IL SEMBLE QUE VOUS UTILISEZ ADBLOC POUR BLOQUER LA PUBLICITÉ, AUCUNE PUB INTRUSIVE SUR FDZ ET PAS DE POPUP
FDZ EST GRATUIT DONC MERCI DE DÉSACTIVER VOTRE ADBLOCK ET DE BIEN VOULOIR PARTICIPER ET JOUER LE JEU


PAR SUITE D'ABUS LES SERVEURS CCCAM ET ABONNEMENT NE SONT PAS TOLÉRÉS SUR LE FORUM

Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 26
Share |

Discussion: Les isl.ami.stes à l’assaut du pouvoir ... Egypte,Tunisie,Libye,Maroc,Algérie

  1. #1
    salimdz Visiteurs

    Par défaut Les isl.ami.stes à l’assaut du pouvoir ... Egypte,Tunisie,Libye,Maroc,Algérie

    Egypte,Tunisie,Libye,Maroc,Algérie…Les isl.ami.stes à l’assaut du pouvoir

    Mercredi 12 octobre à 8:37

    Cliquer ici pour agrandir

    Rached Ghannouchi, Ennahda (Tunisie)

    Dans ces cinq pays d’Afrique du Nord, la mouvance isl.ami.stes se tient en embuscade en vue des prochaines élections législatives, sa branche radicale se manifeste sporadiquement d’une manière extrêmement violente.

    Le vent des révolutions qui a soufflé sur les pays du Maghreb et celui du pays des pharaons a ouvert une brêche dans laquelle se sont empressés de s’engouffrer les tenants de la tendance rigoriste de la religion musulmane. Elle annonce la couleur et se manifeste avec des spécificités propres à chacun de ces Etats mais l’objectif final est le même pour tous: la prise du pouvoir pour imposer la charia (l’application stricte de la loi coranique).

    Certains partis légaux déjà bien ancrés dans le paysage politique jurent pourtant, par tous leurs saints, qu’ils ne transgresseront pas les Constitutions qui régissent les lois de leurs pays respectifs mais les événements récents qui secouent cette région du monde laissent plus que planer le doute sur la bonne foi affichée par les leaders de ces formations politiques. En Libye où il est pratiquement acquis qu’ils partageront le pouvoir avec le CNT (Conseil national de transition) ils ne cachent pas que la future Constitution doit reposer sur l’application de la charia.

    «Nous sommes contre l’idée d’émirat islamique et pour un Etat civil où la législation serait inspirée de la charia qui fait l’unanimité chez les Libyens», a déclaré cheikh Ali Sallabi, un des leaders isl.ami.stes parmi les plus influents, qui a financé et armé en partie l’insurrection libyenne. Ce type de discours est -t-il rassurant? Ce n’est pas l’avis des Américains qui ont joué un rôle de premier plan dans la chute du régime incarné par l’ex-guide libyen Mouamar el Gueddafi.

    «L’un de leurs objectifs est de tenter d’établir une sorte d’empreinte ou de réseau interne, afin de jouer sur le long terme. Pour le moment, ils se tiennent probablement à carreau mais à long terme c’est inquiétant…» a affirmé un responsable américain de la Défense qui s’est exprimé sous le sceau de l’anonymat.

    Le cas tunisien


    En Tunisie, où pourtant les isl.ami.stes ne semblent pas avoir joué de rôle majeur dans le soulèvement populaire qui a mis fin au règne de près d’un quart de siècle du président Zine el Abidine Ben Ali, ils tentent de faire profil bas en attendant le moment opportun. «Notre rôle sera de participer à la réalisation des objectifs de cette révolution pacifique: ancrer un système démocratique, la justice sociale et limiter les discriminations contre les organisations interdites», a déclaré à la veille de son retour en Tunisie (le 30 janvier 2011, Ndlr), Rached Ghannouchi dont la formation politique, Ennahda, constituait la principale force d’opposition voilà deux décennies. Lors de la présentation de son programme, le 14 septembre, le leader isl.ami.ste, dont le parti est donné favori des sondages avec près de 25% des intentions de vote, a tenté de rassurer en indiquant la place que son parti compte accorder à la femme.

    «Nous affirmons le droit de la femme à participer à toutes les activités de la société», a-t-il affirmé sans plus de précisions tout en soulignant qu’il s’engagerait à réduire le nombre de divorces.

    Une mesure qui est directement liée à la condition de la femme tunisienne qui dispose d’un statut juridique unique dans le Monde arabe. Faut-il y voir une restriction de ses libertés? La suite des événements ne plaide pas en tous les cas en faveur de ces engagements verbaux. Une crainte confirmée par les troubles provoqués par des Salafistes qui ont envahi le 15 septembre la basilique romaine du Kef (nord-ouest du pays, Ndlr) pour la transformer en mosquée.

