Un accord de partenariat stratégique pour l’intégration de systèmes a été signé mercredi soir entre le groupe public Algérie Télécom (AT) et la société Cisco Système. Il s’agit, en effet, d’un accord qui va «contribuer à mettre en place un réseau de nouvelle génération bâtis sur les nouvelles technologies IP», a indiqué Mouloud Djaziar, président directeur général du groupe (AT), lors de la cérémonie protocolaire de signature, en présence de Boujemaâ Haichour, ministre de la poste et des technologies de l’information et de la communication.
En d’autres termes, cet partenariat, va permettre à Algérie Telecom de répondre dans un délai court à la fois aux demande des institutions, des entreprises nationales et des organismes d’Etat pour la demande d’interconnexion de sites nationaux et régionaux, la mise en place d‘Internat sécurisés, ainsi que de transférer les compétences au profit des équipes d’Algérie Telecom dans la définition des besoins des clients institutionnels, la mise en place de solutions optimisées, leur dépoilement et le support après-vente. Une démarche qui vise afin d’atteindre les objectifs d’Algerie télécom, dont «il a misé objectivement sur un choix de développement qui s’appuie sur l’innovation technologique et des partenariats stratégiques avec des opérateurs étrangers ou nationaux», a encore précisé M. Djazair. Il a, par ailleurs, ajouté que le groupe AT couvre la totalité du territoire avec un réseau dense, hétérogène et multi-technologique.
Il fait savoir que le réseau terrestre totalise plus de 40 000 km en faisceaux hertziens numériques (FHN) et 30 000 km de fibres optiques en technologies (SDH et DWDM). En outre, les réseaux GSM et satellitaire couvre 96,7% du territoire national avec 19 MSC et plus de 4 000 bts pour le premier, et le second connecté à plusieurs satellites comme Intelsat, PNAMSAT, ARABSAT, etc., a-t-il enchaîné. Dans son coté, M. Yvon Leroux, vice-président de CISCO pour la région Afrique et moyen orient a souligné que sa société «apportera son expérience dans le domaine des offres intégrées et du support après vente aux clients d’Algérie Télécom». Il a ajouté qu’un programme de formation sera pivot de ce partenariat, qui ciblera notamment les forces de vente et les compétences techniques d’Algerie Télécom. Ceux-ci bénéficieront des programmes de la Cisco Managed Services University, et aussi des formations à la carte dispensées par l’ecole nationale de la poste et des télécommunications. Il y a lieu de signaler que plusieurs projets d’envergure nationale sont en cours d’élaboration entre les deux partenaires, notamment dans les domaines financiers, bancaires, de la formation, et des réseaux nationaux de communication qui permettent à des organismes et institutions nationales d’interconnecter toutes leurs agences ou représentations à l’échelle nationale.
Enfin, selon le même responsable, notre continent semble connaître une problématique en matière de manque d’experts spécialisés dans le domaine des TIC, il a indiqué dans ce sens que l’Afrique aura un besoin estimé à 1,3 million d’experts d’ici 2011.


10-05-2008
Nassima B.

Source : http://www.lanouvellerepublique.com/...nsert=20080510