Jump to content

USMA-MCA fait un mort !


Recommended Posts

Le match USMA-MCA qu’on voulait une fête du football a viré au drame. Un adolescent a été mortellement poignardé dans les tribunes réservées aux supporters mouloudéens peu avant le match. En dépit des mesures de sécurité draconiennes, des énergumènes de supporters continuent à faire entrer en catimini des armes blanches et autres objets contendants qui servent à agresser et racketter les gens. Mohamed Belaïd, 17 ans, a été inhumé hier dimanche au cimetière El Kettar.

 

Source

Link to post
Share on other sites

je suis un fervent supporteur du mouloudia ca fait maintenant plus de 4 ans j'ai pas met les pieds au stade ,a cause justement de ces agissement et ces énergumènes de supporters ,j'ose plus m’aventuriez et j'ai perdu le gout du foot algerien une par la médiocrité et deux par la violence

allah yerhmou

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

j ne suis pas du tt un footeux, mais ce genre d'article m'enerve a un degré ............... le genre de truc qui prouve que le journaliste n'a rien foutu pour pondre son truc

on y parle du mort comme victime, mais on le connait mme (sur le site du buteur, ya mme sa photo tt souriant ..........)

pour commencer, ya eu 3 morts lors de ce match, et pas seulement une, puis le "personnage" de cet article est l'un des coupables de l'histoire, et sa mort n'est que la consequence de ses actes, car c'est lui aui allait agresser et rackété dans le stade, et pas seulement dans les stades, car du haut d ses 17 ans, c'est un delinquant multirecidiviste, ya deux ans, il a agresser une femme enceinte et l'a poignardé (pour ne citer que ca)

sa specialité, l'agression des gens qui partent travailler tot le matin

j'en parle parcequ'on vit dans le meme quartier et que j'ai vu ses mefaits de mes propres yeux, il a tellement depassé les limites que certains des plus integres parlaient de le sactionner d'une facon definitive

hier, lors de son enterrement, tt ses potes voyou etaient la, j savais pas qu'ils pouvaient etre aussi soudés, une 30aine de voyous de tt age attendait l'arrivée de son cadavre, les policiers aussi etaient la, enfin de photographier discretement tt ce beau monde, ce qui m'a fait rire, c'est le depart vers la mosquée, ils etaient tous sous l'effet de psychotropes mais ils criaient "allah akbar", la mere et les soeurs du mort suivaient en faisant des YOUUUYOUUUUUUU, j'ai cru rever, un martyr dans le quartier et on l savait pas

"qui vit par le feu perrira par le feu", et moi je dis bon debarras

  • Like 7
Link to post
Share on other sites

oui maintenant les supporteur qui vont au stade sont tous des voyou hacha sauf 1 ou 2 pour cent ,le stade est devenu un lieu de règlement de compte et chaque match dans la capital est devenu une occasion en or pour les voleurs a la sortie du stade ces la zadma vers les magasin les automobiliste et les femmes ,ces des racaille rabi yehanina menhoum ;deja celui qui est mort en le surnomme amine dégât sans commentaire

Link to post
Share on other sites
j ne suis pas du tt un footeux, mais ce genre d'article m'enerve a un degré ............... le genre de truc qui prouve que le journaliste n'a rien foutu pour pondre son truc

on y parle du mort comme victime, mais on le connait mme (sur le site du buteur, ya mme sa photo tt souriant ..........)

pour commencer, ya eu 3 morts lors de ce match, et pas seulement une, puis le "personnage" de cet article est l'un des coupables de l'histoire, et sa mort n'est que la consequence de ses actes, car c'est lui aui allait agresser et rackété dans le stade, et pas seulement dans les stades, car du haut d ses 17 ans, c'est un delinquant multirecidiviste, ya deux ans, il a agresser une femme enceinte et l'a poignardé (pour ne citer que ca)

sa specialité, l'agression des gens qui partent travailler tot le matin

j'en parle parcequ'on vit dans le meme quartier et que j'ai vu ses mefaits de mes propres yeux, il a tellement depassé les limites que certains des plus integres parlaient de le sactionner d'une facon definitive

hier, lors de son enterrement, tt ses potes voyou etaient la, j savais pas qu'ils pouvaient etre aussi soudés, une 30aine de voyous de tt age attendait l'arrivée de son cadavre, les policiers aussi etaient la, enfin de photographier discretement tt ce beau monde, ce qui m'a fait rire, c'est le depart vers la mosquée, ils etaient tous sous l'effet de psychotropes mais ils criaient "allah akbar", la mere et les soeurs du mort suivaient en faisant des YOUUUYOUUUUUUU, j'ai cru rever, un martyr dans le quartier et on l savait pas

"qui vit par le feu perrira par le feu", et moi je dis bon debarras

 

Merci pour ton témoignage kho , j'en étais sur qu'il étais pas mort pour rien , c'est pas possible que quelqun vienne le poignarder pour aucune raison, eh bien maintenant que je lis ton commentaire ça prouve que je m'étais pas trompé

Binou ou bin rabi douka

Link to post
Share on other sites
Allah yerhmah !!!

