Jump to content

Film Anti-Islam : Les Violences se propagent en Egypte , Soudan et au Liban !!


Hicham
 Share

Recommended Posts

Journée de colère meurtrière dans le monde musulman

 

 

4404462.jpg

 

Le mouvement de protestation suscité par une vidéo islamophobe a essaimé vendredi dans le monde arabo-musulman, comme ici à Khartoum, au Soudan. Plusieurs protestataires dénonçant la diffusion sur internet du film insultant le prophète Mahomet ont été tués lors d'affrontements avec les forces de sécurité à Tunis, Le Caire et Khartoum. /Photo prise le 14 septembre 2012/REUTERS/Mohamed Nureldin Abdallah © Reuters

TUNIS/LE CAIRE (Reuters) - Des ambassades américaines ont de nouveau été la cible de manifestations vendredi dans le monde arabe où plusieurs protestataires dénonçant la diffusion sur internet d'un film insultant le prophète Mahomet ont été tués lors d'affrontements avec les forces de sécurité à Tunis, Le Caire et Khartoum.

Pour les gouvernements des pays concernés, dont plusieurs sont issus de la mouvance is^^^^^^^, l'équilibre est difficile à trouver entre l'expression de la colère provoquée par cette vidéo et leurs obligations d'Etats souverains.

Aux Etats-Unis, Barack Obama, qui présidait la cérémonie pour le retour des dépouilles des quatre Américains tués mardi soir à Benghazi, en Libye, leur a rappelé leur "obligation d'assurer la sécurité" des bâtiments diplomatiques.

"Ce sont des jours difficiles", a ajouté le président américain sur la base aérienne Andrews, dans l'Etat du Maryland. Mais, a-t-il poursuivi, "nous ferons passer devant la justice ceux qui nous les ont pris. Nous resterons ferme face à la violence commise sur nos missions diplomatiques."

DES MORTS À TUNIS, LE CAIRE ET KHARTOUM

Coïncidant avec les grandes prières hebdomadaires, la journée a été particulièrement violente.

Selon la télévision publique tunisienne, trois personnes au moins ont été tuées et 28 autres blessées à Tunis aux abords et à l'intérieur de l'ambassade, où un groupe de manifestants avaient réussi à s'introduire avant d'en être délogés.

Les forces de sécurité ont fini par les déloger. Une soixantaine de personnes auraient été interpellées, selon un journaliste de Reuters. D'après un responsable tunisien de la sécurité, l'ambassade était vide de tout personnel ce vendredi.

Au Caire, où l'ambassade américaine avait été prise d'assaut mardi soir, les forces de sécurité ont de nouveau tenté de contenir une foule se pressant à proximité de l'enceinte diplomatique, située non loin de la place Tahrir.

Un manifestant a été tué par balles, a-t-on appris de source proche des services de sécurité. C'est le premier décès signalé au Caire depuis l'assaut lancé mardi soir contre l'ambassade américaine par une foule dénonçant le film.

La tension en Egypte place Mohamed Morsi dans une situation complexe. Le président égyptien, issu des rangs des Frères musulmans, s'est engagé à protéger l'ambassade des Etats-Unis, qui fournit une aide militaire annuelle de l'ordre de 1,3 milliard de dollars. Mais il a également dénoncé ce film honni par sa base is^^^^^^^.

Absent du pays - il poursuivait vendredi en Italie une tournée européenne -, il a condamné une nouvelle fois le film, dénoncé les violences et promis de protéger les représentations diplomatiques.

"Morsi les protège et nous agresse alors qu'il devrait nous laisser entrer (dans l'ambassade)", a lancé un jeune manifestant croisé vendredi au Caire.

A Khartoum, la manifestation de vendredi, coïncidant avec les grandes prières hebdomadaires, a également dégénéré. Des manifestants sont parvenus dans l'après-midi à pénétrer un temps dans l'ambassade en dépit de l'intervention des agents de sécurité qui ont effectué des tirs de sommation. La radio publique soudanaise a fait état de trois personnes tuées.

Une autre ambassade occidentale à Khartoum, la représentation allemande, a également été prise pour cible par les manifestants soudanais.

A Tripoli, dans le nord du Liban, un manifestant, qui dénonçait également la visite que le pape Benoît XVI a entamée dans le pays, a également été tué par les forces de sécurité.

D'autres rassemblements contre la vidéo anti-islam ont été organisés au Yémen, où quatre personnes avaient été tuées la veille selon un nouveau bilan, en Afghanistan, en Malaisie, au Pakistan, au Bangladesh, en Iran et en Irak.

AUCUN RENSEIGNEMENT EXPLOITABLE AVANT BENGHAZI

A Benghazi, en Libye, où l'attaque contre le consulat américain a entraîné mardi soir la mort de l'ambassadeur Christopher Stevens et de trois autres Américains, les autorités ont procédé à quatre arrestations.

Un représentant du groupe is^^^^^^^ "Ansar al Charia", mouvement is^^^^^^^ mis en cause, a nié toute implication dans l'attaque dont on ignore toujours si elle était spontanée ou orchestrée et planifiée.

La présidence américaine a indiqué que les services américains n'avaient disposé dans les jours précédant l'attaque de Benghazi d'aucun renseignement exploitable permettant de prédire qu'une opération était en préparation.

Jay Carney, porte-parole de la présidence, a ajouté qu'en l'état, aucun élément ne suggère que l'assaut du consulat a été planifié.

Trois jours après les premières violences liées à la diffusion sur internet de "L'innocence des musulmans", les conditions dans lesquelles ce film anti-islam a été produit et réalisé commencent à se préciser.

Morris Sadek, un activiste copte vivant en Virginie, a affirmé dès mardi soir avoir joué un rôle dans la promotion de ce film, dont un clip de 13 minutes en anglais circule sur internet, tout en précisant n'être "intéressé que par la première partie du film" qui mettrait selon lui en lumière les discriminations dont sont victimes les coptes d'Egypte.

Il a communiqué à Reuters un numéro de téléphone, selon ses dires celui du réalisateur de ce brûlot anti-islam. Ce numéro remonte au domicile de Nakoula Basseley Nakoula, un autre copte égyptien résidant à Cerritos, une banlieue de Los Angeles, en Californie.


Source

Link to comment
Share on other sites

ya pas plus juste que la parole de Dieu

"Ne vous asseyez point avec ceux-la jusqu'a ce qu'ils entreprennent une autre conversation"

un message de sagesse et paix formidable

Mais avec ces violences ont donne raison au gens qui disent que cette religion est religion de violence et de terreur

Edited by tahrisha
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share



×
×
  • Create New...