Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'ooredoo'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Discussions
    • Actu - News High-Tech
    • Guesra
    • Etudes et enseignement
    • Juridique et administratif
    • Cuisine DZ
    • Photos et vidéos
    • Cimetière مقبرة
  • اللغة العربية
    • مناقشة عامة
    • عرض الهاتف المحمول والمشغل (3G ، 4G ...)
  • البرامج والأجهزة (نظام التشغيل / البرامج / الأجهزة)
  • التلفزيون ، الأقمار الصناعية ، فك التشفير ، IPTV
  • Réception TV
    • Les récepteurs SAT
    • IPTV
  • L'Internet en Algérie
    • ADSL Algérie
    • FTTH
    • hébergement et noms de domaine (HOSTING)
    • Liaisons Spécialisées : LS, FTTX
    • Toip / Voip : Services Téléphoniques sur Internet
  • News Téléphonie Fixe & Mobile
    • Opérateurs : Mobilis / Djezzy / Nedjma
    • Les téléphones GSM
  • Auto - Moto ALGÉRIE
    • Géolocalisation, SIG et cartographie
    • Actualités diverses
    • Achat-Vente
    • Tuning Auto ALGERIE
    • Dépannage mécanique
    • Location/vente des engins de travaux public
  • Systèmes d'Exploitation (OS)
    • GNU/Linux et Unix
    • Windows
    • Macintosh
  • Jeux : Pc / Consoles / Lan
    • Jeux en Réseau / LAN Arena
    • Consoles de salon
    • Consoles portables
    • Jeux Web
  • Informatique / Télécoms / Développement
  • Ventes & achats
  • Hébergeurs (privé)

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Lieu


Loisirs


Occupation


ID Facebook

Found 17 results

  1. Couverture et qualité de la 4G : l’ARPCE met en demeure les opérateurs de téléphonie mobile L’Autorité de régulation de la Poste et des communications électroniques (ARPCE) a mis en demeure les trois opérateurs de la téléphonie mobile (Djezzy, Ooredoo et Mobilis) pour qu’ils se conforment aux exigences de couverture et de qualité de service des réseaux 4G dans certaines wilayas du pays, indique dimanche un communiqué de l’APRCE. « Dans le cadre de l’exercice des missions qui lui sont dévolues par la loi n 18-04 du 10 mai 2018, fixant les règles générales relatives à la Poste et aux Communications électroniques, et conformément aux prescriptions des cahiers des charges 4G des opérateurs de la téléphonie mobile, l’Autorité de régulation a mis en demeure les opérateurs de la téléphonie mobile OTA (Djezzy), WTA (Ooredoo) et ATM (Mobilis) afin de se conformer aux exigences de couverture et de qualité de service des réseaux 4G », précise le même source. « Comme déjà annoncé dans son communiqué du 2 mars 2020, l’ARPCE a en effet effectué, du 16 février au 12 mars 2020, une opération de contrôle et d’évaluation de la couverture et de la qualité de service des réseaux 4G des opérateurs OTA (Djezzy), WTA (Ooredoo) et ATM (Mobilis) dans cinq (05) wilayas (Blida, Djelfa, Tlemcen, Adrar et Constantine), au titre de la 3ème année, soit le 3 septembre 2019 », ajoute le communiqué de l’Autorité, soulignant que les résultats de ce contrôle ont fait ressortir que « les trois opérateurs n’ont pas satisfait certaines exigences de couverture et de qualité de service des réseaux 4G dans ces wilayas ». La même source précise que les résultats de cette opération sont publiés sur le site web de l’Autorité de régulation (www.arpce.dz). Source : NticDZ
  2. Ooredoo : Le rechargement de crédit désormais possible via la carte Edahabia Lien : https://baridinet.poste.dz/ooredoo.xhtml
  3. Voici un Topic consacré aux Tests de la Bande Passante sur le réseau 4G Mobile des Trois opérateurs de Téléphonie Mobile : Ooredoo, Mobilis et Djezzy Merci de poster vos Tests ici en précisant la wilaya (commune ou daïra si possible) et l'opérateur mobile
  4. Ooredoo lance la 4G au même prix que la 3G Ooredoo est au rendez-vous historique du lancement commercial de la téléphonie mobile de quatrième génération (4G) en Algérie. Après avoir obtenu sa licence définitive d’établissement et d’exploitation de réseaux publics de télécommunications mobiles de quatrième génération (4G) et la notification officielle de l’Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications (ARPT), Ooredoo annonce le lancement commercial de ses services 4G dans trois (03) wilayas à savoir : Tlemcen, Tizi Ouzou et Béchar. Les abonnés de Ooredoo dans ces trois wilayas pourront désormais accéder à la 4G tout simplement en l’activant, dans une boutique Ooredoo ou dans un point de vente agréé, sans frais additionnels et au même prix que la 3G et tout en gardant le même numéro de téléphone. A l’occasion du lancement commercial de ses