Jump to content

C'est pour quand le retour d'assila ?


hunter
 Share

Recommended Posts

  • Administrators

Le problème étant que la coupure était un ordre d'un ministre ^^

 

Ensuite le deuxième truc louche dans tes propos c'est que généralement les affaires de grandes ampleur prennent des année à être régler par la justice.. et la tu annonce quelle leur donne raison après seulement 4mois.

 

Wait and see..

Link to comment
Share on other sites

Chez moi on ne révèle jamais sa source, c'est comme la trahir sache juste qu'elle est sûre!

 

toute a fait d'accord avec toi c'est ton droit de ne pas révélé ta source j'ai pas dis le contraire mais bon moi je pense qu'en balance pas des truc comme ça dans un forum qui a beaucoup d'impacte sur les TIC en Algérie juste comme sa par une source anonyme qui n'est pas sur a 100% ou il faudra croire tes propos sur parole!!:confused: car a l'instant ou j'écrit ce message il y a que toi et ta source qui confirment cette nouvelle, ni les journaux ni mon meilleur amis qui est haut placé chez AT ni même ma soeur cadre chez AT et pour un tribunal algérien ou même étranger qui délibère dans une affaire de cette ampleur en 4mois sa c'est du jamais vu.......:rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

toute a fait d'accord avec toi c'est ton droit de ne pas révélé ta source j'ai pas dis le contraire mais bon moi je pense qu'en balance pas des truc comme ça dans un forum qui a beaucoup d'impacte sur les TIC en Algérie juste comme sa par une source anonyme qui n'est pas sur a 100% ou il faudra croire tes propos sur parole!!:confused: car a l'instant ou j'écrit ce message il y a que toi et ta source qui confirment cette nouvelle, ni les journaux ni mon meilleur amis qui est haut placé chez AT ni même ma soeur cadre chez AT et pour un tribunal algérien ou même étranger qui délibère dans une affaire de cette ampleur en 4mois sa c'est du jamais vu.......:rolleyes:

 

oui c'est vrai tu as raison , mais supposons que sa source dit vrai , si Eepad a battu zaama Algèrie télécom en justice au sujet de la coupure , il reste encore le non respect du délais de payement ,

 

et puisque Eepad n'a pas d'argent ,et ne peuvent pas en avoir parceque Algérie Telecom les a coupé , il faudra qu'ils fassent un accord sur le délais du payement et si ou pas ils vont les faire entrés dans leur Capital ...

 

c'est bête mais c'est comme sa , l'argent c'est l'argent , dans 2 ans peuetre cette affaire se règlera :D

Link to comment
Share on other sites

Ils ont battu Algèrie télécom en justice au sujet de la coupure... affaire à suivre!

merci de ta nouvelle qui me réjoui mais me laisse perspicace comment eepad peut elle battre AT en justice alors que c'est AT la justice ^^ mais bon je panse qu'un retour d'eepad fera plein d'heureux :)

Link to comment
Share on other sites

  • Administrators
Oublions alors mon info jusqu'a sa parution dans la presse ou autre...

 

Bon ben apparemment ta source s'est complètement gouré ^^

 

Le provider privé saisit la justice

 

Le différend opposant le fournisseur privé de l’Internet Eepad au groupe de télécommunication public Algérie Télécom change de terrain.

 

 

L’affaire est transférée par le provider privé Eepad à l’appréciation du tribunal, avons-nous appris auprès d’une source judiciaire proche du dossier. L’Eepad a déposé plainte contre Algérie Télécom pour avoir violé des clauses relatives à la nécessité d’assurer « la continuité de service en cas de litige », nous explique notre source. Selon elle, la loi du 5 août 2000 relative aux télécommunications « ne prévoit aucunement le recours à la rupture de service » afin de régler un différend commercial. L’Eepad joue sur cette corde qui interdit, semble-t-il, à Algérie Télécom de couper le fournisseur privé d’Internet du réseau principal qui permet à ses clients d’y accéder. Le provider privé Eepad a décidé également de mettre à profit le décret de l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT) relatif au cahier des charges imposable aux opérateurs ISP. Le cahier des charges en question et la loi du 5 août 2000 relative aux télécommunications privilégient les négociations afin de mettre fin aux litiges d’ordre commercial et insistent sur la nécessité d’assurer la continuité de service, en attendant le règlement définitif du différend.

