Jump to content

[Projet de Loi] France : Les Homosexuels Pourront se Marier et Adopter des enfants !


Hicham
 Share

Recommended Posts

Mariage homosexuel : Taubira dévoile le projet, Boutin réclame un référendum

 

christiane-taubira-dans-les-services-de-la-justice-des-mineurs-10700597mphik_1713.jpg?v=3

 

Les homosexuels pourront se marier et adopter "dans les mêmes conditions que les hétérosexuels", selon un projet de loi dévoilé par la ministre de la Justice. Mais le ministère de la famille assure qu'il ne s'agit que d'un "préprojet".

 

Le projet de loi ouvrant le mariage aux couples homosexuels leur permettra d'adopter "dans les mêmes conditions que les hétérosexuels", mais ne prévoit pas d'élargir l'accès à la procréation médicalement assistée, précise Christiane Taubira dans un entretien à mardi dans La Croix. "Le projet de loi va étendre aux personnes de même sexe les dispositions actuelles du mariage, de la filiation et de la parenté", déclare la ministre de la Justice, chargée d'élaborer le texte. "Nous ouvrirons donc l'adoption aux couples homosexuels et ce, dans un cadre identique à celui actuellement en vigueur", ajoute Christiane Taubira.

 

"Ils pourront, comme les autres, adopter de façon individuelle ou conjointe (de façon simple ou plénière)", précise-t-elle. L'adoption plénière entraîne la rupture définitive des liens de filiation avec les parents biologiques, alors que celle-ci demeure en cas d'adoption simple. "Ainsi, les personnes homosexuelles désireuses de devenir ‘parent' de l'enfant biologique de leur conjoint pourront accéder à la procédure d'adoption dans les mêmes conditions que les hétérosexuels", souligne la garde des Sceaux. "A l'heure actuelle, la procédure d'adoption est sérieuse, elle sera appliquée de la même façon pour les couples de même sexe", poursuit-elle, assurant que "l'intérêt de l'enfant est une préoccupation majeure du gouvernement".

Boutin veut un référendum

Interrogée sur une ouverture de l'aide médicale à la procréation (AMP) aux couples de femmes, la ministre répond que ce projet de loi "ne prévoit pas d'élargir l'accès à la procréation médicalement assistée". "L'accès à la PMA ne rentre pas dans son périmètre", ajoute-t-elle. "Quant à la gestation pour autrui, elle ne sera pas légalisée. Le président de la République a toujours été très clair sur ce sujet lors de la campagne", précise Christiane Taubira. Dans son discours de politique générale début juillet, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault avait promis qu'"au premier semestre 2013, le droit au mariage et à l'adoption" serait "ouvert à tous les couples, sans discrimination", conformément à un engagement de campagne du président François Hollande.

Ce projet est commenté mardi matin par Christine Boutin, présidente du Parti  Chrétien-démocrate (PCD). Elle a à nouveau réclamé un référendum, chaque Français devant, à ses yeux, pouvoir s'exprimer sur ce "sujet lourd dans ses conséquences pour la société". "La déclaration de Mme Taubira est un très mauvais indicateur de la volonté  du gouvernement d'un débat serein sur cette affaire", a-t-elle poursuivi sur Europe 1. "Refuser l'objection de conscience, alors qu'il n'y a eu aucun débat", peut "être vécu comme une provocation". "Si le gouvernement continue comme ça, il ne fera qu'attiser les passions et les violences", avertit Christine Boutin. "Je demande la paix sur ce sujet".

Un préprojet ?

Quant à la justification par l'égalité des droits, Christine Boutin la conteste: la ministre de la Justice, observe-t-elle, a exclu la procréation médicalement assistée pour couples du même sexe. "Alors quelle est l'égalité avec les hétérosexuels, qui y ont droit ? Il y a onze pays au monde" qui ont adopté ce mariage, dont huit européens, a observé l'ex-ministre. "On n'est pas du tout en retard et la France est le pays des droits de l'homme. Sa position sera très importante pour le monde entier".

Autre réaction, empreinte de surprise, celle de l'entourage de la ministre de la Famille Dominique Bertinotti. Le projet de loi n'en est qu'au stade de "préprojet", dit-on. "Nous sommes au début des auditions. On ne peut préjuger de leur contenu. Au terme de ces échanges, un projet sera soumis à l'arbitrage du président de la République et du Premier ministre", a-t-on nuancé au ministère de la Famille. L'Inter-LGBT (lesbienne, gay, bi et trans), principal organisateur de la Marche des fiertés, s'est étonné auprès de l'AFP que Mme Taubira ait dévoilé dans la presse les contours du projet de loi, alors que "ni l'Inter-LGBT ni les associations homoparentales n'ont été reçues à la Chancellerie".


Source

Link to comment
Share on other sites

Extrait Charte FDZ :

 

[]...Faites appel à votre bon sens pour éviter ce qui peu porter atteinte à la dignité de chacun et tout autre sujet susceptible de provoquer une polémique trop violente...[]

 

 

Link to comment
Share on other sites

Un referendum est une meilleure solution dans ce cas très sensible.

