aura plus de gens qui feront la conversion vers Open Source, ce qui font le contraire soit pour la non disponibilté d'un soft soit ils ne sont pas normeaux.

 

j'ajoute aussi en tant que programmeur vraiment la programmation dans l'Open Source est d'un autre niveau (Contraintes d'un code bien écrits, standard , etc) rien à voir avec WinAPI

 

PS: après quelques posts je déduis que je m'éxprime mal alors désolé :p

 

salam

Link to post
Share on other sites
  • Moderators
@mouradski_21:

désolé, je visé les acteurs du domain (étudiants, chercheurs, etc) rien de concret comme travail, pas de production et après leurs justification c'est pas leurs faute, toujours la faute de l'état.

Les gens qui piratent sont entrain de voler tout simplement ... et je le dis encore "moi je suis pas saint"

 

Pas de quoi être désolé l'ami :)

 

Pour être honnête, j'ai achevé ma formation en choisissant l'option SPD (Systèmes Parallèles Distribués), en gros l'étude dés arch parallèles et l'algorithmique qui va avec (parallélisation et optimisation des algo mono thread pour l'exploitation en multi) ça touchait aussi au remote call et l'interaction de machines en réseau pour réalisation de systèmes de calcul ou autre et aussi sur les micro noyau et cie :), avec tout cela j'ai fini mes études sans jamais avoir fait de TP Linux, je sais que c'est bizarre et j'ai une part de responsabilité mais partagé avec les profs qui boudent carrément Linux et qui ne font rien pour nous orienter.

 

Nos formations informatiques dans nos universités resteront à 95% théoriques tant qu'on aura pas adopté Linux comme support de cours, Pour cela les profs ont un rôle à jouer sans avoir besoin d'intervention de quelconque ministère pour modifier le programme.

 

Je vous signale qu'on a un bon niveau théorique, sans déconner, je connais des gars qui excellaient dans la synchronisation des process dans les cours de SE, mais si ça ne servait que pour résoudre des exos de synchronisation de 'feu de signalisation' vaut mieux laisser tomber.

 

Aussi l'informatique est la discipline qui produit le plus dans les universités avec un minimum d'investissement (Un PC + Un cerveau :D), je ne parle pas de chez nous bien sure :)

 

Enfin il n'est pas trop tard :)

Edited by mouradski
Link to post
Share on other sites

alors mourad j'aurais du te demander un peut d'aide pour mes controles on est toujours avec ces systèmes parallèles distribués, en tout cas je suis heureux de voir que tu semble bien connaitre ton sujet :)

 

oui pour nous un simple PC, une connection et un cerveau et hamdoullah rana 3aychine.

 

salam

Link to post
Share on other sites
  • 1 year later...

J'ai trouvé que le commentaire le plus intéressant dans cette discussion est celui d'Anazorium http://bit.ly/i3ABc8.

 

My two cents :

 

Linux, c'est pour :

1. Les informaticiens (développeurs, admin sys, etc.)

2. Les étudiants

3. Les serveurs

 

Windows est bien meilleur en poste de travail (vous avez déjà essayé de configurer un modem en USB sous Linux ? et une imprimante Kyocera ? et une clé wifi Asus ? j'en passe.).

 

Ceux qui me disent qu'il veulent faire de la bureautique sous Linux, j'ai une question pour vous : comment communiquez-vous avec le monde externe ? vous avez déjà ouvert un Word avec tableaux, frames et images sous OOWrite ? how about un Excel avec macros, graphes, et formules spécifiques à Excel sous OOCalc ? n'oubliez pas que la majorité des personnes utilisent encore word et excel donc vous devrez souvent ouvrir des word et excel que vous enverront vos clients/partenaires/whatever. En contre partie, vous devez convertir votre fichier ods odt ou odp en version Microsoft avant de les envoyer au destinataire. Vous allez me dire : "OpenOffice peux convertir en PDF, je les envois en PDF", je vous réponds que le destinataire ne pourra pas modifier votre fichier et vous ne pourrez pas travailler en collaboration sur le même document (des solutions de collaboration en ligne existe, mais sont souvent utilisé en intra-entreprise. Il n'y a pratiquement aucun moyen gratuit de travailler en collaboration sur un document avec des personnes étrangères à votre entreprise, sauf googledocs mais bonjour la discrétion de vos données).