 

En substance, le fournisseur privé d’Internet s’appuie sur deux articles, compris dans la loi du 5 août 2000 relative aux télécommunications et dans le décret relatif au cahier des charges imposable aux opérateurs privés de l’Internet, afin de faire valoir ses droits. La coupure de la connexion internet de l’Eepad par Algérie Télécom a sérieusement mis dans l’embarras les abonnés du fournisseur d’accès privé, particulièrement les sociétés. En effet, ils se sont retrouvés tout d’un coup isolés du monde alors que le Web fait partie de leur quotidien professionnel. Ce différend commercial leur a porté préjudice. L’Eepad fournit l’accès à Internet à quelque 720 entreprises, 9 ambassades et quelques institutions de l’Etat, si l’on se réfère à de précédentes statistiques fournies par le patron de ce provider. Après plusieurs séries de négociations infructueuses, la justice est appelée donc à se prononcer sur le différend opposant l’opérateur public des TIC Algérie Télécom (AT) au provider privé Eepad. Les deux parties se livraient depuis quelques semaines une guéguerre autour d’un passif non honoré par l’Eepad, estimé à 3,5 milliards de dinars. Le passif de l’Eepad, très affecté par la baisse de 50% des tarifs d’accès à Internet – une décision prise de manière unilatérale par les autorités algériennes – est constitué d’une dette antérieure à 2009 et d’arriérés remontant aux premiers mois de l’année en cours. Les services du ministère de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication ont assuré que l’Eepad a montré, lors de la dernière série de pourparlers, une volonté d’honorer ses engagements à travers un nouvel échéancier de paiement. Algérie Télécom, elle, réclame, comme gage de bonne volonté, le paiement par l’Eepad des prestations d’un trimestre de l’année en cours. Depuis quelque temps, Algérie Télécom et l’Eepad entretenaient l’espoir d’un compromis autour d’un nouvel échéancier de paiement, alors que l’affaire était déjà entre les mains de la justice. Il s’agit probablement de la dernière cartouche après que la possibilité de prise de participation par Algérie Télécom dans le patrimoine de l’Eepad ait été définitivement écartée. Un protocole d’accord a été paraphé en juillet 2009 et a permis à l’entreprise publique d’avoir accès aux informations et d’évaluer le patrimoine de l’Eepad. Cependant, le dossier a été préparé et soumis au conseil d’administration, lequel n’a pas jugé opportun qu’Algérie Télécom participe au capital de l’Eepad.

 

Source: http://www.elwatan.com/Le-provider-prive-saisit-la

Link to comment
Share on other sites

Moi je crois pas dutout à ça , eEpad ne pourra jamais battre Algérie Télécom dans Aucun domaine , AT c'est le Géant de l'internet et elle est soutenue par l'état !!

 

Pour Résumer tout ça : Algérie Télécom est intouchable !!

 

PS : je n'ai pas besoin de source pour dire ça , vous le savez déjà tout au fond de vous xd !!!

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share



  • Posts

    • de mon coté il se connecte normalement , t'es sur que tu entre la bon l’adresse IP et l'instruction sur telnet
    • Oui oui, les prix, étaient ceux des cartouches d'occasion ou neuves pour la Switch non flashée pour estimer la somme que tu économiseras approximativement. Sinon quand elle est flashée, tu télécharges les jeux, tu les mets sur une micro SD et en avant les histoires   Pour ce qui est des différences techniques entre les Switch V1 et V2, il n'y en a aucune mis à part le SoC qui a été patché et a une gravure plus fine, c'est le même SoC mais chauffe moins et consomme moins donc la batterie dure un peu plus longtemps (ils ont mis le SoC de la V2 dans la Lite) mais la durée de la batterie importe peu si tu joues sur la télé avec le dock. Quant à l'OLED, pareil, même SoC que V2 mais un écran OLED, et quelques améliorations de la carcasse par ci par là. Bref, aucune limitation technique, ça reste une Switch, le jeu qui fonctionne sur la OLED fonctionnera obligatoirement sur la V1 et les autres et de la même manière. La seule différence, tu joueras 3H à Zelda Breath of the Wild (le jeu le plus gourmand) en nomade sur la V1 quand tu feras 5H sur la V2 ou OLED
    • Les scripts peuvent être programmés par n'importe quel développeur. Pas nécessairement de chez eux. Ce qui me parait étrange, c'est que les services de traitement des demandes, avaient mis en place un système de prise de RDV avec un seul numéro, et obliger le paiement dans les 72h, pour justement régler ce problème. Mais il persiste. Alors, là, on peut effectivement douter d'une complicité.
    • @Hawks321 et l'offre 100 mb est accessible au vdsl msan FTTC???
×
×
  • Create New...