Jump to content
Guest salimdz

Hausse du prix du yaourt: Une augmentation et des interrogations

Recommended Posts

Guest salimdz

Hausse du prix du yaourt: Une augmentation et des interrogations

 

Mercredi 25 janvier à 22:54

 

agro-alimentaire.jpg

 

Les yaourts connaissent, depuis hier, une hausse des prix de 1 da, selon certains détaillants, en dépit de la subvention indirecte de l’état au lait cru collecté auprès des éleveurs algériens pour encourager la production locale. cette augmentation semble échapper aux producteurs de ces produits dérivés du lait.

Un tour dans plusieurs commerces d’alimentation générale a permis de connaître les prix de vente aux consommateurs des différentes marques de yaourts. Le produit Soummam coûte entre 15 et 17 DA alors que ceux des marques Trèfle et Danone sont à 20 DA. Interrogés sur cette augmentation, certains commerçants indique «qu’elle est intervenue depuis un certain temps», tandis que d’autres affirment qu’elle est «récente». Contactés, les producteurs sont injoignables, seul le directeur de collecte de lait cru du producteur Soummam, M. Alaouchiche a relevé que l’entreprise n’a pas augmenté les prix de ses yaourts. «Les détaillants sont libres de fixer les prix des produits Soummam», observe-til.

 

Toùtefois, il précise que ce produit fabriqué à base de lait cru subventionné à 12 DA/litre et donc acheté à 34 DA au lieu de 46 DA à l’éleveur revient en réalité à 50 DA avec tous les frais. Pour sa part, le porte-parole de l’Union générale des commerçant et artisans algériens (UGCAA), Hadj Tahar Boulenouar, a indiqué que l’Union avait annoncé une augmentation des prix des produits agroalimentaires durant les trois premiers mois de 2012, à hauteur de 20% à 30% et ce, en raison de la dépendance du marché algérien de l’international à hauteur de 50%. «La majorité des produits alimentaires sont cotés en bourse, leur importation a atteint 6 milliards de dollars en 2010, plus de 8 milliards de dollars en 2011 et plus de 10 milliards de dollars attendus pour 2012», précise M. Boulenouar. A cette raison viennent s’ajouter d’autres motifs : le déficit de la production nationale en la matière avec une demande supérieure à l’offre, la spéculation et les pratiques manipulatrices de certains producteurs et importateurs qui détournent, selon le responsable de l’UGCAA, une partie de la poudre de lait acquise auprès de l’Office national interprofessionnel du lait (ONIL) par des transformateurs pour la fabrication des produits dérivés du lait. Pour lui, les services de contrôle sont défaillants et n’interviennent qu’au niveau des vendeurs détaillants au lieu de remonter à la source, soit les producteurs. En outre, la filière lait n’est pas organisée, ce qui rend caduque toute tentative de traçabilité.

DE LA POUDRE DE LAIT DÉTOURNÉE

 

«Par ailleurs, certains producteurs mélangent le lait cru à la poudre de lait tout en bénéficiant de la subvention de 12 DA par litre de lait cru. Ils se font ainsi une double marge bénéficiaire», signale M. Boulenouar. Chose confirmée par certains éleveurs qui dénoncent les pratiques de leurs confrères. «L’Etat doit revoir sa politique de subvention qui doit aller plutôt vers le consommateur (nécessiteux) au lieu du producteur, car elle ouvre la voie à la fraude», estime le responsable de l’UGCAA. Une situation que reconnaît à demi-mot le DG de l’ONIL, Fethi Messar tout en minimisant sa portée.

 

«L’ONIL contrôle ses clients grâce à un logiciel et des visites inopinées au niveau des laiteries, mais cela n’empêche pas le détournement de la matière première», dit-il. S’agissant des prix de la poudre de lait, il indique que l’Office importe plusieurs catégories : la poudre avec 26% de matières grasses pour le lait entier au prix de 4 000 à 4 700 dollars la tonne, la poudre écrémée entre 3 200 et 3 700 dollars et la MGLA entre 4 500 et 5 000 dollars la tonne.