services 4G, le Directeur Général de Ooredoo M. Hendrik Kasteel a déclaré : « Ooredoo est fier de participer à cette étape historique de lancement de la téléphonie mobile de 4ème génération et l’avènement du très haut débit mobile. La 4G est désormais une réalité pour les abonnés de Ooredoo qui peuvent profiter des meilleurs services et vivre une expérience unique du très haut débit mobile aux meilleurs tarifs. Ooredoo s’engage à poursuivre son œuvre de modernisation et de développement du secteur algérien des télécommunications en droite ligne avec la politique des pouvoirs publics et mobilisera tous les moyens nécessaires pour faire de la 4G un autre grand succès. » Après les trois premières wilayas, Ooredoo couvrira une vingtaine d’autres wilayas dans les mois à venir notamment Alger, Oran, Sétif et Constantine. Afin de mieux accompagner l’ouverture de ses services 4G, Ooredoo a lancé, à travers divers supports médiatiques (TV, Radio, Presse écrite, Web et affichage urbain), une large campagne de communication axée autour du message principal : « Dima Plus ». Pour rappel, Ooredoo a été le premier opérateur mobile à avoir effectué avec succès les tests de téléphonie mobile de 4ème génération (4G) à Tlemcen, le 11 juillet 2016. Les démonstrations ont été réalisées notamment pour le très haut débit mobile et la vitesse de téléchargement d’applications depuis le portail de Ooredoo Ostore et sur différents terminaux mobiles (téléphone mobile et ordinateur portable). La 4G ouvre la voie à des améliorations considérables en termes de vitesse de téléchargement, de TV sur mobile, de streaming ou d’appels voix en qualité HD. Des pans entiers de l’économie vont également bénéficier de la 4G grâce aux nouveaux usages mobiles qu’offre cette technologie aux utilisateurs à l’instar du m-commerce, du m-payement, du m-banking, du m-santé, du m-education etc. Ooredoo demeure résolument impliqué pour la réussite de la révolution digitale en Algérie, et poursuit le renforcement de ses moyens humains, financiers et techniques pour accompagner cette importante transformation. Source
  5. Pour cette 3ème année date anniversaire du lancement de la 3G en Algérie pourquoi les 3 opérateurs proposent toujours un quota de 1Go pour 1000 DA alors que chez nos voisins Tunisie est Maroc. Pass internet 10 Go - 30j + internet illimité (*dans la limite de 25 Go/mois) de 23h à 8h pour 1500 DA Pass internet 5 Go - 30j + internet illimité (*dans la limite de 25 Go/mois) de 14h à 17h pour 790 DA ( Ooredoo en Algérie pass 3 Go pour 2500 DA) http://www.orange.tn/fixe-et-internet/cid4544-pass-internet-cl-3g-pr-pay-e.html au maroc : Pass internet 4G - 12 Go - 30j pour 1000 DA http://www.inwi.ma/internet/internet-sans-abonnement Pass internet 3G - 4 Go - 30j pour 500 DA http://www.iam.ma/Particuliers/Mobile/Services/Internet-3G-Jawal/Pages/Internet-3G-Jawal-par-Maroc-Telecom.aspx L’opérateur privé de téléphonie mobile Ooredoo-Algérie a réalisé un bénéfice net de 122,4 millions de dollars au troisième trimestre 2014 chez Mobilis les indicateurs financiers arrêtés à la fin septembre dernier ont permis de dégager des soldes «positifs» avec un résultat brut d’exploitation de 24 milliards de dinars et un résultat avant impôts de 9,9 milliards de dinars, selon l’opérateur. Le nombre de clients a connu une «forte progression», atteignant les 15,1 millions d’abonnés à fin septembre 2015 en comprend ou va l'argent des abonnés
  6. Bonjour je viens de tomber sur une application android qui vous permet d'envoyer 4 SMS/jours vers tous les opérateurs en Algérie .Après avoir télécharger l'application il faudra vous inscrire pour recevoir votre mot de passe par SMS . voila le lien de l'application : Lien PlayStore
  7. [ATP Awards 2014] Ooredoo Algérie Sacré « Meilleur Opérateur » d’Afrique du Nord Le salon international des télécommunications, Africa Telecom People 2014 a ouvert ses portes, hier au Palais des Congrès du Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan, en côte d’ivoire. La 10ème édition de ce salon aura lieu du 18 au 19 décembre. Ce salon est considéré comme l’un des plus grands événements TIC en Afrique. Chaque année, il accueil plus de 700 professionnels du secteur et quelques 5000 visiteurs. Cette année, l’ATP a pour thème principal le « Rôle des réseaux fixes dans l’évolution du haut débit en Afrique ». C’est hier soir, qu’a eu lieu la Cérémonie de Consécration des meilleurs acteurs TIC d’Afrique où 16 Trophées ont été attribués. C’est