Jump to content

krimodz2008

Members
  • Posts

    109
  • Joined

Everything posted by krimodz2008

  1. Aucun ils sont tous pourri Ooredoo et trop cher les autres avec les offres de quotas plus conséquent pour la 4G la connexion et devenue nulle et ne dépasse pas les 2 mo dès fois pire....c'est vraiment une arnaque à l’Algérienne honte à vous, à la fin du mois vous prenez tout ce qui reste du moment quand peut rien faire avec une telle connexion....
  2. bonjour tous le monde merci pour vos réponses pour mon problème mais ça dure toujours et je suis pas sur Alger mais au sud sur hassi messaoud sur la tablette je surfe bine mais PC walou.
  3. bonjour tous le monde mais je me demande quel est le débit pour la 3G de Djezzy quelqu'un parmi vous a déjà essayer.
  4. Bonjour j'ai acheter une mobiconnect mobilis forfait Darynet bronze j'ai installer sur mon pc et ma tablette elle fonctionne très bien et les lettres HSPA apparaissent en haut à droite, mais en voulant l'utiliser dans un autre pc elle affiche connexion EDGE il me reste 400 Mo à consommée.
  5. Bonsoir la 3G de mobilis et une arnaque vu le débit par rapport à celui de Nedjma.
  6. Non c'est des coupures d'une journée voir plus.
  7. Bonjour sur deux régions staoueli et Ain benian la connexion revient de temps à autre !
  8. Bonsoir j'ai des coupures d'internet dans les régions staoueli et ain benian de puis deux jours les raisons sont inconnus pas d'explication je voudrais savoir quoi faire pour faire un écrit pour les jours perdus.
  9. Merci djamel mais je pense que Nedjma aussi et bridé à 2mo mon frère en possède une il me l'a dis il a fait un test c'est à 2mo mais par contre au téléphone c'est beaucoup plus mon smartphone la connexion avec Nedjma et à 10mo et chez mobilis un peu moins.
  10. Bonjour quel est selon vous le meilleur débit sur Alger entre la clé usb Nedjma et mobilis.
  11. C’est qui et encore plus affligeant c'est d'obliger les opérateurs pour imposer le deuxième numéro alors quand on peu travail sur un seul d’ailleurs nedjma la démontré, pour ce qui et de ARPT c’est un instrument du système pour contrôler tout et surtout astreindre la liberté de communication et d’expression. Pauvre Algérie.
  12. L'Opérateur publique hors temps et caduque Mobilis frappe encore avec la plainte déposée contre Ooredoo ex nedjma pour cause de non-respect du procédé de commercialisation non conforme du fait que Ooredoo à effectuer l’activation de de offre 3G à travers le web, quel est le tort dans ce nouveau procédé si ce n’est pour faciliter la tâche au client consommateur de l’opérateur Nedjma. Un autre point important je ne sais pas sur quel critère mobilis et classé N°01 pour la 3G alors que son débit par apport a son conçurent et deux fois plus supérieur. L’Autorité de régulation tranchera bientôt le litige opposant Mobilis à Ooredoo Share on facebookShare on gmailShare on twitterShare on printMore Sharing Services La mise en fonction de la 3G avec les gros enjeux financiers qu’elle sous-tend, place l’Autorité de régulation en première ligne. Elle doit veiller au respect de la réglementation et défendre aussi l’intérêt du consommateur algérien, soumis malgré lui à un véritable matraquage de la part des opérateurs qui multiplient leurs offres. Des offres qui sont justement à l’origine du conflit qui oppose actuellement les deux opérateurs Mobilis et Nedjma-Ooredoo. Jeudi Toufik Bessai a déclaré que l’Autorité de régulation avait pris acte de la saisine et des réclamations dont elle a fait l’objet de la part des deux opérateurs. Selon lui, elle “se consacre actuellement au traitement de ces saisines et réclamations en les examinant à la lumière de ses propres investigations” et conformément au droit en vigueur. “Les décisions relatives à ces réclamations et saisines seront communiquées aux opérateurs dès l’achèvement de leur instruction” a-t-il expliqué. Pour rappel, l’opérateur Mobilis avait indiqué mercredi avoir saisi L’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT) “dès la constatation de violations (par un autre opérateur) avec preuves à l’appui, tout comme le Conseil de la concurrence”, de la réglementation régissant la commercialisation des offres 3G. Il avait précisé que cette réglementation avait été “bafouée” par un autre opérateur concurrent, en “transgressant le dispositif réglementaire instauré par les autorités publiques devant