 

Autre chose : la rareté des profils maitrisant linux. Nous recherchons un admin sys personne ne lève la main. Nous recherchons des consultants ils coutent les yeux de la tête (35.000 DA/jour). Pour qu'une entreprise fasse le choix de linux il faut qu'il y ait du personnel qualifié et capable d'intervenir en cas de problème. Si la personne s'en va, on est pas dans la merde pour trouver un remplaçant.

 

Je n'ai pas de solution tout de suite à part continuer à plébeciter Linux en commençant aux seins des universités et instituts de formation en informatique, c'est là que la ressource humaine qualifiée est produite. A partir de là on pourra parler de linux plus facilement en entreprise.

 

That was my two cents.

Edited by ychaouche
s/inter-entreprise/intra-entreprise/
Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...

Je pense que c'est lié à la distribution favorite utilisée en Algérie, à savoir Ubuntu. Il s'agit d'une distribution distribuée sur un CD, c'est la raison pour laquelle elle est populaire. Mais que pouvez-vous découvrir avec un CD ?

 

En ce qui me concerne j'ai découvert GNU/Linux (notez le GNU, c'est important !) avec la distribution RedHat à l'époque où celle-ci n'était pas encore privée (fin des années 90). RedHat a depuis décidé de sponsoriser le projet communautaire Fedora (qui sert aussi, soit dit en passant, à tester les paquets avant leur intégration dans la distribution commerciale de RedHat. Je me rappelle encore d'un terrible crash lorsque le système de fichier ext3 était au stade expérimental).

 

A chaque release il faut télécharger un DVD de plusieurs gigas ou effectuer un upgrade de plusieurs gigas depuis yum, je comprend donc que cela pose problème lorsque les débits sont faibles. Mais pour moi qui utilise les deux aujourd'hui, je peux vous dire que Ubuntu est terriblement complexe pour un débutant. Surtout s'il s'agit d'ajouter des fonctionnalités importante comme un serveur de mail par exemple dont la configuration n'est pas très simple.

 

Le support Selinux aussi n'est pas assuré dans la version 10.10. L'utilitaire setroubleshoot par exemple est absent des dépôts Maverick car certaines de ses dépendances ne sont pas disponibles (ce sont essentiellement des binding python, le fameux langage de RedHat). C'est vraiment dommage car je pense que selinux est l'avenir de la sécurité sous Linux.

 

Le recours systématique à upstart pour le démarrage et l'arrêt des services me parait un peu excessif. L'objet est bien évidemment d’accélérer la phase de boot et c'est plutôt réussi car upstart a fait beaucoup de progrès. RedHat est beaucoup plus prudent avec upstart. Je pense d'ailleurs écrire un fichier de configuration upstart pour le pare-feu iptables basé sur le script init.d de Fedora, car n'oublions pas que Ubuntu est livrée sans règle de filtrage iptables.

 

Pour conclure donc, Fedora reste la référence à privilégier lorsqu'il s'agit de découvrir GNU/Linux.

Edited by djezzyman
  • Like 1
Link to post
Share on other sites
  • 3 months later...

Les jeunes, je vous remercie pour ces beaux échanges.

 

Certains d'entre vous me connaissent, et savent que je parle d'expérience.

 

Je voudrais juste vous apporter un point positif sur la meilleure manière de faire du marketing pour l'OSS à mon avis. c'est une technique vieille comme le monde, et qui pourtant est toujours d'actualité dans l'écrasante majorité des offres de services: la section: "Nos références".

 

Quelles sont les références de l'OSS?

 

Si vous essayez de compiler une "petite" liste corporate/gouvernemental, vous verrrez avec surprise que vous avez soudain d'énormes arguments à présenter à vos interlocuteurs.

