Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'apple'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Discussions
    • Actu - News High-Tech
    • Guesra
    • Etudes et enseignement
    • Juridique et administratif
    • Cuisine DZ
    • Photos et vidéos
    • Cimetière مقبرة
  • اللغة العربية
    • مناقشة عامة
    • عرض الهاتف المحمول والمشغل (3G ، 4G ...)
  • البرامج والأجهزة (نظام التشغيل / البرامج / الأجهزة)
  • التلفزيون ، الأقمار الصناعية ، فك التشفير ، IPTV
  • Réception TV
    • Les récepteurs SAT
    • IPTV
  • L'Internet en Algérie
    • ADSL Algérie
    • FTTH
    • hébergement et noms de domaine (HOSTING)
    • Liaisons Spécialisées : LS, FTTX
    • Toip / Voip : Services Téléphoniques sur Internet
  • News Téléphonie Fixe & Mobile
    • Opérateurs : Mobilis / Djezzy / Nedjma
    • Les téléphones GSM
  • Auto - Moto ALGÉRIE
    • Géolocalisation, SIG et cartographie
    • Actualités diverses
    • Achat-Vente
    • Tuning Auto ALGERIE
    • Dépannage mécanique
    • Location/vente des engins de travaux public
  • Systèmes d'Exploitation (OS)
    • GNU/Linux et Unix
    • Windows
    • Macintosh
  • Jeux : Pc / Consoles / Lan
    • Jeux en Réseau / LAN Arena
    • Consoles de salon
    • Consoles portables
    • Jeux Web
  • Informatique / Télécoms / Développement
  • Ventes & achats
  • Hébergeurs (privé)

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Lieu


Loisirs


Occupation


ID Facebook

Found 45 results

  1. Bonjour à tous Savez-vous qu'il est possible d'installer MAc OS sur ordis pour PC ? Eh oui, certains diront mais quels avantage ? Installer Mac OS sur PC, c’est possible ! Bien que totalement interdit par Apple, transformer son PC en un « Hackintosh » n’est pas très difficile. C’est même un excellent choix pour profiter de l’environnement OS X à moindre coût sans rien renier côté performances. Évidemment, en raison des barrières imposées par Apple, il faut choisir son matériel avec attention. OS X est un excellent OS à considérer. D’abord parce qu’il s’agit d’un système UNIX : on dispose d’un terminal linux sans limitation La suite : http://www.papergeek.fr/hackintosh-pourquoi-et-comment-installer-mac-os-x-macos-sur-son-pc-7529
  2. Je vends le Macbook Air sortie il y a juste quelques mois, JAMAIS UTILISE ! En parfait état! Voici les détails et son prix officiel en ALGÉRIE: http://darkom.dz/achat/Produit/23526 Nouveau prix fixe: 119.000 ! Voici l'annonce: http://www.ouedkniss.com/macbook-air-mjve2f-alger-centre-algerie-informatique-d10281943 sur ouedkniss les prix les moins cher dépassent les 17 millions....
  3. bonjour , bon voila je voudrais m'achetais un nouveau pc portable dans quelque temps et je penche pour un mac book et je voudrais votre avis sure cette annonce trouver sur ouedkniss ,je me tourne vers un mac os puisque j'ai toujours mon vieux dell i5 qui marrche bien sous linux (chauffe un peut c'est tous) et je voulais acheter un mac ps: je ne veut pas de mac book 13" ni 11" ps2: c'est pour développer des application (iPhone et Android) lien de l'annonce :ici
  4. APPLE SERVICE DZ vous offre LA NOUVELLE APPLE TV APPLE SERVICE DZ vous offre LA NOUVELLE APPLE TV sur sa page facebook https://www.facebook.com/applesdz Pour participer : 1. Devenez fan de notre page Facebook en cliquant sur «J’aime» Apple service dz 2. partagez la photo du concours sur votre profil en mode public. 3. invites vos amis aimer la page Vous pouvez partager la publication plusieurs fois pour augmenter vos chances. Le but du jeu est très simple partager le plus possible ce concours afin d’augmenter vos chances ! Plus de détails : https://www.facebook.com/applesdz Bonne chance
  5. Jailbreak iOS 8 : Pangu livre l’outil Complet avec Cydia intégré il y a une semaine, nous vous avions parlé du fameux Pangu8 , un outil développé par la Team chinoise Pangu pour le Jailbreak de l’iPhone 6 et tous les produits Apple sous iOS 8 et 8.1.Malheureusement ce dernier n’inclus pas Cydia, le fameux App Store Alternatif qui permet de personnaliser iOS au delà de ce que propose Apple. Beaucoup ne voient donc pas l’intérêt d’installer ce jailbreak … jusqu’à maintenant en tous cas ! En effet, Pangu vient de livrer une nouvelle mise à jour de son outil Pangu8 , il passe désormais en version 1.1 et il intègre la dernière version de Cydia 1.1.14 compatible avec iOS 8. Et ce n’est pas tout, le logiciel supporte désormais l’Anglais. ... La suite sur AndroiDZ