 

Les deux catégories de poudre pour le lait entier et la poudre de lait écrémé sont utilisées à la fabrication des yaourts. L’ONIL approvisionne 144 laiteries, à travers le territoire national dont 99 privées et 15 publiques pour des besoins nationaux de 1,4 milliard de litres par an couverts, selon lui, à 100%. Le stock de sécurité peut assurer l’approvisionnement jusqu’après le mois de Ramadhan 2012.

 

source

Share this post


Link to post
Share on other sites
conséquence de la dévaluation du dinar ? ce n'est que le commencement alors...

 

certes mais ça apportera ces fruits avec le temps

Share this post


Link to post
Share on other sites
certes mais ça apportera ces fruits avec le temps

 

Explique, je ne comprends pas ?

 

En attendant, y'a pas que le yaourt qui a augmenté de prix (de plus 1DA de plus chez le producteur = 5DA de plus pour le consommateur final)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest salimdz

ces fruits le développement de la production local, des nouveux poste de travailles avec le temps, la dimunition des importations

Share this post


Link to post
Share on other sites
ces fruits le développement de la production local, des nouveux poste de travailles avec le temps, la dimunition des importations

 

Dis moi depuis combien d'années et le dinar est mode dégradation ? ok, plus de 30 ans

Dis moi depuis combien d'années et le nombre de nouveaux postes et la diminution des imports sont diminués ? 0 an

 

Alors ?, ils se foutent de nos gueules comme d'hab ...

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest salimdz

voila une petit explication

 

Rôle économique

Les taux de change (et les taux d'intérêts, qui leur sont étroitement liés) agissent bien entendu sur les prix à l'importation et à l'exportation. Ils ont une influence sur le sens des flux de capitaux entre zones économiques.

 

De ce fait, les pays et zones économiques peuvent être tentés d'agir sur les taux de change, sous prétexte souvent d'éviter la spéculation (en fait ces manipulations ont plutôt tendance à l'encourager), et dans le but d'améliorer (baisse du taux de change) :

 

 

 

Cette baisse du taux de change aura également des effets négatifs (renchérissement des importations, etc.), elle n'est pas forcément souhaitable.

 

source

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest salimdz

une autre explication

 

Effets

Avec cette mesure, les gouvernements espèrent augmenter la compétitivité économique. Les effets prévisibles sont de deux natures :

 

 

  • dans un premier temps, la baisse de la valeur de la monnaie nationale provoque une hausse du prix des importations et une baisse du prix des exportations. Les volumes échangés ne s'adaptant, au mieux, qu'à moyen terme, cela se traduit par une dégradation de la balance commerciale. C'est l'effet prix ;

 

 

  • à moyen terme, la baisse des prix à l'exportation doit permettre un accroissement du volume des ventes, tandis que la hausse du prix des importations doit les décourager. Ces changements doivent permettre une amélioration de la balance commerciale. C'est l'effet quantité. L'effet quantité joue plus ou moins selon que la consommation des biens échangés est ou non sensible aux prix de vente (la baisse des prix n'affecte pas toujours les quantités vendues).

 

Ces effets contradictoires sont mis en lumière par le principe de la courbe en J : la dévaluation provoque une courte dégradation du solde de la balance commerciale (effet prix), avant de permettre une amélioration d'une plus grande ampleur (effet quantité).

 

Il existe un risque qu'un pays sombre dans un cercle vicieux de la dévaluation. En effet, un pays dévaluant sa monnaie afin d'améliorer son solde commercial le voit à court terme se détériorer, impatient, il peut alors être tenté de dévaluer de nouveau, et ainsi d'enchaîner les dégradations (partie descendante de la lettre J).

