Jump to content

bassim

Members
  • Posts

    382
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    6

Everything posted by bassim

  1. La Tunisie s'en sort très bien (faut rester informé). Avant de juger quoi que ce soit, allez parler aux tunisiens et vous verrez une lueur d'espoir dans leurs yeux et une grande fierté. Allez leur dire aussi que leur révolution est un complot aussi ... Il faut que les algériens voient plus loin que le bout de leur nez et arrêter de croire à des théories farfelues.
  2. Bonsoir, C'est peut être un peu tard mais il se pourrait que ton réseau soit infecté par un ver et que ce dernier l'inondent de paquets inutiles (requêtes ping). Tu peux vérifier en installant sur un des PCs un outil d'analyse réseau (comme wireshark), et vérifier par la suite les paquets qui circulent sur le réseau.
  3. Il y a quelques jours, 6 femmes ivoiriennes se sont fait massacrés par l'armée à Abidjan alors qu'elles manifestaient pacifiquement. Bonne fête aux femmes du monde entier. Le chemin est encore long
  4. Cette information ne devrait pas figurer dans la rubrique FTTH. MSAN agrège plusieurs technologies dont la fibre optique.
  5. Y a des règles statistiques sur ça. Internaute = un utilisateur d'internet. Au sein d'un foyer (qui a généralement une seule ligne téléphonique) tu peux avoir plusieurs membres d'une famille qui utilisent Internet.
  6. Une ligne Internet peut représenter un foyer desservi et non pas un seul abonné. Du coup un autre calcul s'impose pour estimer le nombre d'abonnés.
  7. Mode Bridge Je vois mieux ce que c'est le mode Bridge (que je ne connaissait pas en ADSL)
  8. Bonjour, La réunion s'est elle tenue, auquel cas pourriez vous nous faire un compte rendu du contenu des discussions ?
  9. Tout à fait d'accord. Vouloir du bien de son pays est une condition "nécessaire" mais pas suffisante pour l'amener vers le développement et l'épanouissement. Un Hitler ou un Staline voulaient probablement la gloire pour leur nations, mais c'est les moyens employées pour y arriver qui présentent un problème (c'est le moins qu'on puisse dire). Une dictature éclairée peut accélérer la dynamique de croissance au sein d'un pays mais au détriment des libertés. Le gros défaut d'une dictature (outre le fait qu'elle réduise les espaces de liberté et d'expression populaire) est qu'elle propose une seule vision de développement sans contestation interne. S'il s'avère qu'à un moment de l'histoire du pays, il faille apporter des changements de direction dans la conduite des affaires sociales et politiques, la dictature par essence n'apportera que trés peu de réorientations. Le cercle dans lequel s'enferme une dictature à cause de sa nature même empêche d'autres courants de participer au processus de gouvernance. Ceci peut provoquer une régression inexorable d'ordre économique et sociale jusqu'à ce qu'on arrive à une explosion sociale. Voilà pourquoi la démocratie est meilleure !! Quand à Hugo Chavez, il me semble qu'il a réussi effectivement à réduire un tant soit peu la pauvreté. Mais n'oublions pas qu'il bénéficie lui aussi, à l'image d'un bo^^^^^ika, d'une manne pétrolière qui lui permet de faire une distribution populiste de la rente. C'est bien à court terme, mais à long terme c'est plus problématique puisque les bases d'une économie dynamique et solide ne sont pas édifiées. Dans ce genre de pays dépendant des rentrées d'une seule source, nationaliser les entreprises les contrôlant est salutaire. Autrement, comment l'état pourrait financer les projets de développement ? Aussi, Hugo Chavez comme un bon autocrate a modifié la constitution et réduit les libertés au sein du pays. Son discours est surréaliste quand il dit qu'on ne sait pas ce qui se passe en libye. Il y a les témoignages de partout des libyens qui veulent en finir avec Khadafi. Il ne veut voir que ce qu'il arrange, ça se comprend.
  10. Si c'est bien ça le problème, t'as deux solutions: Si ta passerelle prend en charge le routage dynamique (genre RIP), active le pour qu'il puisse communiquer avec ton serveur. Sinon il faut configurer une route statique vers ton réseau 192.168.1.0 Il y a une 3ème solution mais je ne suis pas sur que ça soit adapté à cette architecture, c'est le NAT. J'aimerais bien connaitre la marque de ta passerelle aussi, et qu'est ce que tu veux dire par mode "Bridge" ?