  6. Pangu8 : Le Premier jailbreak d’iOS 8 … Disponible ! Comme vous le savez, Lundi dernier, Apple a mis en ligne sa nouvelle mise à jour de firmware, iOS 8, et voilà que moins de 48 heures plus tard, La Team Pangu, libère son outil capable de débloquer n’importe quel appareil tournant sous iOS 8 ou iOS 8.1. Pour rappel, Pangu est une équipe chinoise débutante dans ce domaine à qui on doit déjà, le premierjailbreak d’iOS 7.1 et d’iOS 7.1.1. Le nom de cet outil s’appelle « Pangu8″ et d’après le site de la Team, il est capable de redonner sa liberté à un iPhone 4s, 5, 5c, 5s, 6 ou 6 Plus, un iPad 2, 3, 4 ou Air, ou encore un iPad mini ou mini Retina, et enfin uniPod touch de 5ème génération. Ce qui fait de lui le premier jailbreak pour les iPhone 6 et 6 plus sortis le mois dernier.il faut tout de même noter que l’outil Pangu8 est pour le moment disponible exclusivement sur Windows et n’est pas en anglais (seul le chinois est proposé). De plus vous remarquerez après mise en place du jailbreak que l’App Store alternatif Cydia n’est pas disponible (ce dernier n’est pour le moment pas compatible). Vous comprendrez donc que cette première version n’est pas aboutie et se contente de débrider le système d’exploitation d’Apple. Elle permet certes de jouir des droits administrateur (Root) et de transférer n’importe quels fichiers (via SSH), et donc d’installer Cydia manuellement, mais la procédure n’est pas à la portée du premier venu comme c’est habituellement le cas. Ce jailbreak s’adresse donc essentiellement aux développeurs de tweaks afin qu’ils puissent mettre à jour leurs créations. Mais si vous souhaitez néanmoins l’essayer , voici le lien de téléchargement : Pangu8 Remarque : Avant de réaliser cette manipulation, il est conseillé de réaliser un backup de son appareil viaiTunes, d’avoir installé une version propre d’iOS depuis iTunes également (les mises à jour en OTA peuvent empêcher le jailbreak) et de mettre son téléphone en mode avion. Source
  7. Ce n’est pas sans une certaine émotion que j’écris ces lignes. Un coup dur pour tous les marchés liés à la technologie. Apple a réussi à faire valider les coins de son iPad dans un brevet d’exclusivité. Un coin arrondi qui devient propriété unique de la firme et menace les autres constructeurs. Beaucoup d’entre vous, que ce soit sur nos réseaux sociaux ou tout simplement sur le blog, se moquaient gentiment des procès qui se déroulent entre Apple et Samsung en affirmant « bientôt, même le carré sera breveté… » et autres phrases de ce genre. La réalité dépasse la fiction. En effet, l’US Patent and Trademark Office a validé le dossier de conception de l’iPad et accorde la paternité à Apple pour les coins arrondis. Bien entendu, c’est plus compliqué que cela, il y a un certain angle… Rappelez-vous, un premier brevet avait été déposé pour définir la forme de l’iPad premier du nom : Les lignes en pointillés ne sont là que pour décorer. Le brevet est celui d’un rectangle avec des angles arrondis. Bien entendu, la moindre petite chose est source d’exclusivité pour Apple, que ce soit le bouton « Home », le contour de la surface arrière, la forme, le profil latéral,etc… que l’on peut voir autant sur l’iPhone que sur l’iPad. Mais cette décision est tout de même le comble et promet à Apple des moments de gloire. Car si techniquement les produits antérieurs des fabricants ne devraient pas être concernés, rien n’empêche à Apple de les poursuivre tous pour violation et le nombre doit être élevé si l’on compte les constructeurs (grands ou petits) à fabriquer des tablettes. Espérons seulement que le vice n’ira pas jusque là et que ce brevet n’aura pour but que de protéger un design général et non pas d’être une nouvelle excuse pour aller devant les tribunaux. L’utilité d’un tel brevet étant discutable. L’avenir nous le dira, souhaitons qu’Apple saura se montrer clément avec une concurrence qui a réellement autre chose à faire que de vouloir copier l’iPhone ou l’iPad….