ainsi avec une grande et immense joix que l’équipe AndroiDZ vous annonce que l’Algérie est sortie vainqueur de l’édition 2014. Ooredoo Algérie, le seul opérateur d’Algérie nominé aux ATP Awards 2014, a été sacré « Meilleur opérateur » dans la Région « Afrique du Nord ». La Filiale Algérienne de l’opérateur Qatari, Ooredoo, était en concurrence avec sa soeur Tunisienne « Ooredoo Tunisie » et l’opérateur marocain « Inwi » (Leader des Télécommunications au Maroc et Vainqueur de l’édition 2013 des ATP Awards). Nous tenons également à féliciter les opérateurs : - MTN Côte d’ivoire : Meilleur opérateur dans la Région « Afrique de l’Ouest ». - Tigo Tchad : Meilleur opérateur dans la Région « Afrique centrale ». - Orange Botswana : Meilleur opérateur dans la Région « Afrique Australe et de l’Est ». Source : AndroiDZ
  8. Les wilayas de Tizi-Ouzou, Relizane, Mascara, Tiaret, Oum El Bouaghi et Naama peuvent depuis aujourd’hui profiter de la 3G d’Ooredoo, à l’occasion de l’extension du réseau mobile de 3e génération, qui fête sa seconde année en Algérie. Avec ces 6 ajouts, Ooredoo porte sa couverture 3G à 25 wilayas, loin de la couverture de Mobilis, désormais présente dans 35 wilayas du pays. Pour rappel, il faudra 4 ans à Ooredoo pour couvrir l’ensemble du pays, tandis que l’opérateur public aura couvert l’ensemble des 48 wilayas d’ici l’an prochain.
  9. Ooredoo Lance son Service Exclusif « Ocloud Solutions » L’opérateur de téléphonie mobile en Algérie « Ooredoo » fait son entrée, cette semaine, sur le Cloud en lançant son nouveau service exclusif « Ocloud Solutions ». C’est quoi le Cloud ? Le Cloud est l’accès depuis votre ordinateur ou un dispositif mobile compatible, connecté à Internet, à des ressources et des applications informatiques. Le Cloud permet l’utilisation de plusieurs outils technologiques, suivant les besoins, sans investissement matériel (Serveurs, Plateforme…Etc.) et sans les coûts et les soucis de sa maintenance. C’est une nouvelle manière de mettre à la disposition des professionnels les meilleures solutions informatiques pour optimiser et améliorer leurs activités quotidiennes et de promouvoir le travail collaboratif. Le Service « Ocloud Solutions » permet donc de mettre à la disposition des clients Entreprises des logiciels et des ressources informatiques performants. L’objectif est d’améliorer et faciliter l’activité professionnelle de leurs collaborateurs au quotidien. En souscrivant à ce nouveau service, les clients auront accès à de multiples logiciels informatiques soigneusement sélectionnés, disponibles en ligne 24h/24 et 7j/7, faciles à utiliser en quelques clics et via une simple connexion Internet depuis un navigateur web standard sur ordinateur, tablette ou Smartphone. Ainsi, avec « Ocloud Solutions », les entreprises n’auront plus besoin d’investir dans des infrastructures, des serveurs coûteux, des mises à jour de licences informatiques ou de s’occuper de la maintenance, car toutes les applications proposées sont disponibles avec un simple abonnement mensuel ou annuel. La plateforme Cloud de Ooredoo met à votre dispositions plusieurs services dont : emBlue : Une solution d’emaling qui vous guidera étape par étape dans la conception et la gestion de vos compagnes de marketing direct. C’est une plateforme disponible en ligne et à tout moment conçue pour vous faciliter la création et l’envoi de compagnes d’emailing vers vos clients et vos partenaires sans avoir à télécharger un logiciel sur votre ordinateur. Ocloud Video Collaboration : Une solution permettant au personnel de votre entreprise de tenir des réunions internes et des séances de travail sans avoir besoin de se déplacer. Elle regroupe des fonctions permettant une communication par vidéo, par voix et par texte en temps réel de façon simple et sécurisée. En quelques clics vous organisez et vous animez des réunions à distances, vous interagissez en temps réel avec l’assistance et vous partagez tout type de documents et de présentation instantanément sur tous les écrans. Plus besoin de faire déplacer vos collaborateurs jusqu’à la salle de réunion, gagnez du temps et optimisez le temps et la productivité de vos collaborateurs. La Vidéo Collaboration vous permet aussi d’inviter votre client ou votre partenaire pour une réunion ou une présentation commerciale sans avoir à se déplacer. Ocloud Email : Une solution de messagerie électronique professionnelle complète et puissante pour les entreprises de toutes tailles et de tout secteur