    Dimanche dernier, ils se sont attaqués à une chaîne de télévision privée alors que la veille des intégristes armés ont envahi l’Université de Sousse qui a refusé d’incrire une étudiante en voile intégral (Niqab). A la fin du mois de juillet c’est un cinéma de Tunis qui a diffusé un film sur la laïcité qui a été ciblé. «Le climat n’est pas bon. Il y a certains partis ou courants qui font tout pour que la situation explose avant l’élection» a indiqué, inquiet, l’analyste Salah Attya.

    Le chaudron égyptien


    En Egypte la transition politique s’annonce sous la forme de violences confessionnelles qui constituent les germes d’une guerre civile larvée qui risque de remettre en question un processus démocratique qui s’annonce délicat dans sa mise en oeuvre.

    Des affrontements entre Coptes (chrétiens d’Egypte) et forces de l’ordre ont fait 25 morts et 329 blessés le 9 octobre au Caire. Des appels au calme ont été lançés pour éviter le pire. Ahmed al-Tayyeb, grand imam d’al-Azhar a invité musulmans et chrétiens à dialoguer «afin de tenter de contenir la crise.». L’ex-chef des services égyptiens dénonce de son côté des lois religieuses discriminatoires. «Les dirigeants doivent prendre des mesures sérieuses pour traiter les problèmes à la racine, autrement cette situation peut mener à la guerre civile», a estimé Fouad Allam.

    Les Frères musulmans, connus pour leur rigorisme, ont formé quatre principaux partis et s’apprêtent à affronter, en force, des élections législatives qui doivent se tenir, en principe avant la fin de l’année 2011. La victoire leur est en principe acquise avec un pas vers l’inconnu. «Rompus aux campagnes de terrain, qu’aucun réseau social ne peut remplacer, soutenus par un réseau très ramifié de banques et d’institutions caritatives, ils ne laisseraient à court terme que peu de chances aux candidats laïques (gauche, libéraux, nationalistes arabes).» a fait remarquer Pierre-Jean Luizard, chercheur au Cnrs (Groupe Sociétés, Religions, Laïcités) dans une interview accordée au quotidien Ouest France.

    Transition pacifique en Algérie et au Maroc

    Le Royaume chérifien, qui s’est doté d’une nouvelle Constitution qui limite partiellement les pouvoirs du roi, doit organiser des élections législatives prévues le 25 novembre. Pour contrer les isl.ami.stes, qui ont le vent en poupe, une coalition de huit partis a vu le jour.

    A défaut de sondages fiables, les commentaires vont bon train sur les chances du PJD qui détient 46 sièges sur les 325 de la Chambre des représentants soit, 14,5%. Ce parti (isl.ami.ste) doit améliorer nettement ce score si le caractère de ce scrutin annoncé démocratique venait à se confirmer. Ses militants comptent ratisser large auprès des jeunes et des diplômés touchés de plein fouet par le chômage. Le PJD est donné vainqueur de ce rendez-vous électoral alors que la menace d’Al Qaîda se précise à travers le royaume. Une cellule terroriste de la nébuleuse isl.ami.ste a été récemment démantelée à Casablanca et Salé. Les élections législatives et locales qui se dérouleront en Algérie, en principe au mois de mai 2012, se tiendront sur fond de réformes engagées pour plus de démocratie et moins de restrictions des libertés. Elles porteront cependant l’empreinte des revendications sociales (logements…) et salariales. Des thèmes de campagne électorale qui feront sans doute la différence au moment de la mise du bulletin de vote dans l’urne.

    Un scrutin qui devrait être marqué tou.tef.ois par une abstention record eu égard à une fracture sociale qui ne cesse de s’accroitre et des promesses non tenues par les élus vis-à-vis de leurs administrés.

    Une aubaine pour la mouvance isl.ami.ste légale qui tentera d’exploiter la grogne sociale qui en a découlé. Représentée par le MSP (Mouvement pour la société et pour la paix), elle ne possède cependant qu’une très faible marge de manoeuvre. Noyautée au sein d’une alliance présidentielle de circonstance et de l’éxécutif, elle traîne une réputation de formation politique compromise et opportuniste. C’est sans doute ce qui a donné plus de hardiesse à la tendance radicale (l’ex-FIS dissous) pour montrer le bout de son nez par le biais de la moralisation de la vie publique (fermeture de bars et de débits de boissons alcoolisés, chasse aux prostituées et aux non jeuneurs…)…

    Ce sont là certainement les thèmes sur lesquels tenteront de surfer les intégristes des pays du Maghreb (et d’ailleurs) pour revenir au premier plan. Les élections législatives et locales qui se tiendront au plus tard dans huit mois dans cette région constitueront le meilleur baromètre pour évaluer leur percée.

    source

  2. #2
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Alger
    Messages
    1 346
    Remerciements
    8
    Remercié 38 fois dans 16 messages
    Pouvoir de réputation
    13

    Par défaut Re : Les isl.ami.stes à l’assaut du pouvoir ... Egypte,Tunisie,Libye,Maroc,Algérie

    Qu'ils aillent bruler en enfer ces salopards , si ils montent au pouvoir el harba tsalak il ne restera plus rien de ce pays.
    Dernière modification par trl-lol ; 12/10/2011 à 16h56.