  8. http://www.youtube.com/watch?v=YVunYCqrBWQ
  9. HTC veut faire interdire l'iPhone 5 aux Etats-Unis La société taïwanaise HTC revendique devant les autorités américaines la paternité des brevets sur la connexion aux réseaux 4G, utilisés par l'iPad LTE et qu'utilisera vraisemblablement l'iPhone 5. Les attaques d’Apple contre Samsung ont-ils réveillé le patriotisme asiatique et incité HTC à s’en prendre à la firme à la pomme ? C’est probable. La société taïwanaise a décidé de saisir la Commission internationale du commerce américain pour faire interdire les appareils qui utiliseraient ses brevets sur les méthodes de connexion aux réseaux LTE (Long Term Evolution ou 4G). Depuis quelques heures, nous savons que des appareils actuels ou à venir, d’Apple, comme l’iPad LTE et l’iPhone 5, vont être concernés. Chez Apple, c’est le branle-bas de combat, surtout depuis que la plainte a été acceptée par le juge chargé de l’affaire, Thomas Bender. La stratégie de défense de l'entreprise américaine consiste à prouver que les deux brevets concernés ont été uniquement acquis pour l’empêcher de se positionner sur la 4G. Un argument que réfute évidemment le taïwanais, qui a en fait l’acquisition en 2011. La stratégie asiatique d'Apple est menacée Jamais, les lancements des nouveautés d’Apple ont eu lieu dans un climat aussi hostile. Le procès Apple-Samsung, qui s’est conclu en faveur d’Apple, a enflammé les choses. En ce moment, la société américaine s’apprête à se lancer dans une grande offensive de conquête du marché asiatique qui talonne de près l’Europe (deuxième marché mondial d’Apple). Au dernier trimestre, les ventes d’Apple en Chine ont marqué une progression de 48 %, pour atteindre un chiffre d’affaires de 5,7 milliards de dollars, ce qui représente plus de 15 % du chiffre d’affaires global (35 milliards). La Pomme a même sélectionné la ville de Dalian pour y installer le plus grand Apple Store de la planète. Lors de la présentation des derniers résultats trimestriels, son vice-président en charge des finances, Peter Oppenheimer, a donc montré un véritable optimisme devant le potentiel commercial que représente l’Asie. À la suite de cette conférence, un analyste financier a immédiatement fait une communication qui présentait la Chine comme un marché « sans limite » pour Apple. Visiblement, les leaders asiatiques de la high-tech ont l’intention de marquer leur territoire. Source
  10. La guerre continue : Apple réduit ses commandes auprès de Samsung Après avoir remporté son procès américain contre Samsung, Apple réduit ses approvisionnements de puces en provenance du coréen pour son nouvel iPhone. Voici une des premières conséquences du conflit qui oppose Apple à Samsung : la marque à la pomme a décidé de réduire sa dépendance vis-à-vis de Samsung en diminuant le volume de ses commandes de puces mémoire pour son nouvel iPhone, selon une source proche du dossier rapportée par Bloomberg et Reuters. Le géant américain veut diversifier ses sources d’approvisionnement de composants. Samsung Electronics est l’un des premiers fournisseurs d’Apple : il produit des puces de mémoire vive DRAM et de mémoire flash NAND pour les iPhone et les iPad, toutes générations confondues. Selon le Korean Economic Daily, cité par Reuters, Apple a rayé Samsung des premiers fournisseurs du nouvel iPhone, au bénéfice des japonais Toshiba et Elpida, et du sud-coréen Hynix. « Samsung est toujours sur la liste des fournisseurs initiaux de puces mémoires (pour le nouvel iPhone). Mais les commandes d’Apple suivent une tendance baissière et Samsung compense ce repli auprès d’autres, notamment l’activité terminaux mobiles de Samsung lui-même ». Source
  11. Apple attaque Samsung même en Corée La guerre des territoires continue entre la firme de Cupertino et le géant coréen. Après les USA, le Japon, voici le tour de la Corée du Sud. Apple n’abandonne pas apparemment et lance une procédure judiciaire contre Samsung auprès des autorités coréennes pour abus de confiance. La plainte déposée par la société américaine stipule que Samsung Electronics profite de sa position dominante dans le secteur des technologies sans fil. La FTC ( Fair Trade Commission ) coréenne a donc ouvert une enquête contre Samsung, il y a quelques mois, selon Reuters, pour savoir si ce dernier est en situation d’abus de position dominante. Source
  12. Apple contre Samsung : le procès clé a débuté C'est parti pour quatre semaines d'intense bataille juridique entre les deux firmes ennemies. C’est l’histoire d’une très longue bataille, qui oppose, depuis déjà deux ans, partout dans le monde, deux géants de la high-tech. A gauche, Apple, qui avec son iPhone a révolutionné le secteur de la téléphonie mobile en 2007. A droite, Samsung, le coréen que la firme américaine accuse de plagiat et de violation de plusieurs brevets logiciels. Et qui a contre-attaqué. Au centre, un jury populaire, qui, réuni par la cour fédérale de San José, décidera dans quelques semaines de la culpabilité ou non de Samsung dans ce dossier volumineux... Pour le préjudice subi, Apple réclame la coquette somme de 2,5 milliards de dollars et l’interdiction de commercialisation de plusieurs produits Samsung sur le territoire américain. Une chose est sûre : entre les deux belligérants, la bataille sera âpre et serrée. Et le verdict pourrait bien modifier le marché de la téléphonie mobile, pour le meilleur... ou pour le pire. Il y a quelques semaines, la juge Lucy H. Koh, qui préside ce procès, a déjà offert une victoire à