garantir la transparence et une concurrence loyale et saine”. Pour Mobilis, “l’opérateur concurrent commercialise ses offres 3G à travers le web, ce qui représente une infraction aux dispositions de l’article 2 de la décision de l’ARPT qui conditionne la souscription à une ligne téléphonique mobile 3G par la présence personnelle et physique du souscripteur au niveau des agences et points de vente agréés”. De son côté, l’opérateur de téléphonie mobile, Nedjma /Ooredoo, s’était plaint lundi auprès de l’ARPT des “violations graves” traduisant le “non-respect continu”, par son concurrent Mobilis, du cahier des charges de la licence 3G. Il avait fait remarquer que le mécanisme de souscription en ligne permettant de “faciliter et simplifier l’accès de ses propres abonnés parfaitement identifiés aux services 3G et nécessitant la signature d’un nouveau contrat dans un délai de 15 jours, est totalement conforme au cahier des charges”. En dehors de ce litige Toufik Bessai a apporté des réponses également au sujet de la question relative à la possibilité de conserver ou non leur numéro GSM. Pour lui les choses sont claires :”nul ne peut obliger l’usager à contracter un abonnement s’il ne le souhaitait pas”. Cela , a-t-il ajouté, « doit être un acte de volonté claire non équivoque et librement stipulée », assurant que c’est aux usagers que revient le droit d’en décider. Le patron de l’ARPT a encore insisté pour dire que les abonnés ont ainsi le choix de conserver leur numéro GSM et de ne pas s’abonner à la 3G, de conserver leur numéro GSM et de s’abonner à la 3G et d’avoir, ainsi, 2 numéros sur leur carte SIM, tout comme ils ont la possibilité de s’abonner à la 3G en résiliant leur numéro GSM. Toutes ces options sont volontaires, insiste encore Bessai qui rappelle néanmoins que les deux dernières options exigent impérativement le déplacement du client vers l’agence commerciale de l’opérateur concerné ou ses points de vente agréés pour y remplir des formalités permettant son identificatio
  13. merci tout le monde pour votre aide mais malheureusement quand j'appel le 505 ça coupe directe il ya rien qui ce passe.
  14. Bonjour je veins d'acheter une carte SIm mobilis forfait 1000da 3G comment je peux condulter ma cnsommation et activer en même temps la Sim. merci d'avance et bonne journée.
  15. bonjour waliocent merci pour ton aide ca fonctionne bien et je vais essayer plustard sur un iphone 5.
  16. C'est qui intéressant pour les prochains jours c'est les prix et offres qui seront j'espère très attractifs par apport à ce que nous propose, mais cette gué guerre montre combien ce dossier et très politique du moment quand favorise l'opérateur étatique aux autres et quand fait tout indirectement pour faire capoter la 3G en Algérie par les pouvoirs publique surtout à la proche des élections présidentielles, le pouvoir à peur de internet et de toutes ces technologies la preuve on a tout fait pour que la 3Gnd sera pas commercialisée à temps et au vu du désintéressement total de L’ARPT du dossier après plusieurs tentatives de sabotage du dossier 3G.
  17. Consommation Utilisation de la 3G : les six conseils de l’ARPT aux Algériens. La 3G débarque officiellement en Algérie. Cette fois-ci, l’annonce est sérieuse. L’Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications (ARPT) a donné officiellement son accord pour le lancement commercial de la 3G en Algérie. L’ARPT a indiqué jeudi soir sur son site internet que ”les opérateurs peuvent, désormais, procéder au lancement commercial de leur service 3G dans leurs wilayas respectives de déploiement conformément au cahier des charges”. Le feuilleton interminable du lancement de la 3G prend ainsi fin. Ceci dit, l’ARPT a pris le soin de prodiguer des conseils aux algériens, futurs usages de la 3G. Sur son site internet, l’ARPT a demandé aux Algériens d’exiger de prime abord de “l’opérateur la souscription d’un abonnement ou contrat quel que soit le mode post ou prépayé et la délivrance d’une copie du contrat”. L’ARPT a fait part aux algériens de cinq autres conseils dont il serait utile de prendre connaissance. En effet, l’ARPT a fait remarquer qu’il est important de bien lire “les clauses de leur abonnement afin d’y souscrire en toute connaissance de cause et ne pas hésiter de se renseigner auprès des conseillers clients sur la portée des engagements souscrits et sur les services