d’activité. Avec Ocloud Email, vous pouvez rapidement et facilement mettre en place une solution de messagerie professionnelle et sécurisée pour vous et vos collaborateurs. Ocloud Email vous offre les mêmes avantages qu’une solution de messagerie complète sans la nécessité d’investir dans des serveurs ou un support informatique interne, ce qui vous évite les engagements à long terme et les investissements coûteux de départ. Améliorez la communication au sein de votre entreprise et avec vos clients et vos partenaires et ayez accès à vos emails partout et à tout moment. McAfee® SaaS Endpoint Protection : Assurez à votre entreprise une protection totale, adoptez une solution de sécurisation intégrée, toujours active et parfaitement à jour, qui garantit une défense permanente non seulement dans les bureaux de l’entreprise, mais également à tous les collaborateurs travaillant à distance. Les solutions de sécurisation McAfee assurent une protection contre les menaces qui ciblent les postes clients, la messagerie électronique et l’environnement web, le tout géré en ligne via McAfee SecurityCenter pour une gestion centralisée et la génération des rapports. Ocloud Web : Un éditeur qui vous permet de créer votre site web avec votre propre nom de domaine, en utilisant une technologie qui adapte le contenu de votre site web à tous les appareils sur le marché. Grâce à « Ocloud Solutions », les solutions proposées sont hébergées dans des serveurs performants et hautement sécurisés, vous n’avez pas à vous soucier des aspects techniques ni de la maintenance, vous pouvez tout simplement payer un abonnement pour bénéficier d’un service qui répond aux nouvelles normes technologiques. Ooredoo offre une période de gratuité d’un mois à ses clients Entreprises afin de mieux faire connaitre le service et tester ses solutions. Le but est de leur permettre de s’enregistrer, consulter les solutions et les tester gratuitement sur www.ocloudsolutions.dz. Ooredoo est le premier opérateur de téléphonie mobile en Algérie à mettre à votre disposition cette nouvelle technologie aux normes les plus avancées. Le Service « Ocloud Solutions » sera présenté dès demain par l’équipe Ooredoo Business à la 11e Edition du Salon International des Technologies de l’information « Med-IT 2014″ au palais de la culture d’Alger. Source
  10. salut les amis! j'ai lu quelque part sur un journal que ooredoo a lancé une offre : tablette + 2 mois abonnement 3G que pour 9500DA, es vrai? et si vous avez es détails??? merci d'avance
  11. Misant sur le sponsoring sportif, proche des supporters, OOREDOO a toujours soutenu l’équipe nationale. En effet, OOREDOO a lancé une vaste campagne d’encouragements et de communication, une campagne qui rappelle l’attachement de l’opérateur à l’équipe nationale Algérienne et son soutien constant aux Verts. Le soutien des verts s’est matérialisé aussi dans les messages d’encouragement du Directeur Général Joseph Ged : «En cette dernière ligne droite vers le Mondial 2014, je tiens à vous exprimer notre soutien sincère et nos encouragements dans cette ultime étape de votre belle odyssée footballistique. Depuis le début, OOREDOO à l’instar de millions de vos supporters, vous a accompagné tout au long de votre beau parcours. Nous sommes tous derrière vous pour la consécration finale et réaliser le rêve de tous les Algériens de voir les couleurs de l’Algérie flotter à la prochaine Coupe du monde 2014 au Brésil, Inchallah. » ; c’est ainsi que s’exprimait Joseph Ged – PDG de OOREDOO -, à la veille du match retour contre le Burkina Faso. Suite à la qualification de l’équipe nationale, OOREDOO a tenu à offrir aux supporters l’opportunité d’aller encourager les Verts à . «Nous avons décidé d'injecter 10 milliards de centimes pour pouvoir amortir le coût du séjour des 2000 supporters algériens attendus au Brésil pour la prochaine coupe du monde. Ainsi, sur les 40 millions de centimes dont devait s'acquitter un supporter pour aller encourager les Verts au Mondial, OOREDOO a décidé de subventionner 50 000 dinars. Désormais grâce à OOREDOO, le voyage pour le Brésil est de 35 millions de centimes au lieu de 40 millions de centimes», affirme Joseph Ged. Et ce n’est pas encore fini, OOREDOO organise un jeu concours sur sa page officielle sur Facebook intitulé « Concours Mondial 2014 » où les gagnants remporteront un voyage au Brésil pour encourager les verts pour leur premier match avec un accompagnement assuré tout au long du séjour. Sponsor officiel et principal de la Fédération Algérienne de Football et de l’Equipe nationale, OOREDOO reste engagée aux côtés des Verts et du Football national