 

source

Share this post


Link to post
Share on other sites

les seuls fruits que cela apporteras c'est que nous serrons un jour amener a payé une bouteille de hamoud a ou un yaourt a 200DA,et quand le consommateur n'en pourras plus ils ferrons des augmentations de salaire puis suivie d'une autre dévaluation et ainsi de suite résultats de dégradation comme mentionnés dans l'article ci-dessus,et ce faute d'une concrète stratégie économique basé sur la production ou l'exportation,cause d'un manque de véritables projets de nation de formation aux exigences de production de volonté,de coordination......ect , ainsi qu'un souci de la qualité,d'on nous en sommes dénué d'une culture de la qualité,faut l'avouer,peux être pas dans touts les domaines,en tous cas un souci de la qualité reste primordiale a fin de garentire une reussite meme toute relative d'un produit dans un monde de multiples choix inciteras toujours le consommateur a vouloir un produit importer pourras-il un tant soit peu ce le permettre,n'oublions pas aussi qu'a fin d'encourager la production et les projets,fauderais déjà aussi pensé a améliorer l'administration,lutter contre la corruption a defaut de l'extirper,ou souvent de simple projets exigent un combat administratif draconien,qui laisserais plutôt a penser que le but en ai plus le découragement qu'autre chose

Share this post


Link to post
Share on other sites
voila une petit explication

 

 

 

source

 

une autre explication

 

 

 

source

 

Yaw ydazo m3ahom ce qui disent les politiciens, nous le peuple da3if on veut des choses en réel, et ce n'est pas : on va vous rajouter 1DA dans pot yaourt, 5 dans le sucre 250 dans le ciment et je sais plus quoi encore ... pour que demain tu trouves un travail ??? payes le kilo de batata à 100DA aujourd'hui pour que demain tu trouves un travail ???

 

ça me rappelle le proverbe algérien "nachri hot fe behar" et aussi celui du sarko "payer plus pour gagner plus" !!!!!!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

vous vous attendez a QUOI ???? cette augmentation est NORMALE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! l'etat a AUGMENTE TOUS LES SALAIRES dans le secteur publique!!!!! Le fonctionnaire le plus mal payé dans le pays est a 50.000da !!!!!!

Le secteur publique est mieux remuneré maintenant que les MULTINATIONALES !!! toutes les personnes a qui je parle souhaite travailler chez l'etat car les salaires sont astronomiques !!! la paye+les primes+garantie a vie....meme si on ne fait rien!!!

donc estimons nous heureux que le pain n'est pas encore a 100da la baguette a cause des fonctionnaires !! Ces augmentations ils vont la payer CHER et nous avec eux !!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




  • Posts

    • Pour être franc , je n’ai jamais entendu parler de vente de pièces en euro.    mais ça doit exister 
    • @yacine230je dois me rendre a l'évidence donc, c'est foutu  je vais aller a AT demain, je vais prendre des screenshots de mes stats pour étayer mes propos, en espérant que ça fasse bouger les choses, car là j'en peux plus des coupures a répétitions ! et merci d'avoir prit la peine de répondre si clairement, faut dire que c'est pas tout le monde qui sait le faire  @1conito on n'utilise tellement jamais le tel fixe qu'il ne marche plus, mais bon de ce que m'a dit yacine et de ce que tu suggère toi, la solution serait de changer ma ligne ! encore merci en tout cas pour ta réponse claire et précise !
    • Svp.. Le cours achat des euros en pièce c'est quoi ? On m'a dit 150da...certains m'ont dit 180... Quelqu’un a vendu ses pièces récemment  pour me donner la vraie info ?
    • quand tu lances un appel avec ton tel fixe, es ce que tu entends des bruits parasites  ou de la  friture ? si oui, verfie les raccords s'ils ne sont pas oxydés, si ce n'est pas la cas, il va falloiir changer de cable telephonique si au contraire il n'y a pas de bruits parasites, alors c'est ton modem qu'il faut changer
    • @requiem effectivement ta Ligne est tres mauvaise quelque soit la modulation,  tu peux pas avoir plus de 2 mega car tu semble tres loin du Boitier de distribution de Algerie telecom ( donc grosse atténuation ) en plus tu as un nombre tres elevé d'erreurs ca veut dire que le ligne est en tres mauvais etat, faut te deplacer a algerie telecom et parler au directeur, il faut une vérification ou  mieux changement complet de ta ligne du boitier jusqu'à  la maison.... mais la solution la plus simple cest la FIBRE dont tout le monde rêve mais que personne ne peut avoir....  
×
×
  • Create New...