offerts”. D’autre part, chaque usage de la 3G doit “exiger son identification afin d’éviter des usurpations possibles d’identité préjudiciables à l’abonné en cas d’utilisation malveillante de son numéro par un usurpateur”. L’ARPT explique que cette identification permettra “éventuellement au juge et aux services de police judiciaire en cas de délit commis par téléphone d’identifier précisément l’auteur”. Enfin, l’ARPT appelle à les futurs consommateurs de la 3G à “être attentif à éviter toute consommation non désirée de leur crédit en optant notamment sur leur Smartphone pour ou contre l’activation automatique des mises à jour des applications y contenues”. Elle préconise également aux abonnés d’exprimer clairement leur choix “quant à la conservation de leur numéro GSM éventuel ou leur option en faveur d’une carte SIM limitée à un seul numéro 3G” - See more at: http://www.algerie-focus.com/blog/2013/12/utilisation-de-la-3g-les-dix-conseils-de-larpt-aux-algeriens/#sthash.gntBfv2z.dpuf
  18. Algérie - Sur injonction de l’ARPT, Ooredoo suspend le "basculement numérique" vers la 3G 1 Commentaire double numérotationUne carte SIM, deux numéros : souci comptable ou sécuritaire ? Cette suspension intervient suite à deux mises en demeure qui lui avaient été adressée par l’Autorité de régulation lui rappelant que le passage à la 3G requiert la présence physique des abonnés au niveau des agences commerciales pour la signature de nouveaux contrats différents de leurs contrats 2G. Sur injonction de l’Autorité de régulation de la Poste et des télécommunications (ARPT), Ooredoo (ex-Nedjma) a décidé de suspendre le basculement numérique de ses abonnés 2G vers la 3G. C’est ce que nous a affirmé une source proche de cet opérateur et que nous avons pu confirmer auprès de certains de ses clients. Selon une autre source proche du dossier, quelques jours après le lancement de la téléphonie mobile 3G, l’ARPT avait reproché à Ooredoo d’utiliser le bloc de numérotation 2G pour le déploiement de son nouveau réseau 3G, autrement dit d’écouler des abonnements 3G avec des numéros de mobile 2 G, la conversion se faisant en remplissant un simple formulaire sur Internet. Elle l’avait menacé de lui retirer sa licence s’il n’adoptait pas rapidement une numérotation distincte pour la 3G. Pour l’ARPT, cet opérateur avait transgressé la réglementation en vigueur concernant les conditions d’identification des cartes SIM, en acceptant de les délivrer, au niveau des agences commerciales et points de vente agrées, sans la souscription personnelle et physiques des clients. Chaque abonnement à une ligne téléphonique 3G, s’opère, estime-t-elle, par la remise à l’usager d’un contrat dûment signé par lui. Pour rappel, l’ARPT avait pris la décision d’imposer une nouvelle numérotation pour la 3G afin de « séparer strictement les deux licences GSM et 3G », et ce, au nom de l’impératif de distinction entre les différentes redevances sur le chiffre d’affaires des opérateurs. Elle avait également pris une autre décision autorisant ces derniers à proposer une « carte SIM/USIM comportant les deux numéros d’appel GSM et 3G, à condition de mettre en place un mécanisme sur leur réseau permettant de dissocier les deux services, y compris en matière de facturation ». Ces décisions font polémique et sont interprétées par beaucoup d’observateurs comme étant sous-tendues par le souci de contrôle sécuritaire des réseaux 3G plutôt que par celui de dissocier la facturation GSM de la facturation 3G.
  19. J'ai une puce mobilis awal prépayée je veux configurer et activer la 3G comment faire j'ai un Sony Xperia z1. Merci d'avance et bonne nuit.
  20. http://www.nedjma.dz/extranet/web/offre-particulier/one1500
  21. Donc ça ne veux rien dire si j'ai le réseau nedjma 3G sur mon téléphone !
  22. Bonsoir je suis sur Ain benian je capte nedjma 3G mais impossible d'accéder j'ai un sony experia z1.
  23. bonsoir comment savoir si il y a des antennes ou non ils ont con ces gens d'Algerie télécom il faut privatisé et ouvrir le champ eu privé. je suis sur hassi messaoud.
  24. bonsoir juste une question sur clé et le CDMA et ce qu'on peu ce brancher de n'importe ou moi j'habite dans un village a 40 km de tizi ouzou.
  25. bonsoir mon frère il y a pas de confirmation par SMS sur les abonnements mobilis c'est une facture que tu paie, j'ai la formule prépayé la carte.
×
×
  • Create New...