Apple, en ordonnant à Samsung d’interrompre la commercialisation du Galaxy Nexus aux Etats-Unis. Une décision qui montre bien la stupidité – osons le mot – du système américain des brevets. L’infraction essentielle consistait en effet, selon la justice, dans le brevet 8 806 604 appartenant à Apple, que Samsung – et surtout Google – aurait selon la justice violé. Le crime ? Proposer une boîte de recherche universelle sur le bureau du Nexus. Afin de pouvoir de nouveau commercialiser le mobile, Google a vite réagi et publié une modification d’Android faisant disparaître cet outil de recherche au profit d’une autre boîte, ne proposant plus que la recherche sur le Web ! Un jury sélectionné dans la douleur La première étape du procès a eu lieu hier, lundi 30 juillet 2012, par la sélection des dix jurés à l’issue d’un processus long et compliqué, qui a nécessité une quarantaine d’interviews de citoyens américains : nom de l'employeur, liens éventuels de l’individu avec les deux marques, nom du téléphone utilisé... Parmi la quarantaine, un employé de Google et un autre d’Apple n’ont évidemment pas été retenus. Tout comme cet homme, qui disposait d’un portefeuille de 120 brevets ! C’est donc parti pour quatre semaines d’un marathon juridique autour des brevets litigieux avancés par Apple et Samsung. Cupertino met en avant quatre brevets liés au design des téléphones et de l’interface graphique ainsi que quelques innovations logicielles que Samsung aurait plagié, comme le « taper pour zoomer ». De son côté, Samsung critique l’emploi par Apple de plusieurs de ses technologies brevetées, comme, tenez-vous bien, la possibilité d’exécuter différentes tâches sur le mobile alors que celui-ci joue de la musique. Si l’on omet les propos de Tim Cook à la conférence D, Apple est, comme à son habitude, resté bien silencieux à ce sujet. En revanche, Kevin Packingham de Samsung s’est longuement exprimé sur Wired à propos de ce procès. Et a notamment envoyé une sacrée pique à Apple, qui attaque les produits Samsung sur leur forme : « Je ne trouve incroyable que nous nous battions pour des rectangles. Et, que cela soit considéré comme une infraction est la raison pour laquelle nous nous défendons. […] Les consommateurs veulent des rectangles et nous nous disputons pour savoir si nous pouvons fournir un produit en forme de rectangle ! » Source
  13. Depuis peu un nouveau tweak disponible sur cydia permet d'installer siri sur iphone 4, 3gs,... sans payer, sans proxy, sans clé d'un iphone 4s !!! Il s'agit de : assistantserver installer Vous devez déjà avoir installé le tweak "spire" sur cydia. En fait, le principe de assistantserver installer c'est qu'au lieu de se connecter à un serveur proxy qui vous connecte à Apple ou à google api (tel que i4siri), ce tweak installe un serveur directement sur votre iPhone qui va connecter spire au serveur api speech to text de google. c'est donc totalement légal puisqu'à aucun moment vous n’êtes connectés à Apple. Bien sure, cela fait que vous n'aurez pas toutes les fonctionnalités de siri puisque vous ne vous connectés pas au serveur d'apple mais c'est tout de même très très proche du vrai siri du 4s ! et la bonne nouvelle c'est que tous les tweaks disponible sur cydia pour siri sont compatibles. L’inconvénient, c'est que pour l'instant seule la fonction de dictée fonctionne en français. pour le reste des fonctionnalités il vous faudra retravailler votre maîtrise de la langue de shakspear ! Donc : - Avantages : . Ce tweak est vraiment fonctionnel à 100 % sans ralentissement ni surcharge de serveur et réponds à tous les coups ! (c'est le seul actuellement !) . il est très simple à installer - Inconvénients : . Consomme beaucoup de batterie et de ressources puisque le serveur fonctionne en permanence . en anglais ! . le tweak est payant mais il y a moyen de l'avoir gratuitement (google is your friend )
  14. Après une très longue keynote Apple (2 heures !), il est temps maintenant de centraliser les nouveautés qu'apporte iOS 6 pour nos iPhone, iPod et iPad. Comme à son habitude, Apple annonce pas moins de 200 nouveautés pour cette 6ème génération du système mobile pommé. Avant de tout lire, sachez que les appareils suivants sont concernés par cette mise à jour, qui n'est pour le moment disponible qu'en version bêta pour les développeurs, la sortie officielle étant prévue pour cet automne (avec le nouvel iPhone ?) : iPhone 3GS iPhone 4 iPhone 4S iPod touch 4G iPad 2 iPad 3 Place maintenant aux nouveautés principales de l'iOS 6 : Siri s'améliore et peut maintenant lancer les apps, vous donner des infos sports, etc. Il arrive maintenant complètement sur iPad Facebook est intégré à la manière de Twitter. On peut maintenant partager depuis les stores, liker aussi les apps. Facebook vous permettra également de partager une photo, un site, etc. La fonction téléphone a aussi évolué et permet de gérer les rappels, d'ignorer un appel avec un geste swipe. Côté SMS, on peut maintenant préparé des messages pré-écrits La fonction Ne pas déranger fait son apparition afin de limiter les alertes sonores ou l'éclairage de l'écran pendant la nuit (ou selon une période que vous définissez). L'iPhone continuera de recevoir des appels ou messages, mais ne dérangera pas son propriétaire. To^^^^ois, une liste de personnes choisies pourra passer outre, des proches par exemple. Même passe-droit si une personne réitère son appel dans un délai de 3 minutes, idéal pour les urgences Facetime est maintenant accessible en 3G Safari quant à