Vous n’êtes pas sans savoir que Google s’est lancé dans une opération resistance face au gouvernement chinois, en redirigeant son Google.cn vers Google.com.hk qui fourni ainsi des résultats non censurés à nos amis chinois et en publiant un tableau de bord qui liste les services Google censurés dans ce beau pays. Mais Google n’est pas le seul a agir de la sorte. Le dernier en date, c’est GoDaddy. Le registrar refuse désormais d’enregistrer le moindre nom de domaine en .cn . Pourquoi ? Tout simplement parce que le gouvernement chinois, après avoir bien fumé la moquette, a revu ses exigences et demande maintenant aux registrars de collecter les photos d’identités (en couleur svp), de tous ses clients achetant des .cn. Et si les clients sont chinois, les registrars doivent aussi réclamer des copies des pièces d’identités et faire signer un formulaire papier à la con.
WTF?! me direz vous….
Et attendez, ce n’est pas le plus rigolo… Non, le plus fun, c’est que la procédure est rétroactive… c’est à dire que les registrars doivent exiger ces photos et formulaires à tous leurs clients passés… Dingue. Et je vous assure que ce n’est pas un poisson d’avril.
La vraie raison, c’est surtout pour que le gouvernement chinois puisse encore plus controler ce qui se passe sur le net, et mettre la pression aux possesseurs de sites web. Je trouve ça assez ignoble de leur part et surtout très con car rien n’empêchera un chinois rebel de s’enregistrer un .com ou un .net sans avoir besoin de pièce d’identité et de formulaire signé.
Bref, encore un truc débile qui ne sert à rien !
Bravo en tout cas à GoDaddy qui rejoins les rangs des ennemis des ennemis de l’internet !

Pour en lire plus...