  12. La 3G est enfin disponible en Algérie ! Pour avoir de l’internet haut débit sur le Smartphone ou sur la tablette, les clients des opérateurs Ooredoo et Mobilis doivent se rendre dans les agences pour y accomplir les formalités exigées par l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT). « Les abonnés actuels peuvent accéder à la 3G, en souscrivant à un abonnement et en signant un nouveau contrat. Un nouveau numéro dédié à la 3G sera implanté dans leurs puces. Ils doivent se déplacer dans l’une de nos agences pour établir les formalités d’abonnement », explique une source chez cet opérateur. L’opérateur Ooredoo-Nedjma a opté pour une puce, deux numéros, pour offrir la 3G à ses clients. « Les abonnés actuels auront deux numéros dans une même puce, dont un est dédié spécialement à la 3G. Pour les nouveaux abonnés, ils doivent signer un nouveau contrat pour avoir la 3G. Ils doivent aussi se déplacer dans une agence pour le faire », précise la même source. Les clients de Mobilis doivent se rendre dans les agences Les abonnés et les nouveaux clients de Mobilis doivent se déplacer « obligatoirement » dans une agence ou chez un agent agréé pour souscrire à un abonnement 3G, selon Mohamed Salah Daas, chargé de communication de l’opérateur public. « Les clients doivent se présenter avec une pièce d'identité légalisée pour signer un nouveau contrat afin de souscrire à la 3G et choisir les offres qui leur conviennent. C’est valable pour les particuliers et les entreprises. Les mineurs doivent présenter une autorisation parentale », explique M. Daas, en ajoutant que Mobils s’attend à un rush des clients dans ses agences. « Nous pouvons offrir deux millions d’abonnements dès le premier jour et allons offrir en exclusivité le wifi mobile à nos clients », ajoute M. Daas Djezzy pas prêt Si les clients de Nedjma-Ooredoo et Mobilis peuvent accéder dès dimanche à la 3G, ce n’est pas le cas des abonnés de Djezzy. Vendredi, une source au sein de cet opérateur, numéro un sur le marché algérien du mobile, avait indiqué à TSA : « Nous aurons un léger décalage à l'ouverture de notre réseau et donc aussi au lancement de nos offres, qui seront de toute manière construites pour offrir le meilleur à nos clients ». Source : http://www.tsa-algerie.com/actualite/item/3191-passage-a-la-3g-mode-d-emploi-pour-les-clients
  13. L’arrivée de la 3G est désormais une histoire de quelques jours. Nedjma Ooredoo a annoncé ce mardi 3 décembre que sa commercialisation pourrait “arriver d’ici la fin de la semaine, au plus tard la semaine prochaine”. Les délais annoncés par l’ARPT seraient cette fois-ci respectés. La commercialisation de la 3G devrait arriver d’ici peu. En effet lors d’une conférence de presse donnée par Nedjma Ooredoo suite à l’attribution de la licence définitive, Joseph Ged son directeur général a expliqué que “l’opérateur a transmis depuis plusieurs jours ses offres commerciales. L’ARPT devrait valider nos offres d’ici maximum 48h.” Par conséquent l’opérateur qui se dit prêt techniquement et commercialement pourra lancer ses offres dans les 10 wilayas prioritaires dès que l’ARPT aura donné son feu vert. Une échéance qui pourrait arriver d’ici “la fin de la semaine, au plus tard la semaine prochaine”, a annoncé Joseph Ged. Il ne reste plus que l’aval de l’ARPT pour les offres et le paiement de la licence définitive par les trois opérateurs. Les délais dernièrement annoncés par le directeur de l’ARPT — avant la mi-décembre — seront donc respectés, plus de report cette fois-ci si l’on en croit les deux parties. La 3G c’est pour bientôt et ce ne sera pas cher Le DG de Nedjma Ooredoo qui s’est dit heureux d’offrir ce changement radical et cette ouverture de la téléphonie a promis des offres compétitives pour les clients de la marque. Ce dernier n’a pas pu dévoilé la totalité de ses futures offres, car il attend la validation de l’ARPT, mais il a révélé que par rapport au volume offert par la 2G sur les abonnements data “la 3G sera moins cher que la 2G je peux vous l’assurer. Les prix ne changeront pas, mais le volume offert sera plus important”. Il a pris l’exemple de l’une des offres qui seraient éventuellement proposées : “pour une offre post-payée de la 3G à 2500 dinars, le volume sera de 3 Giga bits”. Quant à la vitesse de transmission elle devrait être très rapide. Double