lui permet maintenant de lire des pages hors ligne. Safari est maintenant capable d'envoyer des images prises dans la pellicule vers un site en ligne de partage de photos. Il gère aussi l'affichage en plein écran des pages en mode paysage. Côté publicité, Apple propose des Smart app banners sur le web. D'un clic, on part de la page web pour aller vers l'application disponible en téléchargement La fonction Mail évolue aussi avec le pull to refresh et la fonction VIP déjà dévoilée dans le futur OS X Mountain Lion. D'un tap sur l'expéditeur d'un message, on créé une liste intelligente qui regroupe automatiquement tous ses messages. Les messages marqués d'un drapeau seront eux aussi pourvus d'une boîte spécifique pour les isoler et mieux les consulter tous. Enfin on peut insérer une image ou une vidéo depuis le menu contextuel d'un courriel. Enfin on peut réorganiser l'ordre des dossiers. Une nouvelle app : Passbook. Elle servira à stocker des billets, cartes de crédit virtuelles, coupons de réduction et des modèles tout prêts sont mis à disposition des développeurs. Et plus encore, l'iPhone saura présenter sous la forme d'une notification certaines cartes lorsque vous vous approcherez du magasin dont elle dépend Des réglages supplémentaires à destination des personnes handicapées ou des plus jeunes ont été ajoutés. Certains boutons d'interface pourront être ainsi désactivés ou encore, on basculera l'iPad en mode "single app" pour n'utiliser qu'une seule application Maps va être remplacé par un système maison Apple en 3D. 100 millions de POIs sont déjà intégrés. L'info trafic live et la navigation turn-by-turn sont également de la partie. Les indications seront visibles depuis le lockscreen et Siri pourra vous les dire L'interface générale a subi un léger lifting, avec un nouveau style gris et noir Les stores ont changé graphiquement aussi avec une interface plus claire Le clavier téléphonique est maintenant gris clair, aie c'est moche. Source
  15. Facebook plancherait sur un smartphone avec des anciens d'Apple Le New York Times a révélé que des anciens d'Apple ayant travaillé sur l'iPhone et l'iPad développeraient un smartphone pour Facebook. Facebook Phone, troisième épisode ! Voilà en substance ce que l'on pourrait dire de la révélation faite ce dimanche 27 mai par le New York Times. Selon le journal américain, le réseau social aurait embauché « plus d'une demi-douzaine d'anciens ingénieurs logiciel et matériel d'Apple ayant travaillé sur l'iPhone ainsi qu'une personne ayant travaillé sur l'iPad ». Cette équipe serait sur le dossier d'un smartphone Facebook qui pourrait être présenté en 2013. En revanche, l'article ne dit pas si ces personnes ont été débauchées ou si elles avaient déjà quitté Apple lorsqu'elles ont rejoint Facebook. Il ne dit pas non plus à quel moment Facebook les a approchées. La rencontre a-t-elle eu lieu du vivant de Jobs ou après son décès ? Enfin question sensible, Jon Rubinstein fait-il parti de l'équipe Facebook. Ancien patron de la division iPod d'Apple, il avait quitté Apple pour rejoindre Palm en 2007 et développer WebOS. C'est donc la troisième fois que la rumeur d'un téléphone Facebook refait surface : en 2010, TechCrunch rapportait que Facebook avait dans ses cartons un téléphone en préparation et, l'année dernière, c'est le blog AllThingsD qui dévoilait que HTC et le réseau social travaillait sur un projet nommé Buffy, un téléphone censé tourner sur une version modifiée d'Android. HTC avait également sorti en 2011 le Chacha, qualifié de Facebook Phone parce qu'il disposait d'un bouton physique pour publier directement sur son mur Facebook. Concilier la culture du hardware et celle du software Pour cette troisième tentative, le réseau social semble avoir intégré que la conception et la fabrication d'un smartphone ne s'obtiennent pas en claquant des doigts. La compagnie aurait donc, d'une part, agrandi l'équipe du projet Buffy et, par ailleurs, d'autres équipes constituées d'ingénieurs travaillant déjà dans ce domaine avant d'intégrer Facebook, se seraient formées plus récemment. Un des anciens d'Apple – qui souhaite garder l'anonymat, comme ses collègues – aurait rencontré Mark Zuckerberg en personne. Ce dernier semblait très intéressé par le sujet et aurait même posé des questions ayant trait aux composants des téléphones. Mais le mélange des « cultures » entre ingénieurs hardware et software n'est pas chose facile. Et, à ce petit jeu, pour le moment, seul Apple semble avoir trouvé la formule gagnante. Facebook recherche une diversification des revenus Comme nous l'avons déjà évoqué - et comme s'accordent à le dire tous les investisseurs et spécialistes du Web, la mobilité semble être la clé de voûte indispensable à l'avenir de Facebook. Après avoir fait main basse sur une flopée d'applications mobiles (Instagram, Lightbox, Glancee et Karma) ainsi que sur leurs développeurs, et alors même qu'on laisse entendre que Facebook pourrait créer son propre navigateur en rachetant Opera Software, la firme de Mark Zuckerberg n'a donc d'autres choix que de lorgner également du côté des fabricants de téléphones. Citant un autre employé de Facebook, le New York Times révèle : « Mark est inquiet du fait que, s'il ne crée pas un téléphone prochainement, Facebook se résume à une application sur les plateformes mobiles ». Une inquiétude certainement motivée par la position qu'occupent ses concurrents directs. D'une part, Google a un bon coup d'avance en la matière avec son Nexus et le récent rachat de