Jump to content

secavdz

Members
  • Posts

    48
  • Joined

Everything posted by secavdz

  1. Je suis chez Nedjma mais mlheureusement a Tiziouzou il n'y a que Mobilis donc si je veux profiter de la 3g il faut que j'abandonne mon numero Nedjma pour un nouveau chez Mobilis? merci
  2. que se passe t-il sur les blog heberges sur centerblog.net ?
  3. bonsoir, la connexion fawri est lamentable aujourd'hui du cote de tiziouzou .est ce le cas chez quelqu'un d'autres? les pages arrivent a peine a s'afficher. meme speedtest ne marche pas ! incroyable.
  4. bonjour , voila depuis plusieurs mois je n'arrive plus a acceder au site du ministere de l'education nationale dont l'adresse est : http://www.meducation.edu.dz/ .quelqu'un a t-il une explication ? merci
  5. salut a tous, Azraine j'espere que tes efforts seront payants. je ne ne sais pas si tu as de bonnes nouvelles a nous annoncer pour ce mois d'avril. la fameuse bande passante qui devait etre augmentee est toujours en suspens.
  6. secavdz

    sa bug chez fawri

    Chez moi ca ne marche pas
  7. salut a tous, azraine svp y a t-il du nouveau concernant la mise en place de ce panel? on attend toujours un signe d ' AT. e pus il me semble que vous aviez dit dans un precedent commentaire que l'augmentation de la bande passante allait ce faire dans 2 mois(le message a ete poste en decembre) ce qui suppose que ce sera pour ce mois de fevrier.merci
  8. Pause-Café : Pause-Café Fawri tue «Vox Populi» A l’impossible, nul n’est tenu ! Voilà, c’est probablement la fin d’une belle aventure : «Vox Populi» ne pourra pas être réalisée correctement dans les conditions actuelles d’accès à Internet (*). Depuis la disparition de l’Eepad, nous avons fait l’impossible pour vous offrir quotidiennement cette page, reflet de vos préoccupations et tribune d’expression citoyenne libre ! En nous abonnant – contre notre volonté — à Fawri, nous nous attendions certes à des difficultés mais nous étions loin de la vérité : leur truc ne fonctionne que quelques jours par mois, et il faut parfois passer des heures entières avant qu’une page ne s’ouvre. Pour vous satisfaire, nous avons travaillé avec une puce mobile, mais les débits sont tellement bas qu’il faut parfois plusieurs heures pour rassembler la matière et un temps fou pour télécharger une photo ou une caricature ! Un lecteur nous propose d’aller dans un cybercafé. Ce n’est pas la solution. L’amateurisme a ses limites. Je parle de choses que vous connaissez ! Sans concurrence, la médiocrité et la bureaucratie ont de beaux jours devant elles ! En ces temps de folie généralisée où certains souhaitent la disparition de Djezzy, prions Dieu pour que cela n’arrive pas ! Parce que, demain ou après-demain, rien ne nous dit qu’un autre match de football qui dérape, contre le Koweït ou le Qatar, ne nous mènera pas tout droit vers le monopole de… Mobilis ! Et là, vous vous en mordrez les doigts ! Pour vous satisfaire, nous nous sommes dépensés physiquement, passant quotidiennement 10 à 12 heures devant l’ordinateur. Aujourd’hui, nous disons «assez !», Fawri a eu raison de nous ! Mais comme les responsables de ce pays veulent nous ramener à la préhistoire, nous étudions la possibilité de confectionner la page en recourant au cher vieux… téléfax ! Voilà l’Algérie de 2009 ! Mais cela ne vous concerne probablement pas : dansez et chantez, nous irons au Mondial dans les avions d’Air Algérie qui font des miracles pour transporter des supporters vers Khartoum mais oublient d’être à l’heure sur le vol Alger-Oran ! farahmaamar@ymail.com (*) : Votre page apparaîtra aléatoirement, en fonction de la disponibilité d’Internet.
  9. bonjour a tous . tres bonne initiative j'espere qu'lle aboutira en fin de parcours a la creation de la fameuse association des internautes algeries.voici un article paru aujourd'hui ou le ministre promet un meilleur debit.esperons qu'il dit vrai http://www.forumdz.com/showthread.php?t=18976
  10. Nouvelles mesures: Le ministre promet d'améliorer le débit d'Internet Mardi, 10 Novembre 2009 09:35 Le directeur de la Communication d'Algérie Telecom, Abdel Hamid Meziani, a affirmé qu' «Algérie Telecom n'a nullement l'intention de monopoliser le marché d'Internet en Algérie, ni l'intention de faire disparaitre le seul grand fournisseur d'accès à internet privé, l'Eepad». Meziani a tenu à souligner hier, en marge d'une table ronde consacrée aux enjeux générés par internet, au forum d'El Moudjahid, «qu'il n'est pas dans l'intérêt d'Algérie Telecom d'évoluer dans une position de monopole dans le marché d'Internet sachant que les enjeux sont de taille». Et d'ajouter que bien au contraire, l'ouverture du marché aux fournisseurs générera plus de bénéfices pour Algérie Telecom. Il poursuit «c'est la raison pour laquelle nous avons signé une convention de partenariat avec l'association des fournisseurs des services Internet, pour relever le défi et raccorder de ce fait 6 millions d'abonnés». Meziani est revenu sur le conflit qui oppose Algérie Telecom à l'Eepad, en soulignant encore une fois que l'affaire n'est nullement politique. «Elle est purement commerciale», dit-il. Et de poursuivre: «la balle est entre les mains de l'Eepad. Si cette dernière décide de payer pour le moment rien que les dettes de l'année 2009, le problème sera vite résolu». Meziani a affirmé qu'Algérie Telecom n'a plus la capacité de payer 400.000 euros par mois. «Un paiement cash pour les services sans qu'on soit remboursé par notre client», a-t-il expliqué en insistant «on est loin de la dimension politique, c'est une simple affaire de calculs et de commerce». Sur les craintes formulées par certains analystes quant au retour au monopole de l'Etat sur l'internet en procédant à la censure et copiant le modèle chinois et tunisien, notamment avec la possibilité de reprise de l'Eepad par Algérie Telecom, le porte-parole d'Algérie Telecom a précisé qu'avant même le conflit, l'Eepad passait par Algérie Telecom pour accéder au réseau extérieur. Et de souligner avec l'Eepad ou sans l'Eepad, les choses ont toujours fonctionné de la sorte. «C'est Algérie Telecom qui détient la bande passante. Automatiquement, tout les accès passent par Algérie Telecom» a-t-il souligné, indiquant que «ces craintes n'ont pas lieu d'être». Par ailleurs, une série de mesures à même d'améliorer le débit de l'Internet notamment ont été prises par le ministère de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication, a indiqué hier à Alger, le ministre du secteur, M. Hamid Bessalah. «La décision a été prise pour l'amélioration de la bande passante locale et internationale, l'augmentation du nombre d'accès à l'Internet (ADSL) ainsi que la mise à disposition au profit des abonnés de modems de qualité», a affirmé M. Bessalah en marge du séminaire international sur la télévision numérique terrestre (TNT). Cette décision a été prise lors d'une séance de travail «très intense» avec les cadres d'Algérie Télécom, samedi dernier, pour prendre en charge tous ces aspects, a souligné le ministre, précisant qu'il suit «leur application au jour le jour». «Nous sommes parvenus à des décisions très fortes et je reste convaincu que nous n'allons plus parler de ce sujet dans un mois», a-t-il dit. Le ministre a révélé l'existence d'un programme pour «accélérer la bande passante et casser cette congestion laquelle a provoqué une diminution du débit de l'Internet». Abordant l'accélération du déploiement des accès à l'Internet (nouveaux abonnés), il a rappelé que l'objectif est d'atteindre 1,2 million nouveaux accès à l'Internet cette année, sachant qu'actuellement il y a 876 000 accès. M. Bessalah a également annoncé la mise à la disposition des abonnés de 100.000 nouveaux modems Internet de qualité dans un premier temps, cette opération devant être poursuivie par la fourniture d'autres modems. Le ministre s'est ainsi engagé à prendre en charge tous les segments, allant de l'abonné jusqu'à la bande passante internationale. Source: Le Quotidien d'Oran
  11. bonjour voila tout est dans le titre les pages ne s'affichent plus quand je suis en mode routeur. depuis ce matin quelqu'un a t-il ce probleme?
  12. oui mais j'ai entendu dire qu'il y avait un moyen de contourner ce probleme d'ip algerienne
  13. salut comment entrer sur paltalk avec nos fai algerien?
  14. secavdz