numérotation mais puce unique Concernant la double numérotation, cette contrainte technique n’handicapera pas le client, puisque Nedjma Ooredoo a tenu à rassurer, ” cela se fera en toute transparence.” Nedjma Ooredoo avait le premier à exprimer son mécontentement concernant cette décision d’opter pour la double numérotation. “Nous avons exprimé ouvertement notre avis, nous avons officiellement déclaré que nous étions pour la numérotation unique, mais nous respectons les décisions prises par les autorités et nous comprenons les contraintes”, s’est justifié Joseph Ged, tout en assurant que cela ne représentait pas un problème car “nous avons les moyens techniques de mettre en place ce système.” En somme les nouveaux abonnés Nedjma Ooredoo achèteront une carte sim unique avec un réseau 3G, qui dans les zones hors réseau 3G passeront automatiquement sur le réseau 2G et disposeront d’un seul numéro. Les anciens abonnés devront en revanche demander une migration lorsqu’ils feront une souscription à la 3G. L’opérateur gérera cette migration et donnera une carte sim, avec l’ancien numéro et un nouveau numéro pour le data 3G. Ce sera alors à l’abonné d’indiquer depuis quel numéro il souhaitera passer et recevoir ses appels. Un processus simple d’après M. Ged, d’ailleurs “Nedjma Ooredoo dispose déjà de ce système”. Pas besoin d’acheter deux téléphones pour gérer deux cartes sim, a assuré le DG de l’opérateur, en revanche il a prévenu que cette migration serait facile et automatique seulement pour “les clients clairement identifiés dans notre fichier. Les autres clients devront s’identifier et signer les contrats pour solliciter ce service”. Les derniers couacs de la 3G pourraient être très rapidement résolus si l’on en croit Joseph Ged, qui assure que dès les premiers jours du lancement de la 3G, Nedjma Ooredoo couvrira 70% de la population des 10 wilayas pilotes. Rendez-vous la semaine prochaine, avec espérons-le seulement de bonnes surprises. Source : http://www.algerie-focus.com/blog/2013/12/nedjma-ooredoo-la-3g-moins-cher-que-la-2g-arrive-avant-la-semaine-prochaine/
  14. Nedjma Ooredoo est fin prête à lancer la 3G, a déclaré jeudi 28 novembre en fin de soirée à Alger son directeur général Joseph Ged. « Nous sommes en contact permanent avec l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications, et nous gardons un grand espoir pour que le décret exécutif soit publié dans les prochains jours. Nous demeurons confiants que la 3G sera opérationnelle dans les tout prochains jours et non pas dans les semaines à venir », a déclaré M. Ged à l’issue de démonstrations de la 3G présentés à l’hôtel Sheraton. Nedjma Ooredoo détient une licence provisoire 3G et attend la publication du décret exécutif lui attribuant définitivement cette licence. « Nous avons remarqué à travers l’appel à la concurrence lancé, que toutes les parties concernées y compris le ministère de la Poste et des Télécommunications et le gouvernement, qu’il existait un processus très objectif, professionnel et à la fois transparent et nous remercions les autorités algériennes de tous les efforts consentis dans la perspective de faire accélérer le lancement de la 3G et nous attendons la déclaration finale de l’Autorité de régulation », a ajouté Joseph Ged. Hier, la ministre de la Poste et des Télécommunications, Zohra Derdouri, a déclaré que le lancement commercial de la 3G, initialement prévu le 1er décembre, a été reporté. Pour ce qui est de la décision prise par l’ARPT d’exiger aux abonnés à la 3G de se doter d’une nouvelle carte SIM et d’un nouveau contrat d’abonnement, le DG de Nedjma Ooredoo a été catégorique : « Je le répète encore une fois, les discussions sont en cours avec l’Autorité de régulation, pour l’histoire d’un second numéro pour la 3G. Dans le cas où il y aurait une décision finale qui va sceller ce point-là, nous déclarons que Nedjma Ooredoo est contre le fait d’avoir deux numéros séparés, parce que cela va engendrer une puce supplémentaire, un abonnement additionnel, un coût de téléphone additionnel et finalement cela va augmenter les coûts d’acquisition pour les Algériens. C’est contre la logique de toute la démocratisation de l’internet à haut débit et ce n’est pas à l’avantage des Algériens », a-t-il déclaré, en ajoutant que son entreprise était au rendez-vous du lancement de la 3G, comme cela a été démontré lors des essais effectués à Oran, Constantine et Alger. « Nous avons tout fait pour maintenir les tarifs, d’être transparents et de disposer du meilleur réseau avec une bonne couverture et la meilleure vitesse et j’espère que la 3G ouvrira de nouveaux horizons aux jeunes. Pour cela j’encourage tous les Algériens à participer au développement de cet écosystème. Cela ne va pas bouleverser le marché uniquement mais la vie de tous les Algériens », a lancé M. Ged. Source : http://www.tsa-algerie.com/actualite/item/2953-obligation-d-avoir-un-nouveau-numero-pour-les-clients-3g-nedjma-ooreedo-exprime-son-opposition