Motorola et de ses brevets qui pourrait – pourquoi pas – aboutir à quelque chose de révolutionnaire. Par ailleurs, Twitter, contrairement à Facebook, entretient de bonnes relations avec Apple : pour rappel, l'application est intégrée en standard dans iOS 5. Facebook, avec sa récente entrée en Bourse et la levée de 16 milliards de dollars, a désormais des moyens considérables pour financer de grosses équipes de développeurs. Mais aussi pour prospecter du côté des fabricants de mobiles, que ce soit pour un partenariat (comme Samsung et Google pour le Nexus), ou pour un rachat. Après tout, RIM n'est estimé « qu'à » 5,7 milliards de dollars. Reste à savoir si un Facebook Phone se confirmera... plusieurs projets au sein de Facebook semblant être menés de front. Comme pour ce qui relève des récents rachats d'applications mobiles, la stratégie du réseau social reste pour le moment floue. Source
  16. Plusieurs grands noms du secteur de la sécurité informatique affirment que plus d'un demi-million d'ordinateurs Macintosh du fabricant informatique Applepourraient avoir été infectés par un virus visant spécifiquement les produits du fabricant californien à la pomme. Un virus de type "cheval de Troie" appelé BackDoor.Flashback, conçu pour s'infiltrer sans être repéré dans les ordinateurs et dérober des données sensibles comme les mots de passe ou les données de comptes bancaires, a été spécialement conçu pour contourner les défenses des ordinateurs Mac d'Apple, selon eux. "Tout ce que les [pirates] ont appris en attaquant le monde des PC commence à se transférer vers le monde des Mac", a confirmé jeudi le directeur du renseignement sur les attaques informatiques de la firme de sécurité McAfee,Dave Marcus. Ce cheval de Troie, déclinaison de virus informatiques visant les ordinateurs PC, qui fonctionnent avec le système d'exploitation Windows de Microsoft, a été dénoncé lundi par la firme de sécurité informatique filandaise F-Secure. Le vendeur de programmes antivirus russe Dr. Web a ensuite quantifié cette attaque. Dans un communiqué publié mercredi, il estimait que "le réseau d'ordinateurs infectés par le cheval de Troie BackDoor.Flashback comprenait plus de 550 000 machines, la plupart situées aux Etats-Unis et au Canada". "Cela réfute une fois de plus les affirmations de certains experts selon lesquels il n'y a pas de menace informatique sur le [système d'exploitation] Mac OS X"d'Apple, ajoutait Dr. Web. Apple affirme depuis longtemps que les ordinateurs fonctionnant sous système Windows sont plus sujets aux attaques informatiques que ses Mac, et en a fait un argument commercial. Apple n'a pas répondu aux questions de l'AFP sur ces informations. Les pirates informatiques trompent les utilisateurs de Mac en les incitant à télécharger une fausse nouvelle version dulogiciel de visionnage de vidéos Adobe Flash, qui est en fait un cheval de Troie. Les spécialistes de la sécurité informatique affirment que la raison expliquant la disparité entre les attaques visant les Mac et celles visant les PC tenait à ce que les derniers étaient largement plus utilisés et que les pirates les privilégiaient pouravoir le plus fort impact possible. Alors que la popularité des Mac a décollé, les attaques informatiques visant les systèmes opérationnels d'Apple ont suivi, estime Dave Marcus. Il conseille aux utilisateurs informatiques, quel que soit leur système d'exploitation, de protéger leur ordinateur en mettant à jour régulièrement leur programme antivirus et en évitant d'ouvrir des liens ou emails de sources inconnues. Source : http://www.lemonde.fr/technologies/article/2012/04/06/les-mac-d-apple-seraient-vises-par-une-attaque-informatique_1681500_651865.html
  17. L'écosystème Apple fait travailler un demi-million d'Américains. Aux États-Unis, Apple est au coeur de la campagne présidentielle et des polémiques. En effet, la firme de Cupertino est désormais la première capitalisation boursière de Wall Street et certains se demandent si la société crée assez d'emplois aux États-Unis ou encore si elle ne devrait pas fabriquer ses produits directement dans le pays. Pour répondre à la plupart des interrogations, la société californienne a publié une page spéciale sur son site web. La société Apple n'emploie véritablement que 47 000 personnes aux États-Unis, dont 27 530 dans les boutiques Apple Store. Au travers de cette page, elle essaye de délivrer un message l'emploi généré par l'écosystème Apple du développement des produits à la fabrication en passant par la conception des logiciels. Selon Apple, 210 000 emplois auraient été créés par l'écosystème App Store et les applications qui en découlent, indiquant une fois de plus avoir reversé près de 4 milliards de dollars aux développeurs depuis 2008. Apple ajoute également 257 000 emplois liés directement à la société dans des domaines variés comme le développement et la fabrication des composants, les ventes professionnelles et grand public, la santé, les transports, etc. Par exemple, Apple fait fabriquer ses processeurs Apple A4 et A5 embarqués au sein des périphériques iOS dans les usines Samsung situées au Texas. Au final, Apple ferait travailler de manière directe ou indirecte environ 514 000 Américains, un chiffre en constante augmentation. Enfin, Apple précise que ses centres d'appels sont bien basés aux États-Unis alors que d'autres sociétés passent par des centres installés en Inde afin de réduire les coûts. Apple compte 21 centres d'appels aux États-Unis qui emploient plus de 10 000 employés.