C'est vrai que c'est un sujet très sensible, surtout pour l'adoption, même un référendum n'est pas la meilleure solution à mon avis.

D'un côté je peux comprendre le fait que ces personnes veuillent avoir une vie normale, avoir des enfants, mais je ne suis pas d'accord sur le fait d'imposer leur situation à un enfant, avec toutes les conséquences qui peuvent en dérouler et influencer sur la vie de ce dernier. D'un autre côté je me dis qui suis-je (étant un citoyen lambda) pour décider du sort d'une autre personne ? Voilà pourquoi je pense qu'un référendum n'est pas aussi une bonne solution.

Link to comment
Share on other sites

la question qu'il faut se poser , est ce que vous aimeriez que vos parents soit des homosexuelles ?? il ne faut pas imposer à l'enfant une situation qui sort un peu de l'ordinaire ça va se répercuter sur sa vie , l'enfant il va être ridiculisé à l'école , dans son lieu de travail ..... etc , un enfant a besoin d'un père et d'une mère , et quand il a 2 pères il va manquer d'affection maternelle et quand il a 2 mères il va manquer d'affection paternelle , dur de trancher la dessus avec ou sans référendum.

Link to comment
Share on other sites

  • Moderators
la question qu'il faut se poser , est ce que vous aimeriez que vos parents soit des homosexuelles ?? il ne faut pas imposer à l'enfant une situation qui sort un peu de l'ordinaire ça va se répercuter sur sa vie , l'enfant il va être ridiculisé à l'école , dans son lieu de travail ..... etc , un enfant a besoin d'un père et d'une mère , et quand il a 2 pères il va manquer d'affection maternelle et quand il a 2 mères il va manquer d'affection paternelle , dur de trancher la dessus avec ou sans référendum.

 

(Mode on rigole pas la peine de s'acharner On)

Deux mères lesbiennes... Puke rainbows!!

(Mode on rigole pas la peine de s'acharner Off)

 

C'est vrai que le fait que c'est pas naturel, rend difficile la vie aux enfants... a en rajouter sur cet argument l'idee de l'adoption (qui est en elle un vrai probleme pour l'enfant)

Link to comment
Share on other sites

Salam,

 

Avis par principe; La meilleure manœuvre est un référendum libre dans un état contenant un peuple souverain et surtout avertis et cultivé!!

 

Oui mais Le mariage homosexuel et l'adoption d'enfants par un couple homosexuel faisait partie des 60 propositions que le candidat socialiste François Hollande à proposé pendant la campagne présidentielle et comme les Français on voté pour lui lors des présidentielles et législatives il on validé son programme alors dans ce cas pas besoin de référendum.:)

Link to comment
Share on other sites

la question qu'il faut se poser , est ce que vous aimeriez que vos parents soit des homosexuelles ?? il ne faut pas imposer à l'enfant une situation qui sort un peu de l'ordinaire ça va se répercuter sur sa vie , l'enfant il va être ridiculisé à l'école , dans son lieu de travail ..... etc , un enfant a besoin d'un père et d'une mère , et quand il a 2 pères il va manquer d'affection maternelle et quand il a 2 mères il va manquer d'affection paternelle , dur de trancher la dessus avec ou sans référendum.

 

Oui je comprend votre façon de voir les choses dans votre monde et votre culture mais n'oublie pas que la société Française à des coutumes et de moeurs différentes qui ne ressemble en rien a ceux de la société algérienne et pour eux c'est quelque chose de tout a fait normal.

 

dans certain société en mange des cafard alors que dans la notre c inimaginable etc

Edited by la3reche
Link to comment
Share on other sites

tkt pour eux il sont mieux traiter par la France que dans leur pays d'origine ;)

 

chefnahoum kifach 3aychine tkt ;)

+1 :p

Etre traité comme de la merde, je ne rien contre, tant que j'ai une bonne situtation financiére et la santé ca me va :p (el hamdoulilah !)

mais en France , je ne crois pas qu'ils soient traité mieux qu'en Algerie (peut etre mieu traité par l'état c'est vrai mais ca s'arrete la ^^) Il y'aura tjr des raciste qui vont leur pourire la vie (Marine Le Pen arrive xD)

et ils ne se sentirons jamais chez eux...

 

il n'ya malheureusement pas de monde parfait :(

Link to comment
Share on other sites

chefnahoum kifach 3aychine tkt ;)

 

Win chefthoum anta ??? peu-être les gens que tu connais dans ton entourage !! moi je parle de la plupart des musulmans de France c'est pas tous qui vive la misère tu te trompe grave mon ami vous parlez comme si vous avez vu le monde alors que vous avez des idées construite jute bi gal aflane ou gal aflane une expérience théorique basé sur des dits et des idées reçu mais en vérité de votre cartier vous n'ete pas sortie.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share



×
×
  • Create New...