Jump to content

la mise en oeuvre de la 3G intégrée dans le plan d’action du gouvernement


Hicham
 Share

Recommended Posts

la mise en oeuvre de la 3G intégrée dans le plan d’action du gouvernement

 

breveon13700.jpg

 

Le gouvernement algérien a fait du lancement de la téléphonie mobile de troisième génération (3G) un "objectif majeur à atteindre" dans le plan d’action qu’il vient de présenter au parlement, ont rapporté mercredi les médias locaux.

Il sera procédé "à la mise en oeuvre d’une stratégie d’introduction du haut débit par l’octroi de licences 3G" et au renforcement des capacités de développement du haut débit fixe de l’opérateur public Algérie Télécom (AT), indique le plan d’action soumis mardi à l’Assemblée populaire nationale (APN).

Avec la nouvelle technologie, les abonnés, qu’ils soient les administrations, les opérateurs socioéconomiques ou les citoyens, "auront davantage d’accès au haut et très haut débit pour leurs besoins divers", précise le plan.

L’appel d’offres pour l’exploitation de la licence 3G a été lancé pour la première fois en septembre 2011, avant d’être suspendu puis reporté à maintes reprises suite au contentieux sur le rachat par le gouvernement algérien, en vertu de son droit de préemption, d’Orascom Telecom Algérie (OTA), connu sous le nom commercial de Djezzy.

En septembre dernier, le ministère de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication (MPTIC) a annoncé la relance du projet avec trois options.

La première option consiste à accorder la licence, par vente aux enchères, au plus offrant des trois opérateurs activant en Algérie, la deuxième piste est de céder une licence pour chaque opérateur à des prix symboliques, mais avec une taxation sur leur chiffre d’affaires entre 3% et 4%, et la dernière modalité prévoit d’attribuer une licence 3G à chaque opérateur désireux de l’acquérir, mais au prix du marché.

Actuellement, trois opérateurs sont présents sur le marché de la téléphonie mobile en Algérie, à savoir l’opérateur public Mobilis (filiale d’Algérie télécoms), Nedjma (filiale de WTA, koweitienne), et Djezzy (OTA).

Ces trois options sont en cours d’examen par le MPTIC et l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT).


Source

Link to comment
Share on other sites

NOM de Dieu....lancer la 3G alors qu'elle est morte!!!! Le gouvernement ne comprend RIEN !!!!

La 4G est deja disponible en EUROPE et aux USA depuis 1 an.....n'importe quoi wallah sans moi !

 

Bien sur que notre cher et bien aimé gouvernement (lolllllllllll) ne comprend RIEN puisque c'est la génération de 62, qui ont tous plus de 70 ans, ils pourront jamais comprendre ce que c'est que l'avancé téchnologiqueeeeeeee...........

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share



×
×
  • Create New...