  3. #3
    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    781
    Remerciements
    20
    Remercié 15 fois dans 4 messages
    Pouvoir de réputation
    9

    Par défaut Re : Les isl.ami.stes à l’assaut du pouvoir ... Egypte,Tunisie,Libye,Maroc,Algérie

    VOILA , enfin quelqu’un qui dit ce que je pense

    EL HARBA TSSELEK ²²²²

    Et lucky ne me dit rien , si tu veux mourrire pour ce pays à peine musulman c'est toi qui voit

  4. #4
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Messages
    1 195
    Remerciements
    0
    Remercié 0 fois dans 0 messages
    Pouvoir de réputation
    11

    Par défaut Re : Les isl.ami.stes à l’assaut du pouvoir ... Egypte,Tunisie,Libye,Maroc,Algérie

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par trl-lol Cliquer ici pour agrandir
    Qu'ils aillent bruler en enfer ces salopards , si il montent au pouvoir el harba tsalak il ne restera plus rien de ce pays.
    Quel est l’intérêt de remplacer un pouvoir is^^^^^^^ par un autre... is^^^^^^^? Cliquer ici pour agrandir

    C'est une tactique qu'ils ont utilisé à la fin des années 80 et et durant les années 90. C'est une manière de nous imposer un choix, Is^^^^^^^ OU pouvoir actuel. Alors que la solution est ni l'un ni l'autre Cliquer ici pour agrandir

  5. #5
    Date d'inscription
    juillet 2009
    Localisation
    Alger
    Messages
    2 322
    Remerciements
    42
    Remercié 92 fois dans 61 messages
    Pouvoir de réputation
    17

    Par défaut Re : Les isl.ami.stes à l’assaut du pouvoir ... Egypte,Tunisie,Libye,Maroc,Algérie

    Pourquoi partir ?


    parce qu'il n y aura plus de filles en jeans et mini jupe à dévorer des yeux ?
    parce qu'il n y aura plus de sorti a kiffen club pour se mouiller avec des filles en 2 pièces ?
    parce qu'il n y aura plus de bars et d'alcool en Algérie ?
    parce qu'il n y aura plus d'internet pour regarder du X pour certains ?
    parce qu'il n y aura plus de parabole pour regarder autre chose que l'ENTV terrestre ?

    je m’arrête ou je continu ?

    pour être que leur donner le pouvoir est un mal nécessaire pour nettoyer ce bled de la fouha et du koufr et la façon de vivre comme des animaux hachakoum comme la plupart des occidentaux sans principes et sans religions.

  6. #6
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Alger
    Messages
    1 346
    Remerciements
    8
    Remercié 38 fois dans 16 messages
    Pouvoir de réputation
    13

    Par défaut Re : Les isl.ami.stes à l’assaut du pouvoir ... Egypte,Tunisie,Libye,Maroc,Algérie

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par khaledz Cliquer ici pour agrandir
    Pourquoi partir ?


    parce qu'il n y aura plus de filles en jeans et mini jupe à dévorer des yeux ?
    parce qu'il n y aura plus de sorti a kiffen club pour se mouiller avec des filles en 2 pièces ?
    parce qu'il n y aura plus de bars et d'alcool en Algérie ?
    parce qu'il n y aura plus d'internet pour regarder du X pour certains ?
    parce qu'il n y aura plus de parabole pour regarder autre chose que l'ENTV terrestre ?

    je m’arrête ou je continu ?

    pour être que leur donner le pouvoir est un mal nécessaire pour nettoyer ce bled de la fouha et du koufr et la façon de vivre comme des animaux hachakoum comme la plupart des occidentaux sans principes et sans religions.
    JAMAIS ! , je préfere 1000x quelqu'un qui veux occidentalisé l'Algérie comme Said Saadi a un is^^^^^^^ extremiste , la religion est une question de foi ! ; les is^^^^^^^s veulent l'IMPOSER en version extremiste , au contraire leur donner du pouvoir va mener tout le monde vers le koufr comme tu dis

  7. #7
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Messages
    1 195
    Remerciements
    0
    Remercié 0 fois dans 0 messages
    Pouvoir de réputation
    11