  11. Bonsoir, Je ne sais pas comment fonctionne le routage au niveau de Windows Server, donc je peux dire des conneries. La passerelle 10.46.4.1 se trouve ou physiquement ? Tu peux faire les tests suivants pour avoir une idée. Depuis la passerelle (si tu y as accès), fais un ping vers le réseau 192.168.1.0 /24 Fais un tracert depuis ton client au lieu du ping pour suivre le chemin du paquet et voir à quel niveau ça bloque. Si la passerelle n'a pas connaissance du réseau 192.168.1.0 /24, elle ne peut pas retourner le paquet ICMP (ping). Maintenant, je peux peut être complètement me gourer et que le problème est ailleurs.
  12. Ton argent ne sera pas perdu normalement, même si tu ne présentes pas les justificatifs. J'ai déjà eu affaire à ce contrôle d'authentification via CDiscount. Normalement tu dois présenter les pièces justificatives relatives au propriétaire de la carte bancaire. C'est logique vu qu'il veulent lutter contre l'usurpation d'identités et que pour ça ils doivent s'assurer que c'est bien la personne propriétaire de la CB qui fait la transaction. Je crois que t'aurais pu ouvrir le compte à ton nom et juste mettre l'adresse de livraison de de ton ami. Faut voir les informations inscrites sur le bon de commande.
  13. Comme je l'ai déjà dit auparavant, s'il n y avait pas eu de révolution on aurait dit que les USA continuait à soutenir les dictatures dans un but de préserver leurs intérêts. Ce n'est plus le cas, alors on invente une autre histoire pour s’accrocher au même raisonnement final (qui est que tout évènement majeur dans le monde est le résultat d'une manipulation venant d'une puissance mondiale qui est à même de dicter la direction à l'Histoire). Dans ce cas, qu'est ce qui nous empêche de penser que la deuxième guerre mondiale a été provoquée par les USA dans un but d'affaiblir ses concurrents (alliés et ennemies) pour apparaître au grand jour comme le puissance majeure du moment ? Mais c'est lorsque on prend le soin de décortiquer les micro évènements qui s’enchaînent un à un qu'on se rend compte de l'évolution et de la complexité de la situation. Cette analyse peut nous amener à comprendre le enjeux du moment et en tirer les enseignements à posteriori. C'est compliqué et chiant et demande beaucoup de réflexions mais c'est ma profonde conviction. l'Histoire n'est la propriété de personne, elle est le fruit d’évènements plus ou moins corrélés mais aussi le fruit d’évènements parfois anodins et imprévisibles (exemple avec Bouazizi).
  14. Sauf que la loi doit trés précise sur ce sujet pour ne pas tomber dans l'amalgame. Qui est susceptible d'être inquiété par cette loi ? Quel titre "administratif" doit amener une personne à se conformer à cette loi ? Quelles sont justifications qui ont amené à l'instauration de cette loi ? Des sondages, des enquêtes ... bien des questions en suspend
  15. Bush n'est plus le président des USA. Si les USA veulent instaurer la démocratie chez nous (un doux euphémisme), tant mieux pour nous , non ? Comme le dit trés judicieusement chroniqueur : "peut être que l'armée ne voulait pas se payer un bain de sang" ou qu'elle comprenait et partageait les revendications du peuple, ou encore qu'elle vouait une profonde animosité à l'égard du clan Ben Ali ... On en saura davantage dans les mois ou les années qui viennent A propos de la révolution bolchévique de 1917, j'ai cherché une information, en vain, sur une éventuelle intervention étrangère à l'époque. Ce que rapporte Alin Soral n'engage que lui du moment qu'il n'a pas apporté des références en la matière. Il aurait été intéressant aussi de publier la vidéo de tout le débat et non pas l'intervention d'un seul des participants.
  16. On est loin du premier Avril, donc ça à l'air serieux. !!!! ??? Ah la mauritanie !! bel exemple. Qu'est ce qu'en pense les harragas ? Donc les problèmes de l'algérie viennent du fait qu'une partie des algériens aient la double nationalité. bravo !
  17. Le ministre a été clair la dessus: Les manifestations à Alger sont toujours interdites même avec la levée de l'état d'urgence. Cependant, rien n'interdit une manif hors Alger (selon eux).
  18. Toujours les mêmes têtes quoi. Je ne suis pas pro RCD mais quand tu dis que Said Sadi insultent les algériens, tu as des références qu'on puisse se faire une idée ?