    Fawri

    je suis a tiziouzou
  15. secavdz

    Fawri

    retour a la normale ce matin j'espere que ca va durer
  16. bonjour a tous quelqu'un peut-il m'expliquer ce que tout cela veut dire. j'ai fawri 1 mega raccorde sur un nouvel equipement apres saturation de l'ancien dslam.
  17. Algérie Télécom : un monopole qui dépense 100 millions de dollars en publicité Par samir allam , le 22/07/2009 Entre 2007 et 2008, Algérie Télécom a dépensé 100 millions de dollars (7 milliards de dinars) en campagnes de publicité pour vanter ses produits et services dans le fixe et l'Internet. Des sommes qui n'ont pas été réglées à l'ANEP, la régie publicitaire publique. L'opérateur historique est en effet confronté à une situation financière difficile et le paiement des créances liées à la publicité sont loin de constituer une priorité pour son management surtout que ces dépenses ont été engagées par ses prédécesseurs. Certes, dans un univers concurrentiel comme les télécommunications, il est tout à fait normal qu'une entreprise communique pour faire connaître ses produits. Les opérateurs mobiles Mobilis, Nedjma et Djezzy le font, avec des budgets importants. Personne n'osera contester ces dépenses : la publicité et la qualité de service constituent des dépenses sur lesquelles les opérateurs mobiles peuvent difficilement faire des économies au risque de perdre des parts de marché. Mais dans le cas d'Algérie, ces dépenses publicitaires sont tout simplement injustifiées, voire scandaleuses. Pourquoi? Algérie Télécom est l'unique opérateur de téléphonie fixe en Algérie, surtout après la dissolution de Lacom. Il possède un monopole totale dans ce secteur. Et les Algériens le savent : en plus de la mauvaise qualité de service dans le fixe et l'Internet - absence d'une continuité de service-, avoir une ligne téléphonique ou ADSL n'est pas une chose facile. Ces deux "produits" sont difficile à trouver. Il est inutile de parler de l'absence totale de la téléphonie fixe dans les zones rurales. Pourquoi alors dépenser 100 millions de dollars pour faire connaître des produits pour lesquels il existe une très forte demande à laquelle l'opérateur peine déjà à répondre correctement? Les anciens managers d'Algérie Télécom ont sans doute la réponse à cette question. Mais cette affaire illustre la dilapidation des biens publics par des « managers » sans scrupules aux compétences douteuses. http://www.tsa-algerie.com/Algerie-Telecom---un-monopole-qui-depense-100-millions-de-do_7510.html
×
×
  • Create New...