  18. L'assemblage de l'iPhone 4/4S est coûteux. Le reportage diffusé sur ABC, qui a pu pénétrer dans l'usine d'assemblage de Foxconn, a permis de recueillir de précieuses informations concernant le coût de fabrication de l'iPhone 4/4S. Jusqu'ici, les principaux analystes avaient pu estimer facilement le coût des composants qui s'élève aux alentours de 200 dollars pour un modèle 16 Go. Cependant jusqu'ici, le coût de la main-d'oeuvre était largement sous-évalué. En effet, le montage d'un iPhone 4/4S nécessite 141 étapes manuelles, soit environ 24 heures de travail, dont 6 à 8 heures pour tester le logiciel et les composants. Il reste 17 heures pour assembler le téléphone, ce qui avec un salaire de 1,78 dollar de l'heure représente environ 30 dollars par téléphone. C'est bien loin des premières estimations qui tablaient sur 8 dollars pour l'assemblage du téléphone. Le coût d'assemblage représente donc entre 2 et 5 % du prix de vente du téléphone. Évidemment, Apple conserve des marges confortables puisqu'un iPhone 4S 16 Go coûte 293 dollars, transport inclus, pour un prix de vente de plus de 600 dollars. Rappelons également qu'Apple vend exclusivement l'iPhone via ses Apple Store et les opérateurs qui payent le téléphone à prix fort avec une faible remise en fonction du volume de vente.
  19. [video=youtube_share;G4xtiRN-M48] http://www.google.com/intl/fr_ALL/mobile/voice-actions/
  20. Toutes les nouveautés de iOS 5 listées Par iSt le samedi 15 octobre 2011, 15:15 Avouez le, vous l'avez vu cet écran lors de l'install de iOS 5 qui proposait la liste des modifications et nouveautés apportées par iOS 5. Apple en avait promis plus de 200 et en a listé un certain nombre. Pour ceux qui ne les ont pas toutes lues et veulent les tester ce week-end, voici cette liste, de notre coté, nous poursuivons la découverte de iOS 5 en pratique avec nos différents articles pratiques vus ici depuis deux jours : Notifications voir notre article pratique spécial notifications ici Passez le doigt sur l’écran, en partant du haut de n’importe quel écran, afin d’afficher les notifications de manière groupée, grâce au Centre de notifications. Les nouvelles notifications apparaissent brièvement en haut de l’écran. Consultez vos notifications sur l’écran verrouillé. Faites glisser l’icône de l’app des notifications vers la droite sur l’écran verrouillé afin d’ouvrir l’app directement. iMessage voir notre article pratique sur l'utilisation et les astuces iMessage ici Échangez de manière illimitée avec d’autres utilisateurs d’iOS 5 des messages texte, photo et vidéo. Consultez l’état des messages que vous envoyez, grâce aux accusés de réception et aux confirmations de lecture. Envoyez des messages collectifs et profitez du chiffrement sécurisé. iMessage fonctionne via le réseau mobile et Wi-Fi*. Kiosque Les journaux et revues auxquels vous êtes abonné sont organisés automatiquement sur l’écran d’accueil. La couverture du dernier numéro est affichée. Téléchargez les derniers numéros en tâche de fond. Rappels, pour organiser des listes de tâches Synchronisez avec iCloud, iCal et Outlook. Créez des rappels liés à votre position géographique, lorsque vous quittez un lieu ou que vous y arrivez, pour l’iPhone 4S et l’iPhone 4. Prise en charge intégrée de Twitter Connectez-vous une fois pour toutes dans Réglages, puis tweetez directement depuis les apps Appareil photo, Photos, Plans, Safari et YouTube. Attribuez un lieu à n’importe quel tweet. Consultez les photos de profil Twitter et les noms d’utilisateur dans Contacts. Améliorations de l’appareil photo, pour les appareils dotés d’un appareil photo Double-cliquez sur le bouton principal lorsque l’appareil est en veille afin de faire apparaître un raccourci vers l’appareil photo, sur l’iPhone 4S, l’iPhone 4, l’iPhone 3GS et l’iPod touch (4e génération). Pour prendre une photo, appuyez sur le bouton destiné à augmenter le volume. Utilisez la grille optionnelle pour recadrer vos prises. Pincez l’écran pour zoomer sur l’écran d’aperçu. Passez le doigt sur l’écran pour accéder à l’album Pellicule depuis l’écran d’aperçu. Touchez l’écran et maintenez le doigt dessus un instant pour verrouiller la mise au point et l’exposition ; l’iPad 2 et l’iPod touch (4e génération) ne prennent en charge que le verrouillage de l’exposition. Améliorations des photos, pour les appareils dotés d’un appareil photo Rognez et tournez une photo. Corrigez les yeux rouges. Améliorez une photo en la touchant une fois rapidement. Rangez les photos dans des albums. Améliorations de Mail Formatez le texte avec des polices en gras, italique ou souligné. Contrôlez l’indentation. Réordonnez les noms dans un champ d’adresses en les faisant glisser. Marquez des messages d’un drapeau. Marquez à la fois plusieurs messages d’un drapeau, ou comme lus ou non lus. Personnalisez les sons d’alerte des courriers. S/MIME Améliorations de Calendrier Utilisez la vue par année sur l’iPad ou encore la nouvelle vue par semaine sur l’iPhone et l’iPod touch. Touchez l’écran pour créer un événement. Consultez et ajoutez des pièces jointes d’événements. Améliorations de Game Center Utilisez des photos personnelles pour votre compte Game