 

Dans le secteur des backends, OSS n'a plus à faire ses preuves.

 

Le vrai débat de la percée de l'OSS est vraiment de son avancée en tant que DE (desktop environment). C'est là que la visibilité de OSS en prend un coup (et même un sacré coup!).

 

Comment "vendre" Linux en tant qu'environement de bureau?

Quels sont les arguments qui peuvent convaincre, et qui peuvent'ils convaincre?

Quelle est la population qui est suceptible aujourd'hui d'avoir un interet envers OSS?

 

J'ai quelques réponses:

1- les entreprises

2- les gouvernements

3- les institutions publiques

 

Pourquoi?

 

1- TCO (total cost of ownership)

2- Rentabilisation du matériel et mises à jour

3- Sécurité (dans tous ses états)

4- Fiabilité

5- reconnaissance internationale (inserer ici la liste des Forbes Fortunes 100 et institutions qui utilisent OSS, et il y en a booooocoup)

 

Ou est le problème?

1- Représentativité: La représentativité commerciale des produits OSS est totalement inexistante dans nos pays. RedHat, Novell, IBM et autres sont des partenaires Linux fiables, mais qui les représente ici?

2- Marketing: Dans les pays ou Linux "perce", il y a des campagnes publicitaires (de vraies campagnes) organisées par les fournisseurs de service, pour la promotion de leurs produits. Qu'en est'il ici?

3- Business model. Peu de gens comprenent le business model OSS, qui est totalement basé sur le service, et non la vente de produit. Combien avons-nous de sociétés de SERVICE ici (en OSS ou autre, d'ailleurs)

 

Les personnes privées ne sont pas encore une cible facile pour OSS, pour plusieurs raisons dont je ne débattrai pas ici.

 

Ma conclusion: la faute du retard de l'OSS n'est pas due à un manque d'argument, pas à un manque d'initiative orientées business. Le monde du logiciel est basé sur la réputation, et plus particulièrement la réputation commerciale. Si personne n'est prêt à assumer l'OSS en tant que gagne-pain, il n'y aura aucun progrès.

 

Bonne continuation.

  • Like 2
Link to post
Share on other sites

Excellente contribution bidossessi.

 

Par rapport à votre remarque sur les entreprises qui fournissent du _service_, voici une petite anecdote qui m'a bien fait rire. Je crois que c'était une conférence sur google tech talks ou quelque chose du genre. Le conférencier était un professeur, et il racontait que, je ne sais dans quelle circonstance, il s'es retrouver avec des collègues dans un campus. Arriver à l'heur du manger, ils se dirigent vers la cantine. L'un lance ironiquement "Food Service ? is there really a _service_ ?", et l'autre "Food ? where's food ?". Je ne sais pas pourquoi mais ça m'a vraiment fait rire. En Algérie les plus indulgents se moquent de la qualité des services offerts mais le reste refusent carrément d'appeler ce qui est offert comme un _service_. :p

Link to post
Share on other sites
Je pense que c'est lié à la distribution favorite utilisée en Algérie, à savoir Ubuntu. Il s'agit d'une distribution distribuée sur un CD, c'est la raison pour laquelle elle est populaire. Mais que pouvez-vous découvrir avec un CD ?

 

En ce qui me concerne j'ai découvert GNU/Linux (notez le GNU, c'est important !) avec la distribution RedHat à l'époque où celle-ci n'était pas encore privée (fin des années 90). RedHat a depuis décidé de sponsoriser le projet communautaire Fedora (qui sert aussi, soit dit en passant, à tester les paquets avant leur intégration dans la distribution commerciale de RedHat. Je me rappelle encore d'un terrible crash lorsque le système de fichier ext3 était au stade expérimental).

 

A chaque release il faut télécharger un DVD de plusieurs gigas ou effectuer un upgrade de plusieurs gigas depuis yum, je comprend donc que cela pose problème lorsque les débits sont faibles. Mais pour moi qui utilise les deux aujourd'hui, je peux vous dire que Ubuntu est terriblement complexe pour un débutant. Surtout s'il s'agit d'ajouter des fonctionnalités importante comme un serveur de mail par exemple dont la configuration n'est pas très simple.