  15. A moins de trois semaines de son lancement, les trente-trois millions d’abonnés à la téléphonie mobile ne savent pas exactement à quoi s’attendre pour la 3G. De leur côté, les opérateurs se contentent pour l’instant de lancer des campagnes de «promo» et des communications imprécises, sans se donner la peine de fournir des explications exhaustives. Doit-on changer de puce ? Eh oui, peut-être pas, cela dépend des opérateurs. Techniquement, l’utilisation de la 3G se fait par une carte Sim spécifique appelée U.Sim, aux dimensions plus petites que la puce «classique». Son acquisition se fait auprès de l’opérateur téléphonique. Récemment, le patron de Mobilis a affirmé que ses abonnés ne seront pas obligés de changer de puce. Auprès d’autres opérateurs que nous avons interrogés sur le sujet, les réponses sont peu convaincantes. « Chez nous, pas besoin de changer de puce, nos cartes Sim sont déjà adaptables à la 3G ». Aux Emirats Arabes unis par exemple, le lancement de la 3G a obligé les clients à se faire «tailler» leur carte Sim pour qu’elle soit compatible avec les smartphones, des terminaux téléphoniques compatibles avec la 3G. Doit-on changer de numéro ? Non, si l’on en croit nos informations. «Je rassure à ce sujet en affirmant que le numéro de téléphone ne sera pas changé sauf si le client le souhaite », explique à Algérie news M. Amar Enegrachen, attaché de presse à l’ARPT. Doit-on changer de téléphone ? Un téléphone classique ne convient pas à la 3G. Seuls les appareils appelés smartphones ou « téléphones intelligents» sont adaptés à la technique 3G. Ce type d’appareils est déjà commercialisé en Algérie depuis quatre mois par quelques constructeurs comme Samsung, installé en Algérie et numéro un mondial. Pour les abonnés ne disposant pas de smartphone, ils devront dépenser plus de dix-huit mille dinars pour un nouveau terminal. Apple, constructeur américain des fameux Iphones n’est pas installé en Algérie. L’internet mobile plus rapide que l’ADSL ? Théoriquement oui. Selon les précédentes expériences, le débit de la 3G est cent fois plus rapide que l’ADSL classique, monopole d’Algérie Télécom depuis trois ans avec la disparition du dernier provider privé. En réalité, les opérateurs algériens de la téléphonie risquent de décevoir, du moins au début, leurs abonnés. Selon certaines sources d’information, le débit maximal serait de 13 Mo /seconde. D’autres avancent 10 Mo /seconde. Pour les spécialistes, la plus grande crainte c’est de voir Algérie Télécom payer les pots cassés. En effet, au bout de trois ans, période selon laquelle la 3G sera généralisée, les clients auront de plus en plus recours à la connexion mobile délaissant une connexion ADSL loin de satisfaire une clientèle de plus en plus exigeante en matière de qualité et surtout, de vitesse de téléchargement. Faut-il changer d’opérateur? C’est la question qui fâche. Et pour cause, relevons que de nombreux citoyens estiment que le retard accusé dans le lancement de la 3G est lié à la volonté des autorités de voir l’opérateur public décrocher la licence en position confortée. « Mobilis a eu le temps pour se préparer techniquement. Ce n’était pas le cas, il y a encore trois ans.» Numéro 1 à l’issue de l’avis d’appel d’offres de l’ARPT, beaucoup de clients pensent qu’il vaut mieux être un abonné chez Mobilis pour bénéficier de la 3G. « Ce n’est pas faux» nous confie un expert qui prévoit « une vague de migration vers l’opérateur public et historique aux dépens des deux autres concurrents. Même si vous décidez de rester chez Nedjma ou Djezzy, votre service 3G sera de moindre qualité et plus cher au début ». 