18 milliards de dinars pour lutter contre l'immigration clandestine africaine

Par samia amine le 2008-09-08

L'Algérie est-elle devenue un pays d'immigration pour les Africains? Depuis le début de l'année 2008, plus de 3 000 immigrants clandestins, originaires de 28 pays d'Afrique, ont été arrêtés et refoulés du territoire algérien, a appris TSA de source proche du ministère de l'Intérieur. Dans le cadre de la lutte contre l'immigration clandestine, le ministère a mobilisé une enveloppe de 18 milliards de dinars. La moitié de ce montant sera déboursée pour le transport des immigrants clandestins vers leurs pays d'origine.

Le ministère de l'Intérieur a conclu des conventions avec des transporteurs privés pour reconduire ces immigrants clandestins aux frontières de leur pays, sous haute surveillance des éléments de la police des frontières.

Selon la même source, ce budget a été revu en forte hausse, alors qu'il ne dépassait pas les 6 milliards de dinars en 2007. Cette hausse est justifiée par la prise en charge totale des immigrés clandestins jusqu'à leur arrivée à leur pays et par l'ampleur prise par ce phénomène ces dernières années. En effet, pour l'année dernière, les services de la Sûreté nationale ont arrêté plus de 12 000 immigrants clandestins, dont 7 000 Maliens et 3 000 Nigériens.

source : http://www.toutsurlalgerie.com/suite...er.php?id=4726