 

moi je dis lah yerham elli r'ham ennas ici bas, si c'est vrai ce que clock a raconté sur lui ( et je le crois plus lui que ce voyou des stades) alors je ne lui dis meme pas ça. BON DEBARAS un de moins, il en reste des milliers, et chaque jour ils recrutent encore plus malheureusement

Link to post
Share on other sites
Entièrement d'accord avec Goodspeed, ça ne sert à rien de faire rentrer un publique qui ne pense qu'à se shooter et créer des problèmes à la fin de chaque match. Le tout à huit clos pour ne pas dire que le foot ne sert à rien du tout.

ça sert juste a canaliser la foule de sauvage et la garder en état de forme pour des émeutes et justifier encore une fois les milliers de pocliers a chaque coin de rue qui ne sécurise rien au final, ils ne surveille que le peuple "fahem" qui veut ses droits.

et de plus ils font ça dans les cartier du "peuple" s'il vont faire ça a moriti ou club des pain ils se font shooter par des AK comme des chiens.

Edited by AZstyle
Link to post
Share on other sites

rabi yarahmou , même s'il etait la pire des crapule mnt qu'il est mort il faut dire rabi yarahmou , puis pour les journalistes il cachent la vérité et après ils viennent dire y'a pas la liberté d'expression , même pas capable de faire leurs travail correctement .

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Guest salimdz
Je crains le contraire, ça développera que la haine.

 

ta raison la voila

 

Match USMA-MCA

 

Ambiance très tendue à Bab El Oued après la mort d’un supporter

 

Les habitant de Bab El Oued retiennent leur souffle après le décès du jeune supporter Mohamed Belaïd, âgé de 17 ans, lors du derby algérois entre le MCA et l’USMA joué samedi au stade du 5 Juillet. Selon les voisins du jeune homme, les amis de "Diga" (son surnom) promettent de venger sa mort. « Selon les rumeurs, la personne qui a poignardé Diga habite à la basse Casbah, précisément à Djamaâ Lihoud. Le tueur est connu de tout le monde, il appartient à un gang très violent », affirme à TSA Karim, ancien professeur de Mohamed Belaïd au CEM Massinissa de Bab El Oued. Lors de l'enterrement, il affirme avoir senti une grande colère chez ses amis. « Je lance un appel à sa famille pour les calmer afin de ne pas perdre d’autres vies », poursuit‑il.

 

Pour les voisins de Mohamed le drame était prévisible. « Une semaine avant ce match, la tension est montée d’un cran entre les supporters des deux clubs. Il y avait une ambiance très tendue, nous avons entendu des slogans violents de la part des supporters qui défilaient la nuit. On murmurait que ce match ne se passerait pas sans incident. Malheureusement le pire est bel et bien arrivé et personne n’était en mesure de l’empêcher », souligne Brahim un jeune du quartier.

 

Ce que craignent les habitants de Bab El Oued, c’est un affrontement entre les supporters des deux clubs. Une violence qui viendrait troubler une fois de plus le calme précaire qui règne sur ce quartier populaire. « Les jeunes sont sans espoir, la moindre mèche fera éclater les choses », met en garde un septuagénaire qui s’indigne de l’absence des associations de quartiers et de la défaillance des clubs qui n’encadrent pas leurs supporters.

 

Les services de sécurité sont d'ailleurs sur les dents. Dans la nuit de dimanche à lundi, un important dispositif sécuritaire a été dépêché sur les lieux. La police antiémeute était présente tout autour des grandes artères du quartier et à quelques mètres de l’immeuble où Mohamed Belaïd habitait avec ses parents. Les magasins ont baissé leur rideau plus tôt que d’habitude de peur que la situation ne dégénère. Les rues sont moins fréquentées la nuit et les rumeurs gagnent « le quartier des chouhadas ».

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...