3G, à quel prix ? D’après des sources proches du dossier, les prix du service de téléphonie de troisième génération (3G) varieront entre 5 000 et 8 000 DA pour un abonnement mensuel durant la première période chez un opérateur de téléphonie mobile. Pour l’abonnement simple soit consultation d’adresse électronique et revue de presse, avoisinera les 1 000 DA. Concernant les tarifs de l’unité des communications orales ou visuelles, locales ou internationales, à l’intérieur du réseau de l’opérateur ou à l’extérieur, varieront selon l’opérateur téléphonique. S’agissant du prix de la communication visuelle groupée, atteindra les 12 000 DA / mois. Il en est de même pour la diffusion des chaînes TV en direct. À peine quelques jours après le classement des opérateurs par l’ARPT, ces derniers ont commencé une large campagne publicitaire. Certains opérateurs de téléphonie mobile ont même commencé la commercialisation de quelques produits comme les tablettes compatibles avec le réseau 3G . D’après les spécialistes, on doit s’attendre à tout le jour « J ». Hasna ^^^^ri Source : Algérie News http://www.algerienews.info/les-questions-qui-fachent/
  16. Algérie : faut-il changer de numéro de téléphone pour passer à la 3G ? Les Algériens seront-ils obligés de changer leurs numéros de téléphone s’ils décident de passer à la 3 G ? Décidément, oui. C’est du moins ce que laisse entendre Bessaï Mohamed Toufik, le nouveau Directeur général de l’Autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPT). D’après le quotidien arabophone Echorouk, le nouveau patron de l’ARTP aurait fait savoir que ceux qui seront intéressés par le haut débit et les services de la 3 G seront dans l’obligation de changer de numéros de téléphone puisque la “portabilité” n’est pas autorisée selon la loi algérienne sur les Télécommunications. D’ailleurs, les trois opérateurs de la téléphonie mobile ne couvriront pas toutes les wilayas du pays. Ces dernières seront départagées entre Nedjma, Mobilis et Djezzy selon un accord négocié et approuvé par l’ARPT. Dans ce contexte, beaucoup de citoyens se verront obligés de changer d’opérateurs ou de numéros de téléphone pour pouvoir accéder à la 3G dans leurs wilayas respectives. Ce qui va provoquer, pour les opérateurs en particulier, et le secteur économique en général, des pertes colossales, estiment des observateurs avertis. Pour rappel, la “portabilité” consiste à changer d’opérateurs sans changer forcément de numéro. La nouvelle loi sur les télécoms, proposés au parlement par l’ancien ministre du secteur, Moussa Benhamadi, a planché sur cette question. Mais, suite au dernier remaniement ministériel, et la désignation à la tête de ce département de Fatma-Zohra Dardouri, la tutelle a décidé de retirer le texte en question en maintenant donc l’ancienne loi. Dardouri, qui était DG de l’ARPT auparavant, avait déjà, exprimé son opposition sur ce dossier à l’ancien ministre. Le retrait du projet de cette nouvelle loi ne manquera donc pas de porter préjudice de porter atteinte aux bonnes affaires des télécoms en Algérie. Notons enfin que dans la majorité des pays qui ont lancé la 3G, aucun changement des numéros de téléphone n’a été imposé aux abonnés. Cette mesure ferait de l’Algérie, une nouvelle fois, un cas à part. Source
  17. Nedjma devient Ooredoo à partir de lundi Téléphonie 3G : les wilayas couvertes par Nedjma dès le 1er décembre L’opérateur de téléphonie mobile Nedjma change de nom à partir de lundi 4 novembre pour devenir Ooredoo, la nouvelle appellation de sa maison mère, le groupe Ooredoo (ex-Qtel). Les deux logos Nedjma et Ooredoo vont cohabiter to^^^^ois pendant quelques semaines. « La campagne pour le changement de la marque va commencer demain. Nedjma devient Ooredoo », affirme le directeur général de Nedjma Joseph Ged dans un entretien exclusif à TSA, à paraître lundi. « On ne va jamais oublier Nedjma. Il y a eu un vécu avec cette marque. Nedjma est une marque nationale et un opérateur national qui a décidé d’investir en Algérie tous ses bénéfices et ne pas rapatrier ses dividendes », explique M. Ged. Le changement de la marque intervient moins d’un mois avant le lancement des offres commerciales de la 3G, le 1er décembre prochain. Nedjma revendique la première place dans l’internet mobile avec plus de trois millions d’abonnés et annonce le déploiement du réseau 3G dans 25 wilayas durant la première année de mise en service. « Nous allons lancer le 1er décembre la 3G à Alger, Oran, Constantine, Ouargla, Sétif, Béjaïa, Chlef, Bouira, Ghardaïa et Djelfa. Nous sommes prêts à lancer quelques semaines après la 3G dans les wilayas optionnelles qui sont Blida, Boumerdes, Tipaza, Tlemcen, Sidi Bel Abbès, Ain Defla, Médéa, Biskra et El Oued ». Selon son directeur général, Nedjma lancera six autres wilayas additionnelles avant la fin 2014. Source
×
×
  • Create New...