Center. Comparez vos scores avec vos amis. Trouvez de nouveaux amis Game Center grâce aux recommandations d’amis et aux amis d’amis. Découvrez de nouveaux jeux grâce aux recommandations de jeux personnalisées. Recopie vidéo AirPlay pour l’iPad 2 et l’iPhone 4S Gestes pour le multitâche sur l’iPad Utilisez quatre ou cinq doigts pour pincer l’écran afin d’accéder à l’écran d’accueil. Balayez l’écran vers le haut jusqu’à la barre multitâche. Faites défiler les apps en balayant l’écran vers la droite ou la gauche. Configuration et activation sur l’appareil avec l’assistant de configuration Disponibilité des mises à jour logicielles en mode OTA (Over The Air), sans nécessiter de partage de connexion Prise en charge d’iCloud iTunes dans le nuage Flux de photos Documents dans le nuage Téléchargement automatique des apps et des livres, et historique des achats Sauvegarde Mail, Contacts, Calendrier Localiser mon iPhone App Musique redéveloppée pour l’iPad Météo heure par heure Cotations boursières en temps réel Synchronisation sans fil vers iTunes Améliorations du clavier Clavier dissocié pour l’iPad Autocorrection plus précise Amélioration de la saisie en chinois et en japonais Nouveau clavier Emoji Dictionnaire personnel pour l’autocorrection Possibilité de créer des raccourcis clavier pour les mots utilisés fréquemment Améliorations de l’accessibilité Option permettant d’allumer le flash LED lors de la réception d’appels et des alertes pour l’iPhone 4S et l’iPhone 4 Séquences de vibrations personnalisées pour les appels reçus sur l’iPhone Nouvelle interface pour utiliser iOS avec des appareils de saisie destinés aux personnes à mobilité réduite Option pour lire à voix haute une sélection de texte Étiquetage d’éléments personnalisé pour VoiceOver Améliorations d’Exchange ActiveSync Synchronisation sans fil des tâches Possibilité de marquer les messages d’un drapeau, ou comme lus ou non lus Prise en charge hors ligne améliorée Enregistrement d’un nouveau contact à partir d’un service GAL source
  21. Avec plus de 200 nouvelles fonctionnalités, iOS 5, le système d'exploitation mobile le plus avancé, fait un nouveau bond en avant. http://www.apple.com/ca/fr/ios/ [h=3]http://www.clubic.com/os-mobile/iphone-os/actualite-450836-ios-5-nouveautes-annoncees-apple.html[/h]
  22. iPhone 4S: 4 millions en 3 jours. Par Daz, 17 octobre 2011 à 15:44 La « déception » apparue lors de la présentation de l’iPhone 4S semble toute relative puisque depuis sa mise en vente, ce sont pas moins de 4 millions (!) de smartphones qui ont trouvé preneur. 4. Millions. 3. Jours. Ah là c’est sûr, plus que jamais on est en droit de se demander: Apple : Une marque, une mode, une image, mais pour combien de temps ? Lol. source
  23. salut à tous , je voudrais essayer avec les gars qui ont des ipad ou des iphone , la fonction facetime. juste pour voir... il suffit je crois d'avoir une adresse mail verifié et d'activer la fonction facetime.
  24. L'iPhone 4S mis à nu : 512 Mo de mémoire vive et batterie plus imposante Par Alain le vendredi 14 octobre 2011, 09:50 Le célèbre site iFixit.com spécialisé dans la réparation et pièces détachées pour produits électroniques a mis en ligne le démontage de l'iPhone 4S et nous montre ce que la bête a dans le ventre. Comme on s'en doutait on retrouve 512 Mo de mémoire vive et une plus grande batterie, mais pas si grande que cela en fait. Voici les détails de l'autopsie: L'absence d'information sur la mémoire vive de l'iPhone 4S pendant la keynote du 4 Octobre laissait présager que le nouveau téléphone d'Apple avait la même RAM que l'iPhone 4. Gagné, ce sont bien 512 Mo (DDR2) que les gars d'iFixit ont trouvé en ouvrant la bête. Dommage diront certains, optimisation Apple diront les autres. A voir à l'usage. La batterie est un peu plus grande mais pas beaucoup plus puissante: seulement 0,05 W-h de plus que celle de l'iPhone 4. De quoi parler 8 heures en 3G, 14 heures en 2G et 200 heures en veille. Soit par rapport à l'iPhone 4 une demi-heure de plus en 3G, le même temps en 2G mais 100 heures de moins en veille (!). Côté micro-processeur on le savait, c'est une puce A5 qui propulse l'iPhone 4S. Pour les amateurs la voilà dans son plus simple appareil: Anecdotique mais typique d'Apple et de son sens du détail c'est un nouveau moteur (oscillant et non plus en rotation) qui équipe le vibreur avec à la clé une vibration "plus douce". Le capteur photo de 8 millions de pixels... en photo: Pour mémoire Apple annonce une bien meilleure performance en faible luminosité avec ce capteur rétro-éclairé ainsi qu'un déclenchement des photos plus rapide et de la vidéo en 1080p (720p avec le stabilisateur). Détails ici sur iPhon.fr. On trouve aussi: on retrouve les vis "pentalobes" censées interdire le démontage (sic), un chipset Qualcomm MDM6610 (mise à jour du MDM6600 de l'iPhone 4), un gestionnaire de puissance Apple 338S0973 Power Management IC, la mémoire flash de chez Toshiba (comme la THGVX1G7D2GLA08 16 GB 24 nm MLC NAND pour l'entré de gamme). Retrouvez toutes les spécifications de l'iPhone 4S et les différences avec l'iPhone 4 ici sur iPhon.fr. Le démontage complet est ici chez iFixit.com. source
×
×
  • Create New...