  19. Oui, c'est ce que je voulais dire, ça va pousser le pouvoir à faire des changements. Donc, j'attends pour voir. C'était un échec dans le sens où peut être que les algériens n'ont pas forcément envi de s'opposer frontalement au pouvoir et ainsi créer une situation de chaos. La situation est me semble t-il différente des autres pays arabes ou la liberté d'expression est totalement muselée. Aprés la levée de l'état d'urgence, les algériens pourront manifester pour faire pression et réclamer des changements aux décideurs (APC, wilaya, communes ...) Si ça se fait pacifiquement alors c'est bon. Par contre, il faut pas oublier que beaucoup vivent dans la misère et qu'eux ne pourront pas attendre trop longtemps. Moi ce que j'attends c'est que les affaires de corruption soient traitées de façon transparente, et là les journalistes doivent faire des investigations le cas échéant. Les ministres doivent arrêter de verser dans la rhétorique médiocre et nous prendre pour des cons aussi.
  20. Oui, c'est une bonne chose. La CNCD a reçu l'autorisation de manifester à Oran. On va voir comment ils vont réagir. Sur la marche d'aujourd'hui, c'était un échec cuisant pour eux. Ce que je n'aime pas dans cette coordination c'est qu'ils parlent au nom des algériens. "Le peuple veut ..." ... Ils pourraient juste appeler pour le changement et c'est tout. L'état va surement desserrer l'étau sur la société civile, c'est à elle de se reconstruire maintenant je pense et de militer pour ces droits. Quand à la question de changer le régime. Je pense que les algériens sont trop divisés pour le faire. Dans les prochains mois, on va voir aussi comment l'état va se comporter après les différentes annonces.
  21. T'as pas compris ce que je voulais dire. Dans une démocratie normale, le peuple choisit par le biais des élections ses représentants légitimes. Ces représentants auront donc la légitimité et la crédibilité de mener des réformes. Ils choisiront des gens compétents parmi la société civile capables de les épauler. Si ces conditions sont réunis, tous les secteurs seront à même de fonctionner bien. Si ces gens échouent, deux possibilités peuvent apparaître. Soit la population exprime sa désapprobation (manifestations, sit-in, syndicats, débats, journaux ...) et oblige les représentants à changer de stratégie, soit ces représentants démissionnent si la situation l'exige. Disons que c'est le principe de réajustement dans une démocratie. En algérie, ce principe n'existe pas, parceque l'opposition (pas forcément politique) n'existe pas ou trés peu. Du coup, la situation dérive inexorablement jusqu'à ce que la population acculée et asphyxiée explose et s'exprime par des moyens de violence (émeutes, délinquance ...) Ce que tu proposes toi, c'est que des comités se forment en parallèle de l'état en place pour juger les gens. C'est tout simplement de l'anarchie et ça me rappelle un peu ce que faisaient quelques sympathisants du FIS en obligeant les gens à se conformer par la force à leur règles (sans vouloir t'offenser).
  22. Dans l'état actuel des choses, ces comités dont tu parles ne pourront travailler correctement. Ceci est possible uniquement dans une démocratie. Qui va créer ces comités ? Qui va sélectionner ces gens ? Selon quels critères ? Quelle légitimité auront ils ? Normalement, c'est le gouvernement qui a la charge de mener ces actions. Si celui ci est incompétent ou non intègre alors rien ne se fera. Du coup, j'en conclu qu'il faut plutôt commencer par le haut.
  23. Pour la première, c'est à la justice de faire son travail. Il ne s'agit pas de les empêcher d'accéder à des postes, mais d'être jugés selon leurs actions et de les sanctionner en conséquence. Pour la deuxième, ça peut être dangereux. Qui va nettoyer qui. Les services de sécurité contiennent en leur sein des gens impliqués dans différentes affaires. Ton idée est bonne en théorie. En pratique, elle est inapplicable. L'administration n'est que l'image de la société elle même. Et l'Etat est à l'origine de ce délabrement. La justice est la seule habilitée à juger les gens par les lois. S'il y a un secteur qu'il faudra nettoyer, c'est celui là. Les autres suivront une fois que la confiance envers la justice auront été rétablis. Les gens intègres et honnêtes se sentiront assez en sécurité pour participer à l'effort de civisme. Si on commence à laisser le champ libre à quiconque de se comporter en justicier, alors une partie de la population se trouvera à la merci de la vindicte populaire et la justice n'aura plus aucun sens et mourra d'elle même. Pendant la guerre de révolution, beaucoup de gens ont été accusés à tort d'être des harkis et beaucoup moururent pour rien. En tunisie, une commission contre la corruption a été créée pour faire la lumière sur des pratiques frauduleuses. Cette commission n'a pour rôle que d'entamer des investigations et des enquêtes. Elle n'aura pas pour rôle de juger les gens. C'est celui de la justice.
×
×
  • Create New...