    Par défaut Re : Les isl.ami.stes à l’assaut du pouvoir ... Egypte,Tunisie,Libye,Maroc,Algérie

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par khaledz Cliquer ici pour agrandir
    Pourquoi partir ?


    parce qu'il n y aura plus de filles en jeans et mini jupe à dévorer des yeux ?
    parce qu'il n y aura plus de sorti a kiffen club pour se mouiller avec des filles en 2 pièces ?
    parce qu'il n y aura plus de bars et d'alcool en Algérie ?
    parce qu'il n y aura plus d'internet pour regarder du X pour certains ?
    parce qu'il n y aura plus de parabole pour regarder autre chose que l'ENTV terrestre ?

    je m’arrête ou je continu ?

    pour être que leur donner le pouvoir est un mal nécessaire pour nettoyer ce bled de la fouha et du koufr et la façon de vivre comme des animaux hachakoum comme la plupart des occidentaux sans principes et sans religions.
    J'ai l'impression que certaines personnes ont du mal à réaliser quelque chose: nous sommes on Algérie !
    Aucun risque de voir des gens avec ce genre d'idéaux arriver au pouvoir, pour la simple raison qu'on a déjà largement pire au pouvoir..

    Ils nous ont longtemps fait peur avec les "attentions aux is^^^^^^^s, ils veulent prendre le pouvoir", alors que c'est complètement bidon.
    Mais bon, ils ont raison de continuer à nous faire peur avec ça, vu qu'on ne tire jamais de leçons du passé..

  8. #8
    salimdz Visiteurs

    Par défaut Re : Les isl.ami.stes à l’assaut du pouvoir ... Egypte,Tunisie,Libye,Maroc,Algérie

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par lalim92 Cliquer ici pour agrandir
    C'est une manière de nous imposer un choix, Is^^^^^^^ OU pouvoir actuel.
    ce n'est pas d'imposer, mais tous les musulmans (algerien ou autre) il votent pour les isla.mis.tes, par ce qu'il pensent s'il ne vote pas pour les isla.mis.tes il a fait un péché (حرام او من الكبائر), et comme ca il y a pas une démocratie.

  9. #9
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Alger
    Messages
    1 346
    Remerciements
    8
    Remercié 38 fois dans 16 messages
    Pouvoir de réputation
    13

    Par défaut Re : Les isl.ami.stes à l’assaut du pouvoir ... Egypte,Tunisie,Libye,Maroc,Algérie

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par lalim92 Cliquer ici pour agrandir
    J'ai l'impression que certaines personnes ont du mal à réaliser quelque chose: nous sommes on Algérie !
    Aucun risque de voir des gens avec ce genre d'idéaux arriver au pouvoir, pour la simple raison qu'on a déjà largement pire au pouvoir..

    Ils nous ont longtemps fait peur avec les "attentions aux is^^^^^^^s, ils veulent prendre le pouvoir", alors que c'est complètement bidon.
    Mais bon, ils ont raison de continuer à nous faire peur avec ça, vu qu'on ne tire jamais de leçons du passé..
    Avec du recule je pense qu'on est bien mieux avec le FLN , imagine si le FIS était au pouvoir nous serions entrains de vivre un vrai cauchemar ; Les Algériens n'ont aucune maturité politique il a suffit d'un barbus qui connais a paine 2 ayates pour tous les convaincre , remplacer le pouvoir par des partis comme le RCD oui , mais des partis comme le FIS non.

  10. #10
    salimdz Visiteurs

    Par défaut Re : Les isl.ami.stes à l’assaut du pouvoir ... Egypte,Tunisie,Libye,Maroc,Algérie

    Cliquer ici pour agrandir Envoyé par lalim92 Cliquer ici pour agrandir
    Mais bon, ils ont raison de continuer à nous faire peur avec ça, vu qu'on ne tire jamais de leçons du passé..
    ta bien dit, notre mémoire très courte

Page 1 sur 3 123 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Egypte : Les frères musulmans aux portes du pouvoir
    Par salimdz dans le forum Guesra
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/12/2011, 11h45
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 23/11/2011, 06h13
  3. L’Algérie loin derrière le Maroc et l’Egypte
    Par NewsBot dans le forum Opérateurs : Mobilis / Djezzy / Nedjma
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/05/2011, 23h30
  4. Comparatif adsl algerie tunisie maroc
    Par lecorsaire dans le forum Algérie Télécom
    Réponses: 22
    Dernier message: 21/05/2009, 09h19
  5. Réponses: 1
    Dernier message: 20/04/2008, 08h29

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
[Auto utilitaire DZ] [Webimag] [Algérie Info] [Guide Algérie] [Mosquée ALBADR MEAUX] [Photographe MARIAGE]

is PageRank Checking Icon