 

Le support Selinux aussi n'est pas assuré dans la version 10.10. L'utilitaire setroubleshoot par exemple est absent des dépôts Maverick car certaines de ses dépendances ne sont pas disponibles (ce sont essentiellement des binding python, le fameux langage de RedHat). C'est vraiment dommage car je pense que selinux est l'avenir de la sécurité sous Linux.

 

Le recours systématique à upstart pour le démarrage et l'arrêt des services me parait un peu excessif. L'objet est bien évidemment d’accélérer la phase de boot et c'est plutôt réussi car upstart a fait beaucoup de progrès. RedHat est beaucoup plus prudent avec upstart. Je pense d'ailleurs écrire un fichier de configuration upstart pour le pare-feu iptables basé sur le script init.d de Fedora, car n'oublions pas que Ubuntu est livrée sans règle de filtrage iptables.

 

Pour conclure donc, Fedora reste la référence à privilégier lorsqu'il s'agit de découvrir GNU/Linux.

je pense pas que ubuntu est difficile, il suffit juste d'activer le "root" pour que les droit d'utilisation/installation ne se posent pas de problème de droit

pour tout le reste google peut tout expliquer

Link to post
Share on other sites

pour utiliser linux il faut que tu a de l'internet sinon tu ne peux pas aller loin;

pour le rendre utilisable il faut commencer avec les étudiants, par ce que dans nos jour on trouve des ingénieur en informatique qui ne sait rien sur l'os linux et ce n'est pas leurs fautes;

un ingénieur en informatique qui ne peux pas avoir un pc alors l'internet après on parle de linux .

 

la plus part des algériens qu'ont les moyennes sont des gamers ==> windows.

 

donc si on arrive a avoir des ingénieurs (informatique) qui maitrise l'os linux ça sera un bon départ.

Link to post
Share on other sites

salam

 

l'algérien aime le clic la facilité et dans la peaux

quand tu parle de linux tout le monde te crois fou venue d'un autre univers

je crois que l'an 2013 sera décisive pour tout utilisateur de misse windows

et sa sera le début du linux ont algerie

Link to post
Share on other sites
salam

 

l'algérien aime le clic la facilité et dans la peaux

quand tu parle de linux tout le monde te crois fou venue d'un autre univers

je crois que l'an 2013 sera décisive pour tout utilisateur de misse windows

et sa sera le début du linux ont algerie

l'année 2013 sera décisive !!??

comment ça ? il va se passer quoi en 2013 en algerie !!??

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

tu ne demanderas pas  à ta tante d'installer un serveur mail. c'est le boulot d'un administrateur qualifié.

Celui qui veut faire croire que pour avoir un serveur mail robuste et fiable, il suffit de faire du point-and-click est un naif.

n'est pas administrateur mail qui veut!

 

les tâches dont tu parles sont du ressort de technicien supérieurs avec des années d'expérience.

quelque soit la distro, un bon sysadmin sera capable de mettre en place un serveur de qualité.

Link to post
Share on other sites
Yassine. de plus en plus, les entreprises et gouvernements sont entrain d'adopter des standards en matière de communication.

devine l'un de ces standards? ODF.

 

C'est une très bonne chose. Tu introduis là une nouvelle variable dans la donne : la relation étroite entre standards ouverts et logiciels ouverts (à sources ouvertes). Si les standards sont fermés (.doc), même un logiciel ouvert ne pourra pas faire l'affaire. Le détenteur de la technolgie propriétaire ne publiera jamais des specs de qualité qui permettraient aux implémenteurs d'une solution open source de pouvoir utiliser leurs formats.

 

Inversement, un standard ouvert laisse la place aux deux acteurs (propriétaires et FLOSS) de publier des logiciels travaillant avec ces formats, tout en restant compatibles entre eux.

 

Exercise for the reader : est-ce bénéfique aux deux parties ?

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...