Jump to content

Cherif Kheddam : 1 an déjà, La Kabylie Rend Hommage à son Grand Chanteur-Compositeur


Recommended Posts

Le dépôt d’une gerbe de fleurs sur sa tombe est prévu aujourd’hui à Boumessaoud

 

Cherif Kheddam, une année déjà

 

3250_7_604097061.jpg&size=article_medium

 

Il sera procédé, aujourd’hui, au dépôt d’une gerbe de fleurs sur la tombe du chanteur, auteur et compositeur, Cherif Kheddam, à Boumessaoud, dans la commune d’Imsouhal, à l’occasion de la commémoration du premier anniversaire de sa mort.

 

Une année déjà s’est écoulée, depuis la tragique disparition de Cherif Kheddam, décédé le 23 janvier 2012 dans un hôpital à Paris. Son corps avait été rapatrié en Algérie, trois jours plus tard, soit le 26 du même mois, avant d’être inhumé, le lendemain dans son village natal, Boumessaoud, où une forte émotion a caractérisé les funérailles. Son enterrement avait été marqué par la présence d’une foule nombreuse qui avait tenu à lui rendre un ultime hommage. Un hommage qui sera renouvelé, aujourd’hui, à l’occasion de la célébration du premier anniversaire de sa disparition. Une disparition qui a constitué l’un des faits marquants de l’année 2012.

 

Ils seront certainement nombreux, aujourd’hui également, à faire le déplacement à Boumessaoud pour se recueillir sur sa tombe. Son village s’est mis à l’heure de l’événement, depuis quelques jours, en se préparant pour le circonstance. Tout a été pris en compte pour réussir cette célébration. Il faut dire que Boumessaoud s’est illustré d’une fort belle manière, l’année dernière, en matière d’organisation, à l’occasion de l’enterrement de celui qu’on considère comme un monument incommensurable de la culture Kabyle et Algérienne. On se rappelle que lors l’enterrement, le village a pu contenir la grande foule qui l’a pris d’assaut malgré l’exigüité des lieux. La mobilisation des villageois a fini par payer. Ces derniers tenteront de rééditer cet exploit, aujourd’hui, eux qui savent pertinemment que le dépôt de la gerbe de fleurs drainera également une foule des grands jours. Cherif Kheddam demeure, en effet, toujours présent dans les esprits. L’amour qu’on lui porte ne s’en est pas allé avec sa mort. L’artiste a légué une œuvre exceptionnelle qui fera, encore et toujours, parler de lui. Pour rappel, Cherif Khedam est née en 1927. À l’âge de 9 ans, il suivit une formation coranique à la Zaouïa de Boudjellil, dans la région de Tazmalt à Béjaïa. Le début de sa carrière artistique est marqué par la sortie de ses premières chansons, notamment Yellis n’tumert. En 1956, il signe un contrat avec Pathé. En 1963, il rentre en Algérie où il anime une émission pour les jeunes talents intitulée Ighennayen Uzekka, la plus importante de Kabylie. Parmi ses chansons les plus connues, Djurdjura (1958), Nadia (1958) Vgayet telha (1960), Svah lkhir (1960), Alemri (1963), Sligh iyemma (1978) et Tilawin (1980). Cherif Kheddam fut le maître de plusieurs artistes Algériens pour lesquels il est tout simplement eternel. Une pensée partagée, d’ailleurs, par l’ensemble des artistes et la grande famille du monde culturel d’une manière générale.


Source

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • Posts

    • salut pour le filme le titre ces meridian     
    • @youcef17fr bravo pour la video c'est un travail de PRO frere ! tu as choisi exactement le genre de scene qu'il fallait...comme on le sait d'apres les tests/avis c'est tres mauvais...dans cette scene seul un LCD haut de gamme samsung/sony ou OLED peut s'en sortir ! du coup cette scene avec local dimming desactivé c'est bien mieux j'imagine :) @Blackjack02 a eu une bonne idée de comparer la meme scene...mais bon il peut tres bien juste utiliser la smart mouse...ca ira plus vite et il aura sa réponse...
    • Désolé je me suis trompé, c'était une update plus vieille ça, moi c'est bien la 03.21.36 que j'ai téléchargé. Pour le port rj45 je n'ai aucun moyen de vérifier pour la nano86 mais j'ai cherché l'info pour la CX et c'est du 100 mb.  Donc si lg a conçu son flagship haut de gamme avec un port de 100 mb, ça m'étonnerait qu'ils mettent un port 1 gb à une tv bas du milieu de gamme comme la nano86.  D'ailleurs beaucoup de gens plaignent du port ethernet et de la connexion wifi des tv LG.
    • @youcef17fr merci pour la vidéo. Le blooming est effectivement évident ici mais je pense que tu as réglé le local dimming sur élevé.  Est-ce que tu peux me dire de quel film ou série vient cette scène ? J'aimerais bien tester sans local dimming, local dimming faible et local dimming moyen. Même si je pense que sur la partie où on voit la torche le local dimming moyen risque de générer trop de blooming. Moi quand j'ai testé hier j'ai regardé des scènes sombres mais il n'y avait pas de point aussi lumineux sur un background aussi sombre que la scène où on voit la lune. Ps: je me suis peut-être trompé, la mise à jour n'a apparemment rien apporté au local dimming d'après l'historique que tu as posté. Mais je ne suis quand même pas certain que la meilleure chose à faire soit de désactiver complétement le local dimming. Il est clairement mauvais quand il est élevé. Par contre quand il est faible et même quand il est moyen (mais pas toujours pour le moyen) je pense que c'est mieux que quand il est désactivé.    
    • salut genio voila une vidéo que je viens de crée regarde le résultat     
×
×
  • Create New...